Emploi : Facebook a refusé le pacte de non-agression de Google | Recrutement et RH 2.0 l'Information | Scoop.it
Google, Apple, Intel et d’autres géants de la Silicon Valley sont soupçonnés d’entente en matière d’embauche. La dirigeante de Facebook, Sheryl Sandberg, a expliqué devant la justice avoir été approchée par Google en 2008 pour rejoindre ce pacte.