poésie, éruptions et chemins d'érosions du langage
3.8K views | +2 today
poésie, éruptions et chemins d'érosions du langage
tentative de se retrouver dans une géographie de l'écrire aux frontières de l'oralité
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Lambert Savigneux
Scoop.it!

La tragicomédie du prix du Roman arabe

La tragicomédie du prix du Roman arabe | poésie, éruptions et chemins d'érosions du langage | Scoop.it
La tragicomédie du prix du Roman arabe en replay sur France Culture. Retrouvez l'émission en réécoute gratuite et abonnez-vous au podcast !
more...
No comment yet.
Rescooped by Lambert Savigneux from TdF | Culture & Société
Scoop.it!

Appel des éditions Isabelle Sauvage

Appel des éditions Isabelle Sauvage | poésie, éruptions et chemins d'érosions du langage | Scoop.it
Bonjour à toutes et tous,
 
Vous tenir au courant : 
C’est tombé en pleine semaine du 15 août, juste un coup de fil à midi… Contre toute attente, sans aucun préavis, le contrat aidé de notre salariée, Sarah Clément, n’est pas renouvelé ; à 15 jours du renouvellement, nous apprenons que Sarah est au chômage au… 1er septembre ! 
Pour Sarah, donc, le chômage, soudain, et des allocations de courte durée qui ne suffiront pas à la faire vivre décemment, sans compter la suite ; pour les éditions, une personne en moins (la seule salariée de l’équipe), en plein développement de ses activités… Nous allons nous efforcer de maintenir cet emploi, avec une carence le temps de nous retourner, mais autant dire que certaines de nos activités sont en péril et que notre équilibre financier est encore davantage fragilisé.
 
Pour le moment, circule une pétition, puisque nous sommes loin d’être un cas isolé ! Si vous voulez nous soutenir en la signant et en la faisant circuler, merci à vous !
(voir en bas de page)
 
Vous pouvez aussi nous aider dans ce contexte difficile en adhérant à notre association, adhésion de soutien ou adhésion/abonnement. 
 
Nous vous remercions par avance de votre soutien, sous quelque forme que ce soit, et vous souhaitons une belle journée.
 
 
Isabelle Sauvage et Alain Rebours
 
éditions isabelle sauvage
Coat Malguen
29410 Plounéour-Ménez
02 98 78 09 61
editions.isabelle.sauvage@orange.fr
 

FIN DES CONTRATS EN CAE-CUI : NOUS DEVONS RÉAGIR !
 
Acteurs des entreprises culturelles, de la vie associative…,
Depuis quelques semaines, l’Etat a gelé les signatures et renouvellement  des CAE (contrat d’aide à l’emploi) et des CUI (contrat unique d’insertion).  La cause ? Une prétendue enveloppe budgétaire vide. Des milliers de salariés se retrouvent aujourd’hui au chômage et les chômeurs – souvent en fin de droit - qui espéraient une signature de contrat, sont dans une situation plus que précaire. Nous ignorons ce qui se passera en 2018. Il est pourtant très probable que ce début d’année signifie la fin de ces contrats, donc une augmentation conséquente du chômage et  la difficulté de beaucoup d’associations et de petites entreprises.
 
POUR LES ASSOCIATIONS ET LES ENTREPRISES :
La fin des CAE-CUI signifie la fin des subventions  gouvernementales à l’embauche. Des entreprises et associations françaises survivent grâce au travail des salariés sous contrats aidés car elles n’ont pas les moyens de mettre en place des CDD et CDI. Un grand nombre d’entre elles ne pourront pas maintenir leurs activités et seront parfois même obligées de fermer par manque de moyens.  Pour certaines entreprises ou associations, ces contrats sont le seul moyen de perdurer.
 
POUR LES CHOMEURS ET LES SALARIÉS :
La fin des CAE-CUI signifie la perte d’un revenu mais aussi la perte d’un lien social, d’un système de réinsertion dans le milieu du travail déjà précaire. Les CDI et CDD long terme sont de moins en moins nombreux sur le marché du travail et ces contrats sont une solution au chômage persistant qui gangrène la société.
L’Etat n’a pas le droit de paralyser l’activité des entreprises et des associations (et souvent même des collectivités) en décidant de supprimer des contrats qui permettaient jusqu’alors à environ 200 700 personnes d’avoir un travail. Nous devons agir, pour notre avenir et celui de notre société.

Merci de signer cette pétition sur le site :  http://www.petitions24.net/cae
Si vous n'êtes pas concernés par cette mesure, n'oubliez pas que dans votre entourage, certains le sont peut être. N'hésitez donc pas à envoyer ce message à tous vos contacts !

Pour plus d’impact, imprimez ce message et envoyez-le au Ministère du travail :

Ministère du Travail, de la solidarité et de la Fonction publique
Cabinet de monsieur le Ministre                                                           127, rue de Grenelle 75007 Paris 07 SP

Via Angèle Paoli | TdF Actu
more...
No comment yet.
Rescooped by Lambert Savigneux from Poezibao
Scoop.it!

(Article) Edito du nouveau "En attendant Nadeau"

(Article) Edito du nouveau "En attendant Nadeau" | poésie, éruptions et chemins d'érosions du langage | Scoop.it

Spécial poésie à retrouver ici : http://bit.ly/2r1nTxn


Via Florence Trocmé
more...
No comment yet.
Rescooped by Lambert Savigneux from TdF | Poésie contemporaine
Scoop.it!

[vient de paraître] Hélène Sanguinetti, Domaine des englués, éd. La lettre volée

[vient de paraître] Hélène Sanguinetti, Domaine des englués, éd. La lettre volée | poésie, éruptions et chemins d'érosions du langage | Scoop.it

Marché de la poésie, Paris, stand 209-516. Signature samedi 10 juin 2017, 15h00-18h00, dimanche 11 juin, 14h00-16h00.


Via Angèle Paoli | TdF Actu
more...
No comment yet.
Rescooped by Lambert Savigneux from Poésie Elémentaire
Scoop.it!

(Agenda) 21 au 29 juillet, Sète, Voix vives de Méditerranée en Méditerranée | Poezibao

(Agenda) 21 au 29 juillet, Sète, Voix vives de Méditerranée en Méditerranée | Poezibao | poésie, éruptions et chemins d'érosions du langage | Scoop.it
Durant neuf jours de l'aube au soir, les grands noms et les voix émergentes de la poésie méditerranéenne s'installent dans les rues de Sète, sur les places, dans les jardins, à bord des bateaux, dans des lieux du quotidien accessibles à tous. A leurs côtés, des musiciens, des conteurs, des comédiens, des danseurs proposent une manière plurielle de transmettre la poésie. Des concerts, des animations pour petits et grands complètent une programmation permettant de découvrir un imaginaire poétique et littéraire attaché à des territoires et à des cultures. De ces échanges, une parole de paix, de rencontres entre les cultures, de bonheur du partage nourrissent les 65 000 spectateurs venus écouter les vérités de ces hommes et femmes.
Parmi les poètes présents :
Marie-Claire Bancquart (France), Eqrem Basha (Kossovo), Tanella Boni (Côte d'Ivoire), Pascal Boulanger (France), Jacques Demarcq (France), Michel Deguy (France), Ananda Devi (Ile Maurice), Achour Fenny (Algérie), Hubert Haddad (France), Tarik Hamdan (Palestine), Amina Al Jaddani (Arabie Saoudite), Nouri Al Jarrah (Syrie), Ozdemir Ince (Turquie), Vénus Khoury-Ghata (Liban), Eftim Kletnikov (Macédoine), Frosoula Kolosiatou (Chypre), Moncef Mezghani (Tunisie), Luiz Mizon (France/Chili), Embarak Ouassat (Maroc), Jean Portante (Luxembourg-France), Jacques Rebotier (France), Mercedes Roffe (Argentine), Lambert Schlechter (Luxembourg), Ronny Someck (Israël), Cassian Maria Spiridon (Roumanie), Salah Stétié (Liban), Iossif Ventura (Grèce)....


Du 21 au 29 juillet, dès l'aurore et jusqu'à minuit, plus de 100 poètes de toutes les Méditerranée offriront aux festivaliers plus de 650 rendez-vous gratuits.

Trois grands spectacles au Théâtre de la mer :
Medianoche – Vincente Pradal (23 juillet 21h)
Kerry James (24 juillet 21h)
Paco Ibañez (26 juillet 21h) | Poezibao
Via dm
more...
No comment yet.
Rescooped by Lambert Savigneux from Poezibao
Scoop.it!

(Agenda) 7, 8 et 9 juillet 2017,  1er week end poétique de CARNOULES (83660)

(Agenda)  7, 8 et 9 juillet  2017,   1er week end poétique de CARNOULES (83660) | poésie, éruptions et chemins d'érosions du langage | Scoop.it

 

(annonce)  7, 8 et 9 juillet  2017

1er week end poétique de CARNOULES (83660) 

lecture de Jets de poèmes - dans le vif de Fukushima, de Ryôichi Wagô

 

 

PO&PSY a le plaisir d'annoncer qu’une distinction a été attribuée, lors du récent Marché de la poésie de Paris, au poète japonais Ryôichi Wagô pour son ouvrage Jets de poèmes - dans le vif de Fukushima, publié en 2016 par PO&PSY dans la traduction de Corinne Atlan.

Le livre a en effet reçu le prix de poésie de la revue NUNC, qui sera remis à Frontenay (Jura) en juillet, lors du festival de la revue NUNC « Présences à Frontenay ».

 

Minuit. Sixième jour après le séisme. Tandis que de nombreux habitants partaient se réfugier ailleurs, j’ai choisi de rester seul dans mon appartement pour rassembler mes pensées sous forme de tweets Avec radiations et répliques pour compagnons de route. Dans ma cellule solitaire, ma seule pensée était que ma propre vérité se trouvait dans les mots, et uniquement dans les mots. Nulle part ailleurs. Je m’efforçais de ne penser à rien d’autre, alors que la société s’écroulait, que la vie pouvait m’être arrachée à tout moment. Je m’agrippais à cette seule vérité comme un enfant aux bras de sa mère. C’était mon seul soutien. Cette nuit-là, j’ai

envoyé plus de 40 tweets. J’ai intitulé « Jets de poèmes » la série de messages que j’envoie.

                                                                                                                    Ryôichi Wâgo, Fukushima, mai 2011

 

Ryôichi WAGÔ, né en 1968 à Fukushima, vit toujours dans cette ville, où il a choisi de rester après la catastrophe du 11 mars 2011.

Parallèlement à ses activités de poète, il est professeur de japonais dans un lycée.

Son premier recueil de poésie, After (1999), lui vaut une reconnaissance immédiate, avec l’obtention du prestigieux prix Nakahara Chuya. Il publiera de nombreux autres recueils, qui lui vaudront plusieurs prix littéraires, ainsi que plusieurs essais et livres pour enfants.

Ses lectures publiques, performances, émissions de radio, etc., font par ailleurs de lui un des représentants les plus actifs de la poésie japonaise contemporaine.

 

Corinne Atlan, traductrice, et Danièle Faugeras, éditrice, présenteront et liront des extraits du livre de Ryôichi Wagô lors du 1er week end poétique de Carnoules (83660) les 7, 8 et 9 juillet 2017.

Renseignements : tartuga@wanadoo.fr / 04 94 28 41 06 / http://wem.free.fr/


Via Florence Trocmé
more...
No comment yet.
Rescooped by Lambert Savigneux from Poezibao
Scoop.it!

(article) Emily Dickinson’s Herbarium: A Forgotten Treasure at the Intersection of Science and Poetry

(article) Emily Dickinson’s Herbarium: A Forgotten Treasure at the Intersection of Science and Poetry | poésie, éruptions et chemins d'érosions du langage | Scoop.it
An elegy for time and the mortality of beauty, composed with passionate patience and a sensuous cadence.

Via Florence Trocmé
more...
No comment yet.
Rescooped by Lambert Savigneux from The Architecture of the City
Scoop.it!

Les couleurs et la densité EXTRÊME de Hong-Kong

Les couleurs et la densité EXTRÊME de Hong-Kong | poésie, éruptions et chemins d'érosions du langage | Scoop.it

Les couleurs et la densité extrême de Hong-Kong

Justyna Zduńczyk est une photographe polonaise, elle aussi, comme de nombreux autres photographes que nous vous avons présenté jusqu'alors, passionné par les paysages urbains.

Après avoir photographié Madrid en 2016, Utah en 2015, La Louisiane en 2015, Amsterdam en 2014 et bien d’autres encore… elle a emmené ses objectifs du côté de Hong-Kong.

Dans cette série de photographies, vous pourrez y découvrir toute l'immensité de cette hyper-ville, que ce soit au niveau de sa densité, que de sa population... Mais ce n'est pas tout, car à la vue de ces bâtiments extrêmement denses, on peut éprouver une certaine forme d'esthétisme, rien que dans notre perception des couleurs.

A découvrir 


Via association concert urbain
more...
No comment yet.
Rescooped by Lambert Savigneux from Poezibao
Scoop.it!

(parution) Iouri Annenkov, Journal de mes rencontres

(parution) Iouri Annenkov, Journal de mes rencontres | poésie, éruptions et chemins d'érosions du langage | Scoop.it

Iouri ANNENKOV

Journal de mes rencontres, un cycle de tragédies

Traduit du russe par Marianne Gourg, Odile Melnik-Ardin et Irène Sokologorsky

 

En librairie le 27 octobre 2016 – Littérature

 

 

Iouri Annenkov (1889-1974), peintre et dessinateur, eut une vie longue, riche et intense. Son père était révolutionnaire proche de l’organisation terroriste La Volonté du peuple qui connut la prison, le bagne et la relégation, fréquenta Lénine, accéda ensuite à une certaine aisance puis tomba en disgrâce. Pour sa part, Annenkov se fait renvoyer du gymnase pour avoir commis en 1905-1906 des caricatures antigouvernementales dans une revue prorévolutionnaire illégale. Contraint de s’exiler en France en 1924, Annenkov fait revivre dans son ouvrage le souvenir des personnages qu’il a fréquentés : Gorki, Blok, Akhmatova, Essenine, Lénine, Maïakovski, Pasternak, Trotski et tant d’autres. À chaque souvenir correspond un portrait, dessiné d’un trait épuré, faisant écho à la réminiscence idéalisée de ces artistes et penseurs.

 

Cycle de tragédies, tel est le sous-titre qu’Annenkov donne au Journal de mes rencontres et pour cause : suicide d’Essenine, de Maïakovski, de Piast ; Gorki est empoisonné ; Goumiliev, Pilniak, Babel, Meyerhold sont fusillés ; Blok, Zochtchenko et Pasternak meurent de chagrin et d’épuisement. Zamiatine fait l’objet d’une chasse à l’homme avant d’obtenir le droit d’émigrer. Victimes de tracasseries sans nombre, mis au ban de la vie publique, d’autres courbent l’échine ou se réfugient dans le silence (Akhmatova, Malevitch, Poudovkine). D’autres choisissent l’émigration avec toutes les difficultés qu’implique l’exil.

 

Ici, Annenkov dresse des listes de noms, de lieux, de dates, de nourritures. Ce goût du catalogue était répandu dans la première émigration. C’était une façon de faire revivre les absents, de préserver la mémoire. Annenkov rappelle à la vie ceux qui ont jalonné sa longue existence, revisite les lieux qu’il a aimés, et surtout Saint-Pétersbourg. Il ne se lasse pas d’en nommer les rues, les avenues, les restaurants, de citer les vers d’Akhmatova, de Blok.

Livre-témoin, empli de tendresse à l’égard de ces bâtisseurs damnés, enfants d’un siècle tragique, Journal de mes souvenirs est une œuvre unique, faisant revivre au fil des phrases et des esquisses une époque oubliée et pourtant génitrice du XXème siècle.


Via Florence Trocmé
more...
Florence Trocmé's curator insight, October 31, 2016 6:25 AM

Un document exceptionnel.

Rescooped by Lambert Savigneux from TOUTE POESIE CONTEMPORAINE
Scoop.it!

[note de lecture] "Le livre d'El d'où" - Poezibao - Typepad

[note de lecture] "Le livre d'El d'où" - Poezibao - Typepad | poésie, éruptions et chemins d'érosions du langage | Scoop.it
Serait-ce parce qu'on n'a rien à dire qu'on écrit de la poésie ? // Probablement. » (p.83) Vrai. A condition d'entendre « trop » comme cause de « rien », ici. La poésie naît du comble, pas du vide. Lorsque l'émotion nous ...

Via Jacques CEAUX
more...
No comment yet.
Rescooped by Lambert Savigneux from TOUTE POESIE CONTEMPORAINE
Scoop.it!

Cuisine, d'Antoine Emaz (par Ludovic Degroote) - Poezibao

Cuisine, d'Antoine Emaz (par Ludovic Degroote) - Poezibao | poésie, éruptions et chemins d'érosions du langage | Scoop.it
Avec Cuisine, Antoine Emaz choisit de publier un recueil de notes sous une forme électronique ; François Bon, qui l’avait déjà reçu pour un livre de même nature dans la collection Déplacements qu’il dirigeait au Seuil (Cambouis, 2009 – repris chez...

Via Jacques CEAUX
more...
No comment yet.
Scooped by Lambert Savigneux
Scoop.it!

20 poèmes inédits de Neruda paraîtront en avril 2016

20 poèmes inédits de Neruda paraîtront en avril 2016 | poésie, éruptions et chemins d'érosions du langage | Scoop.it
En juin 2014, plus de vingt poèmes inédits du poète Pablo Neruda sont retrouvés dan
more...
No comment yet.
Rescooped by Lambert Savigneux from TdF | Poésie contemporaine
Scoop.it!

30-31 mai 1er juin 2016 ::  Les petits toits du monde - Rencontre d'écritures dans les Alpes-de-Haute-Provence

30-31 mai 1er juin 2016 ::  Les petits toits du monde - Rencontre d'écritures dans les Alpes-de-Haute-Provence | poésie, éruptions et chemins d'érosions du langage | Scoop.it
9e rencontre d'écriture-s dans les Alpes de Haute-Provence - Vallée du Jabron

Via Angèle Paoli | TdF Actu
more...
No comment yet.
Rescooped by Lambert Savigneux from Revue du web Livre
Scoop.it!

Une «zone d’intérêt poétique» dans le Var

Une «zone d’intérêt poétique» dans le Var | poésie, éruptions et chemins d'érosions du langage | Scoop.it
Empty description

Via arlpaca
more...
No comment yet.
Rescooped by Lambert Savigneux from TdF | Poésie contemporaine
Scoop.it!

L’érosion éclairante de Thierry Metz

L’érosion éclairante de Thierry Metz | poésie, éruptions et chemins d'érosions du langage | Scoop.it

Hommage à Thierry Metz, l'homme qui se penchait pour écrire


Via Angèle Paoli | TdF Actu
more...
No comment yet.
Rescooped by Lambert Savigneux from -thécaires are not dead
Scoop.it!

Charles Bukowski, le combat à mains nues de la poésie

Charles Bukowski, le combat à mains nues de la poésie | poésie, éruptions et chemins d'érosions du langage | Scoop.it

C'est pas nouveau, le monde se trompe. Je dirais même qu'il se fourre le doigt dans l'oeil. On prend souvent, c'est notre nature, des vessies pour des lanternes, et des trous de balle pour des étoiles. En matière de littérature c'est le pompon, car un livre est une trousse de survie (ou une boîte de Pandore) dans lequel chacun trouve ce qui l'arrange ou ce dont il a besoin sur le moment. Et souvent l'auteur lui même ne sait pas vraiment ce qui se cache dedans. Ceci étant dit, c'est plutôt une bonne nouvelle mais parfois cela ajoute un peu à la confusion. ...


Via David Gunn
more...
No comment yet.
Rescooped by Lambert Savigneux from Poezibao
Scoop.it!

(Agenda) 13 au 20 Août, Le Chambon-sur-Lignon, Lectures sous l'arbre

(Agenda) 13 au 20 Août, Le Chambon-sur-Lignon, Lectures sous l'arbre | poésie, éruptions et chemins d'érosions du langage | Scoop.it

Communiqué de presse
À 1000 m d’altitude, au coeur de la région Auvergne-Rhône-Alpes,
une semaine de lectures et de rencontres en pleine nature,
autour de la poésie contemporaine.
xxvies Lectures sous l’arbre
Au Chambon-sur-Lignon, à Devesset et à Saint-Agrève
(Haute-Loire, Ardèche)
Du dimanche 13 au dimanche 20 août 2017
À l’honneur : le Chili et les éditions du Seuil
Contacts
www.lectures-sous-larbre.com - 04 75 30 65 06
Direction artistique : Jean-François Manier - lectures-sous-larbre@orange.fr - 06 32 68 94 20
Presse : Elsa Pallot - lectures-sous-larbre@orange.fr - 07 61 89 68 29
Cycle de cinéma chilien
Poesía sin fin, Violeta, No et Neruda.
Du dimanche 13 au mardi 15 août, au Ciné Tence
et au Cinéma Scoop du Chambon-sur-Lignon
(avec le concours de l’AFCAE).
Démonstrations de typographie au plomb
Mardi 15 août dans l’atelier de Cheyne éditeur
à Devesset à 10h.
Une heure avec Óscar Hahn
Rencontre avec le poète chilien et sa traductrice,
Josiane Gourinchas. Lectures bilingues.
Samedi 19 août à 16h30.
Trois soirées (créations 2017), à la Salle des arts de Saint-Agrève (07) :
• Aux livres, citoyens ! en partenariat avec Mediapart :
Denis Lavant lit Matin Brun de Franck Pavloff et Traverser l’autoroute de Maxime Fleury. Lecture ponctuée
par des interventions d’Edwy Plenel, directeur de Mediapart. Mercredi 16 août à 21h.
• Lecture-concert en partenariat avec le TNP de Villeurbanne :
Hugues Quester lit D’un coeur léger, carnet retrouvé du Dormeur du val de Loïc Demey. Musique par Laurent
Derache, accordéoniste. Mise en scène : Jean-Pierre Jourdain, directeur artistique du TNP.
Vendredi 18 août à 21h.
• Soirée Pablo Neruda :
André Marcon lit des poèmes de Pablo Neruda. Lecture en espagnol par la comédienne franco-chilienne,
Nicole Mersey. Samedi 19 août à 21h.
Ardèche
Haute - Loire
13 - 20 août 2017
Lectures
sous l’arbre
04 75 30 65 06
www.lectures-sous-larbre.com
À l’honneur :
le Chili et les éditions du Seuil
Conférences
Jac Forton, journaliste : Du coup d’État à nos jours, 45
ans de luttes à l’ombre de Pinochet. Jeudi 17 août à 10h.
Elisabeth Roudinesco, historienne et
psychanaliste : Georges Canguilhem, médecin,
philosophe et résistant. Dimanche 20 août à 10h.
L'éditeur invité : Le Seuil
Rencontre avec Olivier Bétourné, PDG des
éditions du Seuil. Samedi 19 août à 10h.
Sous l'arbuste (programmation jeune public) :
Du manuscrit au livre illustré : stage de découverte
(écriture et imprimerie) de 12h pour les 8-12 ans.
Tarifs : de 0 à 24 €.
www.lectures-sous-larbre.com


Via Florence Trocmé
more...
No comment yet.
Rescooped by Lambert Savigneux from TdF | Poésie contemporaine
Scoop.it!

Albertine Benedetto 116e femme poète de l'anthologie poétique Terres de femmes

Albertine Benedetto 116e femme poète de l'anthologie poétique Terres de femmes | poésie, éruptions et chemins d'érosions du langage | Scoop.it

116. Albertine Benedetto |


 


 


         • 1. Cristina Crisci | Spring
         • 2. Sylvie Saliceti | La danse de Sakuntala
         • 3. Béatrice Bonhomme-Villani | Un lacis de sang et d'ombre
         • 4. Nelly Roffé | Argia
         • 5. Marta Grundwald | je te montrerai comment je traverse la rue
         • 6. Jos Roy | Lui – … Elle –
         • 7. Marielle Anselmo | Les îles
         • 8. Valérie Brantôme | Il sognatore
         • 9. Sylvie Fabre G. | L’au-dehors
         • 10. Marie-Ange Sebasti | Ils étaient partis
         • 11. Isabelle Raviolo | Ô mère
         ▪ 12. Maria Maïlat | Recommencement
         ▪ 13. Florence Noël | autant revivre en mon jardin
         ▪ 14. Samira Negrouche | Il se peut
         ▪ 15. Ophélie Jaësan | Une branche de bois vert
         ▪ 16. Myriam Montoya | J’irai encore
         ▪ 17. Joëlle Gardes | Hôpital
         ▪ 18. Brigitte Gyr | au plus gris du corps
         ▪ 19. Déborah Heissler | loin
         ▪ 20.Nathalie Riera | page aphone
         ▪ 21.France Burghelle Rey | Lumière du poème
         ▪ 22.Rodica Draghincescu | EX(o)ilium
         ▪ 23.Mireille Fargier-Caruso | On a vingt ans
         ▪ 24.Valérie Rouzeau | Dans le vent d'hiver
         ▪ 25.Edith Azam | IL RESTERA MON SIGNE
         ▪ 26.Béatrice Libert | Attente
         ▪ 27.Béatrice Machet | Un autre jour... la vie
         ▪ 28.Sylvie Durbec | Pour García Lorca, te quiero verde
         ▪ 29.Elisa Biagini | Da una crepa
         ▪ 30.Cécile Oumhani | Manhattan redux
         ▪ 31.Ghyslaine Leloup | Ils ont tenté de broyer mon esprit
         ▪ 32.Roselyne Sibille | Le souffle des mondes
         ▪ 33.Hélène Sanguinetti | La vieille femme regarde en bas
         ▪ 34.Myriam Eck | Aridité
         ▪ 35.Rachida Madani | Près de moi
         ▪ 36.Tamirace Fakhoury | Passage
         ▪ 37.Josyane De Jesus-Bergey | On ne parle plus du loup
         ▪ 38.Rita R. Florit | Varchi del rosso
         ▪ 39.Cristina Castello | Bajamar
         ▪ 40.Jackie Plaetevoet | Ras de la terre
         ▪ 41.Mercedes Roffé | Les Lanternes flottantes
         ▪ 42.Agnès Schnell | Présences
         ▪ 43.Antonella Anedda | Salva con nome
         ▪ 44.Vivian Lofiego | Elle portait une blessure au front
         ▪ 45.Marie-Florence Ehret | L’or des jours
         ▪ 46.Linda Maria Baros | Nœuds de voies ferrées
         ▪ 47.Julieta Guerreiro | De l’air dans les petites boîtes
         ▪ 48.Claudine Bohi | si ce n’est pas trembler
         ▪ 49.Geneviève Vidal-de Guillebon | Vie donner/nommer
         ▪ 50.Lucetta Frisa | Toccata settima
         ▪ 51.Vénus Khoury-Ghata | Les cheveux rouges de la mère
         ▪ 52.Françoise Donadieu | L’âme des femmes
         ▪ 53.Ariane Dreyfus | SAMI
         ▪ 54.Carole Darricarrère | Ulysse (Joyce remixed)
         ▪ 55.Angèle Paoli | Chtoniennes (lamentu)
         ▪ 56.Fabienne Courtade | [Sans titre]
         ▪ 57.Marianghjula Antonetti-Orsoni | E Lavandare
         ▪ 58.Luce Guilbaud | Le corps penche
         ▪ 59.Sophie Loizeau | le bain de diane
         ▪ 60.Béatrice Brérot | De l’autre côté
         ▪ 61.Claude Ber | le miel à la bouche
         ▪ 62. Élisabeth Chabuel | Le Moment
         ▪ 63. Maura Del Serra | olla kalà
         ▪ 64. Danielle Fournier | Pas de mots dans les mots
         ▪ 65. Angela Marinescu | de ce couteau se déverse le métal
         ▪ 66. Claudine Bertrand | La nomade
         ▪ 67. Marie-Thérèse Peyrin | Marche forcée
         ▪ 68. Judith Chavanne | L’enfant était à venir
         ▪ 69. Françoise Clédat | Je vis une histoire d’amour
         ▪ 70. Anne-Lise Blanchard | Elle est à marée
         ▪ 71. Michèle Dujardin | Naissance
         ▪ 72. Marie-Claire Bancquart | En Angleterre
         ▪ 73. Gabrielle Althen | Une fois le gris devenu l’autre versant du bleu
         ▪ 74. Magda Cârneci | Culte postmoderne
         ▪ 75. Sabine Péglion | Malhabile
         ▪ 76. Sandra Moussempès | Une histoire naturelle
         ▪ 77. Sabine Huyhn | Là où elle naît
         ▪ 78. Laure Cambau | Sans pourquoi
         ▪ 79. Aurélia Lassaque | Lo temps s’es perdut
         ▪ 80. Fanny Gondran | Là
         ▪ 81. Stella Vinitchi Radulescu | femme bleue    Magritte le dit
         ▪ 82. Marie Étienne | Ce qui reste
         ▪ 83. Mahdia Benguesmia | Aujourd’hui c’est blanc
         ▪ 84. Catherine Weinzaepflen | la terre est ronde
         ▪ 85. Denise Le Dantec | Où quand
         ▪ 86. Cécile A. Holdban | [Je ne tuerai point]
         ▪ 87. Marilyse Leroux | [Tu ouvres une brèche]
         ▪ 88. Muriel Stuckel | La poésie échappée
         ▪ 89. Marie-Christine Masset | Rêve
         ▪ 90. Bernadette Engel-Roux | [Les taupes sont de fines émietteuses]
         ▪ 91. Brigitte Broc | Parfois
         ▪ 92. Christine Bonduelle | [sans titre]
         ▪ 93. Sonia Moretti | Metti mi à u provu
         ▪ 94. Lydia Padellec | La mère
         ▪ 95. Martine Cros | Burned in/out
         ▪ 96. Isabelle Lévesque | Territoire
         ▪ 97. Marie Ginet | Plus vaste que nous
         ▪ 98. Eva-Maria Berg | zeichensprache
         ▪ 99. Chantal Danjou | Figures libres
         ▪ 100. Laurence Bouvet | Ce vers quoi
         ▪ 101. Violaine Forest [Je reste au jardin]
         ▪ 102. Colette Nys-Mazure [Triptyque]
         ▪ 103. Geneviève Bertrand [L’araignée règne sur l’enfance]
         ▪ 104. Isabelle Pellegrini [Pour ne pas perdre la pluie]
         ▪ 105. Paulina Mikol Spiechowicz | De cristal et d’autres minéraux
         ▪ 106. Cécile Guivarch [ma grand-mère avait beaucoup de clés]
         ▪ 107. Marianne Costa [Huwa]
         ▪ 108. Isabelle Bancel | Blanc
         ▪ 109. Martine – Gabrielle Konorski [Vissée à la plante des pieds]
         ▪ 110. Sylvie Nève | Ode à Oum Kalthoum
         ▪ 111. Anne Marguerite Milleliri | Jaune
         ▪ 112. Ève de Laudec | De tous ces mots
         ▪ 113. Laurine Rousselet | [illisibilité afflux soulèvement]
         ▪ 114. Silvia Bre | [È da lontano che viene]
         ▪ 115. Márcia Marques-Rambourg | de cette césure de cette ligne
         ▪ 116. Albertine Benedetto | Baltique


 


Via Angèle Paoli | TdF Actu
more...
No comment yet.
Rescooped by Lambert Savigneux from TdF | Poésie contemporaine
Scoop.it!

Nuno Judìce | Un thé dans la véranda #TdF #Anthologie_Poésie_d_un_jour

Nuno Judìce  |  Un thé dans la véranda #TdF #Anthologie_Poésie_d_un_jour | poésie, éruptions et chemins d'érosions du langage | Scoop.it
« Poésie d’un jour



UM CHÁ NA VARANDA

E enquanto as ondas rebentavam na linha da praia,
e o vento soprava nas frestas das portas e das janelas
da varanda, a senhora de vestido de flores
mexia devagar o chá que arrefecia, e nem
se dava conta de que a mão que fazia o gesto
de mexer o chá seguia o erguer dessa onda que
se fez mais lenta para que ela não parasse o movimento
do braço, e os dedos segurassem com
mais força a colher. Talvez um piano, escondido
na sua cabeça, seguisse o ritmo desses dedos
que eu via, do meu canto, encostado à porta
que o vento insistia em abrir para chegar
até à mesa onde a senhora se sentava,
e agitar o vestido até que as flores se desfizessem,
deixando cair as pétalas na chávena
de chá de onde ela tirou a colher, para
beber o seu chá de flores olhando
para as ondas que rebentam na linha da praia.

 

 

[TRADUCTION]

 


Via Angèle Paoli | TdF Actu
more...
No comment yet.
Rescooped by Lambert Savigneux from numérique et métiers info-doc
Scoop.it!

Oeuvres indisponibles : le Conseil d'État en passe d'annuler ReLIRE

Oeuvres indisponibles : le Conseil d'État en passe d'annuler ReLIRE | poésie, éruptions et chemins d'érosions du langage | Scoop.it

Ce 5 mai, le Conseil d’État reviendra sur l’une des plus belles impostures d


Via veroni
more...
No comment yet.
Rescooped by Lambert Savigneux from TdF | Poésie contemporaine
Scoop.it!

[Poema/festival Passages]  Samedi 13 & dimanche 14 mai 2017 :: Poèmes de la Méditerranée, Metz

[Poema/festival Passages]  Samedi 13 & dimanche 14 mai 2017 :: Poèmes de la Méditerranée, Metz | poésie, éruptions et chemins d'érosions du langage | Scoop.it

POÉSIE DE LA MÉDITERRANÉE

 
Poema | festival Passages
centre ville - 57000 Metz
 

Samedi 13 mai - dimanche 14 mai 


 Voix du pourtour de la Méditerranée

Programme_Poésie_Méditerranée_MAIL à télécharger

 

 

Durant un week-end, et dans 7 lieux différents (librairie, péniche, musée, café, jardin, chapelle, moulin), vous aurez l’occasion de rencontrer :

Maram AL-MASRI (Syrie),
Roy Chicky ARAD (Israël),
Antoine CASAR (Malte),
Mohammed EL AMRAOUI (Maroc / France),
Kadem KHANJAR (Irak),
Omar Youssef SOULEIMANE (Syrie / Liban),
Müesser YENIAY (Turquie).

Chaque poète proposera trois lectures durant le week-end.
Chaque lecture sera bilingue.
Avec les comédiens-lecteurs : Reda Brissel, Maud Galet Lalande, Sibel Kilerciyan, Sophie Langevin, Franck Lemaire.

Le programme de ces journées sera détaillé dans le programme de Passages.

Un partenariat avec le festival Passages (www.festival-passages.fr)


Via Angèle Paoli | TdF Actu
more...
No comment yet.
Rescooped by Lambert Savigneux from Poezibao
Scoop.it!

(Journée d'étude) Le livre en mouvement. Poésie et arts visuels aux XXe et XXIe s. 7 octobre,  (Paris 7)

(Journée d'étude) Le livre en mouvement. Poésie et arts visuels aux XXe et XXIe s. 7 octobre,  (Paris 7) | poésie, éruptions et chemins d'érosions du langage | Scoop.it

Journée d'études

Le livre en mouvement. Poésie et arts visuels aux XXème et XXIème siècles

Aux XXème et XXIème siècles, la poésie s’entremêle aux arts visuels avec frénésie. Le livre paraît être le lieu privilégié de cette rencontre, où se pose avec force la question des rapports entre le mot et l’image, entre deux modes d’expression. Le « voir » et le « lire » paraissent s'y rejoindre, ou s'affronter, en se réinventant mutuellement. Dans cet espace, émergerait la possibilité d’un langage mouvant et corporel, embrassant la langue dans toutes ses variations.


Via Florence Trocmé
more...
No comment yet.
Rescooped by Lambert Savigneux from TOUTE POESIE CONTEMPORAINE
Scoop.it!

Décès du poète et éditeur Clément Marchand - Le Devoir (Abonnement)

Décès du poète et éditeur Clément Marchand - Le Devoir (Abonnement) | poésie, éruptions et chemins d'érosions du langage | Scoop.it
Décès du poète et éditeur Clément Marchand
Le Devoir (Abonnement)
Au nombre des recueils les plus importants du poète, il faut noter Les Soirs rouges et Courriers des villages.

Via Jacques CEAUX
more...
No comment yet.
Scooped by Lambert Savigneux
Scoop.it!

Sous le soleil immense « MondesFrancophones.com

Sous le soleil immense « MondesFrancophones.com | poésie, éruptions et chemins d'érosions du langage | Scoop.it
more...
No comment yet.
Rescooped by Lambert Savigneux from TdF | Poésie contemporaine
Scoop.it!

Jeudi 19 mai 2016 :: Soirée Ghérasim Luca (75008 Paris)

Jeudi 19 mai 2016 :: Soirée Ghérasim Luca (75008 Paris) | poésie, éruptions et chemins d'érosions du langage | Scoop.it

Jeudi 19 mai à 18 h 30

 

une rencontre autour de l’œuvre

de Ghérasim Luca et du numéro d’Europe

aura lieu à l’invitation d’Ent’revues,

4 avenue Marceau, 75008 Paris.

 

Réservation au 01 53 34 23 23

ou : service.deposants@imec-archives.com

 


Via Angèle Paoli | TdF Actu
more...
No comment yet.