"Qui si je criais...
Follow
Find
16.5K views | +3 today
 
Scoop.it!

La persécution des anciens députés communistes allemands sous le Troisième Reich

La persécution des anciens députés communistes allemands sous le Troisième Reich | "Qui si je criais...?" | Scoop.it
La résistance des militants du parti communiste sous le Troisième Reich est un sujet qui a été bien étudié, et m...
more...
No comment yet.
"Qui si je criais...?"
Veille autour de l'antisémitisme, des exterminations & génocides, répressions, oppression et persécutions, hier et aujourd'hui
Your new post is loading...
Scoop.it!

Ce site est placé sous le parrainage de Claude Mouchard

qui m’a généreusement autorisée à reprendre le titre de son livre, "Qui si je criais...?, œuvres-témoignages dans les tourmentes du XXe siècle", paru aux Editions Laurence Tepper en 2007. Le choix des articles, qui tente d'être fidèle à l'esprit du livre et les éventuels commentaires qui les accompagnent, sont toutefois le fait et la responsabilité de la seule rédaction de ce mini-site de partage de ressources.

more...
Eclaircie's comment, April 10, 2011 12:05 PM
Bravo pour ce nouvel espace, la poésie ne peut se couper de l'actualité. Merci à Claude Mouchard et à vous Florence Trocmé.
Catherine Kauffmann-Saint-Martin's comment, July 9, 2011 3:53 AM
Vraiment indispensable votre site Florence.
Vous avez raison : ne jamais oublier ! afin que jamais cela ne recommence.
carol s. (caravan café)'s comment, January 24, 2013 3:06 PM
voici un scoop it qui pourrait vous intéresser http://www.scoop.it/t/actuel-de-la-shoah-temoigner-de-l-impensable
Scoop.it!

Ceux qui restent - une pièce de Paul Felenbok, Wlodka Blit-Robertson et David Lescot

Enfants rescapés du ghetto de Varsovie, Paul Felenbok et Wlodka Blit-Robertson sont les témoins vivants d'une histoire qu'ils souhaitent aujourd'hui transmettre.
more...
No comment yet.
Scoop.it!

La mémoire filmée de la Shoah

La mémoire filmée de la Shoah | "Qui si je criais...?" | Scoop.it
L'exposition «Filmer la guerre : les Soviétiques face à la Shoah» qui se déroule en ce moment à Paris présente un point de vue poignant mais parfois insoutenable sur ce que l’on a appelé «la Shoah par balles». Valérie Pozner, spécialiste de l’histoire du cinéma russe et soviétique, nous en explique le caractère inédit.

Via Alcofribas
more...
No comment yet.
Scoop.it!

Le fantasme de l’influence, combustible de l’antisémitisme

Le fantasme de l’influence, combustible de l’antisémitisme
more...
No comment yet.
Scoop.it!

Des centaines de tombes profanées dans un cimetière juif du Bas-Rhin

« La République ne tolérera pas cette nouvelle blessure qui meurtrit les valeurs que tous les Français ont en partage », a déclaré le ministre de l'intérieur, Bernard Cazeneuve.
more...
No comment yet.
Scoop.it!

Pour ceux qui aiment vraiment le théâtre

Au fond, qu’est-ce que le théâtre ? Peut-être quelque chose comme ça. Nous sommes en 1943 à Auschwitz. Une française du nom de Charlotte Delbo, déportée pour faits de résistance, réussit à échanger à des gitanes une ration de pain contre un petit livre qu’elles avaient volé entre autres choses : une édition du Misanthrope dans la collection des Petites Classiques Larousse. Chaque soir, celle qui avait été avant-guerre l’assistante de Louis Jouvet de l’Athénée, en apprenait quelques pages par cœur ; chaque matin elle se les récitait durant les heures interminables passées debout dans le froid dans la cour au moment de l’appel. Quitte à paraître pour une folle qui parlait toute seule, elle s’aider des alexandrins pour résister tant à la douleur qu’aux souffrances.

« Il n’y avait pas de spectacle, mais il y avait du théâtre »

Ce spectacle, on nous le fait imaginer ; or rien ne dit plus intensément la vérité du théâtre que cette absence de représentation. Telle est la conclusion de cette histoire vraie que rapporte Jean-Loup Rivière en ouverture de son recueil d’éclats de réflexions Le Monde en détails (308 pages, 21 euros, Le Seuil) nées d’une vie consacrée au théâtre, celui-ci étant peut-être « un lapsus du Monde ». A le lire, l’écouter, l’examiner, le regarder, l’étudier, l’exalter, l’analyser, le scruter, l’aimer- le subir aussi. Ce sont des chroniques de trois pages courtes pages chacune classées par thèmes en toute subjectivité, sans souci d’exhaustivité, en privilégiant les caprices de la mémoire et en obéissant à la mémoire de son bon plaisir. A condition de réduire chacune des entrées à un détail dont on se doute qu’il sera significatif et dira bien autre chose que ce qu’il dit. Les titres, d’un mot et pas davantage afin de mieux inscrire dans l’esprit du lecteur qu’il peut y gambader comme dans un anti-dictionnaire, sont déjà une annonce. Le fragment relatif à Charlotte Delbo s’intitule « 31661 », pour la même raison qu’un semblable numéro est la seule inscription gravée sous son nom sur la pierre tombale de Primo Levi.

Via Uston News
more...
No comment yet.
Scoop.it!

Stolpersteine profanées sur Twitter

Stolpersteine profanées sur Twitter | "Qui si je criais...?" | Scoop.it
Bilder wie dieses machen deutlich, wie wichtig, richtig und notwendig das Projekt #Stolpersteine ist. pic.twitter.com/XAmK0rhZ5D
Florence Trocmé's insight:

Décryptage

Les Stolpersteine sont des petites plaques de cuivre insérées dans la chaussée de villes devant des lieux où ont vécu des Juifs qui furent déportés. 

Sur le projet, voir ici :

http://www.stolpersteine.eu/


Par ailleurs Lüge siginifie : mensonge.


Traduction du tweet : des images comme celles-ci montrent à quel point le projet Stolpersteine est important, juste et nécessaire. 



Stolpern signifie buter sur, achopper sur....



more...
No comment yet.
Scoop.it!

Nathalie Zajde, ethno-psychiatre : « C’est la Shoah et ce qu’elle a produit qu’il nous faut réparer, soigner »

Nathalie Zajde, ethno-psychiatre  : « C’est la Shoah et ce qu’elle a produit qu’il nous faut réparer, soigner » | "Qui si je criais...?" | Scoop.it
Nathalie Zajde est Maître de conférences en psychologie à l’université de Paris VIII et responsable de la cellule dédiée aux survivants de la Shoah et leur famille du Centre Georges Devereux. La spécialiste française des psycho-traumatismes de la Shoah a publié aux éditions Odile Jacob, “Enfants de survivants” ; “Guérir de la Shoah” ; “Les enfants cachés en France” ; “Qui sont les enfants cachés ?” “Penser avec les grands témoins” (2014). Elle nous livre son expertise.
more...
No comment yet.
Scoop.it!

L'un des derniers criminels nazis bientôt jugé en Allemagne

Oskar Gröning, ancien officier SS du camp d'extermination d'Auschwitz, va être jugé à partir du 21 avril pour complicité d'assassinat de 300 000 personnes.
more...
No comment yet.
Scoop.it!

Marceline Loridan-Ivens, ce soir, dans l'émission La Grande Librairie

La Grande Librairie le jeudi à 20h40 sur France 5

Twitter : https://twitter.com/GrandeLibrairie...
more...
No comment yet.
Scoop.it!

[note de lecture] Marceline Loridan-Ivens, Auschwitz : suite et fin

C'est peu dire que Marceline Loridan-Ivens a marqué la semaine avec son intervention choc sur France Inter mardi. Et pas seulement sur Rue89 où l'article qui lui était dédié a été le plus lu de la semaine, et le plus commenté avec plus de 600 messages -- dont une partie a subi les foudres de la modération en raison de dérapages.Les débats suscités par cette survivante d'Auschwitz, qui a parlé sans politiquement correct et hors convenances habituelles, ont été divers, de la Chine de Mao dans laqu
more...
No comment yet.
Scoop.it!

Sudden-death conductor was eminent Holocaust authority

Sudden-death conductor was eminent Holocaust authority | "Qui si je criais...?" | Scoop.it
Yisrael Yinon, who died mid-concert in Switzerland last night, was a leading researcher into composers who were murdered in the Nazi Holocaust. He was the first to record the symphonic works of Viktor Ullmann.
more...
No comment yet.
Scoop.it!

« Auschwitz n’a pas été un accident de l’Histoire », par Imre Kertesz

Pour l’écrivain hongrois Imre Kertesz, rescapé du camp d'extermination, « la démocratie reste impuissante à se défendre ».
more...
No comment yet.
Scoop.it!

Auschwitz, horreur symbolique absolue de l'antisémitisme, par Alexandre Adler

HISTOIRE - Auschwitz, et cela aura été son legs le plus immédiat, jette une ombre définitive sur la notion de civilisation. Après nous avoir rabattu les oreilles des crimes des cannibales, l'Amok javanais, des assas...
more...
No comment yet.
Scoop.it!

70ème anniversaire de la libération d’Auschwitz : ce que les historiens ont appris ces dernières années sur la Shoah

70ème anniversaire de la libération d’Auschwitz : ce que les historiens ont appris ces dernières années sur la Shoah | "Qui si je criais...?" | Scoop.it
La Shoah, le génocide par l'Allemagne nazie de près de deux-tiers des Juifs d'Europe, est désormais un épisode étudié par les historiens. Mais il n...
more...
No comment yet.
Scoop.it!

[vidéo] "On était des oubliés de l'histoire"

Esther Senot et Jacques Altmann ont connu Auschwitz-Birkenau. Mardi, cela fera 70 ans que le camp de concentration a été libéré par l'Armée rouge. Leurs souvenirs intacts, ils témoignent des mois qu'ils ont passés dans le camp de concentration au micro de Jean-Jacques Bourdin, sur BFMTV-RMC.

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Serge Klarsfeld : "Auschwitz est un lieu de mémoire maudit et sacré"

INTERVIEW - L'historien Serge Klarsfeld, président de l'association des Fils et filles de déportés juifs de France évoque pour leJDD.fr les enjeux de la mémoire de la Shoah à l’occasion du 70e anni...
more...
No comment yet.
Scoop.it!

[radio] Auschwitz : le récit d’Ida, le 25 janvier, à 9h10

[radio] Auschwitz : le récit d’Ida, le 25 janvier, à 9h10 | "Qui si je criais...?" | Scoop.it
Alors qu'a lieu le 70e anniversaire de la libération du camp d’extermination d’Auschwitz, Marie-Christine Le Du nous fait découvrir le récit d’Ida Grinspan : l’une des dernières survivantes.
more...
No comment yet.