Les évènements s'accélèrent sur notre planète finie.

L'humanité semble bien partie pour inscrire l'année 2012 parmi les plus chaudes jamais enregistrées, au même titre que les douze années qui l'ont précédée. La fonte des glaces du pôle Nord a atteint cet été un nouveau record pour la douzième année consécutive, la banquise pourrait totalement disparaître durant l'été d'ici quatre ans, tout le monde paraît s'en moquer, et claude allègre écrit toujours dans Le Point.