L’avenir de la Politique Agricole Commune (PAC) après 2013 est débattu actuellement. La Commission propose un budget de 4,5 milliards d’euros pour la recherche agricole. Cette proposition est hautement stratégique : les projets de recherches qui sont classés prioritaires et financés aujourd’hui, auront certainement un impact décisif sur la façon dont l’agriculture sera pratiquée dans le futur. C’est pour cela que la bataille que mènent les lobbies pour contrôler ces fonds est si importante : derrière ces projets, c’est la vision même de l’avenir de l’agriculture en Europe qui se joue.


Via Catherine Closson