Qualité et sécurité des soins
24.0K views | +10 today
Follow
Qualité et sécurité des soins
Revue de web consacrée à l'amélioration de la qualité des soins et à la gestion des risques en santé
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Florentin Clère
Scoop.it!

Des antibiotiques seuls face à une crise d'appendicite aiguë ? - Le Figaro

Des antibiotiques seuls face à une crise d'appendicite aiguë ? - Le Figaro | Qualité et sécurité des soins | Scoop.it
Même si la chirurgie garde encore la main, la prise de médicaments permet de retarder une intervention voire de traiter l'appendicite dans les cas où il n'y a pas de nécrose.
more...
No comment yet.
Scooped by Florentin Clère
Scoop.it!

Santé au travail, les 3 piliers de la motivation : relations - sens - autonomie - Les Echos

Santé au travail, les 3 piliers de la motivation : relations - sens - autonomie - Les Echos | Qualité et sécurité des soins | Scoop.it
Comment faire en sorte que les salariés soient motivés ? Cette question pourrait résumer la mission du manager
more...
No comment yet.
Scooped by Florentin Clère
Scoop.it!

Michèle Rivasi (députée EELV) dénonce les dérives de l'industrie pharmaceutique - Le Figaro

Michèle Rivasi (députée EELV) dénonce les dérives de l'industrie pharmaceutique - Le Figaro | Qualité et sécurité des soins | Scoop.it
La députée européenne Michèle Rivasi (EELV) et plusieurs auteurs de livres dénonçant les dérives de l'industrie pharmaceutique ont lancé un cri d'alarme pour réclamer plus de transparence dans un système de santé "gangrené par les conflits d'intérêt et la corruption". "Il est temps de réagir, les laboratoires ont pris le pouvoir que les politiques lui ont laissé" a martelé Mme Rivasi lors d'une conférence de presse organisée pour réactiver son opération "mains propres sur la santé" lancée en janvier 2015 avec des parlementaires écologistes.
more...
No comment yet.
Scooped by Florentin Clère
Scoop.it!

Les micro-AVC, des alertes à ne pas prendre à la légère - Le Figaro

Les micro-AVC, des alertes à ne pas prendre à la légère - Le Figaro | Qualité et sécurité des soins | Scoop.it
Prendre en charge en urgence les accidents ischémiques transitoires diminue de moitié le risque d'attaques cérébrales ultérieures.
more...
No comment yet.
Scooped by Florentin Clère
Scoop.it!

Benzodiazépines : trop de patients à risque d’effets indésirables - INSERM

Benzodiazépines : trop de patients à risque d’effets indésirables - INSERM | Qualité et sécurité des soins | Scoop.it
Interactions médicamenteuses, problèmes respiratoires… : Certaines situations augmentent le risque d’effets indésirables des benzodiazépines, en particulier le risque de troubles respiratoires et de la vigilance, mais aussi celui de chutes et de fractures. Or, une étude réalisée par une équipe Inserm* dans le cadre de la plateforme de pharmaco-épidémiologie DRUGS-SAFE, financée par l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM), vient de mettre en évidence que près de la moitié des utilisateurs sont dans (au moins) une de ces situations. Compte-tenu de la fréquence d’utilisation de ces médicaments en France, ce constat interpelle.
more...
No comment yet.
Scooped by Florentin Clère
Scoop.it!

Bien-être au travail et cancer de la peau au sommaire de l'émission FUTUREMAG - ARTE

Cette semaine dans FUTUREMAG, nous allons concilier bien-être et travail, qui ne font pas forcément bon ménage. Nous découvrirons ensuite les innovations qui permettent d’améliorer la détection et le diagnostic du cancer de la peau.
more...
No comment yet.
Scooped by Florentin Clère
Scoop.it!

Les infirmiers appelés à plus de concurrence - Les Echos

Les infirmiers appelés à plus de concurrence - Les Echos | Qualité et sécurité des soins | Scoop.it
Même les professions de santé les plus réglementées sont soumises aux lois du marché. L'Autorité de la concurrence vient de le rappeler, en émettant un avis défavorable au projet de décret qui doit instituer le code de déontologie des infirmiers. Selon l'institution, ce code constitue un carcan réglementaire et porterait préjudice aux jeunes infirmiers qui cherchent à se faire une place au soleil en innovant. Cela peut sembler paradoxal. Les quelque 450.000 à 500.000 infirmiers du pays n'ont quasiment aucune liberté tarifaire. C'est l'Assurance-maladie qui fixe le montant des actes. Alors que les médecins et les dentistes ont le droit de pratiquer des dépassements d'honoraires, eux ne peuvent le faire que de façon exceptionnelle (0,7 % des dépenses infirmières en 2015).
more...
No comment yet.
Scooped by Florentin Clère
Scoop.it!

Centre Val de Loire : seize spécialités médicales construisent un plan d'action

Centre Val de Loire : seize spécialités médicales construisent un plan d'action | Qualité et sécurité des soins | Scoop.it
Durant cette semaine, une vingtaine de praticiens par discipline planchent sur quatre thématiques prioritaires identifiées au sein du territoire : la réduction des taux de fuite des patients vers des établissements de soins en dehors de la région, l'optimisation des carrières compte tenu de la démographie médicale, la formation des étudiants et des jeunes médecins, ainsi que la recherche clinique. Le manque de spécialistes, notamment dans les services des urgences, en anesthésie-réanimation ou en imagerie médicale, est l'une des fortes préoccupations du milieu hospitalier. Comment convaincre les médecins de rester exercer dans la région ? Comment connaître les postes vacants d'un établissement à l'autre ? Autant de questions auxquelles ont réfléchi les médecins. Cet événement a été impulsé par l'Agence régionale de santé, la Fédération hospitalière de France, le centre hospitalier universitaire de Tours et la faculté de médecine de la région.
more...
No comment yet.
Scooped by Florentin Clère
Scoop.it!

Trop se soigner peut-il être dangereux pour la santé ?

Trop se soigner peut-il être dangereux pour la santé ? | Qualité et sécurité des soins | Scoop.it
"Le trop est l'ennemi du bien", lancent en chœur Claude Rambaud et Jean-Pierre Thierry, auteurs de l'ouvrage "Trop soigner rend malade", paru mercredi (Albin Michel). Claude Rambaud est juriste, spécialiste de la prévention des risques liés aux soins et présidente du CISS, un collectif d'associations (Fédération française des diabétiques (AFD), Vaincre la mucoviscidose, AIDES, Association pour le droit de mourir dans la dignité (ADMD), Association des paralysés de France (APF) etc.) qui militent pour la garantie des droits des patients. Jean-Pierre Thierry est chercheur et consultant international, spécialiste en santé public, en économie de la santé et en organisation des soins.
more...
No comment yet.
Scooped by Florentin Clère
Scoop.it!

Médicaments contre le cholestérol : un bien maigre bilan - Le Point

Médicaments contre le cholestérol : un bien maigre bilan - Le Point | Qualité et sécurité des soins | Scoop.it

C'est dans les années 1960 qu'a commencé la recherche clinique (chez l'homme) de médicaments susceptibles de faire baisser un taux de cholestérol trop élevé dans le sang. Le but était – et il l'est toujours – de diminuer le risque d'accident cardiovasculaire majeur et de mort prématurée. « En 50 ans, de très nombreuses substances ont été testées et commercialisées, avec divers mécanismes d'action », peut-on lire dans la revue médicale Prescrire de mai. On y parle donc non seulement des statines, objets de polémiques récentes, mais aussi de toutes les autres possibilités thérapeutiques. La liste des produits expérimentés au fil des décennies est très variée. Il y a eu, par exemple, l'acide nicotinique et ses dérivés, des dérivés thyroïdiens, la levure de riz rouge… « De 2006 à 2015, dans un groupe appelé inhibiteurs de la protéine de transfert des esters de cholestérol, le développement de trois substances a été arrêté soit en raison d'une surmortalité, soit en raison d'un manque d'efficacité pour réduire les accidents cardiovasculaires », précisent les auteurs.

more...
No comment yet.
Scooped by Florentin Clère
Scoop.it!

L'asthme surdiagnostiqué chez l'enfant - Le Figaro

L'asthme surdiagnostiqué chez l'enfant - Le Figaro | Qualité et sécurité des soins | Scoop.it
L'asthme est sans aucun doute la maladie chronique la plus fréquente de l'enfance. Plus de 10% des enfants en seraient atteints. Mais, pour le professeur Andrew Bush, éminent professeur de pneumopédiatrie à l'Imperial College of London, la pathologie respiratoire serait aujourd'hui surdiagnostiquée. Les inhalateurs sont ainsi devenus des accessoires de mode, ou presque, écrit-il de façon quelque peu provocatrice dans la version en ligne des Archives of Disease in Childhood. Sa réflexion sur le sujet fait écho à une étude néerlandaise, publiée fin février dans le British Journal of General Practice. Elle explique qu'il existe un surdiagnostic pour plus d'un enfant sur deux considéré comme asthmatique et traité comme tel. «Pendant de nombreuses années, l'asthme était surtout sous-diagnostiqué. Peut-être assistons- nous, aujourd'hui, à un retour de bâton. Mais il faut aussi savoir que de nombreux asthmatiques ne sont toujours pas dépistés», souligne le docteur Etienne Bidat, pneumopédiatre à Paris.
more...
No comment yet.
Scooped by Florentin Clère
Scoop.it!

Santé au travail : les troubles musculo-squelettiques coûtent 1 milliard par an - Les Échos

Santé au travail : les troubles musculo-squelettiques coûtent 1 milliard par an - Les Échos | Qualité et sécurité des soins | Scoop.it

Gestes répétitifs, postures de travail inconfortables, charges trop lourdes... En 2014, 40.852 salariés ont été pris en charge par la Sécurité sociale pour un trouble musculo-squelettique qui les a empêché de travailler. Ces TMS sont la principale maladie professionnelle recensée. Après deux années de baisse de la sinistralité, du fait du tassement de l’activité économique, le nombre de TMS prises en charge a augmenté de 1,5 % en 2014. Surtout, l’indice de fréquence a remonté : alors que 2,16 salariés sur 1.000 étaient touchés en 2013, la proportion était de 2,2 pour 1.000 en 2014. Et la tendance de long terme reste nettement orientée à la hausse (+60 % en 10 ans).

more...
No comment yet.
Scooped by Florentin Clère
Scoop.it!

Conflits d’intérêts dans la santé : « Aller vers plus de transparence » - Le Monde

Conflits d’intérêts dans la santé : « Aller vers plus de transparence » - Le Monde | Qualité et sécurité des soins | Scoop.it
On ne peut à la fois dénoncer les expertises biaisées et promouvoir le financement privé direct de la recherche. Des solutions existent, explique Rémy Slama, directeur de recherche à l’Inserm.
more...
No comment yet.
Scooped by Florentin Clère
Scoop.it!

Appendicite : une petite incision ou trois trous minuscules ? - Le Figaro

Appendicite : une petite incision ou trois trous minuscules ? - Le Figaro | Qualité et sécurité des soins | Scoop.it
L'appendicectomie reste la première intervention chirurgicale en urgence. Elle est également l'un des piliers de la formation des chirurgiens, l'une des premières interventions qu'ils réalisent car elle est l'une des plus simples lorsque le diagnostic est clair. La technique classique, mise au point à la fin du XIXe siècle, consiste à faire une incision au point de Mc Burney, proche de l'appendice dans la majorité des cas. Ce dernier est alors saisi, coupé et retiré par la même incision. «Les études montrent que cette approche, simple, rapide et peu coûteuse, reste la meilleure et la plus sûre pour tout homme encore jeune et mince», rappelle le Pr Philippe Wind, chef du service de chirurgie générale de l'hôpital Avicenne, à Bobigny. Cette technique, qui reste une référence, est désormais très souvent remplacée par une approche cœlioscopique: le chirurgien pratique plusieurs micro-incisions par lesquelles il passe à la fois ses instruments et une caméra qui lui permet de visualiser la cavité abdominale. «Les nouveaux chirurgiens apprécient le confort de cette approche, qui leur permet de trouver l'appendice même lorsqu'il n'est pas là où on l'attend, sans avoir à étendre l'incision d'origine», indique le Pr Wind.
more...
No comment yet.
Scooped by Florentin Clère
Scoop.it!

Pertinence du dépistage du cancer broncho-pulmonaire en France : conditions non réunies - Haute Autorité de Santé

Pertinence du dépistage du cancer broncho-pulmonaire en France : conditions non réunies - Haute Autorité de Santé | Qualité et sécurité des soins | Scoop.it

A l’issue de ce travail et au regard des critères définis par l’OMS et actualisés par l’ANAES/HAS justifiant la mise en place d’un dépistage, la HAS considère que les conditions de qualité, d’efficacité et de sécurité nécessaires à la réalisation du dépistage du cancer broncho-pulmonaire par tomodensitométrie thoracique à dose de rayons X qualifiée de faible chez des personnes fortement exposées au tabac ou l’ayant été ne sont pas réunies en France en 2016.

more...
No comment yet.
Scooped by Florentin Clère
Scoop.it!

Pour la Génération Y, santé rime avec connecté - La Tribune

Pour la Génération Y, santé rime avec connecté - La Tribune | Qualité et sécurité des soins | Scoop.it
La santé connectée est-elle petit à petit en train de conquérir les cabinets des médecins ? C'est le cas, si l'on en croit une étude publiée en février par le Lab e-Santé. Le think tank a interrogé 545 médecins et pharmaciens, étudiants ou en activité de moins de 35 ans. Le rapport révèle des jeunes médecins totalement connectés, puisqu'ils sont 99% à disposer d'un smartphone et 77% d'entre eux sont équipés d'une tablette. Ils sont aussi 92% à aller sur Internet pour chercher une information médicale, et 86% utilisent une application mobile de santé. Parmi eux, 91% consultent des bases de données médicamenteuses. Également, selon l'étude, 44% des médecins de moins de 35 ans estiment que les outils digitaux « améliorent ou amélioreront les relations des médecins avec les patients » et 59% jugent que « cela promet de belles choses ». Néanmoins, seuls 12% estiment que la santé mobile et connectée, « c'est du concret ».
more...
No comment yet.
Scooped by Florentin Clère
Scoop.it!

La santé publique a son agence - Libération

La santé publique a son agence - Libération | Qualité et sécurité des soins | Scoop.it
Cette nouvelle structure qui comptera 625 salariés résulte de la fusion de trois organismes (INPES, INVS et Eprus), qui vont disparaître. Elle est censée couvrir l'ensemble des champs sanitaires.
more...
No comment yet.
Scooped by Florentin Clère
Scoop.it!

Aizenay (85) : télémédecine, une autre offre de soins en projet

Aizenay (85) : télémédecine, une autre offre de soins en projet | Qualité et sécurité des soins | Scoop.it
Pour améliorer la qualité des soins, la télémédecine se développe. La maison de santé d'Aizenay aimerait la mettre en place cette année. Explications avec le Dr Derrien.
more...
No comment yet.
Scooped by Florentin Clère
Scoop.it!

La Cour des comptes appelle la radiologie à se restructurer - Les Echos

La Cour des comptes appelle la radiologie à se restructurer - Les Echos | Qualité et sécurité des soins | Scoop.it
Le manque d'échanges d'information entre les centres d'imagerie privés et publics, notamment, occasionne des actes redondants coûteux pour le système.
more...
No comment yet.
Scooped by Florentin Clère
Scoop.it!

Les radiologues refusent les économies prônées par la Cour des comptes - Les Echos

Les radiologues refusent les économies prônées par la Cour des comptes - Les Echos | Qualité et sécurité des soins | Scoop.it
IRM, échographies et scanners : l'addition est trop lourde. Dans un rapport rendu public mardi, la Cour des comptes propose de stopper la progression des dépenses d'imagerie médicale ambulatoire, et même de l'inverser, en sorte de faire économiser à l'Assurance-maladie jusqu'à 293 millions d'euros net sur trois ans - sur des dépenses qui avoisinent 6 milliards par an. Le montant des économies envisagées atteint même 643 millions, si l'on se réfère à la progression tendancielle des dépenses. Une provocation aux yeux des radiologues libéraux, qui sont justement en train de négocier leur convention professionnelle avec l'Assurance-maladie pour 2017-2019. « Nous voulons bien faire des efforts sur la pertinence des actes, mais pas subir des coupes sombres sur leur valeur ! " s'insurge Jean-Philippe Masson, le président de la Fédération nationale des médecins radiologues (FNMR).
more...
No comment yet.
Scooped by Florentin Clère
Scoop.it!

Les pouvoirs publics doivent se lancer dans l'e-santé - Les Echos

Les pouvoirs publics doivent se lancer dans l'e-santé - Les Echos | Qualité et sécurité des soins | Scoop.it

Téléconsultations, objets connectés, télésurveillance, nanorobots, etc. le champ de l’e-santé est immense. Pour que tous les acteurs s’en emparent, pour le bénéfice du patient comme de l’assurance maladie, un véritable accompagnement des pouvoirs publics s’impose.

more...
No comment yet.
Scooped by Florentin Clère
Scoop.it!

Langres : La télémédecine vient au secours des patients atteints d’AVC - France 3 Bourgogne

Langres : La télémédecine vient au secours des patients atteints d’AVC - France 3 Bourgogne | Qualité et sécurité des soins | Scoop.it
En cas d'accident vasculaire cérébral, chaque seconde compte. Les chances de limiter les séquelles sont plus grandes quand on vit en ville plutôt qu'à la campagne. Pour gommer cette inégalité, l'hôpital de Langres, en Haute-Marne, et le CHU de Dijon ont mis au point un système de télémédecine.
more...
No comment yet.
Scooped by Florentin Clère
Scoop.it!

Évènement indésirable grave à l'hôpital, cause de mortalité - Le Monde

Évènement indésirable grave à l'hôpital, cause de mortalité - Le Monde | Qualité et sécurité des soins | Scoop.it
Les erreurs médicales constitueraient la troisième cause de décès aux Etats-Unis, derrière les maladies cardio-vasculaires et les cancers. C’est le constat auquel parviennent deux médecins américains, Martin Makary et Michael Daniel, tous deux du service de chirurgie de l’université Johns-Hopkins à Baltimore (Maryland). Pour parvenir à ce classement, ils ont effectué un calcul très simple, en appliquant aux données d’hospitalisation dans leur pays en 2013 – un peu plus de 35 millions d’admissions – le pourcentage d’événements indésirables mortels évitables dans des études antérieures, remontant parfois à la période 2000-2002. C’est ainsi qu’ils en concluent que les erreurs médicales sont à l’origine de 251 000 morts par an.
more...
No comment yet.
Scooped by Florentin Clère
Scoop.it!

Médecins : un bilan de santé préoccupant - Capital

Médecins : un bilan de santé préoccupant - Capital | Qualité et sécurité des soins | Scoop.it

"Nos honoraires doivent être revalorisés !", prévient le Dr Eric Henry, président du Syndicat des médecins libéraux. Les praticiens, qui figurent parmi les moins bien payés d'Europe, exigent à la fois une hausse de la consultation (de 23 à 25 euros pour les généralistes) et un ajustement des rémunérations forfaitaires que leur verse la Sécu. La ministre de la Santé a déjà promis qu'ils toucheront plus, mais sans s'avancer sur les modalités de l'augmentation. Il faut dire que les marges de manœuvre du gouvernement sont extrêmement étroites. Pour tenir le plan de baisse des dépenses de François Hollande, la Sécu doit faire chaque année 3 milliards d'euros d'économies. Or la seule hausse de 2 euros de la consultation lui coûterait 580 millions par an...

more...
No comment yet.
Scooped by Florentin Clère
Scoop.it!

Médecins : l’Assurance-maladie veut aller plus loin sur la maîtrise des dépassements d’honoraires - Les Échos

Médecins : l’Assurance-maladie veut aller plus loin sur la maîtrise des dépassements d’honoraires - Les Échos | Qualité et sécurité des soins | Scoop.it
Le bilan du contrat d’accès aux soins est jugé positif, mais la compensation financière touchée par les médecins signataires leur parvient trop tard. L’Assurance-maladie propose de remplacer la prise en charge des cotisations sociales par une rémunération ad hoc.
more...
No comment yet.