réussir ;)
112 views | +0 today
Follow
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by Isabelle Debonniere from Parent Autrement à Tahiti
Scoop.it!

Ecoutons les enfants : "Les autres et moi"

Ecoutons les enfants : "Les autres et moi" | réussir ;) | Scoop.it

L'UNICEF donne la parole aux enfants !
Christine Cayré, réalisatrice, est allée pour l'UNICEF France à la rencontre de 8 enfants de 6 à 18 ans, afin de leur donner la parole sur leurs droits, à l'occasion du 20 novembre 2013 (http://bit.ly/1andojh) et de la "Consultation nationale des 6-18 ans" (http://www.unicef.fr/consultation)...

 

Vidéo sur le harcèlement scolaire .... une vraie violence psychologique

 

 


Via Parent Autrement à Tahiti
more...
Parent Autrement à Tahiti's curator insight, June 8, 2014 1:34 AM

Pour éviter cela nous pouvons donner des outils aux enfants pour mieux communiquer entre eux, reconnaitre leur sentiments, l'empathie . Tout ces notions s'apprennent et c'est aussi ça le rôle de l'école !

Rescooped by Isabelle Debonniere from Parent Autrement à Tahiti
Scoop.it!

5 qualités qui font échouer à l'école mais réussir dans la vie

 Faysal Hafidi à TEDxCasablanca

 

- être passionné (à l'école= peut mieux faire)

- être curieux (= hors-sujet)

- être orienté objectif (= non impliqué)

- être créatif (= dispersé)

- être sociable (= bavard)

 


Via Parent Autrement à Tahiti
Isabelle Debonniere's insight:

A diffuser ! ...

C'est tellement vrai, beau, important et plein de respect ...

c'est vraiment à partager !! 

J'adore !!!

more...
Porter En Douceur's comment, February 11, 2013 2:37 PM
enfin réussir dans la vie si l'école ne nous a pas sapé notre envie d'entreprendre et notre confiance en soi...
Rescooped by Isabelle Debonniere from Parent Autrement à Tahiti
Scoop.it!

20 façons d'améliorer la communication avec vos enfants

20 façons d'améliorer la communication avec vos enfants | réussir ;) | Scoop.it

Voici quelques stratégies pour favoriser la communication avec vos enfants:

 

Soyez disponible

- Remarquez à quels temps vos enfants sont les plus susceptibles de parler (par exemples, à l'heure du coucher, avant le dîner, dans l'auto) et soyez disponible.

- Commencez la conversation: cela laisse savoir que vous vous souciez de ce qui arrive dans leur vie.

 

- Trouvez du temps chaque semaine pour une activité seul à seul avec chaque enfant et évitez de prévoir une autre activité pendant ce temps.

- Apprenez quels sont les intérêts de vos enfants, par exemples leur musique préférée et leurs activités, et montrez un intérêt.

- Initiez les conversations en partageant ce que vous avez pensé sur un sujet plutôt qu'en posant une question.

Faites savoir que vous écoutez

- Quand vos enfants parlent de leurs préoccupations, arrêtez ce que vous êtes en train de faire et écoutez.

- Exprimez de l'intérêt pour ce qu'ils disent sans être envahissants.

- Écoutez leur point de vue même s'il est difficile à entendre.

- Laissez-les compléter leur point avant de répondre.

- Répétez que vous avez compris pour s'assurer que vous avez compris correctement.

Répondez de façon à être entendu

- Adoucissez les réactions fortes, les enfants vont s'ajuster sur votre réaction si vous apparaissez fâché ou sur la défensive.

- Exprimez votre opinion sans dévaloriser la leur; reconnaissez qu'il est correct d'être en désaccord.

- Résistez à la tentation de discuter qui est correct. Dites plutôt "Je sais que tu es en désaccord avec moi mais voici ce que je pense".

- Centrez-vous sur les sentiments de vos enfants plutôt que sur les vôtres durant votre conversation.

Rappelez-vous:

- Demandez à vos enfants ce qu'ils souhaitent ou attendent de vous dans cette conversation, tel que des conseils, une simple écoute, une aide pour composer avec leurs sentiments ou une aide pour résoudre un problème.

- Les enfants apprennent en imitant. Le plus souvent, ils vont suivre votre exemple sur comment composer avec la colère, résoudre des problèmes et passer à travers des émotions difficiles.

- Parlez à vos enfants plutôt que sermonner, critiquer, menacer ou être blessant.

- Les enfants apprennent de leur propres choix. Dans la mesure où les conséquences ne sont pas dangereuses, ne considérez pas que vous avez à interférer.

- Réalisez que vos enfants peuvent vous tester en vous disant une petite partie de ce qui les préoccupe. Écoutez attentivement ce qu'ils disent, encouragez-les à parler et ils partageront peut-être le reste de leur histoire.


Via Parent Autrement à Tahiti
more...
No comment yet.