Le sex-appeal des entreprises françaises est au plus bas depuis 17 ans | Présent & Futur, Social, Geek et Numérique | Scoop.it

Les fusions et acquisitions ayant pour cible une société française ont chuté de 64% en 2012, à 29,3 milliards de dollars, leur plus bas niveau depuis 1995, selon Thomson Reuters...


Via Alcofribas