Crise alimentaire au Sahel - MmeGeorgieva déclare: ««Nul ne devrait vivre dans la crainte de la famine, mais d'ici quelques mois, des gens commenceront à mourir de faim si nous n'intervenons pas,» a dit Mme Georgieva. «C'est la troisième fois en dix ans que cette région traverse une crise."