Raconter l'info locale demain, et en vivre
6.9K views | +0 today
Raconter l'info locale demain, et en vivre
Une veille sur la façon dont l'information locale sera produite et consommée demain, et sur les modèles économiques possibles.
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by catherine wilmart from Media hyper local
Scoop.it!

Les lecteurs de la BBC Online réclament une meilleure information locale

Les lecteurs de la BBC Online réclament une meilleure information locale | Raconter l'info locale demain, et en vivre | Scoop.it
InaGlobal, la Revue des industries créatives et des médias

Via Béatrice D., Rebours Laurent
more...
Béatrice D.'s curator insight, June 8, 2013 4:37 PM

Une enquête révèle que les lecteurs de la BBC Online sont déçus par la couverture des informations locales. Dans le paysage médiatique anglais, l'hyperlocal semble être une échelle de traitement devenue incontournable.

D'ailleurs, cette demande ne concerne pas que la BBC.

Il existait 432 sites d’information hyperlocale au Royaume-Uni en 2012, soit 46 % de plus qu'en 2010. 

Prometteur pour la PQR.

Rescooped by catherine wilmart from Actu des médias et des RP !
Scoop.it!

Les Top et les flops 2012 de la PQR

Les Top et les flops 2012 de la PQR | Raconter l'info locale demain, et en vivre | Scoop.it

2012 annus horribilis pour la PQR ? L'écrasante majorité des quotidiens régionaux voient leurs ventes reculer, et les plus gros titres sont souvent ceux qui souffrent le plus. Pour certains, la baisse frôle les 15% sur ces dernières années... 

Et la santé, comment ça va ? Du côté de la presse quotidienne régionale, on ne peut pas dire que la réponse soit particulièrement réjouissante en 2012. Après les quotidiens nationaux, il est temps de se pencher en détail sur les chiffres de ventes de la première famille de presse en France, la PQR. Et le premier bilan à en tirer est assez simple : tout le monde descend !

Tout, le monde, c'est en fait un tout petit peu exagéré. Sur les 51 quotidiens dont les chiffres de diffusion sont certifiés par l'OJD, 5 ont vu leur diffusion payée augmenter. Pas de quoi sauver les apparences, d'autant que l'augmentation moyenne affichée par ces heureuses exceptions reste inférieure à 0,5%


Via 3d Communication
more...
No comment yet.
Rescooped by catherine wilmart from DocPresseESJ
Scoop.it!

L’essor du journalisme hyperlocal

L’essor du journalisme hyperlocal | Raconter l'info locale demain, et en vivre | Scoop.it

La «Tribune» lance un site communautaire genevois. Le phénomène prend de l’ampleur. L’info de proximité, les lecteurs l’encensent. Elle a pourtant longtemps été délaissée par les médias en quête de reportages aux confins du monde ou, plus récemment, parce qu’ils ont été contraints par la crise de fermer leurs succursales régionales.


Via DocPresseESJ
more...
No comment yet.
Rescooped by catherine wilmart from Actu des médias et des RP !
Scoop.it!

Bernard Tapie : la conquête de l’ouest

Bernard Tapie : la conquête de l’ouest | Raconter l'info locale demain, et en vivre | Scoop.it

Après le rachat, mouvementé, du pôle sud du groupe Hersant (La Provence, Nice-Matin et Corse-Matin), Bernard Tapie part à la conquête de l'Ouest. Objectif : Bordeaux, puis Montpellier !

 

Le nouveau patron de presse souhaite en effet racheter Le Midi libre et pourquoi pas le groupe Sud Ouest, en proie à de nombreuses difficultés… Au passage, pour « donner un coup de pouce » à son ami Jean-Michel Baylet, patron du parti radical de gauche et propriétaire de La Dépêche du Midi, Bernard Tapie prendrait une participation d’environ 3% dans le capital de Sud Radio.

De Nice à Bayonne, on n’a donc pas fini d’entendre parler de Bernard Tapie !


Via Categorynet.com, 3d Communication
more...
No comment yet.
Rescooped by catherine wilmart from DocPresseESJ
Scoop.it!

La liberté des journalistes dans la presse quotidienne régionale

La liberté des journalistes dans la presse quotidienne régionale | Raconter l'info locale demain, et en vivre | Scoop.it

Après le rachat des titres Hersant Média par Bernard Tapie, "Le secret des sources" (France Culture) se demande quel est le degré de liberté des journalistes de la PQR et dans quel état financier se trouve cette dernière.

Pour répondre à ces questions: Jean Kéyahan (club de la presse de Marseille Provence), Philippe Larue (La Provence), Francis Laffon (l'Alsace) et Ivan Drapeau (La Charente Libre). Avec le regard du sociologue des médias Jean-Marie Charon


Via DocPresseESJ
more...
No comment yet.