Ressources d'auto...
Follow
Find tag "connaissance"
23.8K views | +11 today
Ressources d'autoformation dans tous les domaines du savoir
Toutes sortes de ressources numériques mais aussi papier images et son qui concourrent utilement à l'apprentissage par soi-même
Curated by veroni
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by veroni from News Google
Scoop.it!

L'économie de la connaissance est notre nouvelle renaissance

 

 


Via 19 Janvier 2038, 03h14
veroni's insight:

Une nouvelle économie aux ressources infinies... à méditer infiniment ...

more...
19 Janvier 2038, 03h14's curator insight, June 19, 10:43 AM

Aujourd'hui le dollar est encore - et d'une façon de plus en plus insupportable pour les BRICS - la monnaie de réserve mondiale. Si vous voulez acheter de l'or, de l'uranium, du pétrole, du blé, du jus d'orange concentré surgelé ou des carcasses de porc, aujourd'hui vous devez les acheter en dollar.

Or dès 1977, entre deux crises pétrolières, Jimmy Carter fait ce calcul : si nous indexons le dollar sur les ressources, dont le pétrole, son potentiel est fini... mais si nous indexons notre monnaie sur la connaissance son potentiel est infini. En 1984 Steve Jobs rencontre François Mitterrand et affirme "le logiciel, c'est le nouveau baril de pétrole". Trente ans plus tard Apple possède une trésorerie de la taille du PIB du Vietnam ou plus de deux fois et demie la totalité du fond souverain Algérien - basé lui sur les ressources - et l'homme le plus riche du monde n'est pas un pétromonarque mais un magnat du logiciel.

Alors oui l'économie de la connaissance nous y sommes déjà, quand la Corée du Sud, dont l'économie croit exponentiellement depuis les années 1950 sans quasiment aucune réserve de matière première, a expérimenté un Ministère de l'Economie de la Connaissance, ou quand Barack Obama courtise les meilleurs geeks de son pays comme Elon Musk et Taylor Wilson, et qu'il en nomme même - comme Steven Chu et Ernest Moniz - Ministre de l'Energie, un poste autrefois dévolu aux vieux briscards des hydrocarbures.

La connaissance mondiale double environ tous les 9 ans, un chiffre hallucinant qui signifie qu'en moins d'une décennie, l'humanité produit plus de connaissances nouvelles que dans les sept mille dernières années de son histoire... Nos modes de transmission de connaissance sont eux restés très archaïques malgré l'émergence des Web 1.0 et 2.0. Or l'avenir économique mondial appartiendra indubitablement à ceux qui sauront faire circuler la connaissance à la fois beaucoup mieux et beaucoup plus vite. Car si la connaissance est le nouveau pétrole, le Knowledge Flow est le nouveau Cash Flow.

Scooped by veroni
Scoop.it!

TéléSavoirs, la WebTV du débat scientifique citoyen

TéléSavoirs, la WebTV du débat scientifique citoyen | Ressources d'autoformation dans tous les domaines du savoir | Scoop.it

"Web-TV indépendante fondée en 1999, partenaire notamment du Bar des sciences de Paris, dédiée à la diffusion et au questionnement de la pensée scientifique, à la rencontre avec les chercheurs et à la compréhension des enjeux de la recherche sous un angle citoyen, s'attache à promouvoir, au travers de ses différents formats, les échanges non académiques entre "savants" et société civile, étudiants, lycéens."

more...
No comment yet.
Scooped by veroni
Scoop.it!

Fabrique des Savoirs

Fabrique des Savoirs | Ressources d'autoformation dans tous les domaines du savoir | Scoop.it

"Un nouveau réseau social de co-construction des savoirs numériques.

Aujourd’hui, grâce au web social, un nouvel espace délibératif, constitué de contributeurs identifiés, se déploie.

Aujourd’hui, une autre forme de production des savoirs devient possible grâce à l’implication et à la participation d’individus appartenant à des communautés distinctes et possédant des compétences différentes et/ou complémentaires :
acteurs scientifiques,
professionnels de l’information scientifique (éditeurs, bibliothécaires, archivistes, etc.),
acteurs de la société civile.

Aujourd’hui, les outils de la wikinomie, par leur interactivité, permettent d’établir un nouveau contrat textuel pour comprendre, interpréter et changer la société."

more...
No comment yet.