Réseaux sociaux s...
Follow
Find
11.2K views | +8 today
Réseaux sociaux scientifiques
et usages scientifiques des réseaux sociaux
Curated by Fondation MSH
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by Fondation MSH from Lean Content
Scoop.it!

Using Twitter for Curated Academic Content

Using Twitter for Curated Academic Content | Réseaux sociaux scientifiques | Scoop.it

The job of the humanities academic has always been to absorb large amounts of content, evaluate it, synthesize it, and portray the results in a way that will be relevant and engaging to an audience.


Via Ally Greer
more...
Florence Piron's curator insight, March 19, 2013 7:24 AM

Twitter et les chercheurs...

Daniel Jimenez Zulic's curator insight, April 30, 2013 1:01 AM

wow!!! me gustaria ser la mitad de organizado para poder seleccionar los materiales dignos de twittear...pero me imagino que incluye mucho de arte, practica, un metodo estudiado y las buenas aplicaciones que lo facilitan todo...pero usadas de manera muy inteligente y disciplinada. Un metodo brillante y productivo.

Lyonel Kaufmann's curator insight, October 15, 2013 12:05 PM

Un témoignage et une méthode de gestion de l'information issue de twitter. La méthode est basée sur la méthode GTD. Allan Johnson recourt à twitter, pocket et buffer. C'est son choix. A chacun de trouver le sien de le traitement et le conservation de l'information.

Scooped by Fondation MSH
Scoop.it!

Réseaux sociaux de chercheurs : quels enjeux et quelle politique pour une institution publique de recherche

Les réseaux sociaux sont devenus incontournables pour les chercheurs comme pour les institutions de recherche. Ce sont des outils très efficaces, très utilisés...et les enjeux qui concernent les chercheurs concernent également les institutions : visibilité et diffusion, propriété et pérennité des données, concurrence avec les outils institutionnels et confusion avec les services d’archives ouvertes.

more...
No comment yet.
Scooped by Fondation MSH
Scoop.it!

Comment articuler analyse des réseaux et des discours sur Twitter

L’exemple du débat autour du pacte budgétaire européenNikos Smyrnaios et Pierre RatinaudTic & société, vol 7, n°2, 2e sem. 2013

Notre article propose de repérer des communautés d’usagers au sein de Twitter et de les articuler avec les principales thématiques mobilisées dans le cadre du débat qui a eu lieu en France concernant la ratification du Traite? européen sur la stabilité, la coordination et la gouvernance (TSCG) à l’automne 2012. Nos résultats montrent que les échanges mêlent des messages informatifs avec une gamme d’expressions diverses (ironie, critique, humour, indignation etc.). Le débat est structuré et ne se limite pas à une simple juxtaposition d'expressions individuelles. Les échanges sont dominés par ceux qui adoptent une position de forte opposition au Traité, couplée souvent à des discours de dénonciation ; ces internautes se tournent vers les blogues et les médias militants et alternatifs dont ils font la promotion pour s’informer mais également pour tenter de changer l’agenda dominant.

more...
No comment yet.
Rescooped by Fondation MSH from New Web 2.0 tools for education
Scoop.it!

Great Higher Education Technology Expert Accounts to Follow on Twitter - EdTechReview™ (ETR)

Great Higher Education Technology Expert Accounts to Follow on Twitter - EdTechReview™ (ETR) | Réseaux sociaux scientifiques | Scoop.it
Here is a list of Twitter handles of higher education technology enthusiasts and organizations that are worth following.

Via Kathleen Cercone
more...
No comment yet.
Rescooped by Fondation MSH from Academic Blogging
Scoop.it!

Academic blogging is part of a complex online academic attention economy, leading to unprecedented readership

Academic blogging is part of a complex online academic attention economy, leading to unprecedented readership | Réseaux sociaux scientifiques | Scoop.it

Given the far-reaching attention of their paper on the nature of academic blogging, Inger Mewburn and Pat Thomson find blogging is now part of a complex online ‘attention economy’ where social medi...


Via Melissa A. Venable
more...
No comment yet.
Rescooped by Fondation MSH from Academic Blogging
Scoop.it!

Why do academics blog? An analysis of audiences, purposes and challenges

Why do academics blog? An analysis of audiences, purposes and challenges | Réseaux sociaux scientifiques | Scoop.it
(2013). Why do academics blog? An analysis of audiences, purposes and challenges. Studies in Higher Education: Vol. 38, The purposes of higher education: responses from a globalized world, pp. 1105-1119. doi: 10.1080/03075079.2013.835624

Via Melissa A. Venable
more...
Enrico De Angelis's curator insight, June 24, 4:45 PM

AGAIN: blogging research. And this is a Scientific Journal's paper!

APIntd's curator insight, June 28, 11:15 AM

à lire

Scooped by Fondation MSH
Scoop.it!

Academic Blogging, a Personal Experience | Freakonometrics

Academic Blogging, a Personal Experience | Freakonometrics | Réseaux sociaux scientifiques | Scoop.it

I wanted to get back on two posts (one on Academic Blogging, and one on Twitter for Academics), and to update them based on the discussion that followed the panel (on Thanksgiving), as well as some more recent discussions. All comments are welcome !

more...
No comment yet.
Scooped by Fondation MSH
Scoop.it!

Identité(s) numérique(s) et archives ouvertes - blog du CCSD

Identité(s) numérique(s) et archives ouvertes - blog du CCSD | Réseaux sociaux scientifiques | Scoop.it

Pour faire suite à la matinée organisée par la Maison de l’Orient consacrée à l’identité numérique et la visibilité du chercheur sur le web, voici en quelques lignes les éléments de la présentation consacrée à HAL.

Bien avant que l’on ne parle de numérique et d’internet, la publication est un élément essentiel de l’identité du chercheur. Il est donc naturel de s’y intéresser lorsque l’on aborde la visibilité du chercheur.

more...
No comment yet.
Scooped by Fondation MSH
Scoop.it!

“Vos données SVP” ! L’identité numérique du chercheur à la MOM – 6 decembre | NHumérisme

“Vos données SVP” ! L’identité numérique du chercheur à la MOM – 6 decembre | NHumérisme | Réseaux sociaux scientifiques | Scoop.it

La chasse aux clandestins et autres “sans données” numériques est ouverte : ne pas avoir ses données “en règle” risque désormais de coûter cher au chercheur. Quiconque tentera de contourner le Bureau de l’Immigration Numérique pourrait se voir cordialement “reconduit à la frontière” de la recherche, relégué dans ces nouveaux “Sangate” digitaux et autres campements de fortune aux marges de la recherche académique…où de longues années de “garde à (non)-vue” numérique le priveront définitivement de toute visibilité. Pour éviter ce genre de désagrément aux jeunes chercheurs et nouveaux entrants dans le royaume de la recherche à l’ère numérique, la Maison de l’Orient et de la Méditerranée (MOM) s’est donnée pour mission ce vendredi 6 décembre de guider lesdits (im)migrants dans la “jungle” de l’identité numérique du chercheur et lui indiquer quelques “bonnes pratiques” autour de ses mises en visibilité.

more...
No comment yet.
Scooped by Fondation MSH
Scoop.it!

sp.Blog — Le libre accès privatisé ?

sp.Blog — Le libre accès privatisé ? | Réseaux sociaux scientifiques | Scoop.it

A l’occasion de la semaine du libre accès (open access week, du 21/25 octobre 2013), j’ai découvert un peu plus le projet MyScienceWork (MSW) qui se veut être un projet de réseau social centré sur les sciences. Ces réseaux ne sont pas nouveaux, ils sont assez nombreux : de Researchgate.org à Academia.edu. De façon plus claire, sur la première page de son site web, MSW propose un moteur de recherche assez large et qui affiche au compteur 28 millions de publications, … Certains chercheurs me diront que c’est spectaculaire, merveilleux et qu’il y a tout dans ces moteurs de recherche de réseaux sociaux mais je répondrai qu’il est facile d’afficher 28 millions de publications : il suffit de moissonner soit le web et de trier les sources, soit des entrepôts d’archives ouvertes selon le protocole OAI-PMH et de faire comme OAIster.org il y a quelques années : grossir, grossir, grossir… Ensuite il faut bien sur une interface et des filtres (facettes, etc.). Il est facile de faire du chiffre dans ce domaine là quand l’OAI-PMH permet le moissonnage gratuit de métadonnées et la récupération – par exemple – des articles en PDF qui y sont déposés. Testant le moteur de recherche de MSW justement, quelle ne fut ma « surprise » de voir que ce réseau – tout en se réclamant de libre accès (leur slogan est « MyScienceWork: Frontrunner in Open Access » – en malmène largement les principes ; voir construit son projet en privatisant de la connaissance en libre accès.

more...
No comment yet.
Scooped by Fondation MSH
Scoop.it!

Appel à commentaires: pourquoi les réseaux sociaux pour chercheurs intéressent-ils tant? | Frédéric Clavert

Appel à commentaires: pourquoi les réseaux sociaux pour chercheurs intéressent-ils tant? | Frédéric Clavert | Réseaux sociaux scientifiques | Scoop.it

Pourquoi les réseaux sociaux pour chercheurs intéressent-ils tant? J’ai publié il y a quelque jour un billet sceptique sur ces réseaux. Jamais, absolument jamais, une publication sur ce site n’a eu autant de succès, à ma grande surprise. Pour moi, ce texte était intéressant, mais pas autant que ce que j’ai déjà écrit sur la mise en données de l’histoire ou la lecture des sources à l’ère numérique. Pourtant, il a été twitté plus de 90 fois, publié sur facebook plus de 30 fois et certains l’ont même commenté sur Google+, le réseau social fantôme (ou matrice).

more...
No comment yet.
Scooped by Fondation MSH
Scoop.it!

Traitement et analyse d’un corpus de tweets: sortir de l’artisanat | Frédéric Clavert

Traitement et analyse d’un corpus de tweets: sortir de l’artisanat | Frédéric Clavert | Réseaux sociaux scientifiques | Scoop.it

J’ai publié il y a quelques semaines un billet expliquant rapidement quelques résultats d’une collecte de tweets. J’ai souhaité l’approfondir et en faire un article, à la suite de la publication d’un appel à contribution des Cahiers du numérique.

Au fur et à mesure de la rédaction de cet article, mais, surtout, du traitement des tweets collectés, ma méthode s’est révélée trop artisanale – à tel point que j’écrirai cet article, mais pour une autre revue. Je souhaite donc ici la formaliser un peu plus, mais également proposer une sorte de « protocole » (version pompeuse) ou de bonnes pratiques (version humanités numériques) pour le traitement d’un tel corpus.

more...
No comment yet.
Scooped by Fondation MSH
Scoop.it!

Déposer dans une archive ouverte : questions de chercheurs | BIB'AM

Déposer dans une archive ouverte : questions de chercheurs | BIB'AM | Réseaux sociaux scientifiques | Scoop.it

Pas de garantie de la qualité des métadonnées dans Researchgate; Garantie de qualité dans SAM car les métadonnées sont validées par les bibliothécaires; Les données de SAM se retrouveront dans Researchgate par ...

more...
No comment yet.
Scooped by Fondation MSH
Scoop.it!

Réseaux sociaux de chercheurs : quelle visibilité ? [vidéo]

Réseaux sociaux de chercheurs : quelle visibilité ? [vidéo] | Réseaux sociaux scientifiques | Scoop.it

L'Université de Poitiers présente une conférence ayant eu lieu dans le cadre de la Journée d'étude ARPIST / URFIST Bordeaux.

Aline Bouchard, Conservateur des bibliothèques, unité régionale de formation à l'information scientifique et technique de Paris, présente cette conférence consacrée aux réseaux sociaux de chercheurs et s'interroge sur leur visibilité.

Quels sont les meilleurs outils à leur disposition aujourd'hui ? Comment s'assurer de leur bon usage pour obtenir une meilleure visibilité ? De nombreux professeurs peuvent manquer de connaissances sur les dernières plateformes de recherche, de réseautage et de veille.

more...
No comment yet.
Scooped by Fondation MSH
Scoop.it!

The Digital Humanities network on Twitter: Following or being followed? @GrandjeanMartin

The Digital Humanities network on Twitter: Following or being followed? @GrandjeanMartin | Réseaux sociaux scientifiques | Scoop.it

Who’s following who in the digital humanities network ? Usually at the forefront in the use of digital tools, the representatives of this area of research use Twitter to share and communicate. This post provides an outline of “friends/following” relations in a group of 800 digital humanists on Twitter, from a quantitative point of view. This approach offers a different perspective on this very specific scientific field.

more...
No comment yet.
Rescooped by Fondation MSH from Culture scientifique et technique
Scoop.it!

Online collaboration: Scientists and the social network

Online collaboration: Scientists and the social network | Réseaux sociaux scientifiques | Scoop.it
Giant academic social networks have taken off to a degree that no one expected even a few years ago. A Nature survey explores why.

Via Audrey Bardon
more...
No comment yet.
Scooped by Fondation MSH
Scoop.it!

Penser les réseaux en SHS : Problématisation, Méthodologie de recherche, approches croisées

Penser les réseaux en SHS : Problématisation, Méthodologie de recherche, approches croisées | Réseaux sociaux scientifiques | Scoop.it

Appel à communication  1erColloque Pluridisciplinaire de doctorants de Bordeaux - Montaigne 

Les 15 et 16 Avril 2015

Date limite : 30 octobre 2014

Polysémique, la notion de réseau renvoie à des significations et des applications plurielles. Très longtemps l'apanage des sociologues, la notion n'en est pas moins objet et outil dans l'ensemble des Sciences Humaines et Sociales, en étant au croisement des champs disciplinaires. Tantôt technique, informatique ou social, le réseau désigne un ensemble de relations entre des objets (ou sujets). En S.H.S. le réseau est souvent envisagé par le prisme de ses caractéristiques sociales et désigne alors un objet tourné vers un ensemble de relations interhumaines (BARNES, 1954)[1]. Parler des réseaux aujourd’hui, c’est également prendre en compte à la fois les infrastructures, les lieux, les flux et les images. C’est aussi considérer la mobilité comme élément essentiel à l’établissement des territoires et des relations humaines. L’organisation « en réseau » multiplie les interdépendances et marque profondément les sociétés contemporaines (BAKIS, 1993)[2]. Ainsi, le réseau peut parfois libérer ou au contraire contraindre en permettant soit l’émancipation sociale soit le renforcement de la surveillance (MUSSO, 1994)[3]. Cependant, dans l’ensemble de ses acceptions, le réseau est avant toute chose une image mentale à laquelle se rattache l’imaginaire commun sur lequel il convient de s’appuyer dans le cadre d’une analyse en S.H.S.

 

Le colloque « Penser les réseaux en S.H.S, Problématisation, méthodologie de recherche, approches croisées », se propose de penser l'étude des réseaux en Sciences Humaines et Sociales (Sciences de l’Information et de la Communication,  Sémiotique, Sociologie, Art, Urbanisme, Philosophie, Sciences politiques, Géographie, Histoire, Lettres, Linguistique, etc.).

Ainsi les propositions devront comporter une approche des réseaux, en tant qu'objets de recherche. Il s’agira de proposer une communication autour d’un ou de plusieurs traits caractéristiques de la notion de réseau, à savoir : circuler, interconnecter, représenter, mesurer, participer, communiquer (LETONTURIER, 2012)[4]. Le (la) doctorant(e) devra présenter en trente minutes la réflexion menée dans sa thèse autour de l'objet-notion de réseau. Les doctorant(e)s auront le choix entre favoriser une communication sur les aspects théoriques, épistémologiques afin de présenter ensuite la mise en œuvre de problématisation de leur objet de recherche ; ou d’axer leur présentation sur la méthodologie de recherche et les outils utilisés en vue de constituer un corpus. L’objectif de ce colloque est véritablement d’observer la « recherche en train de se faire ».

more...
No comment yet.
Rescooped by Fondation MSH from Academic Blogging
Scoop.it!

The boundaries of academic blogging

The boundaries of academic blogging | Réseaux sociaux scientifiques | Scoop.it

Alex Marsh thinks of himself as a blogger who is an academic, rather than an “academic blogger”. He finds that though there is significant overlap, these two identities are not entirely congruent. ...


Via Melissa A. Venable
more...
Enrico De Angelis's curator insight, June 19, 2:51 AM

I just scooped an invite to storytelling ... this is another (successful) story!

Scooped by Fondation MSH
Scoop.it!

Pour une utilisation critique des réseaux sociaux académiques | URFIST Info

Pour une utilisation critique des réseaux sociaux académiques | URFIST Info | Réseaux sociaux scientifiques | Scoop.it

Qu’ils soient outils de production et de diffusion de l’information (comme les wikis, les blogs ou Twitter) ou outils sociaux et de partage (comme les plateformes de contenus et les réseaux sociaux), le web 2.0 propose désormais des outils capables de répondre aux attentes et usages des chercheurs (Anatoliy Gruzd, Melissa Goertzen et Philip Mai, 2012). « Réseaux sociaux académiques », « réseaux sociaux scientifiques », « réseaux sociaux de chercheurs », « academic social networks »… Si les premiers réseaux sociaux numériques grand public se sont développés à partir de la fin des années 1990 et si les chercheurs ont d’abord utilisé Facebook, c’est seulement à partir de 2007-2008 qu’ils ont pu profiter de réseaux qui leur étaient spécifiquement destinés avec des caractéristiques propres à leurs besoins (CV, diffusion de documents, outils de visualisation, métries…)

more...
No comment yet.
Scooped by Fondation MSH
Scoop.it!

Hal – Academia.edu, jouer des complémentarités ! | le Cresson veille et recherche…

La très riche journée Identité numérique et visibilité du chercheur sur le web qui s’est tenue vendredi 7 décembre à la MOM, Lyon, ainsi que les débats qui ont animé la liste [accesouvert] permettent d’actualiser le débat.

Les avantages du dépôt dans l’archive ouverte ont été rappelés par Agnès Magron et Bénédicte Kuntziger, qui représentaient le CCSD, l’unité propre de service CNRS développant HAL. Les métadonnées pour décrire une publication sont riches et contrôlées (notamment le lien vers l’URL et/ou le DOI de la version publiée qui fait foi). Vous pouvez proposer un résumé en anglais car l’archive est très bien référencée au niveau international. Les URL des notices sont simples et pérennes et les fichiers des publications sont archivés pour 30 ans au CINES. A partir de cet archivage soigneux, des listes des publications peuvent être exportées par chercheur et par équipe de recherche. Les sites web de laboratoire peuvent afficher les listes de publications à partir de requêtes qui se mettent automatiquement à jour (exemple de Pacte). En fonction de l’affiliation du chercheur, l’article est lié aux collections et portails existants dans HAL (Collection Cresson, UMR Ambiances Architecturales et Urbaines, UGA, HAL-SHS…). Le chercheur est ainsi présenté dans son contexte institutionnel. L’institution et le chercheur co-construisent leur identité numérique.

more...
No comment yet.
Scooped by Fondation MSH
Scoop.it!

#IdNum2013 : les points clés ! | Préfixes

#IdNum2013 : les points clés ! | Préfixes | Réseaux sociaux scientifiques | Scoop.it

Depuis 10 jours déjà, plusieurs articles sur la rencontre « Identité numérique et visibilité du chercheur sur le web » ont été publiés : quelques exemples ici,là,par ici, et encore par là.

Parmi les nombreux échanges et présentations qui ont eu lieu, 4 points nous ont semblé essentiels à retenir…

1. Academia versus ResearchGate ?2. Les réseaux sociaux : comment éviter de perdre la maîtrise de ses droits en 1 clic ?3. Facebook n’est pas un réseau scientifique, MAIS…4. Toujours en débat…
more...
No comment yet.
Scooped by Fondation MSH
Scoop.it!

Si Febvre et Bloch s’étaient souciés de leur RG Score, ils n’auraient pas fondé l’école des Annales | Frédéric Clavert

Si Febvre et Bloch s’étaient souciés de leur RG Score, ils n’auraient pas fondé l’école des Annales | Frédéric Clavert | Réseaux sociaux scientifiques | Scoop.it

Récemment, j’ai reçu un mail du site pour chercheurs ResearchGate (RG). RG est hébergé en Allemagne, à Hanovre et Berlin. C’est une sorte de Facebook pour chercheurs. Très orienté sciences dures, comme la plupart de ses concurrents [1], c’est celui qui a annoncé le plus d’adhérents [2]. D’autres annoncent des bases d’articles énormes [3].

La signification de ces chiffres est faible. En fait, les annonces « statistiques » de ces sites pour chercheurs reflètent d’une part la volonté d’être le premier sur ce marché émergent des réseaux de chercheurs [4]; d’autre part la remise en cause radicale des modes d’évaluation de la recherche et des chercheurs avec le web.

more...
No comment yet.
Scooped by Fondation MSH
Scoop.it!

Les réseaux sociaux pour chercheurs: une illusion? | Frédéric Clavert

Les réseaux sociaux pour chercheurs: une illusion? | Frédéric Clavert | Réseaux sociaux scientifiques | Scoop.it

Un récent débat autour du libre accès aux données et publications scientifiques et d’un réseau social pour chercheurs [1] m’a poussé à me poser une question que j’ai déjà effleurée ici ou là.

Des réseaux sociaux spécifiques aux chercheurs ont-ils une quelconque utilité pour les chercheurs? Qu’apportent-ils de plus que les outils sociaux génériques comme twitter, facebook ou des logiciels avec couche social comme Google Drive, par exemple?

more...
No comment yet.
Scooped by Fondation MSH
Scoop.it!

Nine months of #twitterstorians | Frédéric Clavert

Nine months of #twitterstorians | Frédéric Clavert | Réseaux sociaux scientifiques | Scoop.it

Last April, I started to collect tweets containing the hashtag #twitterstorians [1]. The idea is to question whether it is possible to capture / understand in almost real time historiographies in the making. As you all know, this hashtag was created by Katrina Gulliver.

After three months, I attempted to do a first text analysis of this #twitterstorians corpus – but it was still too tiny to be analysed. A few days ago, I attempted again to analyse it and it seemed to work, this time.

more...
No comment yet.
Scooped by Fondation MSH
Scoop.it!

DARIAH : une infrastructure numérique au service des sciences humaines et sociales

Les technologies numériques ne connaissent pas de frontières, en particulier quand elles sont fondées sur Internet. Et les défis qu’elles posent aux différentes disciplines des sciences humaines et sociales qui se sont emparées du numérique sont multiples : comment maintenir l’accès à des quantités (inédites) de données, en garantissant leur intégrité et leur contexte de production ? Comment faciliter leur utilisation et leur réutilisation ? Comment mettre en place leur préservation sur le long terme (un enjeu renouvelé depuis que nombre de ces données sont désormais nativement numériques) ? Comment assurer l’interopérabilité entre des données quand celles-ci sont exprimées dans une diversité de formats ? Comment s’adapter à l’évolution technique des formats, des logiciels, etc., toujours en mouvement ? Comment diffuser au mieux les résultats de la recherche ? Comment protéger le respect de la vie privée quand les données représentent des individus ? Avec quels systèmes de licence garantir la propriété intellectuelle ?

more...
No comment yet.
Scooped by Fondation MSH
Scoop.it!

The death of the theorist and the emergence of data and algorithms in digital social research

The death of the theorist and the emergence of data and algorithms in digital social research | Réseaux sociaux scientifiques | Scoop.it

Computer software and data-processing algorithms are becoming an everyday part of Higher Education. How might this be affecting research in the social sciences and the formation of the professional identities of academics?

more...
No comment yet.