questions d'éduca...
Follow
Find
13.7K views | +8 today
 
Scooped by alozach
onto questions d'éducation
Scoop.it!

Les familles populaires face aux devoirs à la maison - en finir avec les mythes

Les familles populaires face aux devoirs à la maison - en finir avec les mythes | questions d'éducation | Scoop.it
L’enquête de S. KAKPO est précieuse car elle éclaire une zone d’ombre des relations parents-écoles, la réalité et la qualité de l’investissement des familles populaires, à travers la question des devoirs à la maison. Cette enquête relègue un certain nombre d’idées reçues et s’attache aux processus et à la réalité et diversité des pratiques. Elle montre qu’un nombre important de familles, loin d’être démobilisées, sont désorientées par l’évolution des codes scolaires et sont très sensibles aux débats qui agitent la sphère pédagogique, s’appropriant l’idée de vouloir lutter contre la reproduction sociale. Or, ces dissonances amènent un certain nombre de familles à développer des pratiques pédagogiques nocives, facilitées par le fait que l’Ecole manque elle-même d’efficacité.

L’enquête met aussi mal un second mythe sur la mobilisation des familles populaires, celui qui consiste à penser que l’investissement des familles est forcément bénéfique à la scolarité des élèves. Certaines injonctions familiales renforcent les difficultés des élèves. Mais pour l’auteure, « la probable toxicité d’une partie des prescriptions familiales tient fondamentalement au fait que, bien souvent, l’école suppose déjà acquis, plutôt qu’elle ne l’explicite, le sens des attendus scolaires. »

more...
No comment yet.
questions d'éducation
pédagogies, éducation, numérique, refondation - France
Curated by alozach
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by alozach
Scoop.it!

S’interroger sur l’évaluation pour les apprentissages… enfin? | Éduveille

S’interroger sur l’évaluation pour les apprentissages… enfin? | Éduveille | questions d'éducation | Scoop.it
Le 24 juin dernier, le ministère de l’Éducation nationale a lancé la conférence nationale sur l’évaluation d...
alozach's insight:

Annie Feyfant et Olivier Rey publient une synthèse de la recherche sur la question de l'évaluation, à point nommé, puisqu'elle vise à s'intégrar dans la conférence nationale lancée par le ministère de l'éducation nationale sur le sujet.

Voici un éclairage d'Annie Feyfant sur les enjeux (cliquez sur le lien) et ci-dessous le résumé :

 

L’idée que l’évaluation intervient de façon indépendante, après une phase d’enseignement, méconnait la réalité des processus scolaires. Les recherches convergent pour estimer qu’il serait plus pertinent de prendre en compte dès le départ qu’enseignement, apprentissage et évaluation forment un continuum. Dès lors, l’évaluation peut devenir un levier pour mieux faire apprendre. A partir d’analyses issues le plus souvent de la littérature scientifique récente ce dossier s’efforce de clarifier les termes du débat en revenant sur les définitions, les fonctions et les formes existantes de l’évaluation. Les pratiques de notation et les évaluations certificatives qui pèsent si lourd comme évaluation «pour contrôler» sont mises en examen et comparées dans une perspective internationale. Quelles peuvent être les implications d’une évaluation formative et/ou d’une évaluation formatrice pour les enseignants (évaluer pour former). Enfin, ce dossier présente quelques dispositifs et cadres d’évaluation, pour illustrer les possibles aller et retour entre les théories présentées et les pratiques de classe existantes ou envisageables.

more...
No comment yet.
Scooped by alozach
Scoop.it!

Des informations et des ressources sur la Dyspraxie sur le blog "Chez Sanleane"

Des informations et des ressources sur la Dyspraxie sur le blog "Chez Sanleane" | questions d'éducation | Scoop.it
more...
No comment yet.
Scooped by alozach
Scoop.it!

Menacer les élèves : une stratégie contre-productive

Menacer les élèves : une stratégie contre-productive | questions d'éducation | Scoop.it
On dit souvent que les élèves ne se montrent pas assez sérieux face aux examens et prennent les enjeux trop à la légère. Pourtant, sur la base d’une enquête empirique conduite auprès d’
alozach's insight:

On dit souvent que les élèves ne se montrent pas assez sérieux face aux examens et prennent les enjeux trop à la légère. Pourtant, sur la base d’une enquête empirique conduite auprès d’élèves en dernière année de lycée (soit l’équivalent du bac en France), une étude anglaise récente montre que les enseignants « menaçants » obtiennent avec leurs classes de moins bons résultats que les enseignants plus rassurants : jouer sur la peur est donc contre-productif. Ces résultats s’inscrivent dans le cadre théorique de la « motivation autodéterminée » : celle-ci cherche à comprendre la dynamique motivationnelle qui pousse un élève à s’engager ou non dans une activité. Les raisons sont en effet multiples, conduisant à des engagements plus ou moins efficaces. Dans ce cas précis, il apparaît que plus les appels à la peur sont fréquents et plus ils sont perçus comme des menaces, plus la motivation autodéterminée des élèves flanche, et plus les résultats aux examens, en partie liés à cette motivation, faiblissent. En outre, l’anxiété et le stress ainsi engendrés participent également à ces moins bons résultats.

more...
No comment yet.
Scooped by alozach
Scoop.it!

Comment soutenir et accompagner la réussite des élèves ? Dispositifs, apprentissages, trajectoires.

Comment soutenir et accompagner la réussite des élèves ? Dispositifs, apprentissages, trajectoires. | questions d'éducation | Scoop.it
Parmi les enjeux de la « Refondation de l’école », figure naturellement la réussite scolaire et donc celle des élèves dont la confrontation à l’école est la plus problématique : élèves des milieux populaires ou encore jeunes aux parcours chaotiques.
Dans des contextes souvent difficiles et depuis plusieurs années de nombreux dispositifs et situations d’apprentissage dans la classe ou hors de la classe sont expérimentés afin de soutenir et favoriser leur réussite scolaire.
Soutenir ? Accompagner ? Etayer ? De quoi parle-t-on ? Qu’est-ce qui soutient les élèves dans leurs apprentissages ? De quels apprentissages s’agit-il ? Qu’est-ce qui fait que les élèves ne progressent pas malgré les efforts déployés par les praticiens au quotidien ? Et donc, qu’est-ce qui fait réussir les élèves ? Comment les trajectoires culturelles et familiales influent-elles sur cette réussite ?
alozach's insight:

Cette formation est introduite par Patrick Picard responsable du Centre Alain Savary et Emmanuel Dupont directeur des interventions et des études à l’Acsé.

more...
No comment yet.
Rescooped by alozach from E-apprentissage
Scoop.it!

Evaluation, comment valoriser les élèves ?

Evaluation, comment valoriser les élèves ? | questions d'éducation | Scoop.it
Animation & Education, site de la revue pédagogique de l’Office Central de la Coopération à l’Ecole.

Via Sylvia Crozemarie
more...
Sylvia Crozemarie's curator insight, June 24, 2:10 PM

Comment évaluer sans dévaluer ? Comment valoriser, donner de la valeur à ce que fait l’apprenant, encourager ses efforts d’apprentissage et lui permettre de progresser ? 

Ce dossier apporte un éclairage sur la taxonomie de Bloom, peu ou pas toujours connue mais qui permet d’identifier l’activité intellectuelle qui est sollicitée au moment de l’évaluation donnant ainsi du sens aux apprentissages et aux objectifs fixés. Il part également à la découverte ou redécouverte des pratiques évaluatives dans les pays du nord de l’Europe, des innovations autour de l’évaluation par compétence, d’un portfolio numérique… 

Scooped by alozach
Scoop.it!

Évaluer comme à la télé !

Évaluer comme à la télé ! | questions d'éducation | Scoop.it
Pourquoi ne pas en profiter pour dynamiser notre évaluation ? Pourquoi ne pas tenter d’ évaluer comme à la télé ?
alozach's insight:

Il serait ridicule de croire – et de laisser croire – que la télévision est devenu un outil malfaisant, tout juste bon à corrompre une jeunesse amorphe et avide de programmes de bas de gamme. La télévision n’a jamais été aussi riche et ne nous y trompons pas : beaucoup de nos élèves sont très sévères vis-à-vis des programmes ! Ils peuvent très bien regarder une émission de téléréalité tout en repérant et en programmant un documentaire historique en plein milieu de la nuit. Je dois avant qu’il m’arrive assez régulièrement qu’un élève vienne le matin me parler d’un programme dont je n’avais même pas remarqué l’existence. Ceci posé et entendu, pourquoi ne pas voir dans les jeux télévisés, par exemple, un moyen nouveau et dynamique d’évaluer ?  Si nous n’osons pas le faire, cela s’explique d’abord par cette réticence toute naturelle que nous avons à utiliser le jeu en cours. Comme l’explique Roger CAILLOIS dans son essai Les jeux et les hommes (Folio-essais, 1967 réed. 2011) « Le jeu est une activité libre, séparée, incertaine, improductive, réglée et fictive ». Evidemment, vu comme cela, tout enseignant tenant à garder ne main sa classe et son programme se détournera à jamais du jeu. Et pourtant… Alors qu’il est très souvent utilisé pour les apprentissages fondamentaux à l’école maternelle, le jeu disparaît petit à petit des salles de classe du primaire et est totalement banni des enseignements ultérieurs. C’est ce que remarque Laurence LE GALLO dans son mémoire L’introduction d’un élément ludique dans le cours (2003). Pourtant, même après avoir grandi, les élèves continuent à jouer : le jeu change juste de forme. Le jeu est un moyen efficace de stimuler la motivation des élèves et de faciliter les apprentissages.

more...
No comment yet.
Scooped by alozach
Scoop.it!

Adapter le contenu des programmes et la pédagogie aux « nouveaux » rythmes scolaires

Adapter le contenu des programmes et la pédagogie aux « nouveaux » rythmes scolaires
alozach's insight:

Combien de temps les élèves passent-ils en classe dans les pays de l’OCDE ? Ce temps d’instruction varie-t-il selon les pays, les matières et les niveaux d’enseignement ? Comment est-il réparti au cours de l’année et de la journée scolaires ? Toutes ces variables présentent-elles un lien avec les résultats scolaires ? Et comment la France se situe-t-elle en la matière par rapport aux autres pays de l’OCDE ? Autant de questions qui ne demandent qu’à être explorées…

more...
No comment yet.
Rescooped by alozach from Questions d'éduc
Scoop.it!

Contre les analphabétismes des temps modernes

Contre les analphabétismes des temps modernes | questions d'éducation | Scoop.it
Nul doute, tant qu’il demeurera un analphabète ou un illettré, quelqu’un qui ne sait pas ou peu ou plus lire et écrire, il conviendra d’agir, d’instruire, d’enseigner, de remédier contre ce fléau qui interdit de vivre.

Via Questions d'éduc Unsa Education
more...
No comment yet.
Scooped by alozach
Scoop.it!

Pour débattre des questions éducatives, des repères historiques sont utiles !

Pour débattre des questions éducatives, des repères historiques sont utiles ! | questions d'éducation | Scoop.it
alozach's insight:

Présentation d'un ouvrage, "les politiques de l'éducation en France", par Jean-Michel Zakhartchouk.

 

"D’un côté, on aime bien, dans les débats éducatifs, se référer au passé, mais il s’agit souvent d’un passé mythifié, l’école de Jules Ferry, l’école d’avant, paré de mille vertus ou au contraire diabolisé (combat contre les langues régionales et la diversité, apprentissage du nationalisme, etc.) D’un autre côté, on a tendance à ignorer le passé, on prend pour une nouveauté ce qui est très ancien (par exemple l’expression « apprendre à apprendre », le soutien scolaire, une pédagogie active type Main à la pâte qui en fait reprend Freinet, etc.) ou au contraire on sous-estime ce que certains phénomènes ont eu de « nouveau » à leur époque tant ils sont évidents aujourd’hui (par exemple la mixité dans les classes, ou le fait que le bac ne soit pas réservé à une toute petite élite). On ignore en particulier bien souvent les textes fondateurs de notre école et les commentaires officiels qui les ont accompagnés."

more...
No comment yet.
Rescooped by alozach from Pédagogie Inversée
Scoop.it!

Les phases d'une séquence en pédagogie inversée au premier degré

Les phases d'une séquence en pédagogie inversée au premier degré | questions d'éducation | Scoop.it

Détail des 4 phases d'une séquence d'apprentissage en pédagogie inversée dans le premier degré. Différence fondamentale avec le second degré : l'ensemble du processus se passe en classe. Carte mentale établie par Claire Marotine, CPD Tice Marne


Via Claire Marotine
alozach's insight:

Important : tout se passe en classe !!

more...
Pierre Mongin 's curator insight, May 3, 2:22 AM

les principes d'une classe inversee

 

alozach's curator insight, May 5, 10:56 AM
mportant : tout se passe en classe !!
harper lee's curator insight, May 6, 10:43 AM

Lorsque toute la classe inversée se  construit dans la classe. Des étapes du premier degré qui prennent du sens dans le second.

Rescooped by alozach from Education à la sexualité
Scoop.it!

Une école bienveillante face aux situations de mal-être des élèves - Éduscol

Une école bienveillante face aux situations de mal-être des élèves - Éduscol | questions d'éducation | Scoop.it
Un outil destiné aux équipes éducatives pour les aider à mieux connaître et repérer les signes de mal-être chez les élèves et y répondre au mieux.

Via harper lee
more...
harper lee's curator insight, April 21, 5:29 AM

Un guide pratique et essentiel pour tous les acteurs de l'école. A diffuser et faire partager .

Un indispensable

Scooped by alozach
Scoop.it!

Mais enfin qu’est-ce qu’un décrocheur ? | Les déchiffreurs de l’éducation

Mais enfin qu’est-ce qu’un décrocheur ? | Les déchiffreurs de l’éducation | questions d'éducation | Scoop.it
more...
No comment yet.
Scooped by alozach
Scoop.it!

Enseignement: et si nous parlions 'formation'?

Enseignement: et si nous parlions 'formation'? | questions d'éducation | Scoop.it
La formation doit aussi être un projet personnel A un moment où les…
alozach's insight:

"Il y a urgence à ce qu’une réflexion collective soit menée dans ce domaine. En réponse au Livre vert sur l’évolution du métier de la commission Pochard (janvier 2008 !), le ministère devait répondre par un Livre blanc sur la redéfinition du métier de l’enseignant. Il y a urgence décidément : quelles sont précisément les missions de l’enseignant ? Que propose l’institution pour aider chaque enseignant à évoluer et à devenir toujours plus performant ? Comment penser intelligemment l’articulation complexe entre projet individuel et projet collectif (au sein d’un établissement par exemple) ? Comment promouvoir un parcours, individuel - évalué de manière collégiale dans ce même établissement - et prenant en compte la cohérence du trajet de chacun ? Comment valoriser (y compris matériellement) les enseignants qui se forment ? Les interrogations sont nombreuses et, parce qu’elles touchent à l’évaluation des enseignants, sensibles : l’histoire a montré l’infantilisation qui sévit parfois et la démagogie qui peut aussi exister."

more...
No comment yet.
Scooped by alozach
Scoop.it!

Comment retrouver le plaisir d'enseigner grâce aux mauvais élèves

Comment retrouver le plaisir d'enseigner grâce aux mauvais élèves | questions d'éducation | Scoop.it
RENTRÉE - Cessons de vouloir toujours expliquer l'échec scolaire par un manque de bases ou par un comportement inadapté. La résistance à l'apprentissage est d'abord la conséquence d'un fonctionnement intellec...
alozach's insight:

Les 6 principes à connaitre:

1) Sortir des explications simplistes sur les causes de la difficulté à apprendre pour donner sa place à l'empêchement de penser

2) En finir avec les remises à niveau qui poussent les empêchés de penser à améliorer leurs stratégies anti apprentissages et découragent les professeurs

3) Connaitre les besoins des empêchés de penser pour espérer les réconcilier avec l'apprentissage

4) Savoir que les textes fondamentaux sont un levier formidable pour répondre aux besoins des empêchés de penser

5) Ne plus redouter les changements qui vont permettre de faire fonctionner la classe comme un groupe et donner du sens aux savoirs

6) Accepter de participer chaque semaine à une réunion de coordination sur les pratiques pédagogiques

more...
No comment yet.
Scooped by alozach
Scoop.it!

Gilbert LONGHI - de l'entropie dans le système scolaire : comment développer la bienveillance ?

Gilbert LONGHI - de l'entropie dans le système scolaire : comment développer la bienveillance ? | questions d'éducation | Scoop.it

intervention de Gérard Longhi au colloque de l'AFPSSU

alozach's insight:

Une courte intervention de Gérard Longhi qui emploie la métaphore de l'entropie pour interroger le fonctionnement de nos établissements sur la question de la bienveillance scolaire.

more...
No comment yet.
Scooped by alozach
Scoop.it!

Deux années sans notes / Bilan de @celia_guerrieri prof de lettres en lycée

Deux années sans notes / Bilan de @celia_guerrieri prof de lettres en lycée | questions d'éducation | Scoop.it
Cela faisait longtemps que je m'interrogeais sur la note. Pourtant, si on excepte les maths et la physique, où j'avais invariablement 3/20 de moyenne, les notes que j'avais en tant qu'élève ne...
alozach's insight:

"Cela faisait longtemps que je m'interrogeais sur la note.
Pourtant, si on excepte les maths et la physique, où j'avais invariablement 3/20 de moyenne, les notes que j'avais en tant qu'élève ne m'ont jamais traumatisée.
Non, c'était plutôt une réflexion de prof TZR, passée par la SEGPA d'un quartier dit difficile, puis par le lycée de centre ville ultra prestigieux, sans compter les innombrables établissements lambda. Où, à chaque fois, je voyais qu'il y avait un truc qui n'allait pas.
De rencontres en rencontres, de livres en livres, un jour j'ai bien fini par me dire qu'il y avait quelque chose de pourri au royaume de la note. Alors, timidement, et sans trop y croire au début, juste pour voir, j'ai commencé à enlever des notes et à évaluer, comme on dit, par compétences (le mot magique hyper à la mode et qu'on emploie à toutes les sauces).
Puis, en 2013, je me suis enfin lancée sur du "sans note" complet. Voici le bilan de ces deux années.

Avertissement: ce bilan n'est que le compte-rendu candide d'une expérimentation et ne prétend pas être plus."

more...
No comment yet.
Scooped by alozach
Scoop.it!

Géographie de l'École, 2014

Géographie de l'École, 2014 | questions d'éducation | Scoop.it
La onzième édition de Géographie de l’école décrit les caractéristiques spatiales du système de formation français et s’efforce d’approfondir l’analyse des disparités territoriales au niveau infra-académique. Trente-cinq indicateurs, le plus souvent relatifs à l’année scolaire 2013-2014, sont actualisés, illustrés de nombreuses cartes ou graphiques et accompagnés de données détaillées au niveau local. Quatre études complètent ce panorama en proposant de caractériser précisément les territoires. L’ouvrage montre ainsi la diversité des contextes éducatifs et éclairent les évolutions enregistrées au cours de la dernière décennie.
alozach's insight:

avec de nouveau les données de l'éducation nationale accessibles au format excel

more...
No comment yet.
Scooped by alozach
Scoop.it!

Jouer à Débattre autour des questions scientifiques d'actualité | ADC

Jouer à Débattre autour des questions scientifiques d'actualité | ADC | questions d'éducation | Scoop.it
alozach's insight:

Imaginé en partenariat avec l’Inserm et le ministère de la Culture et de la Communication (Service du livre et de la lecture), Jouer à Débattre (JAD) est un projet original de création de jeux-supports de débat (jeux de rôles) accessibles à tous les jeunes.

Diffusés gratuitement à destination des médiathèques et des lycées sur le territoire français, ils permettent de mener des discussions équilibrées et argumentées sur des questions sciences-société.

Les supports JAD font ainsi participer des jeunes (15-19 ans) aux jeux de rôles, les incitant à s’intéresser aux sciences autrement et les initiant au débat argumenté. Dans l’optique de replacer la science dans l’offre culturelle faire aux jeunes, JAD propose une approche interdisciplinaire des sciences : les joueurs sont amenés à s’informer et à prendre en compte les implications éthiques, économiques, environnementales, sociétales, artistiques, etc. d’une problématique biomédicale d’actualité et à développer ainsi une argumentation raisonnée et documentée.

more...
No comment yet.
Rescooped by alozach from HG Sempai
Scoop.it!

Rendre l’élève acteur de ses apprentissages grâce à la carte heuristique

Rendre l’élève acteur de ses apprentissages grâce à la carte heuristique | questions d'éducation | Scoop.it

Rendre l’élève acteur de ses apprentissages grâce à la carte heuristique : un exemple d’enseignement de l’histoire en lycée professionnel - M. GÉRARD, LP A. BRIAND (SCHILTIGHEIM). Logiciel utilisé: Freeplane


Via Lucas Gruez, HG Académie de Rennes, Olivier Quinet, HG Sempai
more...
HG Académie de Rennes's curator insight, May 13, 12:06 PM

Une présentation de travaux en histoire réalisés par des élèves. La vidéo manque un peu de qualité, mais le dispositif pédagogique proposé qui met les élèves en activité avec le numérique est tout à fait intéressant. L'expérience est menée en LP, mais elle est sans problème transposable en collège et en lycée général et technologique.

Scooped by alozach
Scoop.it!

Le CoCon : coup de projecteur sur le Collège Connecté de Yutz en Moselle

Le CoCon : coup de projecteur sur le Collège Connecté de Yutz en Moselle | questions d'éducation | Scoop.it
Le CoCon, c’est quoi ? Coup de projecteur sur le Collège Connecté de Yutz en Moselle - Ludovia Magazine
alozach's insight:

CoCon, voilà un bien joli nom qui, mis à part un sigle pour reprendre les deux débuts de mots, Collège et Connecté, nous fait penser à un « nid douillet » où il ferait bon d’apprendre. En prenant l’exemple du collège Jean Mermoz à Yutz en Moselle, parmi les 23 CoCons du territoire national, nous découvrons en effet combien le numérique peut rendre attractif la manière d’enseigner et la manière d’apprendre ; un établissement tout numérique, une philosophie à laquelle adhèrent tous les acteurs de la communauté éducative.

more...
No comment yet.
Rescooped by alozach from Éducation, TICE, culture libre
Scoop.it!

Peut-on motiver sans récompenser? 4 pistes efficaces

Peut-on motiver sans récompenser? 4 pistes efficaces | questions d'éducation | Scoop.it

Vous souvenez-vous de notre article sur les récompenses et la gamification paru il y a quelques semaines? De nombreux commentaires y ont été apporté, et notamment cette question récurrente : si réc...


Via jlkpodar
alozach's insight:

La stimulation vient de l’extérieur, alors que la motivation vient, elle, directement de l’individu.

Les 7 défauts de la carotte et du bâton :

ils peuvent tuer la motivation intrinsèqueils peuvent réduire la performanceils peuvent empêcher la créativitéils peuvent décourager une bonne conduiteils peuvent inciter à tricherils peuvent engendrer une accoutumanceils peuvent favoriser un raisonnement à court terme

 

L'auteur de ce billet de blog examine ensuite quatre piliers pour développer une culture de la motivation :

autonomie
maîtrise
fun
but

more...
Brigitte Noirhomme's curator insight, May 11, 9:58 AM

La récompense paralyse la motivation .... A méditer.

Loïc CARO's curator insight, May 12, 8:43 AM

Article très documenté, à la hauteur de son titre ;o)

alozach's curator insight, June 17, 3:20 AM

Quatre pistes "efficaces" sont proposées, qui contestent certaines idées reçues.

Scooped by alozach
Scoop.it!

La grande section de maternelle est-elle devenue le nouveau CP ? | Éduveille

La grande section de maternelle est-elle devenue le nouveau CP ? | Éduveille | questions d'éducation | Scoop.it
Le Dossier de veille de l'IFÉ n° 92 (avril 2014) se penche sur la question de la petite enfance et de sa place au sein des dispositifs d�...
alozach's insight:

En France, nous assistons à une “primarisation” de l’école maternelle et à une didactisation des savoirs. Ouverte à tous sans autre conditions que celle de l’âge, elle assure les apprentissages liés au développement moteur et affectif selon des programmes définis au niveau du ministère de l’éducation nationale. Aujourd’hui sujette à de vives critiques, on lui reproche de ne pas profiter à tous les enfants de manière équitable et de contribuer au creusement d’écart entre enfants socio-économiquement favorisés et les autres. Des différences d’efficience entre enfants aux niveaux des apprentissages (langagiers en particulier) peuvent être engendrées dès les années de maternelle entrainant parfois un “mauvais départ” dans le long cursus scolaire. Au vu des constats sur les écarts initiaux entre élève principalement dus aux origines sociales de ceux-ci, le modèle éducatif de l’école maternelle basée sur l’autonomie et la réflexivité supposée des élèves risque de creuser plus avant les inégalités.

more...
alozach's curator insight, May 5, 10:57 AM

En France, nous assistons à une “primarisation” de l’école maternelle et à une didactisation des savoirs. Ouverte à tous sans autre conditions que celle de l’âge, elle assure les apprentissages liés au développement moteur et affectif selon des programmes définis au niveau du ministère de l’éducation nationale. Aujourd’hui sujette à de vives critiques, on lui reproche de ne pas profiter à tous les enfants de manière équitable et de contribuer au creusement d’écart entre enfants socio-économiquement favorisés et les autres. Des différences d’efficience entre enfants aux niveaux des apprentissages (langagiers en particulier) peuvent être engendrées dès les années de maternelle entrainant parfois un “mauvais départ” dans le long cursus scolaire. Au vu des constats sur les écarts initiaux entre élève principalement dus aux origines sociales de ceux-ci, le modèle éducatif de l’école maternelle basée sur l’autonomie et la réflexivité supposée des élèves risque de creuser plus avant les inégalités.

Rescooped by alozach from HG Sempai
Scoop.it!

Badges, diplômes d’expérience numérique - Une certification numérique pour attester des compétences acquises tout au long de la vie

Badges, diplômes d’expérience numérique - Une certification numérique pour attester des compétences acquises tout au long de la vie | questions d'éducation | Scoop.it
Open Badge pourrait bien remplacer le CV afin de certifier les compétences tout au long de la vie et offrir un modèle économique aux MOOC.

Via HG Sempai
alozach's insight:

Et si l'éducation nationale s'y mettait ?

more...
No comment yet.
Rescooped by alozach from Pédagogie, éducation et reflexion collective
Scoop.it!

Une application pour rendre ludique le principe du télévoteur

Une application pour rendre ludique le principe du télévoteur | questions d'éducation | Scoop.it
Une nouvelle application en ligne veut encore une fois pallier au coût exorbitant des clickers. Par contre, celle-ci base sa fonction questionnaire à choix multiples sur une mécanique ludique pour motiver les apprenants à participer.

Via Thot - Cursus, Thierry Guesdon
alozach's insight:

Ce principe me plaît beaucoup pour susciter l'engagement des élèves et les interactions autour des objets d'apprentissage.

more...
Eliane Vacheret's curator insight, April 22, 10:55 AM

Application à tester pour la classe inversée, et participative.

Scooped by alozach
Scoop.it!

Influer sur l'état d'esprit et développer le feedback, les clés d'un cours utile ?

Influer sur l'état d'esprit et développer le  feedback, les clés d'un cours utile ? | questions d'éducation | Scoop.it
Comment pouvez-vous influer sur le développement d'un « état d'esprit progressiste » dans vos cours ? Comment pouvez-vous améliorer vos cours en (...)
alozach's insight:
Dans son livre intitulé « Changer d’état d’esprit : Une nouvelle psychologie de la réussite (en) [1] », Carol Dweck nous décrit sa théorie de l’intelligence déclinée en 2 versions : intelligence dite « fixe » ou « incrémentale ».Dans le 1er cas, les personnes ayant une intelligence dite « fixe » penseront que leur réussite est basée sur une capacité innée (je suis intelligent dès la naissance, ou je ne le serai jamais).Dans le 2nd cas, les personnes ayant une intelligence dite « incrémentale » ou « de développement » devront leur réussite à un dur labeur et un apprentissage constant ; l’effort et la motivation étant les clés du succès, le coté innéiste disparaissant de l’équation.Il découle de cela des comportements types qui nous caractérisent sans que nous en ayons conscience. En première approche très synthétique :Si vous appartenez à la catégorie des « intelligences fixes » (fixed mindset), vous craindrez l’échec qui vous renverra à vos capacités de base que vous ne pouvez faire évoluer, puisque acquises à la naissance (l’échec vous fait dire que vous n’êtes pas assez intelligent pour réussir).Les personnes classées dans la catégorie des intelligences « incrémentales » ou de« développement » (growth mindset) auront une très bonne tolérance à l’échec car elles ont avant tout conscience que leurs performances peuvent être améliorées par le travail.Les retours (feedback) que nous faisons en tant qu’enseignant sont d’une importance stratégique pour assurer une qualité d’apprentissage mais aussi développer une« intelligence incrémentale ».Les études de Carol Dweck montrent que lorsque nous complimentons les élèves en attribuant la réussite à leurs capacités (tu es intelligent, brillant…) plutôt qu’à leurs efforts (ténacité, persévérance, motivation…), nous développons progressivement chez eux un « état d’esprit fixe » ou intelligence « fixe ».A contrario, lorsque nous mettons en avant le travail accompli et les efforts (tu as bien travaillé, tu as fait ton maximum, tes efforts ont payé…), nous renforçons l’ « état d’esprit de développement », qui produit davantage de réussite scolaire et professionnelle (meilleur développement et épanouissement personnel). Il faudra donc y porter attention ! Voyons les deux approches en exemples avec un positionnement égocentré qu’il s’agira pour l’enseignant de transposer au besoin : Développer un état d’esprit « fixe ».......... Développer un état d’esprit « incrémental »Je ne suis pas doué sur ce coup-là !..............A côté de quoi suis-je passé ?J’abandonne…............................................Je devrais utiliser certaines des stratégies que nous avons vues…Je suis vraiment nul en physique...................Je dois m’entrainer à résoudre des problèmes de physique.Je me suis encore planté !.............................Les erreurs m’aident à progresser…J’ai fait un bon devoir..................................Est-ce vraiment ce que je peux faire de mieux ?C’est vraiment trop dur !..............................Cela va me demander beaucoup de temps et d’efforts…Je suis « une machine »[2] en maths !...........Je suis en bonne voie en maths, je dois poursuivre mes efforts. 
more...
No comment yet.