réseaux sociaux e...
Follow
Find tag "RSS"
3.9K views | +0 today
réseaux sociaux et pédagogie
les réseaux sociaux et la pédagogie
Curated by Jack Patterson
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by Jack Patterson from Time to Learn
Scoop.it!

Twitter : 10 astuces pour récupérer les flux RSS

Twitter : 10 astuces pour récupérer les flux RSS | réseaux sociaux et pédagogie | Scoop.it

Twitter a supprimé l’accès direct à ses flux RSS. Seulement, pour les veilleurs, difficile d’automatiser un tant soit peu sa veille sans RSS. Voici donc 10 astuces, très simples, pour récupérer rapidement des flux sur Twitter : ceux de votre timeline, de votre compte, des recherches ou encore des listes.

(...)


Via Julien Ceindrial, Pascal Faucompré, Frédéric DEBAILLEUL
more...
No comment yet.
Rescooped by Jack Patterson from Time to Learn
Scoop.it!

Introduction - Les agrégateurs de flux, les pages personnalisables

Introduction - Les agrégateurs de flux, les pages personnalisables | réseaux sociaux et pédagogie | Scoop.it

Un agrégateur de flux RSS est aussi appelé lecteur de flux (ou reader). Il s'agit soit d'une application web soit d'un logiciel, soit d'un module intégré à une messagerie qui permet d'afficher sur une page web personnalisable les nouveautés des sites / blogs sur lesquels on fait de la veille.

L'agrégateur de flux est donc lié directement à la syndication de contenu (via des flux RSS). L'utilisateur qui se syndique à un contenu fait dériver les informations auxquelles il s'abonne (par exemple, les derniers articles parus sur les blogs qu'il suit) vers la page web qu'il crée.

Le contenu de cette veille est réparti sous la forme de widgets. Ce sont des fenêtres qui comprennent le titre des derniers articles parus sur les sites surveillés. Ces titres sont cliquables et donnent accès directement à la source de l'information (la page web de l'article sur le site ou le blog auquel on s'est abonné). La plupart des agrégateurs permettent de classer dans des dossiers les sources d’informations sélectionnées.


Via Frédéric DEBAILLEUL
more...
No comment yet.