Entreprises breto...
Follow
Find
9.9K views | +38 today
Entreprises bretonnes
Portail veille economique Bretagne
Curated by Sonia MARY
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Sonia MARY
Scoop.it!

BCF Life Sciences investit 13,4 millions d’euros à Pleucadeuc (Morbihan) - L'Usine Nouvelle

BCF Life Sciences investit 13,4 millions d’euros à Pleucadeuc (Morbihan) - L'Usine Nouvelle | Entreprises bretonnes | Scoop.it

L’entreprisel Bretagne Chimie Fine Life Sciences est spécialisée dans la production d’acides aminés à base de plumes de volailles. Il présente un important programme pluri-annuel d’investissements. Huit emplois supplémentaires vont être créés sur le site de Pleucadeuc (Morbihan).

Bretagne Chimie Fine Life Sciences dont le siège social et l’usine sont installés à Pleucadeuc (Morbihan) développe une technologie de haut de gamme pour la fabrication d’acides aminés (cystine notamment) naturels issus des plumes de volailles. Ses marchés sont dans la pharmacologie - la société travaille avec les principaux groupes internationaux -, la nutrition humaine et animale en France et partout dans le monde.

Investissements et embauches

 

L'entreprise, qui compte 110 salariés, a démarré un investissement pluri-annuel (deux exercices) de 13,4 millions d’euros, principalement pour la création d'une tour de séchage qui sera opérationnelle en 2015. Une activité jusqu'à présent sous-traitée. Huit emplois supplémentaires sont en cours de création dans le prolongement de ce projet. L'enveloppe des travaux concerne également des aménagements du site pour optimiser les productions.

L'entreprise est contrôlée par Renaud Sergheraert, Jacques Pidoux, le président de BCF Life Science, et Henri Lagarde. Les partenaires minoritaires de l'entreprise sont Céréa Partenaires et Sodero Gestion depuis 2012. La moitié des ventes de la société est effectuée en dehors de l'Hexagone. Elle dispose de son propre laboratoire de recherches et développements composé de six ingénieurs et cadres.

more...
No comment yet.
Scooped by Sonia MARY
Scoop.it!

Deux croissances externes pour le groupe breton Denis Matériaux - Le Journal des entreprises

Le groupe breton Denis Matériaux basé à Guignen en Ille-et-Vilaine (450 salariés ; 100 M€ de CA) vient de réaliser deux opérations de croissance externe. En juin, le groupe a fait l'acquisition de l'entreprise de fabrication de lamellé-collé Paul Blecon située en Ille-et-Vilaine, dans la commune de Loutehel. Elle a également procédé récemment au rachat de la société Picco, située dans le Morbihan, à Hennebont. Une entreprise positionnée sur le marché des produits en béton.

more...
No comment yet.
Scooped by Sonia MARY
Scoop.it!

Siradel mise à l’honneur par BPIFrance - Rennes Atalante

La PME rennaise Siradel, membre de BPIFrance Excellence, a accueilli, le 26 juin dernier, Nicolas Dufourcq, directeur général de BPIFrance. Elle a été retenue parmi les 83 entreprises bretonnes, membres de ce réseau national de PME/ETI à fort potentiel de développement, pour ses qualités d’innovation et son activité remarquable à l’international.

Née il y a vingt ans, Siradel s'est spécialisée à sa création dans le dimensionnement d'infrastructures télécoms sans fil (2G, 3G, 4G, Wifi…). Ses efforts de recherche lui permettent de fournir des solutions uniques pour prédire très finement en 3D la couverture radio des antennes relais des opérateurs télécom. Ses innovations reconnues mondialement sont aujourd’hui appliquées au dimensionnement de la ville dite « intelligente », c’est-à-dire régulant dynamiquement en fonction des usages les différentes ressources d’une ville (énergie, transport, services aux personnes, communication…), tout en recherchant une amélioration de la qualité de vie sociale en milieu urbain.

Depuis 2008, Siradel a fortement investi pour adresser ces nouveaux marchés, en travaillant par exemple sur la mise en place d’éco indicateurs urbains, mais aussi en concevant des systèmes de capteurs embarqués sur véhicule pour numériser en 3D plusieurs milliers de villes à des précisions sub-métriques. Ses travaux lui permettent aujourd’hui de représenter en 3D diverses informations nécessaires à la conception de la ville durable, en tenant compte par exemple des pertes de chaleur de bâtiments, des ressources d’énergie renouvelable, des possibilités des réseaux de communication, des différentes pollutions, du niveau de trafic routier…

Créée et dirigée par Laurent Bouillot, la PME emploie 57 salariés. Basée à Rennes avec deux filiales à Toronto et à Hong-Kong et un bureau à Shanghai, Siradel a réalisé en 2013 un chiffre d’affaire de 5 millions d’euros dont 65 % à l’export et réalisé avec 250 grands comptes dans plus de 60 pays. En août, l’entreprise quittera ses locaux sur Rennes Atalante Champeaux pour intégrer les 1 350 m⊃2; (le double de sa surface actuelle) d’un bâtiment qu’elle a entièrement rénové à Saint-Grégoire près de Rennes. Ces nouveaux locaux, qui représentent un investissement de 2 millions d'euros financé pour moitié par BPIfrance, lui permettront d’accueillir jusqu’à 120 salariés.

www.siradel.com

Contact : Laurent Bouillot - Tél : 02 23 48 05 00Siradel – Saint-GrégoireDirigeant(s) : Laurent Bouillot Création :  1994CA 2013 :  5 M€Effectif :  57
more...
No comment yet.
Scooped by Sonia MARY
Scoop.it!

Troisième épisode de notre saga familiale de l'été : Découvrez Hénaff en Bretagne. - Le Journal des entreprises

Avec nous pour ce troisième épisode, Loïc Hénaff, P-dg de la société finistérienne Hénaff. Entreprise emblématique bretonne ((42,6 M€ de CA; 219 salariés), Hénaff est le leader français des pâtés en conserve. Une PME riche d'une longue histoire mais son dirigeant, Loïc Hénaff, lui préfère se tourner vers l'avenir, le passé de la société étant désormais "rangé" dans un musée de l'entreprise à Pouldreuzic.

A lire également :

- Finistère. Hénaff continue de diversifier ses produits

- Bretagne. Les boîtes de pâté Hénaff dans l'espace

more...
No comment yet.
Scooped by Sonia MARY
Scoop.it!

Le Journal des entreprises - Bretagne - Bretagne. Croissance externe en Suisse pour Oberthur Technologies

Le leader mondial des solutions de sécurité digitales pour les cartes à puces, Oberthur Technologies (CA : 870 M€ ; 6.000 salariés) va racheter, dans les prochaines semaines, une société d’une quinzaine de salariés qui commercialise des cartes de paiement à écran permettant la sécurisation de l’accès au cloud.

Parmi les leaders mondiaux des solutions de sécurité digitales pour la mobilité (cartes à puces), Oberthur Technologies (CA : 870 M€ ; 6.000 salariés dont 400 à Vitré en Bretagne) a annoncé, ce 19 août, la signature d’un accord pour l’acquisition intégrale, « dans les prochaines semaines », de NagraID Security SA (groupe suisse Kudelski). Cette société d’une quinzaine de salariés réparties entre la Suisse et Los Angeles développe et commercialise des cartes de paiement à écran permettant la sécurisation de l’accès au cloud par le moyen d’un mot de passe à usage unique (OTP) ou de technologies de vérification dynamiques. 

L’accord de vente, dont le montant n’a pas été divulgué, prévoit une participation aux performances futures. « Grâce a l’acquisition de la technologie exclusive de la carte à écran de NagraID Security, OT fait un pas significatif sur le marché très compétitif de la carte de paiement et aidera en particulier à réduire la fraude lors de transactions en ligne », se félicite Didier Lamouche, DG d’Oberthur Technologies.

Didier Lamouche, ex-dirigeant de ST-Ericsson arrivé chez Oberthur Technologies en 2013, a pour mission de doubler son chiffre d’affaires d’ici à 2016 pour atteindre 1,8 milliard d’euros.

 
more...
No comment yet.
Scooped by Sonia MARY
Scoop.it!

Le maroquinier Texier en grande difficulté - Le Journal de Vitré

Le maroquinier Texier en grande difficulté - Le Journal de Vitré | Entreprises bretonnes | Scoop.it
L’entreprise Texier qui emploie près de 230 personnes à Vitré a été placée en redressement judiciaire par le tribunal de commerce de Rennes.
more...
No comment yet.
Scooped by Sonia MARY
Scoop.it!

Morbihan. Lorflam reprise par le groupe Novadev - Le Journal des entreprises

La PME Lorflam, basée à Caudan (Morbihan), vient d’être cédée au groupe Novadev. Spécialisée dans la conception et la commercialisation de produits de chauffage au bois pour l’habitat, la société réalise un chiffre d’affaires annuel de plus de 5 millions d’euros et emploie 16 salariés.

Cette opération, accompagnée par Acticam (filiale spécialisée en fusions-acquisitions du Crédit Agricole dans l’Ouest de la France), a été permise à l’occasion du départ en retraite des actionnaires de la société. Le groupe Novadev est spécialisé dans le domaine des poêles à granulés, des foyers ouverts et des systèmes de ventilation d’air chaud. Basé à Lyon, il a été créé en 2006, suite au rachat par le fonds Evolem des sociétés Aeroval/Atoval. Une première croissance externe a été menée en 2012 par l’acquisition de la société Inovalp (Isère).

more...
No comment yet.
Scooped by Sonia MARY
Scoop.it!

Le management participatif, version Digitaleo - Le Mag

Une des clés de l’innovation serait-elle le management participatif ? C’est en tout cas une voie que Digitaleo explore avec bonheur. L’entreprise éditrice de solutions Cloud pour le marketing digital fonde son succès sur la constitution d’une équipe soudée au service d’un projet d’entreprise. Pour ce « Parole RH », Elena Mañeru, Directrice des ressources humaines, dévoile quelques aspects du fonctionnement de la startup rennaise dont les méthodes et l’ambiance de travail sont fortement inspirées de la Silicon Valley.

more...
No comment yet.
Scooped by Sonia MARY
Scoop.it!

Le breton Raynard se développe dans la PLV - L'Usine Nouvelle

Le breton Raynard se développe dans la PLV - L'Usine Nouvelle | Entreprises bretonnes | Scoop.it

"Quand on pense PLV (publicité sur le lieu de vente) de comptoir, on doit penser Raynard !" Philippe Palou, le directeur de l’imprimerie Raynard, à La Guerche-de- Bretagne (Ille-et-Vilaine), fonce tête baissée dans le marché de niche du présentoir compact en carton. "Pour l’instant, il ne représente que 35% de notre chiffre d’affaires (10 millions d’euros en 2013). Mais à terme, nous aimerions qu’il atteigne 50%." L’autre activité de la filiale d’Exacompta-Clairefontaine, c’est le calendrier. L’entreprise de 100 salariés, plus 50 saisonniers entre juillet et novembre, en produit 15 millions par an. Un marché difficile, mais qui a de l’avenir, assure le dirigeant. "Le calendrier est un outil de travail, de planning, utilisable par plusieurs personnes. Et c’est également un objet de marketing très peu cher !"

Raynard est l’un quatre derniers fabricants français de calendriers, le cinquième ayant coulé en février. Le marché français de la PLV de comptoir est porteur et ne compte que très peu d’acteurs. Autres avantages : le savoir-faire et le process. "La PLV n’est qu’un calendrier découpé, auquel on ajoute un chevalet", résume Philippe Palou. Il y a deux ans, l’imprimerie a investi 2,5 millions d’euros dans une presse six couleurs et un CtP (périphérique informatique qui crée des plaques en aluminium offset). Deux machines qui servent autant à la PLV qu’aux calendriers. Cette année, la société prévoit de s’équiper d’une plieuse pour un montant de 200 000 euros. En achetant dans l’Hexagone la majeure partie de ses matières premières (papier, carton…), Raynard fait du made in France un gage de qualité. L’entreprise s’est d’ailleurs vue décerner, en novembre 2012, le label Origine France Garantie.

Timothée L'Angevin

more...
No comment yet.
Scooped by Sonia MARY
Scoop.it!

Amor Inox investit 2,5 millions d’euros - Le Ploermelais

Amor Inox investit 2,5 millions d’euros - Le Ploermelais | Entreprises bretonnes | Scoop.it

A peine deux ans après son rachat, l’entreprise Amor Inox pousse les murs et construit un nouveau bâtiment d’assemblage sur son site mauronnais.Les grands bâtiments bleus et blancs de l’entreprise Armor Inox ne passent pas inaperçus lorsque l’on se rend à Mauron. Rachetée en décembre 2011 par le groupe américain Middleby, Jean-Luc Dréano, fils du créateur de l’entreprise, en est aujourd’hui le président.
Preuve que le temps est à l’embellie, le groupe investit sur le site mauronnais et a démarré la construction d’un nouveau bâtiment. « C’est un signe de confiance. Ce n’est pas si souvent, deux ans après un rachat, qu’il y a un tel investissement. C’est aussi un signe de confiance dans le personnel d’Armor Inox », se réjouit Jean-Luc Dréano.

En croissance
depuis 2 ans

« Il y a eu une grosse augmentation des commandes depuis deux ans. Pour suivre, il fallait augmenter nos capacités de production. »
Depuis février, le permis de construire est accepté. Quant à eux, les travaux ont commencé au début du mois d’avril. « Il a déjà fallu commencer par ramener 11 000 tonnes de remblais ! »

 

 

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by Sonia MARY
Scoop.it!

Laïta investit 80 M€ dans les ingrédients laitiers secs - Process Alimentaire

Laïta investit 80 M€ dans les ingrédients laitiers secs - Process Alimentaire | Entreprises bretonnes | Scoop.it

Née le 1er juillet 2009 du rapprochement des activités laitières d'Even, Terrena et Triskalia, la coopérative Laïta franchit un cap en investissant 80 millions d'euros dans les ingrédients secs. Un plan de développement qui vient s'ajouter aux investissements courants qui restent à un rythme de 50 millions d'euros par an.

 

 

 

« Nous investissons pour renforcer nos trois équilibres stratégiques », affirme Christian Couilleau, directeur général de Laïta. Premier point : l'amélioration du mix géographique. La coopérative n'est pas implantée hors Europe. Pour changer la donne, elle a recruté en début d'année un salarié en Chine et noué trois accords de collaboration avec des consultants. « Nous avons déjà des contacts clients en Asie », précise le dirigeant.

 

more...
No comment yet.
Scooped by Sonia MARY
Scoop.it!

Saint-Évarzec L'entreprise Actuaplast carbure à l'export - L'hebdo du Finistère

Saint-Évarzec L'entreprise Actuaplast carbure à l'export - L'hebdo du Finistère | Entreprises bretonnes | Scoop.it
Ronan Pérennou mène plusieurs projets de front notamment en Chine et aux États-Unis. Son entreprise Actuaplast doit aussi emménager dans un nouveau bâtiment en juillet.
more...
No comment yet.
Scooped by Sonia MARY
Scoop.it!

Bretagne - Finistère. À Rosporden, la Cecab ferme son site de conserve de légumes - Le Journal des entreprises

Depuis le 1er avril, l’usine Boutet Nicolas de Rosporden (Finistère) est à l’arrêt. Le site employait 147 salariés dans la conserve de légumes. Quel avenir se dessine pour ce site industriel de 23.000 m⊃2; ?

Avec la fermeture de son usine rospordinoise, la Cecab fait disparaître l’un des principaux employeurs de la ville du sud Finistère. 147 salariés y travaillaient. Christine Le Tennier, nouveau maire de Rosporden et dirigeante de la société Globe Export assure que le bruit courait depuis des années. « A la fin des années 90 déjà, la rumeur d’une fermeture circulait. Cela a fini par arriver ».

Une production relocalisée 

La fermeture des deux sites de Rosporden a été annoncée fin 2012 par la Cecab, la coopérative agricole morbihannaise (50 usines et 7.000 salariés, 2 milliards d’euros de chiffre d’affaires). Un sinistre pour la ville, qui voit partir une activité légumière historique née en 1973 de la fusion de deux conserveries familiales. La Cecab en a pris le contrôle lors d’un rachat en 1999. Pourtant rentable, l’activité « légumes appertisés » (traitement thermique qui permet une longue conservation) du groupe Cecab est en pleine restructuration. La coopérative procède à des relocalisations de la production sur d’autres usines lui appartenant (au Faouët, par exemple). « L’explication de la Cecab est la suivante : le marché du légume en boîte perd 1 % par an. Sur dix ans, cela représente une baisse de - 10 %, ce qui équivaut à une fermeture d’usine. Cette argumentation me convainc d’autant moins que je n’ai pas tous les éléments de compréhension en main », affirme le maire Christine Le Tennier.

22 hectares à vendre

La Cecab a mandaté un cabinet indépendant, la Sofred, afin d’accompagner la revitalisation du site nord. Christine Le Tennier précise : « Sur 147 salariés, 130 seraient reclassés dans d’autres sites de la Cecab avec des aides à la mobilité. D’autres sont accompagnés financièrement pour des reconversions ou des créations d’entreprises. Aujourd’hui, très concrètement, le site de la rocade nord est à vendre. Il est estimé à environ 10 millions d’euros. Il est impeccable ! C’est une Rolls-Royce ! Nous recherchons un acheteur, mais pas nécessairement dans le secteur agroalimentaire, car le site se prête à toute activité logistique. Et je peux vous dire que nous avons déjà quelqu’un sur le coup ! Pour ce qui est du site un peu plus au sud, il s’agit d’une friche. C’est dans un tel état que la Cecab va abattre les infrastructures à leurs frais. Nous envisageons de revitaliser cette zone, enclavée dans un secteur plutôt pavillonnaire.» 

Des discussions ont toujours lieu avec la préfecture, les salariés, la mairie et la Cecab, de manière à assurer une transition la plus favorable possible à l’ensemble de l’ancien personnel ainsi qu’à la commune de 7.300 habitants.

more...
No comment yet.
Scooped by Sonia MARY
Scoop.it!

Coup d'envoi à la production des compteurs Linky - Les Echos

Coup d'envoi à la production des compteurs Linky - Les Echos | Entreprises bretonnes | Scoop.it

 

L'encre des contrats est à peine sèche. Selon nos informations, ERDF, la filiale de distribution de l'électricien public EDF, vient d'octroyer à six entreprises le marché de la fabrication des 3 premiers millions de compteurs Linky. Cette nouvelle génération de compteurs permettra notamment à ERDF de réaliser les deux tiers de ses interventions et de relever les consommations à distance.

 


ERDF a également retenu le français Sagemcom, qui avait participé à la construction d'un pilote et a remporté une part de la fabrication du compteur communicant pour le gaz, Gazpar.
 

more...
No comment yet.
Scooped by Sonia MARY
Scoop.it!

C.Ris Pharma s’agrandit sur le parc Atalante Saint-Malo - Rennes Atalante

C.Ris Pharma s’agrandit sur le parc Atalante Saint-Malo - Rennes Atalante | Entreprises bretonnes | Scoop.it

A l’étroit dans ses locaux, C.Ris Pharma, société de recherche sous contrat pour l'industrie pharmaceutique, cosmétique et agroalimentaire, va démarrer en octobre 2014 la construction de trois nouveaux bâtiments sur le parc Atalante Saint-Malo.

D’une surface totale de 1 050 m⊃2;, ils permettent de doubler sa surface actuelle. Pour ce projet, Pierrick Auvray, pdg de la société, poursuit sa collaboration avec l’agence d’architecture et de maîtrise d’œuvre Bâtis Concept de Pleudihen-sur-Rance (22), concepteur des premiers bâtiments en 2008. Cette extension qui sera livrée en avril 2015, sera construite sur un terrain de 6 600 m⊃2; acheté à Saint-Malo Agglomération, portant ainsi la surface foncière de C.Ris Pharma à 10 000 m⊃2;.

Les trois principales activités de l’entreprise : l’évaluation de l’efficacité de nouvelles molécules, la mesure de leur toxicologie et l’étude de leur stabilité, sont concernés par cet agrandissement.

Créée en 2003, C.Ris Pharma enregistre une croissance régulière d’environ 25 % par an. Elle réalise son chiffre d’affaires auprès de clients français et européens ; 80 % dans les secteurs pharma et biotech, et 20 % en cosmétique et agroalimentaire. L’embauche d’une dizaine de collaborateurs d’ici à 5 ans est prévue pour accompagner ce développement et compléter l’effectif actuel de 18 collaborateurs.

www.c-rispharma.com

Contact : Pierrick Auvray - Tél : 02 99 19 69 70
more...
No comment yet.
Scooped by Sonia MARY
Scoop.it!

Finistère. Levée de fonds et nouveau directeur général pour Sabella - Le Journal des entreprises -

Sabella, la PME basée à Quimper (Finistère) et spécialisée dans les hydroliennes, vient de nommer son nouveau directeur général, Fanch Le Bris. Une nomination qui intervient en parallèle du bouclage d'une levée de fonds de 4,3 millions d'euros.

Après un parcours d’une quinzaine d’années entre EADS, Thales et DCNS en tant que responsable de projets de développement et de R&D, puis de directeur commercial à l’international, il a été au début de la décennie directeur général du groupe LFP (LE FLOCH DEPOLLUTION), spécialiste français de la dépollution de site, du traitement des déchets et traitement de l’eau, et des énergies alternatives. Avant de rejoindre SABELLA, Fanch Le Bris était directeur des opérations dans un groupe basé à Hong Kong.

Bouclage d’une levée de fonds
Sabella, dirigée par Jean-François Daviau, emploie une dizaine de personnes. L’équipe a notamment conçu une hydrolienne qui doit être immergée au large de Brest l’an prochain. Elle doit permettre de subvenir aux besoins en électricité de l’île d’Ouessant. La PME vient d’ailleurs de boucler une levée de fonds de 4,3 millions d'euros avec les fonds d'investissement Jean-François Daviau et Emertec 5, ainsi que par le Groupe CMI, la Société Géofinancière et le Groupe Farinia. Cet investissement est doublé d'un engagement de 1,,5 millions d'euros au minimum dans un an. C’est cette levée qui va permettre à Sabella de tester en situation réelle son hydrolienne D10.

more...
No comment yet.
Scooped by Sonia MARY
Scoop.it!

Rennes. AMA Studios lance le 1er jeu français pour Google Glass - Le Journal des entreprises

Sky Shooting est le premier jeu français à avoir été validé par l’équipe Google pour figurer sur le nouveau store Google Glass. Il est le résultat du travail du studio rennais d’AMA Bretagne, société sœur d’Ubisoft du groupe Guillemot, dirigée par Jean-François Denis. Objectif de ce jeu pour lunettes Google : s’entraîner « au tir au pigeon depuis les toits de la ville ».

more...
No comment yet.
Scooped by Sonia MARY
Scoop.it!

Prix de l'Entrepreneur. Socomore, le petit chimiste qui séduit l’aviation | Ouest France Entreprises

Prix de l'Entrepreneur. Socomore, le petit chimiste qui séduit l’aviation | Ouest France Entreprises | Entreprises bretonnes | Scoop.it
La PME vannetaise (Morbihan), spécialisée dans les produits de traitements de surface pour l’aéronautique, a multiplié par treize son chiffre d’affaires en quinze ans. Elle est candidate au Prix de l'Entrepreneur, organisé par L'Express et EY.
more...
No comment yet.
Scooped by Sonia MARY
Scoop.it!

Bridor inaugure un nouveau site de pains surgelés - Process Alimentaire

Bridor inaugure un nouveau site de pains surgelés -  Process Alimentaire | Entreprises bretonnes | Scoop.it

Bridor a inauguré le 27 juin 2014 son nouveau site de fabrication de pains à Louverné, près de Laval (53). Démarrée en décembre 2013, cette usine de 10 500 m⊃2;, sur un terrain de 17 ha, emploie 40 personnes. Il aura fallu deux années de travaux et un investissement de 25 millions d’euros pour réaliser cet outil conçu « pour allier performance et respect des valeurs boulangères », comme le précise Bridor. Le spécialiste de la boulangerie-viennoiserie surgelée entend se différencier par la qualité, avec en particulier un pétrissage lent, une haute hydratation des pâtes et des temps de repos longs, à l’image des artisans boulangers. Conscient que la qualité se gagne également par des approvisionnements sécurisés, Bridor travaille avec deux meuniers locaux qui livrent chaque jour 30 tonnes de farine, réparties dans trois silos extérieurs (un par type de farine – Label rouge, de meule et tradition). L’ensemble de la production est tracée, de la réception à l’expédition. En collaboration avec les équipementiers et le personnel, l’accent a aussi été mis sur le contrôle, des machines et des processus, ainsi que sur l’ergonomie des postes.

 

Le site accueille une ligne de production de pain précuit dans un four à sole de pierre capable de délivrer 15 000 tonnes de produits par an à destination de clients hôteliers et restaurateurs. L’objectif est de fabriquer, en laminé ou en façonné, des baguettes, des demi-baguettes, des petits pains (de 40 à 70 g), des gros pains (de 450 g à plus de un kg) ou encore des pains traditionnels ou spéciaux. Au total, ce sont pour l’heure une quarantaine de recettes qui peuvent être produites. L’avenir en comptera sans doute davantage sur ce site présenté comme le relais de croissance des activités de Servon-sur-Vilaine (35). D’autant que, comme le précise Louis Le Duff, « nous souhaitons construire un nouveau bâtiment de 15 000 m⊃2; à Louverné, dès septembre si nous obtenons l’autorisation ».

more...
No comment yet.
Scooped by Sonia MARY
Scoop.it!

A la une : Les 50 plus grandes entreprises du Trégor - Le Trégor.fr

A la une : Les 50 plus grandes entreprises du Trégor - Le Trégor.fr | Entreprises bretonnes | Scoop.it

Qui sont les poids lourds de l’économie locale ? Le Trégor présente cette semaine les 50 plus grosses entreprises du secteur. Avec 75 métiers différents et 1500 salariés, le centre hospitalier de Lannion-Trestel reste le plus gros employeur du Trégor. Pour d’autres, comme Boréal, a défaut d’être dans le top 50, les projets d’avenir sont porteurs. Coup de projecteur.

more...
No comment yet.
Scooped by Sonia MARY
Scoop.it!

Châteaubourg Le ministre de la Défense en visite chez A&P Lithos - Le journal de Vitré

Châteaubourg Le ministre de la Défense en visite chez A&P Lithos - Le journal de Vitré | Entreprises bretonnes | Scoop.it

Le Breton Jean-Yves Le Drian a visité ce vendredi matin les locaux de l'entreprise A&P Lithos à Châteaubourg. La société est spécialisée dans la fabrication de circuits imprimés.

 

Ce vendredi 13 juin, visite exceptionnelle pour les salariés de l’entreprise A&P Lithos (filiale du groupe Elvia) à Châteaubourg. C’est en effet Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense, qui dans le cadre de la promotion du Crédit d’impôt compétitivité et emploi (CICE) a rencontré les dirigeants de la PME (110 personnes, 11 millions d’euros de chiffre d’affaires).

Grâce au CICE, un des axes du Pacte de responsabilité porté par le Gouvernement, la société a investi (le groupe Elvia a bénéficié de plus d’1 millions d’euros de crédit d’impôts) dans des technologies et des procédés innovants : nouvelle ligne de production, formation, etc.

A&P Lithos est le leader français sur le secteur des circuits imprimés. L’entreprise castelbourgeoise travaille à 90 % pour les milieux militaire et aéronautique. Elle a notamment fabriqué des supports électroniques pour le Rafale et les Airbus A380 et A320.

more...
No comment yet.
Scooped by Sonia MARY
Scoop.it!

Michel Robichon investit 3,2 millions d'euros pour augmenter ses capacités de production - L'Usine Nouvelle

Installée à Saint-Thuriau (Morbihan), cette filiale du groupe Sofiprotéol a prévu un investissement dans une nouvelle ligne de cuisson afin de renforcer ses volumes de produits alimentaires cuisinés à base de viandes.

Michel Robichon (77 salariés, 31 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2013) vient d'annoncer un nouvel investissement de 3,2 millions d'euros pour créer une ligne supplémentaire de cuisson dans son usine de Saint-Thuriau (Morbihan). La société fabrique des recettes à base de viandes, comme les cubes de poulets cuits pour salades. Ses clients sont essentiellement les industriels de l'alimentaire qui utilisent ses gammes de produits alimentaires intermédiaires.

Investissements et embauches

 

Les travaux liés à ce projet devraient être achevés en juillet 2015. Ils passeront par une extension des locaux sur une surface de 600 mètres carrés. La production annuelle de Michel Robichon est actuellement de 4 000 tonnes. A l'issue de l'investissement, elle atteindra les 6 500 tonnes. Les travaux permettront également d'améliorer les conditions de travail du personnel qui va être renforcé puisque huit emplois supplémentaires vont être créés. Michel Robichon est filiale du groupe coopératif Sofiprotéol. Elle dépend du pôle animal du groupe.

Stanislas du Guerny

more...
No comment yet.
Scooped by Sonia MARY
Scoop.it!

Economie : les poids lourd du Pays de Vitré - Porte de Bretagne - Le Journal de Vitré

Economie : les poids lourd du Pays de Vitré - Porte de Bretagne - Le Journal de Vitré | Entreprises bretonnes | Scoop.it
Le Journal de Vitré présente une cartographie des 50 entreprises les plus importantes du Pays de Vitré - Porte de Bretagne (chiffres d’affaires).
more...
No comment yet.
Scooped by Sonia MARY
Scoop.it!

Louvigné-de-Bais La Française des Plastiques embauche - Le Journal de Vitré

Louvigné-de-Bais La Française des Plastiques embauche - Le Journal de Vitré | Entreprises bretonnes | Scoop.it
165. C’est le nombre de salariés que l’entreprise La Française des Plastiques emploie sur son site de Louvigné-de-Bais. Un nombre qui va augmenter à la fin du mois de mai.
more...
No comment yet.
Scooped by Sonia MARY
Scoop.it!

Laïta investit 80 millions d’euros dans de nouveaux outils pour l’export - L'Usine Nouvelle

Laïta investit 80 millions d’euros dans de nouveaux outils pour l’export - L'Usine Nouvelle | Entreprises bretonnes | Scoop.it

La coopérative laitière bretonne Laïta lance un programme d’investissements de 80 millions d’euros dans de nouveaux équipements industriels, dont une tour de séchage, à destination principalement du grand export. Près de 100 emplois devraient être créés d’ici à deux ans.

more...
No comment yet.