Kiosque du monde : Afrique
33.4K views | +3 today
Follow
 
Scoop.it!

Ancient Carving Bearing Scars Of Religious Revolution | The Huffington Post

Ancient Carving Bearing Scars Of Religious Revolution | The Huffington Post | Kiosque du monde : Afrique | Scoop.it

A newly discovered Egyptian carving, which dates back more than 3,300 years, bears the scars of a religious revolution that upended the ancient civilization. The panel, carved in Nubian Sandstone, was found recently in a tomb at the site of Sedeing...

more...
No comment yet.
Your new post is loading...
Scoop.it!

Youssou N'Dour à l'ordre du jour ! | France Inter

Youssou N'Dour à l'ordre du jour ! | France Inter | Kiosque du monde : Afrique | Scoop.it

Il s'apprête à s'envoler pour le Japon pour récupérer le prix Praemium Imperiale qui récompense l'ensemble de sa carrière. Youssou N'Dour est l'invité d'Augustin Traprenard...

more...
Valerie Mouroux's curator insight, Today, 12:14 PM

Youssou N'Dour, lauréat du prestigieux Prix PRAEMIUM IMPERIALE décerné chaque année par le JAPON. 

Chanteur, musicien mais aussi homme politique (ancien Ministre de la Culture du Sénégal), il est devenu l'un des ambassadeurs de la musique du continent africain dans le monde entier. Vendredi 20 octobre sortira une réédition de son album Africa Rekk qui veut dire "l'Afrique un point c'est tout ! »

 

Scoop.it!

Musique : « Sweet as Broken Dates », ou l’âge d’or de la chanson somalienne | Jeune Afrique

Musique : « Sweet as Broken Dates », ou l’âge d’or de la chanson somalienne | Jeune Afrique | Kiosque du monde : Afrique | Scoop.it

L’album Sweet as Broken Dates, sorti fin août sur le label Ostinato Records, lève le voile sur l’âge d’or de la chanson somalienne, dans les années 1970...

more...
No comment yet.
Scoop.it!

« Silence du chœur», un roman inspiré du drame des migrants en Sicile | Jeune Afrique

« Silence du chœur», un roman inspiré du drame des migrants en Sicile | Jeune Afrique | Kiosque du monde : Afrique | Scoop.it

Dès son premier roman, Terre ceinte, Mohamed Mbougar Sarr frappait fort en obtenantle prix Ahmadou-Kourouma. Dans son nouveau livre, Silence du chœur, il s’inspire du drame des migrants en Sicile...

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Large number of granites of King Psamtik I, statue of god Ra-Hor-Akhti, uncovered in Matariya | Egypt Independent

Large number of granites of King Psamtik I, statue of god Ra-Hor-Akhti, uncovered in Matariya | Egypt Independent | Kiosque du monde : Afrique | Scoop.it

The Egyptian-German archaeological mission working in Souq al-Khamis area in Matariya district uncovered a large number of fragments of the lower part of King Psmatik I’s colossus, fragments of a colossal statue of king Ramses II and part of the biggest statue of god Ra-Hor-Akhti, according to a press statement issued by the Ministry of … Continued...

more...
No comment yet.
Scoop.it!

New exhibition reveals the story behind Sir John Soane's Museum's most treasured possession | Art Daily

New exhibition reveals the story behind Sir John Soane's Museum's most treasured possession | Art Daily | Kiosque du monde : Afrique | Scoop.it

To coincide with the 200th anniversary of the discovery of the tomb of Pharaoh Seti I by the Egyptologist Giovanni Battista Belzoni (1778–1823),...

more...
No comment yet.
Scoop.it!

M. Mo Rodgers & Baba Sissoko : "Griot blues", retour aux sources africaines | France TV Info

M. Mo Rodgers & Baba Sissoko : "Griot blues", retour aux sources africaines | France TV Info | Kiosque du monde : Afrique | Scoop.it

En Afrique occidentale, un "Griot" est un "historien oral", celui qui transmet les traditions et l'histoire de son peuple. C'est cette démarche que Mighty Mo Rodgers, bluesman de Chicago et théoricien du blues a entrepris en invitant Baba Sissoko, lui-même issu d'une ancienne dynastie de Griots du Mali. Leur rencontre s'est faite en 2015 en Italie, lors de festivals où ils étaient tous deux programmés. Puis, par des joutes d'improvisation sur scène lors d'un concert en Lituanie, et ensuite en studio, vont naitre les bases du projet "Griot blues". Le morceau titre lui-même raconte cette rencontre et cette "histoire d'amour musicale" ("musical love affair")...

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Gagnez vos places pour l’exposition « LES FORÊTS NATALES ». Arts d’Afrique équatoriale atlantique au musée du quai Branly - Jacques Chirac | Elle

Gagnez vos places pour l’exposition « LES FORÊTS NATALES ». Arts d’Afrique équatoriale atlantique au musée du quai Branly - Jacques Chirac | Elle | Kiosque du monde : Afrique | Scoop.it

C’est près de 320 œuvres de l’Afrique équatoriale atlantique qui sont réunies pour la première fois dans l’exposition « LES FORÊTS NATALES ». Arts d’Afrique équatoriale atlantique au musée du quai Branly – Jacques Chirac. De la puissance plastique des Fang à l’élégance naturaliste des Punu, cette rétrospective rassemble un grand nombre de chefs-d’œuvre, couvrant la période du 17e au début du 20e siècle. Le but ?...

more...
No comment yet.
Scoop.it!

L'oeuvre du Togolais Sadikou Oukpedjo, miroir de l'animalité de l'homme | L'Express

L'oeuvre du Togolais Sadikou Oukpedjo, miroir de l'animalité de l'homme | L'Express | Kiosque du monde : Afrique | Scoop.it

La galerie Fakhoury d'Abidjan, qui a lancé de nombreux artistes et qui est une référence dans l'art contemporain africain, lui consacrera pour sa part une exposition en mars 2018.

Au fin fond de la banlieue Bingerville d'Abidjan, Sadikou verse une mixture d'acide sur un vieux miroir de deux mètres de long, à côté de son atelier - qui consiste en deux conteneurs pour bateau.

L'artiste plasticien répartit du bout du bras cette eau-forte de sa préparation, en se penchant en arrière pour échapper aux fumées toxiques qui se dégagent...

more...
No comment yet.
Scoop.it!

ENTRETIEN | « Les pays du nord ne sont plus la seule référence dans le monde de l’art » | Art Contemporain Africain

ENTRETIEN | « Les pays du nord ne sont plus la seule référence dans le monde de l’art » | Art Contemporain Africain | Kiosque du monde : Afrique | Scoop.it

Emo de Medeiros, artiste pluridisciplinaire vivant entre la France et le Bénin, a participé à Art Paris Art Fair, Afriques Capitales à Paris au Printemps dernier et à 1:54 New York en mai. Parmi les concepts-clés de ses œuvres, le métissage ou plutôt « mètissage » entre Afrique et Occident et la rencontre entre créations traditionnelles et nouvelles technologies. Son œuvre Vodunaut #014 (Hyperthinker) 2017 a fait la couverture du dernier numéro du magazine papier d’Africultures, Afriscope...

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Mauritius Arts : une plateforme en ligne dédiée aux artistes | Defimedia.info

Mauritius Arts : une plateforme en ligne dédiée aux artistes | Defimedia.info | Kiosque du monde : Afrique | Scoop.it

Regrouper les artistes et leurs œuvres sous un seul toit. C’est ce que propose Mauritius Arts, une galerie en ligne qui vise à promouvoir les arts locaux. Palmesh Cuttaree, l’initiateur du projet, a dévoilé le site mauritiusarts.com le mois dernier, au Hennessy Park Hotel, à Ébène.
Le site se présente comme une vitrine où les arts locaux sont présentés.

L’industrie de l’art à Maurice peine à décoller. C’est à la suite de ce constat que Palmesh Cuttaree se lance dans un nouveau projet avec le site Web mauritiusarts.com. Il s’agit d’une plateforme dédiée aux artistes, dont l’objectif est de mettre en valeur l’art mauricien dans son ensemble, notamment la peinture, la sculpture, l’artisanat et les œuvres littéraires, à Maurice et à travers le monde. Les œuvres musicales le seront dans un deuxième temps...

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Le peintre Ismaël Diabaté: Un art ancestral à sauvegarder | Actualité Algérie

Le peintre Ismaël Diabaté: Un art ancestral à sauvegarder | Actualité Algérie | Kiosque du monde : Afrique | Scoop.it

Ces immenses toiles au ton terre, marron, beige qui semblent être de vrais labyrinthes sont un ravissement pour l’œil.
Diplômé de l’Institut des Beaux-Arts de Bamako, spécialité peinture, Ismaël Diabaté s’initie depuis plus de quarante ans dans le figuratif et le semi-abstrait.
Depuis plus de vingt ans, il a changé de registre et explore le Bogolan. «C’est une technique artisanale des femmes maliennes de la tribu des Bambara dont la langue est la plus répandue en Afrique de l’Ouest.
Pour arriver à ce rendu en peinture, on récupère la terre du fleuve Niger et des écorces d’un arbre appelé Angaloma que l’on pile ou que l’on fait bouillir, ce qui donne cette couleur sombre due à la terre», dit-il.
«Pour ma part, par cette technique, j’ai cherché ma voie et je trouve une spontanéité dans les figures et les personnages qui ne sont pas similaires», précise-t-il. Pour cet artiste, le Bogolan s’utilisait par les femmes qui dessinaient leurs habits traditionnels...

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Le MAMA par lui-même : L’exposition «Paysages et portraits» | El Watan

Le MAMA par lui-même : L’exposition «Paysages et portraits» | El Watan | Kiosque du monde : Afrique | Scoop.it

L’exposition «Paysages et portraits», présentée au MaMa, cherche à faire redécouvrir sa collection en adoptant une logique d’exposition temporaire : cette pratique usuelle dans le monde muséal d’aujourd’hui permet de sortir des œuvres de leur réserve et de les présenter, pour une durée limitée, selon un point de vue.

La particularité de l’exposition du MaMa est qu’elle est le fruit d’une collaboration entre la directrice, Nadira Laggoune, et l’équipe de conseillers culturels. L’équipe s’est ainsi exercée à sélectionner, documenter des œuvres, écrire un cartel, le traduire. A s’interroger aussi sur un concept, en l’occurrence le portrait ou le paysage, genres dominants dans les collections du MaMa.
Distribuée sur deux niveaux, «paysages», le plus important en nombre, «portraits» en sous-sol, l’exposition reflète les interprétations qui ont pu être données de ces deux genres. Elle comporte aussi un certain nombre de trouvailles, soit des œuvres inconnues du grand public, soit des œuvres qu’elle donne à redécouvrir...

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Somalie : « L’Homme aux bras de mer », la BD sur un pirate qui a jeté l’ancre à Emmaüs | JeuneAfrique.com

Somalie : « L’Homme aux bras de mer », la BD sur un pirate qui a jeté l’ancre à Emmaüs | JeuneAfrique.com | Kiosque du monde : Afrique | Scoop.it

Une silhouette filiforme, comme perdue dans des vêtements trop amples. Un homme au long visage triste, comme perdu dans une histoire trop vaste. Où qu’il aille, Mohamed Mahamoud emporte avec lui tous les fantasmes liés à la piraterie dans les eaux somaliennes. Il ne peut plus être le pêcheur qu’il était autrefois et rien ne lui permet encore de se fondre dans la foule, blanche et anonyme, de la Bretagne. Pour tous ceux qu’ils croisent, il est « le pirate ». Et pas n’importe quel pirate, l’un de ceux qui prirent en otage le voilier Tanit, en avril 2009, et furent condamnés à neuf ans de prison, quelques années plus tard, par la cour d’assises de Rennes.
Peut-être, pourtant, qu’un livre changera sa vie. Une bande dessinée, pour être plus précis, qui porte ce joli titre : L’Homme aux bras de mer. Au texte, Simon Rochepeau. Au dessin, Thomas Azuélos. Et dans le rôle-titre, Mohamed Mahamoud. Pas un rôle de pirate, pas un rôle de preneur d’otages, mais plutôt un rôle d’homme charrié par le destin loin de chez lui et loin des siens...

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Le festival Sbagha Bagha à l'assaut du street art dans la ville blanche | Yabiladi

Le festival Sbagha Bagha à l'assaut du street art  dans la ville blanche | Yabiladi | Kiosque du monde : Afrique | Scoop.it

Après une première session préliminaire en mars 2017, le festival Sbagha Bagha revient pour une nouvelle édition dans la ville blanche du 16 au 22 octobre prochain, indiquent les organisateurs dans un communiqué.

Annexé à la programmation du festival L’Boulevard depuis 2013, Sbagha Bagha affirme aujourd’hui son identité de festival à part entière avec une quatrième édition indépendante...

more...
No comment yet.
Scoop.it!

A Tunis, le festival Dream City installe l’art contemporain au cœur de la médina | Le Monde

A Tunis, le festival Dream City installe l’art contemporain au cœur de la médina | Le Monde | Kiosque du monde : Afrique | Scoop.it

De loin, l’arc de marbre et de granit semble gainé d’une membrane transparente, grisée, légère comme une mousseline. De près, la texture du voile se fait plus âpre, écrue, et l’on découvre que les fils tissant l’enveloppe sont de fer, barbelé, blessant le regard qui glisse ainsi de la soie à l’épine. Dès lors, le doute n’est plus permis : Bab Al-Bhar (la Porte de la mer), dressée à l’entrée orientale de la médina de Tunis, est bien encagée, incarcérée même.

Là est la protestation de Nidhal Chamekh, artiste plasticien vivant entre Paris et Tunis, qui alerte sur la clôture des cités, cisaillées de barrières, hachées de chevaux de frise en ce nouvel âge de peurs collectives. Ces frontières qui opacifient jusqu’au cœur des cités, Nidhal Chamekh, né en 1985, formé aux beaux-arts de Tunis, ne les admet pas.

Son œuvre a été l’une des plus remarquées de Dream City, le festival d’art contemporain qui a semé l’audace, du 4 au 8 octobre, dans le labyrinthe de la vieille ville de Tunis. Embastiller Bab Al-Bhar, c’était assurément s’affronter à un puissant symbole. Le portique monumental a historiquement marqué la limite entre la médina et la mer, avant de séparer la cité autochtone de la ville coloniale. Et il y a ce changement de nom – la Porte de la mer avait été rebaptisée Porte de France sous le protectorat – qui en dit long sur l’imaginaire imposé par les maîtres d’alors. Nidhal Chamekh ne pouvait rêver de meilleure allégorie et il l’a torsadée à souhait...

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Arts plastiques : le peintre Hassan Musa expose à Paris | JeuneAfrique.com

Arts plastiques : le peintre Hassan Musa expose à Paris | JeuneAfrique.com | Kiosque du monde : Afrique | Scoop.it

Un titre qui correspond bien au travail de ce plasticien qui s’empare des icônes, aussi bien orientales qu’occidentales, pour en proposer une relecture critique sur de grandes toiles où les motifs, à l’encre, se répètent et provoquent de véritables « clashs de civilisation ». Certains se souviennent encore d’un certain Oussama Ben Laden allongé dans le plus simple appareil à la manière de L’Odalisque de François Boucher...

more...
No comment yet.
Scoop.it!

« Au Congo, l’art est la seule forme de résistance. Danser, c’est vouloir vivre ! » | Le Monde

« Au Congo, l’art est la seule forme de résistance. Danser, c’est vouloir vivre ! » | Le Monde | Kiosque du monde : Afrique | Scoop.it

Parce qu’il refusait la mort pour compagne, le chorégraphe DeLaVallet Bidiefono avait créé Au-delà en 2013, au Festival d’Avignon, pour dénoncer le chaos dans lequel s’épuisent les populations du Congo-Brazzaville. Depuis un quart de siècle, ses compatriotes doivent faire face quotidiennement au tragique. La guerre finie, la violence n’en reste pas moins omniprésente. En 2011, la toiture d’un marché s’effondrait ; l’année suivante, un dépôt de munitions explosait à Mpila, un avion-cargo s’écrasait sur Brazzaville… La trajectoire et l’engagement de ce danseur né à Pointe-Noire en 1980 nous rappellent ce qu’écrivait Nietzsche dans Ainsi parlait Zarathoustra : « Il faut avoir encore du chaos en soi pour accoucher d’une étoile qui danse. »

Parce que la guerre civile a tout dévasté et que les combattants d’hier n’ont guère reconstruit sur les ruines de leur haine, DeLaVallet Bidiefono et les danseurs de la compagnie Baninga qu’il a créée à Brazzaville en 2005 ont retroussé leurs manches pour bâtir de leurs propres mains un centre chorégraphique. Une manière d’affirmer la nécessité et la puissance de l’art. D’offrir de l’espoir à une jeunesse abandonnée par des dirigeants politiques qui n’en ont cure et de magnifier la vie...

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Egypte: le tahtib, art martial ancestral, sort de l’oubli | France TV Info

Egypte: le tahtib, art martial ancestral, sort de l’oubli | France TV Info | Kiosque du monde : Afrique | Scoop.it

Le tahtib, que l’on peut traduire par «art du bâton» ou encore «jouer avec un bout de bois», est un art martial ancestral égyptien. Presque disparu, il se pratique encore dans certaines régions rurales. Mais depuis son inscription en 2016 au Patrimoine culturel immatériel de l’humanité de l'Unesco, il fédère de nouveaux adeptes curieux de renouer avec ce sport antique...

more...
No comment yet.
Scoop.it!

LA CITÉ MÉCANIQUE : L’art pour conter le passé | Le Mauricien

LA CITÉ MÉCANIQUE : L’art pour conter le passé | Le Mauricien | Kiosque du monde : Afrique | Scoop.it

La Cité mécanique est une exposition d’œuvres d’art imaginée par la fondation Meta-Morphosis visant à mettre en exergue le patrimoine industriel de Maurice. Un catalogue a été conçu pour mieux expliquer le but des installations. Les trois protagonistes, Gaël Froget, Shakoor Bukhuth et Radjiv Dave, nous révèlent l’idée derrière l’exposition et le catalogue réalisés par leurs soins et l’équipe de Meta-Morphosis...

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Au tour des Afro-Néo-Écossais d’exiger une compensation | Radio Canada International

Au tour des Afro-Néo-Écossais d’exiger une compensation | Radio Canada International | Kiosque du monde : Afrique | Scoop.it

Des militants afro-néo-écossais estiment qu'il est temps que le Canada amorce une discussion au sujet des séquelles de l'esclavage, dont les effets se feraient encore sentir aujourd'hui au sein de la communauté noire, et d'éventuelles formes de compensation. La présidente de la section néo-écossaise du Global Afrikan Congress, Lynn Jones, considère que le Canada est...

more...
No comment yet.
Scoop.it!

The lower part of 26th Dynasty king Psamtik : colossus uncovered in Cairo's Matariya | Ahram

The lower part of 26th Dynasty king Psamtik : colossus uncovered in Cairo's Matariya | Ahram | Kiosque du monde : Afrique | Scoop.it

The Egyptian-German Archaeological Mission uncovered most of the remaining parts of the recently discovered colossus of 26th Dynasty King Psamtik I (664-610 BC) while excavating at the temple of Heliopolis in the Souk Al-Khamis area of Matariya district in east Cairo.
Aymen Ashmawy, head of the Ancient Egyptian Antiquities Department and leader of the Egyptian excavation team, told Ahram Online that the joint mission...

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Africa4 - Les Libanais et les indépendances ouest-africaines - Libération.fr

Africa4 - Les Libanais et les indépendances ouest-africaines - Libération.fr | Kiosque du monde : Afrique | Scoop.it

Présents depuis la fin du XIXe siècle en Afrique de l'Ouest, les Syro-Libanais se sont impliqués dans les partis nationalistes ouest-africains de 1946 à 1970.
Questions à Ulrich Le Vergor, auteur qui s’intéresse aux Syro-Libanais en Afrique de l’ouest..

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Corto Maltese ressuscite Equatoria | Libération

Corto Maltese ressuscite Equatoria | Libération | Kiosque du monde : Afrique | Scoop.it

Avec la publication du tome 14 des aventures de Corto Maltese est exhumé le souvenir d'Equatoria, la province africaine à la croisée des Empires en Afrique.
L’histoire d’Equatoria résonne comme celle des confins de l’Empire ottoman, au XIXe siècle, jusqu’à la frontière méridionale du Soudan du Sud aux première années du XXIe siècle. Equatoria ne bouge pas, c’est le monde autour d’Equatoria qui change, se transforme, se bouleverse, et redessine ses contours. Un peu à l’image de la volonté d’Emin Pacha d’en rester gouverneur, envers et contre tout à la...

more...
No comment yet.
Scoop.it!

En pleine renaissance, la BD algérienne veut être prise au sérieux | L'Orient le Jour

En pleine renaissance, la BD algérienne veut être prise au sérieux | L'Orient le Jour | Kiosque du monde : Afrique | Scoop.it

Nourris durant leur enfance à l'hebdomadaire français Pif-Gadget et à la BD franco-belge, mais aussi aux mangas et aux dessins animés japonais, les nouveaux auteurs algériens offrent des styles variés.Laissée moribonde par la "décennie noire" des années 1990, la BD algérienne auparavant foisonnante renaît depuis 10 ans grâce à de jeunes auteurs et éditeurs passionnés qui veulent la sortir de la case "futile" et bravent les défis économiques...

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Ethnobotanical study of medicinal plants used against human ailments in Gubalafto District, Northern Ethiopia | Journal of Ethnobiology and Ethnomedicine

Ethnobotanical study of medicinal plants used against human ailments in Gubalafto District, Northern Ethiopia | Journal of Ethnobiology and Ethnomedicine | Kiosque du monde : Afrique | Scoop.it

Traditional medicinal plant species documentation is very crucial in Ethiopia for biodiversity conservation, bioactive chemical extractions and indigenous knowledge retention. Having first observed the inhabitants of Gubalafto District (Northern Ethiopia), the author gathered, recorded, and documented the human traditional medicinal plant species and the associated indigenous knowledge...

more...
No comment yet.
Curated by musée du quai Branly - Jacques Chirac
Le musée du quai Branly - Jacques Chirac propose une sélection d'articles issus des plus grands quotidiens internationaux et de la presse culturelle.

Kiosque du Monde propose un regard sur toute l'actualité culturelle et artistique internationale, d'Afrique, des Amériques, d'Asie et d'Océanie à travers une sélection d'articles de la presse du monde entier.