L'austérité pousse les Grecs au suicide | Revue de presse "AutreMent" | Scoop.it

Leur nombre, ainsi que celui des consommateurs de drogues et d'infections par le HIV, a considérablement augmenté en Grèce depuis 2007, à cause des coupes budgétaires.

Les vastes programmes d’austérité mis en place en Grèce depuis 2009 n’ont pas encore porté leurs fruits sur le plan financier. Mais ils ont malheureusement déjà transformé le pays, dont la situation sanitaire a considérablement régressé. C’est ce que montre une étude publiée dans la revue médicale britannique The Lancet.

Prostitution, consommation de drogues et HIV

L’enquête, menée par le sociologue David Stuckler et le docteur Martin McKee, montre que de plus en plus de Grecs renoncent aux soins...