En ces temps d'essence chère, un fabricant japonais de toilettes a présenté mercredi un modèle de moto révolutionnaire qui fonctionne avec un carburant gratuit et inépuisable : les excréments.

Ce n'est pas le motard qui fournit le carburant

En montant sur l'engin à trois roues pour une démonstration dans la banlieue de Tokyo, une jolie hôtesse du constructeur Toto s'est empressée de dire que ce n'était pas le motard qui fournissait ledit carburant.  "Le biogaz utilisé par le véhicule provient de déjections animales et de boues d'épuration"


Via Jacques Le Bris, Nessy du Loch