questions d'éduca...
Follow
Find
11.8K views | +9 today
Scooped by alozach
onto questions d'éducation
Scoop.it!

Petit traité de manipulation à l'usage des professeurs - à propos des ruses éducatives

Petit traité de manipulation à l'usage des professeurs - à propos des ruses éducatives | questions d'éducation | Scoop.it

Comment contourner la résistance des élèves à se mettre au travail et à respecter les règles ? Pour cela, les enseignants emploient souvent des ruses éducatives qui, lorsqu’elles sont bienveillantes, permettent de désamorcer les conflits et de susciter la motivation.
Immorale la ruse ? Oui quand elle est synonyme d’escroquerie, d’imposture, de perfidie. Non quand il s’agit de contourner habilement les caprices d’un jeune enfant, en le priant par exemple de s’asseoir sur « la chaise qui rend gentil ». Comme les parents, les enseignants doivent gérer des enfants et des adolescents dont l’un des grands bonheurs consiste à entrer en résistance contre le savoir ou contre l’adulte. L’excellence didactique est certes une réponse pertinente à la résistance. Mais elle se révèle souvent inopérante quand l’enjeu délibéré de la relation éducative est pour l’élève d’esquiver le travail ou de saper le pouvoir de l’enseignant.
La ruse présente l’avantage de déverrouiller des situations conflictuelles sans utiliser l’autorité. Elle contribue également à changer le regard des élèves sur le travail scolaire et à stimuler leur motivation en inventant des solutions pédagogiques originales et inattendues. On parlera dans ce cas de ruses bienveillantes. C’est-à-dire de stratégies dont on voile délibérément la finalité et qui ne visent pas à flouer l’enfant mais se mettent au contraire au service de sa formation et de son développement. Si la ruse apparaît bien comme un outil pédagogique adapté aux situations où l’apprenant résiste, il faut souligner qu’elle suppose le respect de principes éthiques. La limitation de l’emprise de l’adulte d’une part, car la manipulation du désir de l’enfant doit rester homéopathique et il est essentiel d’agir en lui garantissant un espace de liberté ; la rareté d’utilisation d’autre part : la ruse ne saurait en effet être une technique permanente et la transparence de la communication reste primordiale dans la relation éducative.
Pour de nombreux enseignants cependant, la ruse est indigne parce que perçue comme déloyale et sournoise. Ce rejet s’appuie sur l’idée que la transmission du savoir est une mission trop noble pour s’abaisser à une pratique aussi « vulgaire » que cet art du trompe-l’œil. Et partant, qui pourrait affirmer ne jamais faire semblant ?
Fondées sur l’usage de l’intelligence, le sens de l’opportunité, l’inventivité, les ruses éducatives se forgent bien souvent par la réflexion et l’expérience. À l’école, en apprentissage ou en formation d’adultes, elles constituent une sorte de sac à malice pédagogique. Cet article propose d’en donner quelques illustrations et d’en analyser quelques mécanismes.

 

Quatre ruses sont expliquées :

1. Instaurer des règles d'or

2. Octroyer des jokers

3. Jouer le maître ignorant

4. Encourager pour dissuader

 

Article de Yves Guguan, psychosiocologue et formateur

more...
No comment yet.
questions d'éducation
pédagogies, éducation, numérique, refondation - France
Curated by alozach
Your new post is loading...
Rescooped by alozach from Pédagogie, éducation et reflexion collective
Scoop.it!

Une application pour rendre ludique le principe du télévoteur

Une application pour rendre ludique le principe du télévoteur | questions d'éducation | Scoop.it
Une nouvelle application en ligne veut encore une fois pallier au coût exorbitant des clickers. Par contre, celle-ci base sa fonction questionnaire à choix multiples sur une mécanique ludique pour motiver les apprenants à participer.

Via Thot - Cursus, Thierry Guesdon
alozach's insight:

Ce principe me plaît beaucoup pour susciter l'engagement des élèves et les interactions autour des objets d'apprentissage.

more...
No comment yet.
Scooped by alozach
Scoop.it!

Influer sur l'état d'esprit et développer le feedback, les clés d'un cours utile ?

Influer sur l'état d'esprit et développer le  feedback, les clés d'un cours utile ? | questions d'éducation | Scoop.it
Comment pouvez-vous influer sur le développement d'un « état d'esprit progressiste » dans vos cours ? Comment pouvez-vous améliorer vos cours en (...)
alozach's insight:
Dans son livre intitulé « Changer d’état d’esprit : Une nouvelle psychologie de la réussite (en) [1] », Carol Dweck nous décrit sa théorie de l’intelligence déclinée en 2 versions : intelligence dite « fixe » ou « incrémentale ».Dans le 1er cas, les personnes ayant une intelligence dite « fixe » penseront que leur réussite est basée sur une capacité innée (je suis intelligent dès la naissance, ou je ne le serai jamais).Dans le 2nd cas, les personnes ayant une intelligence dite « incrémentale » ou « de développement » devront leur réussite à un dur labeur et un apprentissage constant ; l’effort et la motivation étant les clés du succès, le coté innéiste disparaissant de l’équation.Il découle de cela des comportements types qui nous caractérisent sans que nous en ayons conscience. En première approche très synthétique :Si vous appartenez à la catégorie des « intelligences fixes » (fixed mindset), vous craindrez l’échec qui vous renverra à vos capacités de base que vous ne pouvez faire évoluer, puisque acquises à la naissance (l’échec vous fait dire que vous n’êtes pas assez intelligent pour réussir).Les personnes classées dans la catégorie des intelligences « incrémentales » ou de« développement » (growth mindset) auront une très bonne tolérance à l’échec car elles ont avant tout conscience que leurs performances peuvent être améliorées par le travail.Les retours (feedback) que nous faisons en tant qu’enseignant sont d’une importance stratégique pour assurer une qualité d’apprentissage mais aussi développer une« intelligence incrémentale ».Les études de Carol Dweck montrent que lorsque nous complimentons les élèves en attribuant la réussite à leurs capacités (tu es intelligent, brillant…) plutôt qu’à leurs efforts (ténacité, persévérance, motivation…), nous développons progressivement chez eux un « état d’esprit fixe » ou intelligence « fixe ».A contrario, lorsque nous mettons en avant le travail accompli et les efforts (tu as bien travaillé, tu as fait ton maximum, tes efforts ont payé…), nous renforçons l’ « état d’esprit de développement », qui produit davantage de réussite scolaire et professionnelle (meilleur développement et épanouissement personnel). Il faudra donc y porter attention ! Voyons les deux approches en exemples avec un positionnement égocentré qu’il s’agira pour l’enseignant de transposer au besoin : Développer un état d’esprit « fixe ».......... Développer un état d’esprit « incrémental »Je ne suis pas doué sur ce coup-là !..............A côté de quoi suis-je passé ?J’abandonne…............................................Je devrais utiliser certaines des stratégies que nous avons vues…Je suis vraiment nul en physique...................Je dois m’entrainer à résoudre des problèmes de physique.Je me suis encore planté !.............................Les erreurs m’aident à progresser…J’ai fait un bon devoir..................................Est-ce vraiment ce que je peux faire de mieux ?C’est vraiment trop dur !..............................Cela va me demander beaucoup de temps et d’efforts…Je suis « une machine »[2] en maths !...........Je suis en bonne voie en maths, je dois poursuivre mes efforts. 
more...
No comment yet.
Scooped by alozach
Scoop.it!

Discipline vs Pédagogie ? Le cas des professeurs documentalistes

Discipline vs Pédagogie ? Le cas des professeurs documentalistes | questions d'éducation | Scoop.it
« Faut-il considérer comme un changement positif le fait que les professeurs -documentalistes soient désignés comme « professeurs de la discipline de documentation », dans le projet de décret porta...
alozach's insight:

"Pour le SE-Unsa, valoriser les compétences info-documentaires par leur inscription dans un référentiel, dans une approche curriculaire, se saisir d’espaces et de temps de formation pensés et intégrés à la vie des établissements, et donc qui existent réellement, sont des conditions indispensables à leur mise en œuvre, sauf à nier les problèmes largement partagés par la profession ou à vouloir détourner les missions des professeurs documentalistes."

more...
alozach's curator insight, April 10, 4:28 AM

"Pour le SE-Unsa, valoriser les compétences info-documentaires par leur inscription dans un référentiel, dans une approche curriculaire, se saisir d’espaces et de temps de formation pensés et intégrés à la vie des établissements, et donc qui existent réellement, sont des conditions indispensables à leur mise en œuvre, sauf à nier les problèmes largement partagés par la profession ou à vouloir détourner les missions des professeurs documentalistes."

Scooped by alozach
Scoop.it!

Comment transformer l'exercice de la dictée en une évaluation positive et en apprentissage progressif ?

Comment transformer l'exercice de la dictée en une évaluation positive et en apprentissage progressif ? | questions d'éducation | Scoop.it
La dictée offre aux élèves l'occasion de se concentrer exclusivement sur la réflexion logique et la vigilance orthographique que nécessite la transcription d'un texte qui leur est lu. Ce cloisonnement de la tâche à accomplir doit favoriser l'évaluation de compétences précises.
alozach's insight:

Ce dossier d'eduscol constitue une sérieuse avancée sur la question. Le plus difficile est sans doute, pour reprendre l'introduction d'Olivier Barbarant, IG de lettres :

 

" Toute ouverture de réflexion à ce propos se trouve noyée dans un halo de nostalgie pour une ancienne école mythifiée, dont on veut croire qu’elle tirait sa grandeur d’un enseignement dont l’excellence est en grande partie imaginaire."

 

Pourquoi est-il urgent de revoir l'évaluation de la dictée ?

 

"Le plus souvent, une notation disqualifiante et répétitive ne lui offre aucune  perspective de progrès. Aussi le verdict tombe-t-il, estimant une « nullité » singulièrement répandue, que l’enseignant ne peut que constater, et le corps social déplorer à sa suite. Le souci de 

l’orthographe, et la difficulté à faire progresser les élèves, produisent alors autant de niches pour des initiatives privées, proposant des certifications (le plus souvent payantes) qui ne manquent pas de
rencontrer de l’intérêt, aussi bien chez les parents d’élèves que chez certains employeurs. Tant pour mettre en œuvre le projet d’inventer des évaluations au service des élèves et de leurs progrès, que
pour répondre aux demandes du corps social risquant autrement de ne plus se fier à l’école pour ce domaine d’enseignement, il paraît utile, et peut-être même urgent, que l’Education nationale propose,
par de nouvelles modalités d’évaluation, de nouvelles démarches et méthodes."

more...
No comment yet.
Scooped by alozach
Scoop.it!

Vive le collège unique, à bas le "monobloc" !

Vive le collège unique, à bas le "monobloc" ! | questions d'éducation | Scoop.it
Le statut des profs du secondaire est en train de changer, mais le collège, lui, doit-il évoluer ? Et dans quel sens ? Questions à François Baluteau, chercheur en sciences de l’éducation.
alozach's insight:

Interview de François Baluteau

more...
No comment yet.
Rescooped by alozach from Actualités du site du CRAP-Cahiers pédagogiques
Scoop.it!

"Programmes : comment faire ?" Travailler à partir d'un référentiel ? C'est possible - Les Cahiers pédagogiques

"Programmes : comment faire ?" Travailler à partir d'un référentiel ? C'est possible - Les Cahiers pédagogiques | questions d'éducation | Scoop.it

En pratique. Des référentiels plutôt que des programmes ? Voici les échos de deux exemples, à l’université et en lycée professionnel.

 

 


Via CRAP-Cahiers pédagogiques
more...
No comment yet.
Scooped by alozach
Scoop.it!

Que faire des préfets des études ? Un témoignage nous éclaire

Que faire des préfets des études ? Un témoignage nous éclaire | questions d'éducation | Scoop.it
Jonathan Gérard est préfet des études au collège Nelson Mandela d’Elbeuf (Seine-Maritime). Une fonction méconnue, dont les contours devraient évoluer très bientôt. Témoignage
alozach's insight:

Le terme de préfet des études est malheureux... marqué d'une nostalgie d'une école de la transmission. Mais écartons l'appellation pour suivre le témoignage de Jonathan, enseignant le Français au collège Mandela à Elbeuf.

Et si on passait du préfet des études au professeur accompagnant ?

more...
No comment yet.
Scooped by alozach
Scoop.it!

Pourquoi les fiches de renseignements des professeurs devraient être abandonnées

Pourquoi les fiches de renseignements des professeurs devraient être abandonnées | questions d'éducation | Scoop.it
Le sociologue Pierre Merle explique comment ces informations n'ont aucune utilité et biaisent la relation entre les enseignants et leurs élèves.
more...
No comment yet.
Scooped by alozach
Scoop.it!

Le bulletin scolaire, un outil de soumission à l'ordre scolaire ?

Le bulletin scolaire, un outil de soumission à l'ordre scolaire ? | questions d'éducation | Scoop.it
"Peut mieux faire", "insuffisant", "élève sérieux"... A quoi servent et comment interpréter ces appréciations souvent lapidaires sur les bulletins scolaires ? L'ancien proviseur Gilbert Longhi propose des grilles de lecture aux enseignants et aux parents.
alozach's insight:

"Finalement ces appréciations parlent plus d'attitudes que d'apprentissages.

Oui. D'attitude et de soumission à des normes de comportement, à l'ordre scolaire. C'est à mettre en relation avec des sujets que nous avons déjà régulièrement abordés sur France Info, à commencer par la médiocrité voir l'inexistence d'une initiation aux mécanismes d'apprentissages, aux processus cognitifs ou aux effets des contextes sociaux sur les apprentissages"

more...
No comment yet.
Scooped by alozach
Scoop.it!

Conference Jean-Claude Croizet "Vive la difficulté scolaire"

Découvrez la conférence complète de Jean-Claude Croizet, du Centre de Recherches sur la Cognition et l’Apprentissage, au sein de la Chapelle des Augustins du CRDP…
more...
ProfesseurCailleaux's comment, March 5, 5:06 AM
une partie importante de la conférence est coupée hélas.
Rescooped by alozach from Elearning pédagogie technologie et numérique...
Scoop.it!

Comment améliorer la participation orale en classe ? - Educavox

Comment améliorer la participation orale en classe ? - Educavox | questions d'éducation | Scoop.it
"Chaque élève devrait avoir un temps de parole et de participation en classe." Quelles formes de pratique peuvent rendre (...)

Via CECI Jean-François
alozach's insight:

Une question qui taraude beaucoup de professeurs. Ici, la technologie vient en appui d'une logique participative

more...
CECI Jean-François's curator insight, March 3, 7:47 AM

Mon dernier billet sur la participation orale en classe...comment créer une ambiance participative?

CECI Jean-François's comment, March 4, 7:08 AM
Oui, la technologie doit rester au rang d'outil et s'effacer derrière la pédagogie. Nous vivons à l'ère du numérique et le numérique fait partie du quotidien, mais il ne doit pas être au centre de notre quotidien. A ce titre, nous devons aussi l'intégrer à notre pédagogie pour augmenter notre potentiel didactique...non pas raisonner techno !
Scooped by alozach
Scoop.it!

Peut-on se passer des profs ?

Peut-on se passer des profs ? | questions d'éducation | Scoop.it

Le métier d’enseignant est-il menacé par les nouveaux supports d’apprentissage ? Ce serait ignorer les missions de l’école, chargée de faire apprendre à tous des connaissances non immédiatement utiles"

alozach's insight:

"Confondre l’apprentissage et l’enseignement est donc la source majeure de l’illusion selon laquelle des ressources pourront un jour remplacer les enseignants."


Je rajouterai que l'approche par compétences, le changement de paradigme qu'elle suppose, justifie plus que jamais le besoin d'école et d'enseignement.

more...
alozach's curator insight, March 4, 2:08 AM

Non, selon André Tricot

Scooped by alozach
Scoop.it!

Etudes de genre, recherche, éducation : la bonne rencontre. Pétition nationale : signons-la !

  Les études de genre, la recherche et l’éducation : la bonne rencontre Et le texte de la pétition nationale, à lire là :  Les études de genre, la recherche et l’éducation : la bonne rencontre et à signer petitionpublique.fr. Voir la liste des signataires en cliquant sur l’onglet « Les  12 000 premier-e-s signataires » Voir la revue de presse sur l’onglet « Presse » Voir les comités universitaires sur l’onglet « Les comités en France » Des enseignantes et des enseignants de la maternelle à l’Université, des chercheuses et des chercheurs, des étudiantes et des étudiants réagissent et appellent au soutien de toutes et tous.   Cette pétition est ouverte à toutes et à tous. Pour signer en ligne : http://www.petitionpublique.fr/?pi=P2014N45876     Depuis quelques jours, les élèves et les parents d’élèves sont harcelés de mails et de SMS provenant d’associations extrémistes qui propagent la rumeur selon [...]
alozach's insight:

NON, les enfants ne sont pas en danger. Non, il n’y aura pas de projection de films « sexuels » à l’école, et les garçons ne seront pas transformés en filles (ni inversement).

 

NON, la prétendue « théorie du genre » n’existe pas, mais, oui, les études de genre existent. Le genre est simplement un concept pour penser des réalités objectives. On n’est pas homme ou femme de la même manière au Moyen-Âge et aujourd’hui. On n’est pas homme ou femme de la même manière en Afrique, en Asie, dans le monde arabe, en Suède, en France ou en Italie. On n’est pas homme ou femme de la même manière selon qu’on est cadre ou ouvrier. Le genre est un outil que les scientifiques utilisent pour penser et analyser ces différences.

 

OUI, les programmes scolaires invitent à réfléchir sur les stéréotypes de sexe, car l’école, le collège, le lycée sont les lieux où les enseignants promeuvent l’égalité et la tolérance, où les enfants apprennent le respect des différences (culturelles, sexuelles, religieuses). « Vati liest die Zeitung im Wohnzimmer. Mutti ist in der Küche. » (Papa lit le journal au salon. Maman est à la cuisine). Voilà comment des élèves de collège apprenaient l’allemand, à travers les aventures de Rolf et Gisela, dans les années 1980. Réfléchir sur le genre, c’est réfléchir sur les effets de ce type de messages.

 

OUI, l’école est le lieu où l’on permet à chacun, par les cours de français, d’histoire, de SVT, d’éducation civique, d’éducation physique, de réfléchir sur les conséquences néfastes des idées reçues et d’interroger certains préjugés, ceux qui ont fait que pendant des siècles un protestant ne se mariait pas avec une catholique, ceux qui font que l’on insulte encore aujourd’hui une ministre à cause de sa couleur de peau, ceux qui font que des petits garçons sont malmenés au cri de « pédés » dans la cour de l’école, ceux qui font que Matteo n’osera jamais dire qu’il est élevé et aimé par deux mamans, ceux qui font qu’Alice veut mourir car on la traite de garçon manqué, ceux qui créent la haine et la discorde. Oui, l’école est le lieu où l’on permet aux élèves de se demander pourquoi les princesses ne pourraient pas aussi sauver les princes.

 

Les études de genre recouvrent un champ scientifique soutenu par le Ministère de la recherche et de l’enseignement supérieur et le CNRS, et elles ont des utilités nombreuses dans l’éducation et la lutte contre les discriminations : ces études et ces travaux existent à l’université depuis longtemps. Nombreuses sont les académies à organiser des journées de formation sur ces thèmes ; nombreuses sont les universités à offrir des cours intégrant le genre : en sociologie, en sciences de l’éducation, en anthropologie, en biologie, en sciences économiques, en philosophie, en histoire, en littérature, etc. Des séances de sensibilisation aux questions d’égalité entre les sexes font partie du parcours de formation des enseignants du primaire et du secondaire.

 

En permettant aux élèves de constater la diversité des familles actuelles, en montrant que, selon les lieux et les époques, les rôles des hommes et des femmes ont varié et que l’amour a des formes multiples, les chercheurs, les enseignants et les professeurs des écoles offrent aux enfants, citoyens et citoyennes de demain, la liberté de construire un monde plus égalitaire et plus harmonieux.

more...
No comment yet.
Scooped by alozach
Scoop.it!

Mais enfin qu’est-ce qu’un décrocheur ? | Les déchiffreurs de l’éducation

Mais enfin qu’est-ce qu’un décrocheur ? | Les déchiffreurs de l’éducation | questions d'éducation | Scoop.it
more...
No comment yet.
Scooped by alozach
Scoop.it!

Enseignement: et si nous parlions 'formation'?

Enseignement: et si nous parlions 'formation'? | questions d'éducation | Scoop.it
La formation doit aussi être un projet personnel A un moment où les…
alozach's insight:

"Il y a urgence à ce qu’une réflexion collective soit menée dans ce domaine. En réponse au Livre vert sur l’évolution du métier de la commission Pochard (janvier 2008 !), le ministère devait répondre par un Livre blanc sur la redéfinition du métier de l’enseignant. Il y a urgence décidément : quelles sont précisément les missions de l’enseignant ? Que propose l’institution pour aider chaque enseignant à évoluer et à devenir toujours plus performant ? Comment penser intelligemment l’articulation complexe entre projet individuel et projet collectif (au sein d’un établissement par exemple) ? Comment promouvoir un parcours, individuel - évalué de manière collégiale dans ce même établissement - et prenant en compte la cohérence du trajet de chacun ? Comment valoriser (y compris matériellement) les enseignants qui se forment ? Les interrogations sont nombreuses et, parce qu’elles touchent à l’évaluation des enseignants, sensibles : l’histoire a montré l’infantilisation qui sévit parfois et la démagogie qui peut aussi exister."

more...
No comment yet.
Scooped by alozach
Scoop.it!

Éduquer à Internet sans diaboliser, c'est possible !

Éduquer à Internet sans diaboliser, c'est possible ! | questions d'éducation | Scoop.it
Il est tout à fait possible d'éduquer nos élèves à Internet sans entrer systématiquement par les les dangers et ainsi promouvoir les usages constructifs tout en prévenant les dérives... Pourquoi ? ...
alozach's insight:

"Pourquoi ?

Parce que l’école ne peut ignorer les bouleversement que le numérique apporte dans notre société, notre vie quotidienne, nos façons de comprendre et d’apprendre. Parce que tous les élèves n’ont pas des parents forcément à l’aise avec les nouveaux usages liés au numérique et que l’école doit prendre sa part pour éviter que ne se creusent les écarts. Enfin, parce que la meilleure façon de permettre à nos élèves de tirer tout le parti de ces nouvelles possibilités est de les y accompagner et de jouer pleinement notre rôle d’éducateur aussi dans les espaces numériques."

more...
alozach's curator insight, April 10, 4:28 AM

"Pourquoi ?

Parce que l’école ne peut ignorer les bouleversement que le numérique apporte dans notre société, notre vie quotidienne, nos façons de comprendre et d’apprendre. Parce que tous les élèves n’ont pas des parents forcément à l’aise avec les nouveaux usages liés au numérique et que l’école doit prendre sa part pour éviter que ne se creusent les écarts. Enfin, parce que la meilleure façon de permettre à nos élèves de tirer tout le parti de ces nouvelles possibilités est de les y accompagner et de jouer pleinement notre rôle d’éducateur aussi dans les espaces numériques."

Scooped by alozach
Scoop.it!

L'école à plusieurs vitesses: la preuve par les options dans un collège de Villeneuve-Saint-Georges | Slate

L'école à plusieurs vitesses: la preuve par les options dans un collège de Villeneuve-Saint-Georges | Slate | questions d'éducation | Scoop.it
Il y a fort à parier qu’on continuera longtemps à dire ZEP, mais à partir de la rentrée 2014, le nouveau nom des zones d’éducation prioritaire ce sera REP (R pour réseaux). Cette réforme des ZEP présentée en janvier par Vincent Peillon prévoit de répartir progressivement les moyens ...
alozach's insight:

un article essentiel sur ce qu'est réellement le collège unique. Cette offre différenciée au collège, notamment par les langues, a également été démontré par François Baluteau.

more...
No comment yet.
Scooped by alozach
Scoop.it!

Les adolescents dorment de moins en moins : faut-il décaler le début des cours ?

Les adolescents dorment de moins en moins : faut-il décaler le début des cours ? | questions d'éducation | Scoop.it
De plus en plus accros à leurs mobiles et à Internet, les jeunes dorment de moins en moins. Le temps de sommeil de 25 % des ados de 15 ans ne dépasse pas sept heures la veille des jours de classe.
alozach's insight:

"Décaler le début des cours ?

 

Tandis que les débats sur les rythmes scolaires en primaire n’en finissent pas en France, des expérimentations sur le recul d’une heure du début des cours pour les adolescents commencent à voir le jour aux Etats-Unis. Le 13 mars, le New York Times a raconté comment une lycéenne, Jilly Dos Santos, a réussi à convaincre son établissement du Missouri à commencer les cours à 9 heures et non à 7h20. L'idée est de prendre en compte le décalage de l'horloge biologique à cet âge, qui se traduit par un endormissement et un réveil plus tardifs. Une étude menée par une équipe de l’université du Minnesota auprès de 9 000 élèves dans huit écoles secondaires de trois Etats, publiée en février, montre que décaler le début des cours à 8 h30 a permis à près de 60 % des étudiants de dormir huit heures par nuit. Cela se traduisait par une amélioration des apprentissages, des performances scolaires, de la santé mentale et de l’attention des élèves. En décalant le début des cours de 7 h 35 à 8 h 55, un établissement de Jackson, Wyoming, a constaté que les accidents de voiture par les conducteurs âgés de 16 à 18 ans avaient chuté de 23 à 7 en un an. Le centre de recherches Bradley Hasbro Children dans la ville de Providence (Rhode Island) a, lui aussi, montré dans une étude publiée en janvier que le fait de décaler le début des cours de 8 heures à 8 h 25 permettait d’allonger la durée du sommeil. « La privation de sommeil est une épidémie chez les adolescents, avec des conséquences graves sur la santé mentale et physique », souligne le docteur Julie Boergers, coordinatrice de larecherche

more...
No comment yet.
Scooped by alozach
Scoop.it!

Bac pro en 3 ans et poursuite d'études - Centre Henri Aigueperse UNSA Éducation

Bac pro en 3 ans et poursuite d'études - Centre Henri Aigueperse UNSA Éducation | questions d'éducation | Scoop.it
Le baccalauréat professionnel en trois ans : les élèves de lycée professionnel entre nouvelles trajectoires de promotion scolaire et risques (...)
alozach's insight:

Le baccalauréat professionnel en trois ans : les élèves de lycée professionnel entre nouvelles trajectoires de promotion scolaire et risques d’espoirs déçus. Cette recherche a été conduite conduite par Pierre Yves Bernard, James Masy, Vincent Troger, Centre de recherches en éducation de Nantes [CREN], pour le Centre Henri-Aigueperse/UNSA Éducation avec le concours de l’IRES.

Le rapport, sa synthèse et son résumé sont disponibles au format PDF, l’UNSA Éducation ayant fait le choix d’une communication en accès ouvert. (Voir l’article de présentation de la recherche.)

more...
No comment yet.
Scooped by alozach
Scoop.it!

Un webdocumentaire de formation sur la classe inversée - en immersion dans un lycée

Un webdocumentaire de formation sur la classe inversée - en immersion dans un lycée | questions d'éducation | Scoop.it
Ce webdocumentaire à épisode raconte l'expérimentation de classe inversée au lycée Yourcenar d'Erstein. Nous suivons les élèves et les enseignants pendant toute l'année scolaire 2013/2014.
alozach's insight:

Ce webdocumentaire a la qualité première de nous immerger dans le projet du lycée Yourcenar et d'avoir une approche formative sur la question

more...
No comment yet.
Scooped by alozach
Scoop.it!

Six pistes pour rendre l'école française plus égalitaire / et plus efficace

Six pistes pour rendre l'école française plus égalitaire / et plus efficace | questions d'éducation | Scoop.it
Un principal d’un collège en Gironde connu pour son rôle dans un courant d’enseignement dit « innovateur » signe cette tribune sous le pseudo Hugues Ramey. De la formation des enseignants à la lutte contre l’échec scolaire, il fait des propositions concrètes pour répondre aux graves problèmes de l’école française, soulignés par le rapport PISA. Nul ne …
alozach's insight:

parmi les propositions, la plus détonante est certainement de dynamiter le corps des inspecteurs

more...
No comment yet.
Scooped by alozach
Scoop.it!

Pratique des SMS des collégiens et lycéens - langue, littératie, numératie

Pratique des SMS des collégiens et lycéens - langue, littératie, numératie | questions d'éducation | Scoop.it
Depuis le XIXe siècle, la liste des coupables des faiblesses orthographiques des enfants et des adolescents s'est constamment — et considérablement (...)
alozach's insight:

Globalement, les élèves forts ou faibles en écrit traditionnel au début du recueil de données restent respectivement forts ou faibles pendant un an quelle que soit leur pratique des SMS.

Les SMS peuvent au contraire relever d’une pratique nouvelle de l’écrit, dépassant le cadre de l’usage privé. L’étude a été lancée, rappelons-le, en 2011, et depuis d’autres supports ont été utilisés comme lestwittclasses (voir par exemple [ici, sur le site du CNDP — aujourd’hui CANOPE, ou là, sur le sitehttp://www.twittclasses.fr/).

Mais, au-delà de la remise en cause de préjugés sommaires, cette étude présente, de notre point de vue, un intérêt réel par rapport aux questions de maîtrise de la langue écrite par des jeunes correspondant à ce que sont et seront les jeunes arrivant (depuis ces derniers années et pour la prochaine génération) sur le marché du travail.

Cela nous conduit d’ailleurs à d’autres interrogations : se pose en effet de manière nouvelle la question de lalittératie que l’OCDE (Organisation de coopération et de développement économiques) définit comme

l’aptitude à comprendre et à utiliser l’information écrite dans la vie courante, à la maison, au travail et dans la collectivité en vue d’atteindre des buts personnels et d’étendre ses connaissances et ses capacités [2].

Tout montre en effet que la maîtrise des outils de communication modernes ne vont pas de soi pour les jeunes le plus en difficulté. Il n’y a pas de miracle générationnel. 

more...
No comment yet.
Scooped by alozach
Scoop.it!

Socle : à qui la faute ?

Socle : à qui la faute ? | questions d'éducation | Scoop.it
Ce « Mot d’Éduc » supplémentaire (un vendredi au lieu du traditionnel mercredi !) pour réagir à l’éditorial de ce matin de François Jarraud, rédacteur en chef du Café pédagogique. Le Café Pédagogiq...
alozach's insight:

"ceux qui persistent à vouloir édifier des statues sans socles ne peuvent que s’enliser"

more...
alozach's curator insight, March 4, 1:57 AM

" ceux qui persistent à vouloir édifier des statues sans socle ne peuvent que s’enliser"

Rescooped by alozach from Elearning pédagogie technologie et numérique...
Scoop.it!

Les 4 Phases de l'Apprentissage

De l'ignorance à l'expertise : inconsciemment incompétent puis prise de conscience de notre ignorance, puis apprentissage pour devenir avec le temps expert, découvrez les 4 phases avec le Scribe Hexalto.

Via Franck Rykaczewski, Sandina Iulia Vasile, CECI Jean-François
alozach's insight:

Intéressant aussi de remarquer que dans les exemples pris, ce sont surtout des compétences générales qui sont l'objet d'un apprentissage.

more...
Carole TACHEAU's comment, February 25, 5:50 AM
J'aime bien cette présentation pour expliquer la démarche VAE...qui est de passer de la compétence inconsciente à la compétence consciente.
Marco Bertolini's curator insight, February 25, 6:01 AM

De l'incompétence inconscience à l'expertise, une vidéo sympa et synthétique !

CECI Jean-François's curator insight, March 3, 2:36 AM

Vidéo très pédagogique sur les 4 phases de l'apprentissage. Plus on découvre et plus il nous semble que l'on ne sait rien!

Rescooped by alozach from E-apprentissage
Scoop.it!

Dix manières de dire “c’est bien” à ses élèves, ça marche

Dix manières de dire “c’est bien” à ses élèves, ça marche | questions d'éducation | Scoop.it

Réfléchir aux gestes professionnels


Via Sylvia Crozemarie
alozach's insight:

où il est question de pédagogues étrangers, tel le néozélandais Hattie qui a réfléchi aux méthodes d'apprentissage efficaces, ou encore de « Inside the black box[1] » , titre d’un petit livret à grand succès au Royaume-Uni :  Paul Black et Dylan William ont été  les principaux responsables d’un programme de développement professionnel continu sur l’évaluation pour les apprentissages des élèves.

more...
alozach's curator insight, March 4, 5:00 AM

"où il est question de pédagogues étrangers, tel le néozélandais Hattie qui a réfléchi aux méthodes d'apprentissage efficaces, ou encore de « Inside the black box[1] » , titre d’un petit livret à grand succès au Royaume-Uni :  Paul Black et Dylan William ont été  les principaux responsables d’un programme de développement professionnel continu sur l’évaluation pour les apprentissages des élèves."