Un jeune devant la justice pour une blague sur le tsunami | Revue de presse "AutreMent" | Scoop.it

Une blague circulant depuis le tsunami au Japon - "Plus il y a d'eau, moins il y a de jaunes" - va conduire un Toulousain de 16 ans devant le tribunal de police de Toulouse, a-t-on appris samedi auprès de son avocate. Le jeune homme d'origine antillaise, qui se défend de toute intention raciste, a déposé dans la boîte aux lettres d'un Laotien un papier sur lequel il avait écrit à la main: "Connaissez-vous la blague du tsunami et du pastis ? Plus il y a d'eau, moins il y a de jaune"...