Postes de fonctionnaires : droite et gauche hésitent sur la stratégie à mener en 2012 | Revue de presse "AutreMent" | Scoop.it

Le budget 2012 prévoit 30.400 suppressions d'emplois, soit près de 150.000 depuis 2007. Mais l'UMP reconnaît que cette politique atteint ses limites.

La règle du non-remplacement d'un fonctionnaire sur deux partant à la retraite aura donc tenu sur l'ensemble de la législature. Le budget 2012 prévoit 30.400 suppressions de postes, qui porteront à près de 150.000 la baisse des effectifs de l'Etat en cinq ans. Cumulé avec les réformes visant à réduire les dépenses de fonctionnement et d'intervention (subvention, etc.), cette politique se traduit par des résultats tangibles sur le plan budgétaire : les dépenses de l'Etat vont diminuer d'au moins 1 milliard d'euros l'année prochaine (hors charge de la dette et des pensions), sans compter le milliard d'économies supplémentaires devant être dégagées pendant le débat au Parlement (lire page 2)....