Post-technoculture
Follow
Find
834 views | +0 today
 
Rescooped by Bibliomancienne from ABCDaire : architecture, bibliothèque, culture, design
onto Post-technoculture
Scoop.it!

L'architecture peut-elle nous rendre plus créatif ? | Can Architecture Make Us More Creative?

L'architecture peut-elle nous rendre plus créatif ? | Can Architecture Make Us More Creative? | Post-technoculture | Scoop.it
Courtesy of Riverhead Books - Steven Johnson's
Bibliomancienne's insight:
Marie D. Martel's insight: "Architecture is an active participant in the interactions of people within it. "Interaction, particularly of the informal type, is paramount to discourse and creativity. Architecture, then, has great potential in the way of fostering a culture of creativity."
more...
Bibliomancienne's curator insight, April 3, 2013 9:51 PM

"Architecture is an active participant in the interactions of people within it. Interaction, particularly of the informal type, is paramount to discourse and creativity. Architecture, then, has great potential in the way of fostering a culture of creativity."

Daniel Quimper's comment, April 3, 2013 11:11 PM
Je crois qu'une ballade dans une ville au design franc, marqué et important - idéalement avec des touches qui dét
onnent avec régularité, ne peut que provoquer un sentiment très fort de participer de quelques choses - quelque chose comme peut-être l'avenir: il n'est pas question de tout démolir ce qui est vieux, ni d'embrasser une idéologie futuriste à l'italienne des années 20, mais du moderne qui fait pensé à ce qui l'est et à pourquoi il l'est me semble nécessaire dans les grandes villes; à Montréal, qu'attendons-nous pour dire qu'il est beau notre stade olympique, qu'elle est belle notre grande bibliothèque? Notre gout doit aussi joué sur ces palettes, parfois plus difficiles et peut-être moins kitch que ce qui est convenu d'appeler de facto le beau - une forme élégante ajouté un peu arbitrairement ici ou là, pour faire « beau, » par exemple.

From around the web

Post-technoculture
Culture numérique. Culture ouverte. Machine à écrire. Utopie.
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by Bibliomancienne from Veille sur les politiques culturelles
Scoop.it!

Moins il y a de culture, moins il y a de démocratie

Moins il y a de culture, moins il y a de démocratie | Post-technoculture | Scoop.it
Par Patrice Bessac, maire PCF de Montreuil (Seine-Saint-Denis). À propos des trente ans du Salon du livre et de la presse jeunesse.

Via Aurelien Guillois
more...
No comment yet.
Rescooped by Bibliomancienne from Le Processus du Bien commun : une vision pluridisciplinaire !
Scoop.it!

Penser la Ville sensible PAR le Bien commun

Penser la Ville sensible PAR le Bien commun | Post-technoculture | Scoop.it

Pierre Calame, président de la fondation Charles Léopold Mayer
• Emmanuel Couet, président de Rennes Métropole, président de l’agence

d’urbanisme de Rennes
• Violaine Hacker, docteur en droit et sciences politiques,

présidente du « Common Good Forum »
• Pierre Veltz, ingénieur, économiste, docteur en sociologie, PDG de l’établissement

public Paris-Saclay

• Mireille Ferri, directrice générale de l’AIGP, Atelier international du Grand Paris PROBLÉMATIQUE

 

Nouvelles pratiques, nouveaux modes d’action, nouveaux outils

INTERVENANTS

• Jérôme Baratier, directeur de l’agence d’urbanisme de Tours
• Olivier Bianchi, maire et président de la Communauté d’agglomération

de Clermont-Ferrand, président de l’agence d’urbanisme de Clermont
• Marie-Christine Jaillet, directrice de recherche au CNRS, LISST, Toulouse • Jacques-François Marchandise, directeur de la recherche et de

la prospective à la Fondation Internet Nouvelle Génération
• Bruno Marzloff, sociologue, directeur du groupe Chronos
• Le représentant du CGET, Commissariat général à l’Égalité des territoires

ANIMATION

• Mireille Ferri, directrice générale de l’AIGP, Atelier international du Grand Paris

 

PROBLÉMATIQUE

Le « bien commun » est une notion juridique et économique ancienne, présente notam- ment en Europe dans l’Antiquité et au Moyen-Âge pour illustrer la gestion des res- sources agricoles mutualisées dans un sys- tème de gouvernance collective. Cette notion connaît depuis une vingtaine d’an- nées un renouveau. À travers les débats sur les biens communs écologiques et la préser- vation des ressources naturelles ou sur les enjeux numériques, notamment l’ouverture et le partage des données mais aussi leur

protection, fiabilité et intelligibilité, le bien commun est réinterrogé. Plus largement, la notion d’« écosystème territorial », entendue comme un capital partagé entre les acteurs publics, privés et l’individu paraît aujourd’hui être une ressource pour privilégier le développement et la cohésion de la société.

Comment cette notion de « bien commun territorial » s’incarne-t-elle dans les pratiques ? Offre-t-elle de nouvelles clefs de lec- ture des enjeux territoriaux ?

Les pratiques sociales remettent en cause les cadres traditionnels de la société, notam- ment l’entreprise, les services, les modes de consommation ou les institutions. Si la ten- tation de l’entre-soi, les résistances aux changements et l’accroissement des inéga- lités se font de plus en plus présents, dans le même temps se développent des modalités inédites de faire communautés. Le dévelop- pement des espaces de co-working, les fab’labs ou l’importance des réseaux sociaux sont de ces nouvelles pratiques qui nous interrogent. La société s’organise

autour de modes de production privilégiant la proximité avec notamment les circuits courts ou les quartiers à énergie positive. Des formes de consommation alternative émergent également, privilégiant l’usage plutôt que la possession, avec de nouvelles façons d’utiliser sa voiture ou de manger, en sensibilisant à la slow food, par exemple.

Comment les politiques publiques accom- pagnent-elles ces pratiques émergentes basées sur le bien commun et la mise en capacité des acteurs ? 

 

Étrange histoire que celle des « biens communs » qui connaissent une suc- cession de renaissances sous des

formes nouvelles. Aristote en cerne le concept philosophique pour la gestion de la cité, le mouvement européen des enclosures fait disparaître les biens communs agricoles de l’époque féodale, le mutualisme en invente une nouvelle forme pendant la révo- lution industrielle.

Les communs se réinventent aujourd’hui là où on ne les attendait pas : gouvernance décentralisée de l’énergie, mobilités alterna- tives, tiers-lieux, écosystèmes d’innova- tions... autant d’émergences de nouvelles pratiques. Si ces nouveaux « biens com- muns » renouvellent les pratiques de consommation et de production, ce sont largement les transitions écologiques et numériques qui sont des moteurs de la renaissance des « communs ».

Ce mouvement suscite des gouvernances iné- dites. Ainsi, la préservation des ressources naturelles relève de plus en plus de cadres de référence collaboratifs associant les États, les collectivités locales à l’influence grandissante, les entreprises et les citoyens. Face à des modèles économiques en crise, l’exploration de tierces voies entre les régimes de service public, privés et citoyens apparaît comme une piste nouvelle à approfondir. Le « capital terri- torial » ou les «écosystèmes territoriaux» y prennent toute leur place.

Les processus d’action vus par le « bien com- mun » peuvent-ils ressourcer une construction plus démocratique des projets territoriaux et des politiques urbaines ? Peuvent-ils favoriser des constructions inter- territoriales innovantes, notamment entre intercommunalités et régions, dans un contexte de profonde modification institutionnelle, en France et en Europe ? 

 

LE BIEN COMMUN TERRITORIAL, ADN DES AGENCES D’URBANISME

Le «bien commun» peut-il être territorial? Ce principe s’incarne dans les fondamentaux du droit. Il est au centre des grands engagements internationaux sur le patrimoine culturel, sur la

mer, sur le climat, il est aussi au coeur de l’action des élus locaux avec les entreprises, les acteurs et les citoyens, pour construire un « capital territorial commun ».
Dans le code de l’urbanisme «le territoire français est le patrimoine commun de la nation, chaque collectivité publique en est le gestion- naire et le garant dans le cadre de ses compétences ». L’héritage des territoires vient se confronter aujourd’hui à de nouveaux enjeux : la transition énergétique, la ville intelligente, l’innovation sociale, la santé... Le bien commun, c’est la confrontation d’un héritage et de sujets d’actualité. Cela implique d’être innovant, de se mettre en mou- vement, d’être même avant le mouvement, d’avoir une vision et de l’audace pour initier des projets et des modes de faire nouveaux. Dans le tsunami territorial en cours, il ne faut plus opposer l’urbain au périurbain, au rural, il ne faut plus opposer une capitale régionale à une autre grande agglomération dans la même région, mais au contraire faire éclore des coopérations inédites. Nous devons être dans des stra- tégies partagées, concertées et coproduites. J’ai aussi l’habitude de dire qu’en tant qu’élu, je souhaiterais perdre un peu de mon pouvoir pour le redonner à mes concitoyens, dans une co-construction don- nant sa juste place à une citoyenneté bien comprise.

Cette audace et ce sens du « bien commun », c’est le rôle que l’on attend des agences d’urbanisme pour aider les élus et les acteurs à construire des stratégies partagées, des politiques publiques et des formes de gouvernances plus innovantes. 


Via COMMON GOOD FORUM
more...
No comment yet.
Rescooped by Bibliomancienne from Le Processus du Bien commun : une vision pluridisciplinaire !
Scoop.it!

Biens communs et Société : définition & enjeux

Présentation de Violaine HACKER, COMMON GOOD Forum Congrès du CEN (Conservatoires des Espaces Naturels). La gouvernance des Biens communs et la place de la Soc…

Via COMMON GOOD FORUM, Bibliothèques-Médiathèques de Metz
more...
No comment yet.
Rescooped by Bibliomancienne from Le Processus du Bien commun : une vision pluridisciplinaire !
Scoop.it!

(The Lancet) : Health Policy and Cultural Aspects !

(The Lancet) : Health Policy and Cultural Aspects ! | Post-technoculture | Scoop.it
Culture & Health !

#commongood: holistic vision!

"Health is a core human concern, even if it is not consciously considered, or is valued only for...

Via COMMON GOOD FORUM
more...
No comment yet.
Rescooped by Bibliomancienne from Le Processus du Bien commun : une vision pluridisciplinaire !
Scoop.it!

Des idées de gouvernance des Communs : Bretagne Créative

Des idées de gouvernance des Communs : Bretagne Créative | Post-technoculture | Scoop.it
De Brest à Bretagne Créative, le réseau des acteurs de l’innovation sociale ouverte.

Via COMMON GOOD FORUM
more...
No comment yet.
Rescooped by Bibliomancienne from Veille sur les politiques culturelles
Scoop.it!

Dossier - Empreinte Culturelle | Forum d'Avignon

Dossier - Empreinte Culturelle | Forum d'Avignon | Post-technoculture | Scoop.it

Quel est le lien entre la performance économique d’un territoire et son intensité culturelle et universitaire ? Quel est l’effet de levier de la dépense culturelle publique sur le PIB ? Quelles sont les stratégies des villes en matière culturelle ? Pour quels emplois et quelles filières de formation ? Comment mesurer l’impact de la culture sur les économies locales sans la réduire à une dimension économique ?


Via Aurelien Guillois
more...
No comment yet.
Rescooped by Bibliomancienne from Veille sur les politiques culturelles
Scoop.it!

les priorités culturelles des conseils régionaux

Une étude des dépenses culturelles des Régions par l’Inspection générale des Affaires culturelles du ministère de la Culture.

Via Aurelien Guillois
more...
No comment yet.
Scooped by Bibliomancienne
Scoop.it!

The Future Home: How to Print Your Own Clothes

The Future Home: How to Print Your Own Clothes | Post-technoculture | Scoop.it
It seems like every day a new concept from the Jetsons starts looking more real. Today's conceptual case in point? The Clothing Printer. A project by industrial designer Joshua Harris, the clothing printer takes the whole 3D printing thing to a whole new level. This concept would bring clothing production into the home, potentially eliminating the need for closets, washing machines and dryers, thus saving space for folks who live in cities.
more...
No comment yet.
Scooped by Bibliomancienne
Scoop.it!

La "Social Media Toolbox" du Community Manager

La "Social Media Toolbox" du Community Manager | Post-technoculture | Scoop.it
Social Média Toolbox V3. Outils pour community manager sous la forme de tableaux comparatifs. A découvrir sur www.veille-digitale.com.
more...
No comment yet.
Scooped by Bibliomancienne
Scoop.it!

Alexandre Malsch, jeune prodige du web à la tête d'un groupe de presse conquérant

Alexandre Malsch, jeune prodige du web à la tête d'un groupe de presse conquérant | Post-technoculture | Scoop.it
A 29 ans, Alexandre Malsch dirige Melty, une des entreprises les plus performantes du secteur des médias. Son succès est basé sur un algorithme de son invention qui lui permet de connaître au mieux les désirs de son lectorat.
more...
No comment yet.
Scooped by Bibliomancienne
Scoop.it!

Microsoft et IBM à l’assaut de la «ville intelligente»

Microsoft et IBM à l’assaut de la «ville intelligente» | Post-technoculture | Scoop.it
Le concept de « ville intelligente » mis de l’avant par Montréal et d’autres administrations québécoises suscite la convoitise des géants IBM et Microsoft, qui ont déployé une trentaine de lobbyistes pour promouvoir leurs « solutions informatiques » aux élus et fonctionnaires de l’appareil gouvernemental, a constaté Le Devoir.
more...
No comment yet.
Scooped by Bibliomancienne
Scoop.it!

Google, the fight to forget, and the right to remember

Google, the fight to forget, and the right to remember | Post-technoculture | Scoop.it
A new right to remove results from Google poses hard choices for Europe. It offers people a chance to forget and start over, but also recalls the continent’s early efforts to whitewash the past.
more...
No comment yet.
Scooped by Bibliomancienne
Scoop.it!

Les universitaires ont intérêt à contribuer à Wikipédia — qui a intérêt à ce qu'ils contribuent… - Framablog

Les universitaires ont intérêt à contribuer à Wikipédia — qui a intérêt à ce qu'ils contribuent… - Framablog | Post-technoculture | Scoop.it
présenté par Christophe Masutti Le moins que l’on puisse dire, lorsqu’on fréquente les milieux universitaires, c’est que les enseignants-chercheurs partagent des avis très
more...
No comment yet.
Rescooped by Bibliomancienne from Le Processus du Bien commun : une vision pluridisciplinaire !
Scoop.it!

Ville et Bien commun

Ville et Bien commun | Post-technoculture | Scoop.it
Penser la #ville PAR le #biencommun
Violaine Hacker, @CommonGoodF : http://commongood-forum.tumblr.com/post/98715792632/penser-par-le-bien-commun-pour-imaginer-le

Congrès 18.11.2014 :
https://www.youtube.com/watch?v=Mpl-piMmxWo

Via COMMON GOOD FORUM
more...
No comment yet.
Rescooped by Bibliomancienne from Le Processus du Bien commun : une vision pluridisciplinaire !
Scoop.it!

Communs de la Santé et délibération/choix éthique : PMA et place de l'humain

Communs de la Santé et délibération/choix éthique : PMA et place de l'humain | Post-technoculture | Scoop.it

« Dans notre couple confronté à l’infertilité, nous voyons que le désir de l’enfant est une pulsion qu’on ne peut pas arrêter. En revanche, on peut le gérer. » 


Via Alliance VITA, COMMON GOOD FORUM
more...
COMMON GOOD FORUM's curator insight, November 19, 2014 5:09 AM

Intéressant de prendre en compte la place de l'humain : psychisme, sensibilité, histoire personnelle, choix éthique, place de la Personne, son épanouissement dans la communauté, difficultés rencontrées par le couple ou la Personne, relation Personne/monde médical/jugement de la société etc...

 

(ceci est un exemple permettant la réflexion, non une position de Common Good Forum)

 

Voir aussi le lien Santé et Culture (commission du Lancet) : http://commongood-forum.tumblr.com/post/101436186987/merci-mille-fois-the-lancet-publie-un-article

Rescooped by Bibliomancienne from Le Processus du Bien commun : une vision pluridisciplinaire !
Scoop.it!

Education/Commons : Universities' Challenge

Education/Commons : Universities' Challenge | Post-technoculture | Scoop.it

For the first time, the annual number of British students choose to go to university in the US is more than 10,000. What’s behind this trend? The breadth of courses in the US and tuition fees in Britain.


Via Society for College and University Planning (SCUP), COMMON GOOD FORUM
more...
No comment yet.
Rescooped by Bibliomancienne from Le Processus du Bien commun : une vision pluridisciplinaire !
Scoop.it!

Common good, Nature & Society

The Common Good Forum represents an Initiative to bring together experts and practitioners in various fields to reconsider economics and other areas of human enterprise with an emphasis on the philosophy of common good. This Initiative aims to empower people (capabilities) to engage in actively re-thinking economic, political and cultural issues to share perceptions and initiatives. As a community, we collaborate to understand the perception of the common good, notably in economics. As a Bridge-Builder, the Common Good Forum promotes cross-cultural understanding and cooperation among local and global communities. It brings together Thinkers and Practitioners for Innovative Commons-Based Solution: 1. to facilitate exchange of information and best practices and build synergy between local civil society organisations with decision-makers. 2. to raise the profile and the visibility of innovative policy and practices of local actors on the global scene.

Via COMMON GOOD FORUM
more...
No comment yet.
Rescooped by Bibliomancienne from Le Processus du Bien commun : une vision pluridisciplinaire !
Scoop.it!

L'humanitude au pouvoir ; comment les citoyens peuvent décider du bien commun - Jacques Testart - Librairie Sciences Po: Librairie Sciences Po.

L'humanitude au pouvoir ; comment les citoyens peuvent décider du bien commun - Jacques Testart - Librairie Sciences Po: Librairie Sciences Po. | Post-technoculture | Scoop.it

Via COMMON GOOD FORUM
more...
No comment yet.
Rescooped by Bibliomancienne from Veille sur les politiques culturelles
Scoop.it!

Les Français, les spectacles vivants et le numérique : perceptions et nouveaux usages

Étude Harris Interactive pour le PRODISS (Syndicat national des entrepreneurs de spectacles de musiques actuelles et de variété en France), réalisée en ligne du 13 au 15 mai 2014. Échantillon de 1 000 personnes représentatif de la population française âgée d’au moins 15 ans, à partir de l’access panel Harris Interactive. Méthode des quotas et redressement appliquée aux variables suivantes : sexe, âge, catégorie socioprofessionnelle et région d’habitation de l’interviewé(e). Á l'occasion du lancement prochain du think-tank du PRODISS (Proscenium) et de la parution de l'étude du Cabinet IDATE portant sur les impacts sociaux et économiques des captations de concerts, le PRODISS a souhaité réaliser une enquête d’opinion auprès du Grand Public : cette enquête avait vocation à identifier les nouveaux modes de consommation des spectacles vivants à travers le numérique, les éventuelles complémentarités ou oppositions entre les différents modes de consommation, ainsi que les perceptions associ

Via Aurelien Guillois
more...
No comment yet.
Rescooped by Bibliomancienne from Veille sur les politiques culturelles
Scoop.it!

La politique européenne de la culture

La politique européenne de la culture | Post-technoculture | Scoop.it
L'Union européenne s'est constituée sur des fondements économiques et non sur une coopération culturelle. Ce n'est donc que très progressivement que l'UE s'est dotée d’une politique culturelle. Dans le cadre de l'Agenda de la culture, la Commission européenne encourage les autorités nationales,...

Via Aurelien Guillois
more...
No comment yet.
Scooped by Bibliomancienne
Scoop.it!

2014 Higher Education Technology Landscape - Blog About Infographics and Data Visualization - Cool Infographics

2014 Higher Education Technology Landscape - Blog About Infographics and Data Visualization - Cool Infographics | Post-technoculture | Scoop.it
the effort to make sense of the higher education technology landscape
more...
No comment yet.
Scooped by Bibliomancienne
Scoop.it!

What happens to literacy when the internet turns into a giant TV station?

What happens to literacy when the internet turns into a giant TV station? | Post-technoculture | Scoop.it
Video is the future of the web. You can no longer launch a new smartphone, inaugurate a Kickstarter campaign, or even announce a business partnership without accompanying it with a slickly produced...
more...
No comment yet.
Scooped by Bibliomancienne
Scoop.it!

Metacognition is the Forgotten Secret to Success

Metacognition is the Forgotten Secret to Success | Post-technoculture | Scoop.it
Insight into our own thoughts, or metacognition, is key to high achievement in all domains
more...
No comment yet.
Scooped by Bibliomancienne
Scoop.it!

What is called ‘Social Design’?

An attempt to clarify the conceptual foundations of what is emerging as ‘social design’.
more...
No comment yet.
Rescooped by Bibliomancienne from Digital bibliothèques
Scoop.it!

Analyse de quatre plateformes de livres numériques

Analyse de quatre plateformes de livres numériques | Post-technoculture | Scoop.it

Fin février-début mars, mes collègues et moi-même avions entamés une réflexion sur les ressources de livres numériques à acquérir pour le réseau. Après avoir opéré un premier tri pour des raisons de contenus (trop spécialisés, trop pointus) ; nous avons opéré un second tri pour des raisons pratiques et techniques liés à notre contexte.

Nous avons donc retenus 4 offres pour analyse plus approfondie et choix : Numilog, Bibliovox, Le Kiosk et Immatériel. Voici la restitution de nos investigations. - See more at: http://justalibrariangirl.blogspot.fr/2014/04/analyse-de-quatre-plateformes-de-livres.html#sthash.GCmMuSAJ.dpuf

 

Fin février-début mars, mes collègues et moi-même avions entamés une réflexion sur les ressources de livres numériques à acquérir pour le réseau. Après avoir opéré un premier tri pour des raisons de contenus (trop spécialisés, trop pointus) ; nous avons opéré un second tri pour des raisons pratiques et techniques liés à notre contexte.Nous avons donc retenus 4 offres pour analyse plus approfondie et choix : Numilog, Bibliovox, Le Kiosk et Immatériel. Voici la restitution de nos investigations. - See more at: http://justalibrariangirl.blogspot.fr/2014/04/analyse-de-quatre-plateformes-de-livres.html#sthash.GCmMuSAJ.dpuf


Via Olivier Roumieux
more...
No comment yet.