En France 95% de la population, soit 61 millions d'habitants, vit sous l'influence des villes. Autrefois développé autour d'un centre historique, les agglomérations, grâce aux réseaux ferré et routier, ont prolongé leurs expansions sur les banlieues.