Prospectives et nouveaux enjeux dans l'entreprise
16.2K views | +4 today
Follow
Prospectives et nouveaux enjeux dans l'entreprise
Prospectives et nouveaux enjeux dans l'entreprise
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by François GARREAU from Les coups de coeur de D'Dline 2020
Scoop.it!

#Architecture : les détails déments du 'vaisseau spatial' d'#Apple

#Architecture : les détails déments du 'vaisseau spatial' d'#Apple | Prospectives et nouveaux enjeux dans l'entreprise | Scoop.it

Le campus futuriste de 260.000 mètres carrés, qui ouvrira en avril, a été conçu avec un grand souci du détail


Via Florence Rollin
more...
No comment yet.
Rescooped by François GARREAU from Site d'actualités sur le Management des Ressources Humaines et la Santé au Travail
Scoop.it!

Pourquoi la #générationY est-elle en train de démissionner?

Pourquoi la #générationY est-elle en train de démissionner? | Prospectives et nouveaux enjeux dans l'entreprise | Scoop.it
La génération Y continuera de démissionner tant que l'on sera incapable de faire le bon diagnostic et réorganiser le travail de façon à s'adapter aux modes de vies d'aujourd'hui.
Via Stéphanie CARPENTIER
more...
No comment yet.
Rescooped by François GARREAU from Les coups de coeur de D'Dline 2020
Scoop.it!

Le premier #immeuble-#pont ­au-dessus du #périphérique

Le premier #immeuble-#pont ­au-dessus du #périphérique | Prospectives et nouveaux enjeux dans l'entreprise | Scoop.it
“ Situé au-dessus du boulevard circulaire, entre la porte Maillot et la porte des Ternes, le terrain dit « Pershin”
Via Florence Rollin
more...
No comment yet.
Rescooped by François GARREAU from Digital Delights - Digital Tribes
Scoop.it!

UNESCO launch Five Laws of Media and #Information #Literacy Information Literacy

UNESCO launch Five Laws of Media and #Information #Literacy Information Literacy | Prospectives et nouveaux enjeux dans l'entreprise | Scoop.it

Via Ana Cristina Pratas
more...
No comment yet.
Rescooped by François GARREAU from Innovation sociale
Scoop.it!

#Travail : la #révolution a commencé

#Travail : la #révolution a commencé | Prospectives et nouveaux enjeux dans l'entreprise | Scoop.it

Depuis un siècle, rien n'a vraiment changé : ceux qui réfléchissent à l'organisation du travail se répartissent en deux camps. Les ruskiniens, inspirés par l'écrivain anglais John Ruskin (1819-1900), pensent que tout métier, même le plus humble, doit être créatif et épanouissant. Les tayloristes, eux, appliquent les idées de l'ingénieur américain Frederick Taylor (1856-1915) : le monde se divise en organisateurs et en exécutants. Le but du travail n'est plus une oeuvre, mais un produit standar­disé, accessible à tous.


Via Bernard BRUNET
more...
No comment yet.
Rescooped by François GARREAU from La Transition sociétale inéluctable
Scoop.it!

La société sans #travail, de la «#cybernétique» à l’internaute besogneux

La société sans #travail, de la «#cybernétique» à l’internaute besogneux | Prospectives et nouveaux enjeux dans l'entreprise | Scoop.it
“ Dans les années 50 déjà, des auteurs et des chercheurs imaginaient un monde post-travail. Mais ils n’avaient pas anticipé que l’automatisation concernerait surtout les services. Le travail n’est pas seulement plus rare, il est aussi plus diffus, jusqu’à être gratuit.”
Via Thierry Curty
more...
No comment yet.
Rescooped by François GARREAU from Bien-être au travail
Scoop.it!

Séduire la #générationY

Séduire la #générationY | Prospectives et nouveaux enjeux dans l'entreprise | Scoop.it
Comment fidéliser les salariés de la génération Y, avides de mobilité et de bien-être dans l'entreprise ? C'est le nouveau défi à relever par les services des ressources humaines.

Via Harmony
more...
No comment yet.
Rescooped by François GARREAU from Digital, Management responsable, Mixité, Bien-être au travail + Engagement citoyen
Scoop.it!

#Transformation #managériale : voici venu le temps du cadre moins encadrant sortant du cadre !

#Transformation #managériale : voici venu le temps du cadre moins encadrant sortant du cadre ! | Prospectives et nouveaux enjeux dans l'entreprise | Scoop.it
“ Expectra (groupe Randstad) est le leader en France de l’intérim spécialisé et du recrutement en CDI de cadres et agents de maîtrise. Une newsletter mensuelle permet aux près de 200.000 abonnés, principalement responsables Ressources humaines, de creuser les thématiques actuelles de transformation des organisations permet d’alimenter. Ce mois-ci, le dossier traite du thème : Etre cadre…”
Via Annie Longeot, Pierre V. Laurent, JP Fourcade, Denis Pennel, M-Christine Lanne
more...
Fanta C. Sangaré's curator insight, February 24, 9:24 AM
Sortir du format A4 en matière de management est propice à la créativité alors pour quelles raisons cette zone n'est pas plus souvent franchie ? besoin de contrôle ?
Scooped by François GARREAU
Scoop.it!

#Performance #durable de votre #entreprise : quels #indicateurs pour une évaluation globale ?

#Performance #durable de votre #entreprise : quels #indicateurs pour une évaluation globale ? | Prospectives et nouveaux enjeux dans l'entreprise | Scoop.it
Événement "Performance durable de votre entreprise : quels indicateurs pour une évaluation globale ?" de "L'Académie et le Medef", "MEDEF à "Paris"
more...
No comment yet.
Rescooped by François GARREAU from Solutions locales
Scoop.it!

#Ubérisation phase 2 : les #gens vs les #plateformes et les #robots

#Ubérisation phase 2 : les #gens vs les #plateformes et les #robots | Prospectives et nouveaux enjeux dans l'entreprise | Scoop.it
“La phase 2 de l'ubérisation commence. La 1ere a vu la victoire des plateforme, la seconde est une divorce entre les plateformes et leurs partenaires.”
Via Vincent Datin
more...
No comment yet.
Rescooped by François GARREAU from Innovation sociale
Scoop.it!

Les #applications de la « #blockchain »

Les #applications de la « #blockchain » | Prospectives et nouveaux enjeux dans l'entreprise | Scoop.it
“Entretien avec la chercheuse Primavera De Filippi sur la plateforme du MOOC Digital Media.Paris consacré à la technologie de « chaîne de blocs », au bitcoin et aux problèmes juridiques liés à une technologie décentralisée, sans gouvernance.”
Via Bernard BRUNET
more...
No comment yet.
Rescooped by François GARREAU from Site d'actualités sur le Management des Ressources Humaines et la Santé au Travail
Scoop.it!

#RH L'actualité actuEL RH : #Droit à la #déconnexion : quels sont les dispositifs prévus par les accords d’entreprise ?

#RH L'actualité actuEL RH : #Droit à la #déconnexion : quels sont les dispositifs prévus par les accords d’entreprise ? | Prospectives et nouveaux enjeux dans l'entreprise | Scoop.it
actuEL-RH.fr, L'actualité actuEL RH : Droit à la déconnexion : quels sont les dispositifs prévus par les accords d’entreprise ?
Via Stéphanie CARPENTIER
more...
No comment yet.
Rescooped by François GARREAU from Digital, Management responsable, Mixité, Bien-être au travail + Engagement citoyen
Scoop.it!

Quels #enjeux pour les #dircom et leurs équipes en 2017 ?

Quels #enjeux pour les #dircom et leurs équipes en 2017 ? | Prospectives et nouveaux enjeux dans l'entreprise | Scoop.it
“Ces dernières années, avec l’émergence et le développement du digital principalement, qui bouleverse les pratiques des organisations et de toutes leurs parties prenantes, la fonction communic…”
Via M-Christine Lanne
more...
No comment yet.
Rescooped by François GARREAU from Site d'actualités sur le Management des Ressources Humaines et la Santé au Travail
Scoop.it!

Les Craintes, Les Opportunités Et Les Questions Que Pose La « #Robolution » | #Forbes France

Les Craintes, Les Opportunités Et Les Questions Que Pose La « #Robolution » | #Forbes France | Prospectives et nouveaux enjeux dans l'entreprise | Scoop.it
Avec 12 millions de robots dans le monde, la nature du travail et le quotidien sont en pleine évolution. Industrie, médecine, automobile, services… les robots sont partout et déjà capables de remplacer l’humain sur des tâches précises, répétitives ou dangereuses. Jusqu’à supprimer des emplois ? Oui, mais pour permettre de repenser le travail et créer de nouveaux métiers.
Via Stéphanie CARPENTIER
more...
No comment yet.
Rescooped by François GARREAU from Attitude BIO
Scoop.it!

#Salon de l’#agriculture: Des manifestants #vegan dénoncent «l'hypocrisie » des visiteurs

#Salon de l’#agriculture: Des manifestants #vegan dénoncent «l'hypocrisie » des visiteurs | Prospectives et nouveaux enjeux dans l'entreprise | Scoop.it
“Quelque 200 militants vegan ont manifesté ce samedi à la mi-journée pour « dénoncer l’hypocrisie duSalon de l’agriculture », devant le parc des expositions de la porte de Versailles à Paris.>> A lire aussi : Scandale des abattoirs: «Les cadences son”
Via Hubert MESSMER @Zehub on Twitter
more...
No comment yet.
Rescooped by François GARREAU from RSE
Scoop.it!

Les 4 piliers du #leadership responsable du XXIème siècle

Les 4 piliers du #leadership responsable du XXIème siècle | Prospectives et nouveaux enjeux dans l'entreprise | Scoop.it
“ La figure du dirigeant responsable ne doit pas répondre qu'à un simple effet de mode. L’heure est à l’engagement pour en faire un vrai changement culturel. L'analyse de Christian Voegtlin, professeur associé à Audencia Busines”
Via Barbara Haddou
more...
Barbara Haddou's curator insight, February 24, 5:50 AM
Les 4 piliers du leadership responsable du XXIème siècle
Rescooped by François GARREAU from Digital, Management responsable, Mixité, Bien-être au travail + Engagement citoyen
Scoop.it!

"On ne discute plus assez du #travail dans les entreprises"

"On ne discute plus assez du #travail dans les entreprises" | Prospectives et nouveaux enjeux dans l'entreprise | Scoop.it
“La qualité de vie au travail, un sujet en vogue dans les entreprises. Une grande majorité d'entre elles se disent préoccupées par la question. Une démarche philanthropique ? Pas seulement. Une étude récente publiée par La Fabrique de l'Industrie, Terra Nova et l'Anact montre aussi son impact en termes de performance. Mais à condition d'agir sur les bons leviers, nous explique l'une de ses auteurs, l'économiste Émilie Bourdu.”
Via M-Christine Lanne
more...
No comment yet.
Rescooped by François GARREAU from Attitude BIO
Scoop.it!

L'#agriculture #française en chiffres

L'#agriculture #française en chiffres | Prospectives et nouveaux enjeux dans l'entreprise | Scoop.it
“Le point sur l'évolution de l'agriculture française depuis 1950 en quelques chiffres.”
Via Hubert MESSMER @Zehub on Twitter
more...
No comment yet.
Rescooped by François GARREAU from Droit
Scoop.it!

#Justice #prédictive, l’augure des procédures

#Justice #prédictive, l’augure des procédures | Prospectives et nouveaux enjeux dans l'entreprise | Scoop.it
“ Pronostiquer les décisions de justice grâce à des algorithmes brassant les jurisprudences, c’est l’idée de plusieurs start-up, qui misent sur l’ouverture des données au public. La perspective fascine autant qu’elle inquiète.”
Via Céline Vergne Avocat, 694028
more...
No comment yet.
Rescooped by François GARREAU from performance commerciale
Scoop.it!

Les nouveaux #métiers (pérennes ?) du #numérique

Les nouveaux #métiers (pérennes ?) du #numérique | Prospectives et nouveaux enjeux dans l'entreprise | Scoop.it
“La transformation digitale détruit des emplois, en crée d'autres... à leur tour menacés d'obsolescence, comme celui de développeur. Mais certains jobs sont là pour durer.D'ici à 2022, 191.000 postes seraient à pourvoir, d'aprè”
Via Richard Compte
more...
No comment yet.
Rescooped by François GARREAU from Clients patrimoniaux
Scoop.it!

Ce que la #blockchain peut apporter à un #gouvernement - Capgemini / Les Echos

Ce que la #blockchain peut apporter à un #gouvernement - Capgemini / Les Echos | Prospectives et nouveaux enjeux dans l'entreprise | Scoop.it
A catalogue of recent IT trends, and content to match.

Via FENDLER Sonia
more...
FENDLER Sonia's curator insight, February 23, 9:18 AM
Usages intéressant de La blockchain
Rescooped by François GARREAU from Solutions locales
Scoop.it!

7 #astuces pour bien #communiquer sur les #réseaux #sociaux quand on n'a pas le temps

7 #astuces pour bien #communiquer sur les #réseaux #sociaux quand on n'a pas le temps | Prospectives et nouveaux enjeux dans l'entreprise | Scoop.it
Vous le savez : communiquer sur les réseaux sociaux demande de la méthode, de la régularité et de la patience. Vous pensez ne pas avoir le temps pour

Via Vincent Datin
more...
No comment yet.
Rescooped by François GARREAU from Innovation, open, collaboratif...
Scoop.it!

#Innovation : et si Steve Jobs se cachait parmi vos salariés ? - Mode(s) d'emploi

#Innovation : et si Steve Jobs se cachait parmi vos salariés ? - Mode(s) d'emploi | Prospectives et nouveaux enjeux dans l'entreprise | Scoop.it
“ « Innover et se transformer ou mourir »… L’innovation est devenue le fer de lance de la plupart des entreprises. Hackhaton, lab, incubateurs, growth hackin”
Via Isabelle Gire
more...
No comment yet.
Rescooped by François GARREAU from Médias-Sociaux et usages
Scoop.it!

#Robots et #réseaux #sociaux : la menace fantôme

#Robots et #réseaux #sociaux : la menace fantôme | Prospectives et nouveaux enjeux dans l'entreprise | Scoop.it
“ Sur Twitter, personne ne sait que vous êtes un robot.... Même quand vous tweetez en boucle sur Star Wars. L'occasion de faire le point sur les méthodes à disposition pour distinguer humains et programmes sur les réseaux sociaux.”
Via Hervé Bois
more...
No comment yet.
Rescooped by François GARREAU from La Transition sociétale inéluctable
Scoop.it!

#fiscalité en débat :Faut-il vraiment #taxer les #robots et, si oui, comment?

#fiscalité en débat :Faut-il vraiment #taxer les #robots et, si oui, comment? | Prospectives et nouveaux enjeux dans l'entreprise | Scoop.it
“ Alors que Benoît Hamon et Bill Gates plaident en faveur d'une taxe sur les robots, certains économistes estiment que cette mesure serait contre-productive. Ceux qui n'empêche pas des fiscalistes de travailler sur des pistes concrètes de mise en oeuvre. ”
Via Thierry Curty
more...
Thierry Curty's curator insight, February 22, 1:28 AM
Le problème, c'est que Nicolas Bouzou dit n'importe quoi pour se faire mousser, mais le moins que l'on puisse dire est qu'il n'a pas de réel avis sur cette question qu'il est loin de maitriser. 

Quand on lit ça : "moins de travail signifie moins d’activité économique, donc moins d’investissements… et de robots."

 ...On comprend à quel point le mec est complètement à la ramasse ! Il n'a AUCUNE idée du sujet. C'est comme si on demandait à Trump son avis sur les conséquences positives de l'immigration mexicaine sur l'économie américaine. 

 Cela dit, de financer le revenu universel par une taxe sur les robots n'est pas plus incohérent que de financer des formations. Bill Gates, c'est quand même le mec ultra-visionnaire qui disait qu'Internet ne donnerait jamais rien dans les années 90. On va donc relativiser. Parce que contrairement à ce qu'il croît, ce n'est pas le fait de former les gens qui va créer de l'emploi. C'est un vieux poncif, aussi bien de gauche que de droite, partant du constat qu'il y a moins de chômeurs formés que de chômeurs non formés. Sauf que le taux de chômage est bien plus faible chez les non formés que chez les diplômés. Déjà aujourd'hui et depuis longtemps, si on forme les chômeurs, on a simplement des chômeurs mieux formés, c'est tout. 

 Quand au Revenu Universel, l'un comme l'autre n'ont rien compris (et je ne parle pas de Bouzou, qui lui est carrément sur une autre planète) et ce ne sont pas les robots en tant que tels qui doivent être taxés, mais la valeur ajoutée obtenue grâce aux robots qui doit être mieux taxée. C'est simple à comprendre : aujourd'hui, sous prétexte d'emploi, la valeur ajoutée n'est pour ainsi dire pas taxée. La taxation de la valeur ajoutée, qui représente la création de richesse, s'en va dans l'optimisation fiscale, les cadeaux sur les charges sociales, les avantages fiscaux sur le capital, les niches fiscales, les avantages fiscaux aux entreprises, etc... etc... etc... In fine, aujourd'hui, l'essentiel de la taxe sur la valeur ajoutée est payé par les petites et très petites entreprises, celles qui en ont le moins, où la valeur ajoutée repose plus sur l'humain que la transformation de matière. 

 Il ne s'agit même pas de taxer plus, mais de taxer mieux, plus intelligemment. La taxation existante a été mise en place à l'ère du plein emploi, dans les années 50 puis a évolué après la fin des Trente glorieuses. Elle est juste absurde et, surtout, obsolète. Aujourd'hui, la création de richesse est partout, plus seulement dans les mines de talc/plâtre/charbon ou les usines de mécanique ou la Seita. Désormais, rien que le fait que j'aie écrit ça ici, j'ai crée au bas mot 5€ de richesse... qui ne seront tout simplement pas taxés ! Recherche Google, visites et/ou interventions sur Facebook, regarder la télé, se faire une séance de videos Youtube, etc. Ce sont les nouvelles créations de richesse. Et dans ces secteurs, la productivité est assurée par une automatisation à 98% déjà aujourd'hui. 

 A contrario, d'inciter les entreprises et les fermes agricoles à automatiser va générer une accélération de l'activité industrielle robotique. Stimuler le déploiement des nouvelles technologies, engendrer une nouvelle période de Trente glorieuses. L'Institut Montaigne parle de X centaines de milliards pour financer le RU à 750€, sans même parler de son instauration selon un modèle brut tel que vu par Hamon, ça représente donc 15% du PIB. Pour donner un ordre de grandeur, depuis 1970 le PIB a grossi de... 1100% ! 

Imaginons que le simple fait d'inciter à l'automatisation relance l'industrie vers la production à très forte valeur ajoutée de la robotisation, avec tous ses dérivés, la cybernétique, l'IA, etc.. nous redonne seulement 2% de croissance, le RU est financé en 7 ans. Mais ça, c'est sans taxer mieux la création actuelle de richesse, qui rapporterait déjà aujourd'hui une certaine somme, simplement en adaptant la fiscalité à la nouvelle ère, sans compter les nouvelles rentrées issues de l'industrie de la robotique et de ses secteurs dérivés. 

 Enfin, il n'y a aucune raison que le Revenu Universel soit le même à tout le monde. C'est le Revenu qui doit être "Universel", pas l'allocation de base. Les riches ont un revenu, les pauvres n'en ont pas. Vous donnez un revenu aux pauvres, le revenu est déjà universel, tout le monde en a un. C'est toute la différence entre Revenu Universel et Revenu De Base, qui lui est garanti à tous face à n'importe quelle circonstance de la vie. Raison pour laquelle je propose moi qu'un RDB de 200€ soit versé à tous les citoyens, sans exception, sur la seule base d'être légitimes à remplir une déclaration d'impôts. 200€ à tous, ça fait 190 milliards, soit 9% du PIB. Mais, versés en monnaie locale complémentaire, donc non thésaurisables, ils reviennent de suite dans la caisse ils apporteraient déjà à eux seuls les deux tiers de cette fraction en croissance, autrement dit 6% de croissance, soit 3 ans à 2%. Ce qui signifie qu'en 3 ans on donne 200€ à tout le monde :

- La première année, ce ne sont que les bénéficiaires des aides sociales, que l'on augmente en déduisant ces 200€ (exemple : on passe le RSA à 600€, moins les 200€ de RDB), ça nous apporte une petite croissance supplémentaire. 

- La seconde année, on généralise le RSA à tout ceux qui en ont besoin, sur la seule base de la déclaration d'impôts, ça nous apporte de la croissance et l'industrie de la robotique commence à se développer nous apportant de la croissance. 

- La troisième année on augmente le RSA, ce qui nous apporte de la croissance, la production commence à s'automatiser, la production de robots augmente. 

- La quatrième année on augmente le RSA à 800€. L'industrie connaît de plus en plus de gains de productivité et la nouvelle industrie se répand exponentiellement comme l'industrie mécanique en 1950. 

- La cinquième année, on abolit le RSA, l'ASPA, l'AAH de base, les allocations familiales, la CMU, les APL, les tarifs sociaux de l'énergie, etc. On ne conserve que les retraites de base, qui sont un revenu différé pour lequel les gens ont cotisé et les aides sociales complémentaires, comme l'aide au maintien à domicile ou l'accompagnement des handicapés. Et là l'équivalent de 800€ est versé à tous sous forme d'un RDB de 200€ et d'un complément de 600€ par l'impôt négatif. Ainsi tout le monde touche, mais plus on gagne, moins on perçoit.

Et ça c'est sans compter l'environnement de la révolution numérique qui favorise de plus en plus le financement de projets, redonnant du pouvoir démocratique au peuple tout en lui permettant de récolter les fruits de sa contribution, permettant d'inciter à se libérer du travail pour collaborer dynamiquement à l'économie plutôt qu'à perdre son temps au travail à piquer le boulot d'un robot dont la production est un gain de productivité et de croissance.