"Qui si je criais...?"
17.6K views | +N/A today
Follow
"Qui si je criais...?"
Veille autour de l'antisémitisme, des exterminations & génocides, répressions, oppression et persécutions, hier et aujourd'hui
Your new post is loading...
Scoop.it!

"Les combattants de l’ombre", une série documentaire exceptionnelle sur la Résistance en Europe

Diffusion sur Arte

Mercredi 12 octobre, 20h40

Episode 1 / 1939-1941 - Les difficiles débuts de la Résistance
Episode 2 / 1941-1942 - La Résistance s’organise

Mercredi 19 octobre, 20h40

Episode 3 / 1942-1943 - La Résistance au génocide
Episode 4 / 1943 - La Résistance se radicalise

Mercredi 26 octobre, 20h40

Episode 5 / 1943-1944 - La Résistance dans la tourmente
Episode 6 / 1944-1945 - Illusions et désillusions de la Résistance

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Sur Google, les français cherchent à savoir qui est juif"

Les Français ont une tendance particulière à interroger Google sur la judéité des personnalités publiques. Une enquête publiée dans le quotidien Le Monde daté du 15 février revient sur ce phénomène.

 

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Bronca contre une application iPhone répertoriant des personnalités juives - LeMonde.fr

Le Monde.fr - Des associations antiracistes ont dénoncé mardi le développement d'une application pour iPhone qui propose de lister les personnalités selon leur origine ou leur confession juive.

Cette application avait été signalée dès hier par "Qui si je criais...?"

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Gilbert Collard accusé d'instrumentaliser la mémoire des enfants d'Izieu

Le Monde.fr - Des avocats et la directrice de la Maison d'Izieu estiment que Gilbert Collard manipule la mémoire des enfants déportés pour soutenir Marine Le Pen.
more...
No comment yet.
Scoop.it!

Un dictionnaire consacré aux années noires

Un dictionnaire consacré aux années noires | "Qui si je criais...?" | Scoop.it
Un ouvrage synthétique qui fait le point sur la France de l’Occupation et sur  les nombreuses controverses qui entourent cette période tragique.
more...
No comment yet.
Scoop.it!

13 septembre 1944, Anne Frank

13 septembre 1944, Anne Frank | "Qui si je criais...?" | Scoop.it

Un dernier convoi, avec 279 internés juifs, quitte le camp de regroupement de Westerbork pour le camp de concentration de Bergen-Belsen. Parmi les déportés se trouve la famille des Frank avec leur fille Anne.

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Arrestation de la psychanalyste syrienne Rafah Nached

Le samedi 10 septembre à 1 heure du matin (heure de Damas), la psychanalyste syrienne Rafah Nached, fondatrice de l’Ecole de Psychanalyse de Damas, a été arrêtée par les services de sécurité syriens à l’aéroport de Damas, alors qu’elle s’apprêtait à embarquer sur un vol d’Air France en direction de Paris afin d’y assister à l’accouchement de sa fille.

un scoop.it à suivre, Résistances


Via dm
more...
No comment yet.
Scoop.it!

La vérité doit être enfin faite sur l'engagement français au Rwanda

Un article du Monde : "Au Rwanda aussi, certains témoignages nuancent une vision trop souvent inquisitoriale de l'engagement français entre 1990 et 1994. C'est en partant de ces voix que nous souhaiterions poser à nouveaux frais le débat."

more...
No comment yet.
Scoop.it!

12 septembre

1942 : au ghetto de Varsovie, le bilan des « transférés à l’Est » s’élève à près de trois cent mille. Les nazis n’ont plus besoin des policiers Juifs. Ils seront donc de la dernière fournée, avec leurs familles.

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Le chef qui collaborait avec les nazis pour sauver les Juifs

Le chef qui collaborait avec les nazis pour sauver les Juifs | "Qui si je criais...?" | Scoop.it

Steve Sem-Sandberg retrace l'histoire du ghetto de Lodz, et de son chef pris dans la servilité de la collaboration.

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Enlevés. Déportés. Évadés.

Première partie du récit d'André Ney dont la famille tsigane fut déportée en Pologne durant la Seconde Guerre mondiale

more...
No comment yet.
Scoop.it!

10 septembre 1349

1349 : Les rares juifs qui ont survécu au massacre de la communauté de Constance (Allemagne), en mars 1349, sont brûlés sur le bûcher. La communauté juive de Constance a cessé d'exister.

more...
No comment yet.
Scoop.it!

The Passenger's journey from Auschwitz to the opera

The Passenger's journey from Auschwitz to the opera | "Qui si je criais...?" | Scoop.it
Mieczysław Weinberg's powerful Holocaust opera, The Passenger, is finally gaining the recognition it deserves.
more...
No comment yet.
Scoop.it!

Cachemire : nouvel espoir après la reconnaissance de charniers par l'Etat indien

Cachemire : nouvel espoir après la reconnaissance de charniers par l'Etat indien | "Qui si je criais...?" | Scoop.it
Le Monde.fr - Des charniers de 2 000 corps situés au Cachemire ont été reconnu par l'Etat indien, faisant espérer aux familles de disparus une avancée vers la résolution de ce conflit qui aurait tué près de 100 000 personnes.
more...
No comment yet.
Scoop.it!

8 septembre 1942

8 septembre 1942 | "Qui si je criais...?" | Scoop.it

8 septembre 1942 : 

- Un convoi de 1 000 juifs quitte le camp de concentration de Theresienstadt pour Minsk-Trostinets (Biélorussie), où les déportés sont fusillés dès leur arrivée.

- Un deuxième convoi de 1 000 juifs, hommes et femmes, quitte le ghetto de Theresienstadt pour Brest-Litovsk. Là, ils montent dans des wagons à ciel ouvert qui les conduisent 10 kilomètres après la gare de Minsk. Des SS armés entourent le convoi. Les juifs doivent descendre et sont dépouillés de tous leurs biens. 44 juifs vigoureux sont choisis pour décharger les bagages. Tous les autres montent à bord de camions où ils sont asphyxiés par les gaz d’échappement. Leurs cadavres sont enterrés dans des fosses communes creusées dans la forêt de Maly Trostinets. Les 44 juifs restants sont conduits au camp de Maly Trostinets, où des centaines de juifs se trouvent déjà internés. Ils sont soit fusillés, soit pendus, soit assassinés d’une autre manière par les SS. Quand l’armée soviétique approche du camp, il est incendié. 25 prisonniers parviennent à s’enfuir, mais 4 seulement survivront.

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Tsiganes, nomades, un malentendu européen

Tsiganes, nomades, un malentendu européen | "Qui si je criais...?" | Scoop.it
Site du colloque international "Tsiganes", "Nomades" : un malentendu européen.
more...
No comment yet.
Scoop.it!

Raymond Gurême témoigne sur les camps de tziganes français (Ina)

Raymond Gurême témoigne sur les camps de tziganes français (Ina) | "Qui si je criais...?" | Scoop.it
Raymond Gurême est l'un des derniers tziganes à avoir été interné dans des camps en France pendant la Seconde guerre mondiale. Il témoigne des conditions dans lesquelles lui et sa famille ont été traités dans ces camps.
more...
No comment yet.
Scoop.it!

6 septembre 1942, Varsovie

6 septembre1942 : - Au ghetto de Varsovie, une rafle monstre, presque cent mille personnes dans un quadrilatère de rues voisines de l’Umschlagplatz. Entassés dans les cours, les escaliers, les étages des immeubles vidés, les gens attendent trois, quatre, cinq jours et autant de nuit sans nourriture, sans eau, dans la la poussière, les excréments. Assistés des S.S., les directeurs des établissements allemands procèdent à la sélection finale.

more...
No comment yet.
Scoop.it!

A propos du mot « Shoah » et de son enseignement

A propos du mot « Shoah » et de son enseignement | "Qui si je criais...?" | Scoop.it

La Fondation pour la Mémoire de la Shoah est - comme son nom l’indique - très attachée à l’utilisation du terme "Shoah". Ce dernier fait entendre la spécificité de l’entreprise génocidaire nazie qui a visé en priorité et en grande majorité les Juifs. Dire cela n’est en aucun cas nier ou atténuer la souffrance des populations qui ont pu subir d’autres génocides ou des crimes de masse au cours de l’Histoire.
Comme l’a expliqué Claude Lanzmann dans un article paru dans Le Monde du 31 août 2011, le mot Shoah, même s’il n’est pas parfait, s’est aujourd’hui imposé dans nombre de pays, en particulier en France.

more...
No comment yet.
Scoop.it!

1 septembre 1939

1 septembre 1939  L'Allemagne envahit la Pologne. Le Sicherheitsdienst (service secret) se met à l'œuvre. Les nazis occupent Wolbrom (province de Cracovie), où vivent 3 000 juifs. Ceux-ci doivent marcher durant trois jours jusqu'à Zawierce, en étant battus et torturés sur la route. Au début de la guerre, des notables juifs de Prague sont pris en otages et déportés au camp de concentration de Buchenwald (Allemagne).

- L'invasion de la Pologne place des millions de juifs sous la menace directe des nazis. Pour que les victimes ne puissent pas échapper à leurs bourreaux, Berlin instaure le port de l'étoile jaune dans toutes les régions envahies. En Pologne, les juifs sont parqués dans des ghettos sans nourriture, sans médicaments, sans hygiène. Partout les mesures sont appliquées par les nazis et leurs collaborateurs avec une brutalité inhumaine. Les victimes juives se compteront bientôt par centaines de milliers. Dans toutes les régions occupées sont adoptées des lois anti-juives. Sous la direction d'Himmler, Chef suprême des SS et de la police, a été crée l'Office central de la sécurité du Reich (RSHA), dirigé par Heydrich. La RSHA comprend entre autres la Gestapo qui inclut un service spécial anti-juif, le IVB4, dirigé par Eichmann, qui sera la maître d'oeuvre de la "solution finale" de la question juive.

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Variations suédoises autour de la BD d’Art Spiegelman

Variations suédoises autour de la BD d’Art Spiegelman | "Qui si je criais...?" | Scoop.it
Mus / Mouse / Maus, trois mots pour une souris de Suède, des États-Unis et d’Allemagne. Trois mots qui forment le point de départ d’une exposition dans laquelle des auteurs de bande dessinée suédois donnent leurs interprétations de l’oeuvre d’Art Spiegelman, Maus.

À travers les créations des auteurs de bande dessinée suédois, cette exposition souligne aussi bien la valeur patrimoniale de l’oeuvre d’Art Spiegelman que l’utilisation du 9e art comme support pour la transmission de l’histoire de la Shoah.

Art Spiegelman est né à Stockholm, où ses parents se sont installés après avoir survécu à la Shoah. Plus tard, la famille émigre aux États-Unis et il devient un célèbre auteur de bande dessinée.

Maus, relate l’histoire de son père, Vladek Spiegelman, survivant de la Shoah. Roman graphique à la forme anthropomorphique dans laquelle les groupes ethniques sont représentés par différentes espèces animales - les Juifs sont des souris, les Allemands des chats, les Américains des chiens, et les Suédois des rennes - l’histoire de Maus repose sur la relation entre le père et le fils, et la manière dont le traumatisme de la Shoah affecte les générations suivantes.

more...
No comment yet.