Poezibao
Follow
Find
157.3K views | +167 today
Scoop.it!

"Abbottabad" : une pièce d'Huang Yong Ping dans un hôtel particulier d'Aix-en-Provence

"Abbottabad" : une pièce d'Huang Yong Ping dans un hôtel particulier d'Aix-en-Provence | Poezibao | Scoop.it
Galerie d’art à Aix en Provence. Expositions d’artistes et photographes Vincent Bioulès, Georges Guye, Jean-Pierre Blanche, Jean Amado ainsi que ses Parcours dans la ville.
more...
No comment yet.
Poezibao
L'actualité de la poésie (édition, évènements, textes, etc.)
Your new post is loading...
Scoop.it!

[actualité] Une nouvelle maison d'édition de poésie à Montpellier

Jean-Marc Bourg annonce la naissance de la maison d’édition :

Les éditions Faï Fioc, à Montpellier.

 

Elles s'attachent à faire découvrir des textes de poésie contemporaine.

Deux premiers volumes ont paru en ce mois d’avril 2014 :

Progrès d'une éclaircie suivi de Largesses de l'air de Pierre Dhainaut

De la terre en mémoire de Christine Girard

(format 12 x 17,5 – 64 pages – prix de vente 8€).

 

D'autre part, paraît au mois de juillet un livre d'artiste : 

Largesses de l'air de Pierre Dhainaut, avec sept peintures originales d'Anne Slacik.

(format 20x30 - 36 pages – par souscription 650€, prix de vente 800€)

Ce livre est imprimé typographiquement en caractères Garamont 18 par les soins de Jacques Brémond, sur Vélin d'Arche 300g, en trente exemplaires, signés et numérotés.  La couverture est en papier Colombe 400 des papeteries du Moulin de Larroque.  L’ensemble est présenté dans un étui toilé, réalisé par Delphine Marseille. 

 

les éditions Faï fioc

34, avenue de Lodève - 34070 – Montpellier

bureau : 35, rue de Barcelone - 34070 - Montpellier
editions-faifioc.com

04.67.15.19.61

more...
No comment yet.
Scoop.it!

[parution] Thomas Vercruysse : "La Cartographie poétique. Tracé, diagrammes, formes" (Valéry, Mallarmé, Artaud, Michaux, Segalen, Bataille)

[parution] Thomas Vercruysse : "La Cartographie poétique. Tracé, diagrammes, formes" (Valéry, Mallarmé, Artaud, Michaux, Segalen, Bataille) | Poezibao | Scoop.it
more...
No comment yet.
Scoop.it!

[agenda] Marc Delouze, Paris, le 27 avril 2014

[agenda] Marc Delouze, Paris, le 27 avril 2014 | Poezibao | Scoop.it
more...
No comment yet.
Scoop.it!

[agenda] Philippe Beck, Isabelle Garron et Benoît Casas, Paris, le 30 avril 2014

La poésie est-elle le cœur de la littérature ?  

par Philippe Beck avec Isabelle Garron et Benoît Casas  
Mercredi 30 avril  à 20h00  

Dans le cadre de la résidence de Philippe Beck en 2014, une dizaine d’écrivains, prosateurs ou poètes, sont invités à présenter à la librairie l’Atelier leur art poétique en deux pages, en réponse à la question générale : « La poésie est-elle le cœur de la littérature ? ».  

Les auteurs présenteront en une heure et demie leur travail par ce biais, et leur intervention sera suivie et accompagnée du regard artistique de Nelly Maurel pour former une brochure en fin de résidence. 
une résidence du Conseil régional Ile de France 
 
Librairies l’Atelier  
  
littérature et essais : 01.43.58.00.26 
jeunesse et BD : 01.44.62.20.52 
arts et voyages : 01.46.36.62.77 
  
2 bis rue du Jourdain 
Paris 20e 
M° Jourdain 
www.librest.com 

more...
No comment yet.
Scoop.it!

[agenda] Jessica Gallais et Jean-Pascal Dubost lisent les auteurs de la Beat Generation, Morlaix, le 26 avril 2014

Samedi 26 avril à 20h

Librairie A la lettre Thé, Morlaix

Soirée Dithyrambes

Lecture de poésies des auteurs de la Beat Generation de Corso à Snyder, de Burroughs à Kerouac par Jean-Pascal Dubost et Jessica Gallais. La soirée sera entrecoupée par des dégustations de vins à la cave du Vinographe, située rue Ange de Guernisac où la lecture se poursuivra.

Information & réservation : Librairie A la lettre Thé

9 place de Viarmes à Morlaix

02 56 45 54 06

alalettrethe@hotmail.fr

Evènement organisé par Calibreizh, Fédération des cafés librairies de Bretagne,  dans le cadre du Printemps des Poètes, ce autour des éditions Isabelle Sauvage et de leurs auteurs.

more...
No comment yet.
Scoop.it!

[parution] J. Keats, Ode à la mélancolie

Référence bibliographique : John KEATS : Ode à la mélancolie, Lavoir Saint-Martin éditeur, collection "POESIE/ traduction en français", 2014. EAN13 : 9782919749218. Ode à la mélancolie de John Keats, traduit et [...]
more...
No comment yet.
Scoop.it!

[entretien] avec Michel Deguy

[entretien] avec Michel Deguy | Poezibao | Scoop.it
Ce langage, Michel Deguy l'a analysé sous toutes ses coutures. Il vient de publier "La pietà Baudelaire". Il nous en livre le suc. Entretien.
more...
No comment yet.
Scoop.it!

[parution] La critique en corps à corps

[parution] La critique en corps à corps | Poezibao | Scoop.it
more...
No comment yet.
Scoop.it!

[Note de lecture] Philippe Jaffeux, Courants blancs, par Emmanuèle Jawad

[Note de lecture] Philippe Jaffeux, Courants blancs, par Emmanuèle Jawad | Poezibao | Scoop.it
On ne manquera pas cette nouvelle expérimentation de Philippe Jaffeux. Philippe Jaffeux, Courants blancs, éditions Atelier de l’Agneau, St-Quentin-de-Caplong, printemps 2014, 80 pages, 16 €, ISBN : 978-2-930440-72-9.   Philippe Jaffeux, recourant à un dictaphone numérique, transmute la contrainte en une prodigieuse fabrique à formes nouvelles. Se soustrayant aux expérimentations formelles et visuelles de ses précédents livres, retrouvant la linéarité, Philippe Jaffeux n’en explore pas moins la phrase dans sa construction, l’interrogeant dans les associations qu’elle met en place et ses significations, la hissant du côté du paradoxe et de l’absurde. 1820 phrases structurent ces courants blancs rassemblés en 26 propositions (autant que les lettres de l’alphabet) formant ainsi 70 ensembles. Chaque phrase est portée par une seule ligne. Il s’agit ici de composer avec des suites de propositions paradoxales. « Des nombres consomment des lettres afin de nourrir le scandale d’une écriture abstraite. »   Alors que son Alphabet (O L’AN/ et N) relevait du geste (le geste même de l’écriture mais aussi celui de la trace et de l’éclosion de ses possibilités visuelles), ses Courants blancs s’établissent résolument du côté de l’oralité, le recours à un dictaphone et à un logiciel de reconnaissance vocale induisant, par leur pratique, de nouvelles formes d’écriture, renouant ainsi avec « la magie de la parole » selon les propres mots de l’auteur. De cette parole travaillée, Philippe Jaffeux produit des associations de mots intempestives, sans rapport apparent (certaines phrases se suffisant à elles-mêmes pourraient se détacher de leur ensemble et occuper seules, dans leur densité, l’espace de la page). Chacune des propositions s’agence dans une superposition de deux segments syntaxiques coordonnés mais déterminant le plus souvent de faux rapports de causalité, suscitant un renversement de la proposition elle-même. La phrase, dans sa structure et son procédé de superposition, évoque la notion du contrepoint dans l’écriture musicale qui, superposant deux thèmes musicaux, en provoque un troisième (à noter la proximité qu’entretient l’auteur avec la musique et plus précisément pour ces Courants blancs avec celle de Bach).   Les propositions, indépendantes les unes des autres, tentent d’opérer, dans leur articulation, une résolution des contraires qu’elles mettent en place. Toutefois les paradoxes mis ainsi en relation provoquent par là-même leur annulation. « La forme des nuages donnait un sens au hasart s’il corrigeait son but en marchant à l’aveuglette. »   Ces suites de phrases percutantes retrouvent les caractères de certaines formes brèves (densité d’un aphorisme, pensée…) mais s’en différencient par leurs particularités (recours à l’imaginaire, à une durée, au paradoxe…), se situant du côté des Koan zen dans le caractère énigmatique que recouvrent ces objets de méditation pour déclencher l’éveil.   L’écho ou davantage la réponse qui se donne d’un mot à l’autre de la phrase, d’un début à une fin de phrase, crée un dynamisme, un courant, provoque le mouvement. Les phrases non ponctuées (uniquement par un point de clôture), martelées, recouvrent, pour chacune d’elles, un champ lexical qui leur est propre, d’une même famille sémantique.   Des thématiques transversales néanmoins se dégagent de ces Courants blancs et de l’ensemble des livres de Philippe Jaffeux. Le titre du livre en appelle ainsi à l’espace de la page blanche (dans l’impossibilité d’écrire et l’effacement) en même temps qu’à l’électricité (dans ce qu’elle permet et notamment l’alimentation d’un ordinateur), thématiques récurrentes associées à la question du silence, de l’animal et de façon emblématique à la mise en espace de l’alphabet et du nombre.   Au travail sur le mot, dans son lien, en association avec d’autres, d’une même proposition, se poursuit également celui, formel, de sa construction, dans son irrégularité. « Il se contentait de souffrire pour reconnaître l’orthographe exacte de sa joie tourmentée. » Mais là encore la « bizarrerie » orthographique d’un mot pouvant se trouver dans une partie de la phrase surgit en réponse à un autre situé dans une autre segmentation de la même proposition. Un mouvement interne dans l’unité du mot s’opère alors au regard de la phrase.   « Les animaux s’arrêtèrent de parler pour donner aux hommes la chance d’obéir à leurs cris. » Le renversement des propositions ainsi opéré par la mise en adéquation des paradoxes, l’incongruité des associations et la perte d’un ordonnancement habituel du monde produisent une déstabilisation des sens de lecture. Là réside sans doute la puissance des Courants blancs de Philippe Jaffeux.   On notera également la publication concomitante de 505 courants de Philippe Jaffeux sous le titre Courants 505 : le vide (revue Ficelle, Rougier V. éditeur, Soligny la Trappe, mars 2014, 46 pages, 9 €, ISBN : 979-10-93019-02-4).
more...
No comment yet.
Scoop.it!

[article] « Personne n’est à l’intérieur de rien », Jean Dubuffet et Valère Novarina dans une correspondance « bonpiet beau neuille** » très vivifiante

[article] « Personne n’est à l’intérieur de rien », Jean Dubuffet et Valère Novarina dans une correspondance « bonpiet beau neuille** » très vivifiante | Poezibao | Scoop.it
Florence Trocmé's insight:

Le site Le flotoir a publié aussi quelques notes sur ce beau livre :

http://poezibao.typepad.com/flotoir/2014/04/un-houleux-brassage-de-gnoses-et-de-gloses-.html


more...
No comment yet.
Scoop.it!

[entretien] Yves Bonnefoy : « Il faudrait jouer Shakespeare dans le noir »

[entretien] Yves Bonnefoy : « Il faudrait jouer Shakespeare dans le noir » | Poezibao | Scoop.it
Depuis plus de cinquante ans, le poète côtoie l'œuvre du dramaturge élizabethain. Il en a donné de lumineuses traductions, accompagnées d'essais aujourd’hui réunis en recueil.
more...
No comment yet.
Scoop.it!

[article en anglais] TS Eliot's The Waste Land: the radical text of a wounded culture

[article en anglais] TS Eliot's The Waste Land: the radical text of a wounded culture | Poezibao | Scoop.it
Roz Kaveney: TS Eliot – part 3: The poem draws on draws on the Christianity of Eliot's polite and cultivated youth – yet at best offers little consolation
more...
No comment yet.
Scoop.it!

[évènement] L'écrivain colombien Gabriel Garcia Marquez est mort

[évènement] L'écrivain colombien Gabriel Garcia Marquez est mort | Poezibao | Scoop.it
Nécrologie. Affectueusement surnommé « Gabo » dans toute l'Amérique latine, le Prix Nobel de littérature 1982, l'un des plus grands écrivains du XXe siècle, est mort jeudi à Mexico.
more...
No comment yet.
Scoop.it!

[vidéo] Walter Benjamin à Marseille, par Alain Paire

[vidéo] Walter Benjamin à Marseille, par Alain Paire | Poezibao | Scoop.it
Walter Benjamin à Marseille - Walter Benjamin, philosophe, historien de l'art, critique d'art et littéraire, traducteur ( notamment Balzac, Baudelaire et Proust ) est né en Allemagne en 1892. En juin 1940, il est enfermé en camp près de Nevers. Des amis intellectuels parviennent à le faire libérer. Il passe par Marseille avant de se rendre à Port Vendres puis Portbou où il se donne la mort. Alain Paire nous conte ces quelques jours passés à Marseille.
Florence Trocmé's insight:

Poezibao recommande chaudement ce très beau film, profondément émouvant sur la présence de Benjamin à Marseille, et notamment dans les jours qui vont précéder son suicide, à Port Bou. 

more...
No comment yet.
Scoop.it!

[agenda] Les murs ont des étoiles, Avignon, du 5 au 27 juillet 2014

[agenda] Les murs ont des étoiles, Avignon, du 5 au 27 juillet 2014 | Poezibao | Scoop.it
Cette création propose la rencontre organique du poème et de son interlocuteur par le jeu d'une mise en voix auquel répond la danse du signe
more...
No comment yet.
Scoop.it!

[parution] V. Woolf, Essais, romans

[parution] V. Woolf, Essais, romans | Poezibao | Scoop.it
Virginia Woolf Essais, romans Trad. de l'anglais par Jacques Aubert, Michel Cusin, Sylvie Durastanti, Viviane Forrester, Clara Malraux, Marie-Claire Pasquier, Françoise Pellan et André Topia. Gallimard, "Quarto", 2014 ISBN: 9782070144983 1376 p., 72 ill., 140 x 205 mm [...]
more...
No comment yet.
Scoop.it!

[note de lecture] Jean-Patrice Courtois, un territoire sans carte par Emmanuel Laugie

[note de lecture] Jean-Patrice Courtois, un territoire sans carte par Emmanuel Laugie | Poezibao | Scoop.it
Jean-Patrice Courtois, un territoire sans carte par Emmanuel Laugier, les parutions, l'actualité poétique sur Sitaudis.fr
more...
No comment yet.
Scoop.it!

[parution] B. Gorrillot & A. Lescart (dir.), L'illisibilité en questions. Avec Michel Deguy, Jean-Marie Gleize, Christian Prigent et Nathalie Quintane

[parution] B. Gorrillot & A. Lescart (dir.), L'illisibilité en questions. Avec Michel Deguy, Jean-Marie Gleize, Christian Prigent et Nathalie Quintane | Poezibao | Scoop.it
L'illisibilité en questions. Avec Michel Deguy, Jean-Marie Gleize, Christian Prigent et Nathalie Quintane Sous la direction de Bénédicte Gorrillot & Alain Lescart Presses Universitaires du Septentrion, "Littératures", 2014 336 p. ISBN: 9782757407417 [...]
more...
No comment yet.
Scoop.it!

[hommage] Souvenir de Pierre Autin-Grenier, par Jacques Josse

"Un jour comme ça, cerné par ce paysage trop étroit, je partirai."
more...
No comment yet.
Scoop.it!

[note de lecture] Les liens d’espace d’Alexis Pelletier

[note de lecture] Les liens d’espace d’Alexis Pelletier | Poezibao | Scoop.it
more...
No comment yet.
Scoop.it!

[agenda] Conférence de Lucie Bourassa, Paris, le 19 mai

CERILAC

Axe "Décentrements lyriques"

Conférence de

Lucie BOURASSA

professeure à l’Université de Montréal

« Enfoncé dans (effacé de) l’histoire » : l’étrangeté du passé

dans les Élégies d’Emmanuel Hocquard »

LUNDI 19 MAI, à 18h

salle C 783, Bâtiment C des Grands Moulins, 7° étage

more...
No comment yet.
Scoop.it!

[article en anglais] What Was Walter Benjamin Doing with His Shirt off in Ibiza?

[article en anglais] What Was Walter Benjamin Doing with His Shirt off in Ibiza? | Poezibao | Scoop.it
We do not imagine Benjamin on the beach. But the great intellectual of city life defied every school and stereotype.
more...
No comment yet.
Scoop.it!

[parution] F. De Poli, Un Maître caché. Étude du leopardisme de Montale

[parution] F. De Poli, Un Maître caché. Étude du leopardisme de Montale | Poezibao | Scoop.it
Fabrice De Poli, Un Maître caché. Étude du leopardisme de MontaleÉditions Chemins de tr@verse, coll.
more...
No comment yet.
Scoop.it!

[article] Bruno Fern, Style alive [Hommage à Christian Prigent - 2]

[article]  Bruno Fern, Style alive [Hommage à Christian Prigent - 2] | Poezibao | Scoop.it
more...
No comment yet.
Scoop.it!

[note de lecture] Antoine Dufeu, "Blancs", par Périne Pichon

[note de lecture] Antoine Dufeu, "Blancs", par Périne Pichon | Poezibao | Scoop.it
On découvrira ci-dessous un curieux livre-web, la dernière création d’Antoine Dufeu… Antoine Dufeu, Blancs, CNEAI, printemps 2014, 6 €, ISBN : 2-912483-80-8. Présentation éditoriale Blancs est un livre exposition.
more...
No comment yet.