Planete
2 views | +0 today
Follow
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by sergyo frenoy
Scoop.it!

Alain Caillé : "Le convivialisme, une idée neuve pour éviter la ... - La Vie

La Vie
Alain Caillé : "Le convivialisme, une idée neuve pour éviter la ...
more...
No comment yet.
Scooped by sergyo frenoy
Scoop.it!

André Tosel : "Il se manifeste une multitude de résistances au ... - l'Humanité

André Tosel : "Il se manifeste une multitude de résistances au ... - l'Humanité | Planete | Scoop.it
André Tosel : "Il se manifeste une multitude de résistances au ...
more...
No comment yet.
Rescooped by sergyo frenoy from NOVABUILD - La construction durable en Pays de la Loire
Scoop.it!

En huit mois, les terriens ont épuisé l'équivalent des ressources naturelles que peut produire la Terre en un an sans compromettre leur renouvellement

En huit mois, les terriens ont épuisé l'équivalent des ressources naturelles que peut produire la Terre en un an sans compromettre leur renouvellement | Planete | Scoop.it
Cette année encore, les Terriens vont continuer à creuser leur "dette écologique" estime une ONG: en huit mois, nous avons déjà épuisé l'équivalent des ressources naturelles que peut produire la Terre en un an sans compromettre leur renouvellement et allons donc devoir finir l'année "à crédit".

Alimentation, matières premières mais aussi absorption des déchets et du CO2...

L'ONG Global Footprint Network calcule chaque année le jour de l'année où la consommation de l'humanité en ressources naturelles excède ce que la nature est capable de régénérer en un an sans entamer son capital.

Ce "Jour du dépassement", ou "Overshoot Day", tombe cette année ce mardi 20 août, selon l'ONG basée aux Etats-Unis et présente en Europe et au Japon. Jusqu'au 31 décembre, les humains vont donc vivre en puisant dans les stocks eux-mêmes, ceux de poissons par exemple, déjà surexploités, ou en polluant davantage, notamment en accumulant dans l'atmosphère du CO2 responsable du réchauffement climatique.


Via NOVABUILD
more...
No comment yet.
Rescooped by sergyo frenoy from Ainsi va le monde actuel
Scoop.it!

Ecologie: le monde vit à crédit à partir de ce mardi

Ecologie: le monde vit à crédit à partir de ce mardi | Planete | Scoop.it
Chaque année, une ONG calcule le jour de l'année où la consommation de l'humanité en ressources naturelles excède ce que la nature est capable de régénérer en un an sans entamer son capital.

 

Cette année encore, les Terriens vont continuer à creuser leur "dette écologique" estime une ONG. En huit mois, nous avons déjà épuisé l'équivalent des ressources naturelles que peut produire la Terre en un an sans compromettre leur renouvellement et allons donc devoir finir l'année "à crédit". 

 

Alimentation, matières premières mais aussi absorption des déchets et du CO2... L'ONG Global Footprint Network calcule chaque année le jour de l'année où la consommation de l'humanité en ressources naturelles excède ce que la nature est capable de régénérer en un an sans entamer son capital. 

Ce "Jour du dépassement", ou "Overshoot Day", tombe cette année ce mardi 20 août, selon l'ONG basée aux Etats-Unis et présente en Europe et au Japon. Jusqu'au 31 décembre, les humains vont donc vivre en puisant dans les stocks eux-mêmes, ceux de poissons par exemple, déjà surexploités, ou en polluant davantage, notamment en accumulant dans l'atmosphère du CO2 responsable du réchauffement climatique. 

 

A la mi-novembre dans les années 80, en octobre dans les années 90, en septembre dans les années 2000... Cette date symbolique et approximative, qui était intervenue le 23 août en 2012, tombe de plus en plus tôt chaque année. Signe, selon l'ONG, du niveau de vie de moins en moins soutenable de Terriens de plus en plus nombreux. 

 

Besoin d'une planète et demie

Si la Terre a été pendant très longtemps à même de répondre aux besoins des hommes sans s'épuiser, le "seuil critique" a été franchi dans les années 70 avec la hausse de la consommation et de la population, rappelle Global Footprint Network, créé en 2003. Et notre "dette écologique" n'a depuis cessé de grossir. 

 

Au point qu'il faudrait aujourd'hui... 1,5 planète pour assurer de façon durable les besoins des habitants de la Terre pendant un an, souligne de son côté le WWF, associé à l'opération. 

Si chaque habitant de la planète vivait comme un résident moyen des Etats-Unis, ce sont mêmes 4 Terres qui seraient aujourd'hui nécessaires. Si chacun adoptait le niveau de vie d'un Chinois, ce serait moins mais notre seule planète n'y suffirait déjà plus (1,2 Terre). 

Les déficits écologique et financier sont les deux faces d'une même pièce 

 

"Aujourd'hui plus de 80% de la population mondiale vit dans des pays qui utilisent plus que ce que leurs propres écosystèmes peuvent renouveler", avertissent les deux associations. S'ils ne dépendaient que de leurs propres frontières, les Japonais auraient ainsi besoin de sept Japons pour une consommation "durable", les Suisses ou les Italiens de quatre pays et la France de 1,6 Hexagone... 

 

Globalement, "nous sommes sur une trajectoire où nous allons avoir besoin des ressources de deux planètes bien avant le milieu du XXIe siècle", redoutent les défenseurs de la planète. 

 

Une "dette écologique" grandissante qui, à l'image de la dette financière des pays, est difficilement tenable plus longtemps, estime Alessandro Galli, directeur régional de Global Footprint Network pour l'Afrique du Nord et le Moyen-Orient: "Les déficits écologique et financier sont les deux faces d'une même pièce. Sur le long terme, les pays ne peuvent faire face à l'un sans s'intéresser à l'autre", dit-il dans un communiqué.  

 


Via L B-M
more...
No comment yet.
Rescooped by sergyo frenoy from # Uzac chien indigné
Scoop.it!

Dès mardi, le monde vivra «à crédit»

Dès mardi, le monde vivra «à crédit» | Planete | Scoop.it

Les humains ont atteint ce plafond pour la première fois le 19 décembre 1987. Ce «World Overshoot Day» n’a fait que se rapprocher du début de l’année depuis.

Actuellement, le WWF estime que plus d’une planète et demie serait nécessaire pour combler les besoins de l’humanité. Il en faudrait même deux d’ici 2050. La croissance démographique et une consommation par personne en hausse sont les principales raisons de cette augmentation.

La plus grosse empreinte écologique est à mettre sur le compte du Qatar. Si tout le monde vivait comme les Qataris, 6,6 planètes seraient nécessaires. Viennent ensuite le Koweït et les Emirats arabes unis (EAU).

 

Le Danemark occupe la quatrième place, talonné par les Etats-Unis, dont la consommation équivaut à quatre planètes par an. L’Afghanistan, le Timor-Oriental et la Palestine ferment la marche avec 0,3 planète et moins.

La Suisse, avec 2,8 planètes, se place au 21ème rang. Elle met surtout l’environnement à contribution par les activités liées à l’habitat (32%), la nourriture (33%) et la mobilité privée (13%).

Chacun pourrait contribuer à atténuer ce bilan, répète le WWF. Par exemple en mangeant moins de viande, en prenant moins l’avion ou encore en achetant des appareils électroniques énergétiquement efficaces. Pour arriver à ces résultats, le WWF s’est fondé sur les travaux de Global Footprint Network, une organisation partenaire.


Via UZAC
more...
No comment yet.
Rescooped by sergyo frenoy from Sustain Our Earth
Scoop.it!

After Today, Humanity Will Spend The Rest Of 2013 Taking More Than The Earth Can Give

After Today, Humanity Will Spend The Rest Of 2013 Taking More Than The Earth Can Give | Planete | Scoop.it

Today is Earth Overshoot Day 2013, when humanity's ecological footprint uses up more biocapacity than the planet can provide in a year.  Our ecological footprint — our pollution, fishing, agriculture, fresh water use, greenhouse emissions, etc. — uses up the planet’s biocapacity — the ability of an ecosystem to regenerate resources and absorb waste.


Via SustainOurEarth
more...
Gentiane Gastaldi's curator insight, August 21, 2013 2:49 AM

La grande majorité des pays développés consomment plus de ressources que celles disponibles sur leur sol national...Ces débiteurs écologiques sont donc la cause de l'entrée dans la période de dette écologique pour l'année 2013.

Face à ce constat et pour inverser la tendance en 2014 il faut investir dans des innovations durables et des solutions de diminution des émissions de GES d'origine humaine..

 

Rescooped by sergyo frenoy from Koter Info - La Gazette de LLN-WSL-UCL
Scoop.it!

Le monde vit "à crédit"

Le monde vit "à crédit" | Planete | Scoop.it

 

 

Le monde vit « à crédit » dès ce mardi, met en garde le Fonds mondial pour la Nature (WWF). La population mondiale aura consommé le 20 août la totalité des ressources naturelles que la Terre est capable de renouveler en l’espace d’une année. À l’échelle planétaire, la Belgique a la sixième empreinte écologique la plus lourde, selon le rapport Planète Vivante 2012 de WWF.

 

Les humains ont atteint ce plafond pour la première fois le 19 décembre 1987. Ce « World Overshoot Day » n’a fait que se rapprocher du début de l’année depuis, il tombe d’ailleurs deux jours plus tôt en 2013 qu’en 2012. Actuellement, le WWF estime que plus d’une planète et demie serait nécessaire pour combler les besoins de l’humanité. Il en faudrait même deux d’ici 2050. La croissance démographique et une consommation par personne en hausse sont les principales raisons de cette augmentation.

 

La plus grosse empreinte écologique est à mettre sur le compte du Qatar. Si tout le monde vivait comme les Qataris, 6,6 planètes seraient nécessaires. Viennent ensuite le Koweït et les Émirats arabes unis. À titre de comparaison, si tout le monde vivait comme un Belge, c’est 3 planètes qui seraient nécessaires « pour régénérer la demande annuelle de l’humanité sur la nature ». Les Belges consomment en effet « les ressources de 5,3 Belgique » et, selon le rapport Planète Vivante, occupe la sixième place du classement mondial, avec une empreinte écologique de 7,1 ha par habitant, contre une moyenne mondiale de 2,7 ha par personne.

 

« La surface bâtie du pays joue un rôle dans l’augmentation de cette empreinte écologique, car la Belgique est très densément peuplée », précise lundi Gwendoline Viatour, du WWF. « La production de viande, assez importante en Belgique, influence aussi ce chiffre, ainsi que l’empreinte des pâturages ». La Belgique se situe ainsi entre les États-Unis et l’Australie. Concernant ses voisins, les Pays-Bas figurent en neuvième position, la France en 23e et l’Allemagne est 30e.

 

Le Danemark occupe la quatrième place, talonné par les États-Unis, dont la consommation équivaut à quatre planètes par an. L’Afghanistan, le Timor-Oriental et la Palestine ferment la marche avec 0,3 planète et moins. La Suisse, avec 2,8 planètes, se place au 21e rang. Elle met surtout l’environnement à contribution par les activités liées à l’habitat (32 %), la nourriture (33 %) et la mobilité privée (13 %).

 

Chacun pourrait contribuer à atténuer ce bilan, répète le WWF. Par exemple en mangeant moins de viande, en prenant moins l’avion ou encore en achetant des appareils électroniques énergétiquement efficaces. Pour arriver à ces résultats, le WWF s’est fondé sur les travaux de Global Footprint Network, une organisation partenaire. Le WWF mène durant un an la campagne mondiale « Seize Your Power », qui encourage les investissements dans les énergies renouvelables.

 


Via Koter Info
more...
No comment yet.
Rescooped by sergyo frenoy from Palestine
Scoop.it!

Humanity Has Exhausted The Earth's Natural Resources By Sophie Yeo

August 20 was Earth Overshoot Day – the day when use of the planet's resources outstrips supply.

 


Via Ramy Jabbar رامي
more...
No comment yet.
Rescooped by sergyo frenoy from opexxx
Scoop.it!

Good Job, Humanity: As Of Today We Are Consuming More Than Earth Can Replenish This Year

Good Job, Humanity: As Of Today We Are Consuming More Than Earth Can Replenish This Year | Planete | Scoop.it
Today is Earth Overshoot Day. Happy Earth Overshoot Day! Except,

Via alexander knorr
more...
No comment yet.
Scooped by sergyo frenoy
Scoop.it!

Athènes 7-8 Juin 2013 : l'Altersommet des peuples européens - CADTM.org

Athènes 7-8 Juin 2013 : l'Altersommet des peuples européens
CADTM.org
Plus d'un millier de participant-e-s, représentant environ 180 organisations altermondialistes européennes (mouvements sociaux, syndicats, ONG, etc.) était réuni pour dénoncer ...
more...
No comment yet.
Scooped by sergyo frenoy
Scoop.it!

L'écologie pour les nuls » L'altermondialisme pour les Nuls

Le mouvement altermondialiste prône notamment un développement durable et une décroissance soutenable pour revenir à un niveau de consommation des ressources naturelles raisonnable. Il propose également des ...
more...
No comment yet.
Scooped by sergyo frenoy
Scoop.it!

Écologie : droit d'inventaire et devoir d'invention 2 | panarotto serge

Écologie : droit d'inventaire et devoir d'invention 2 | panarotto serge | Planete | Scoop.it
La raréfaction et l'épuisement de certaines matières premières et des énergies fossiles, mais surtout la dégradation de ressources naturelles essentielles et vitales (l'eau, l'air, l'espace…) ....
more...
No comment yet.
Scooped by sergyo frenoy
Scoop.it!

Comment la pêche chinoise pille les océans de la planète

Comment la pêche chinoise pille les océans de la planète | Planete | Scoop.it
Le pillage des mers du Globe par les bateaux de pêche chinois a pris des proportions gigantesques alors que les stocks de poissons déclinent, selon une étude publiée dans "Nature".
more...
No comment yet.
Scooped by sergyo frenoy
Scoop.it!

1998-2013 : Attac, 15 ans et toujours d'attaque ! - ATTAC France (Communiqué de presse)

ATTAC France (Communiqué de presse)
1998-2013 : Attac, 15 ans et toujours d'attaque !
more...
No comment yet.
Scooped by sergyo frenoy
Scoop.it!

Équateur : Rafael Correa se résigne à exploiter le pétrole amazonien - FRANCE 24

Équateur : Rafael Correa se résigne à exploiter le pétrole amazonien - FRANCE 24 | Planete | Scoop.it
FRANCE 24 Équateur : Rafael Correa se résigne à exploiter le pétrole amazonien FRANCE 24 La communauté internationale, les associations altermondialistes et de préservation de l'environnement applaudissent alors unanimement ce nouveau modèle de...
more...
No comment yet.
Rescooped by sergyo frenoy from Inspiring Sustainable End-to-End Supply Chain
Scoop.it!

Earth Overshoot Day

Earth Overshoot Day | Planete | Scoop.it

Just as a bank statement tracks income against expenditures, Global Footprint Network measures humanity’s demand for and supply of natural resources and ecological services. And the data is sobering. Global Footprint Network estimates that in approximately eight months, we demand more renewable resources and C02 sequestration than what the planet can provide for an entire year.


Via Acquisti & Sostenibilità not-for-profit
more...
No comment yet.
Rescooped by sergyo frenoy from Ocean's news
Scoop.it!

Mardi 20 août, le "Jour du dépassement"

Mardi 20 août, le "Jour du dépassement" | Planete | Scoop.it

En 8 mois, nous avons déjà épuisé l'équivalent des ressources naturelles que peut produire la Terre en un an . "OVERSHOOT DAY". Ce "Jour du dépassement", ou "Overshoot Day", tombe cette année ce mardi 20 août, selon l'ONG basée aux États-Unis et présente en Europe et au Japon. Jusqu'au 31 décembre, les humains vont donc vivre en puisant dans les stocks eux-mêmes, ceux de poissons par exemple, déjà surexploités, ou en polluant davantage, notamment en accumulant dans l'atmosphère du CO2 responsable du réchauffement climatique..."

 


Via Marine Etard
more...
No comment yet.
Rescooped by sergyo frenoy from Développement Durable, RSE et Energies
Scoop.it!

Le Jour du Dépassement Planétaire, nous entrons en période de dette écologique

Le Jour du Dépassement Planétaire, nous entrons en période de dette écologique | Planete | Scoop.it

Un mois de moins qu’en 2011 pour dévorer les ressources produites par la Terre ... Aujourd’hui, 20 août, est un jour triste et solennel : c’est l’ « Earth Overshoot Day », littéralement « le Jour du Dépassement Planétaire ».


Via Stéphane NEREAU
more...
Stéphane NEREAU's curator insight, August 20, 2013 2:14 AM

Aujourd’hui, plus de 80 % de la population mondiale vit dans des pays qui utilisent plus de ressources que ce que permettent les écosystèmes de leur territoire national. On les appelle les pays « débiteurs écologiques ». Ces pays détruisent soit leurs propres ressources naturelles soit celles des autres. Il faudrait 7,1 Japons pour répondre aux besoins des japonais. Les italiens consomment quant à eux l’équivalent de 4 Italies, les égyptiens 2,4 Egyptes et les français, 1,6 Frances.

Rescooped by sergyo frenoy from Sujets Religieux
Scoop.it!

20 août : La Terre est « à découvert » pour le reste de 2013

20 août : La Terre est « à découvert » pour le reste de 2013 | Planete | Scoop.it

On l’appelle l’ »Overshoot Day », et cette année, il tombe le 20 août; deux jours plus tôt qu’en 2012. « Overshoot » signifie dépassement. En effet, c’est aujourd’hui que la demande de l’humanité en ressources naturelles dépasse ce que la nature peut produire en un an. Une mise en garde du Fonds mondial pour la Nature, le WWF.


Via Stéphane Lemessin
more...
Stéphane Lemessin's curator insight, August 21, 2013 3:33 AM

Pour satisfaire la demande des Belges, il faudrait 5,3 Belgique. Pour satisfaire la demande des Qataris, il faudrait 6,5 planètes. En vivant comme un Américain, il faudrait 4 planètes.

Rescooped by sergyo frenoy from ACIPA
Scoop.it!

Dès mardi, le monde vivra «à crédit»

Dès mardi, le monde vivra «à crédit» | Planete | Scoop.it

Les humains ont atteint ce plafond pour la première fois le 19 décembre 1987. Ce «World Overshoot Day» n’a fait que se rapprocher du début de l’année depuis.

Actuellement, le WWF estime que plus d’une planète et demie serait nécessaire pour combler les besoins de l’humanité. Il en faudrait même deux d’ici 2050. La croissance démographique et une consommation par personne en hausse sont les principales raisons de cette augmentation.

La plus grosse empreinte écologique est à mettre sur le compte du Qatar. Si tout le monde vivait comme les Qataris, 6,6 planètes seraient nécessaires. Viennent ensuite le Koweït et les Emirats arabes unis (EAU).

 

Le Danemark occupe la quatrième place, talonné par les Etats-Unis, dont la consommation équivaut à quatre planètes par an. L’Afghanistan, le Timor-Oriental et la Palestine ferment la marche avec 0,3 planète et moins.

La Suisse, avec 2,8 planètes, se place au 21ème rang. Elle met surtout l’environnement à contribution par les activités liées à l’habitat (32%), la nourriture (33%) et la mobilité privée (13%).

Chacun pourrait contribuer à atténuer ce bilan, répète le WWF. Par exemple en mangeant moins de viande, en prenant moins l’avion ou encore en achetant des appareils électroniques énergétiquement efficaces. Pour arriver à ces résultats, le WWF s’est fondé sur les travaux de Global Footprint Network, une organisation partenaire.


Via UZAC, ACIPA
more...
No comment yet.
Scooped by sergyo frenoy
Scoop.it!

Depuis le 20 août, l'humanité est entrée dans une période de "dette écologique"

Depuis le 20 août, l'humanité est entrée dans une période de "dette écologique" | Planete | Scoop.it

Aujourd'hui, 20 août, est un jour triste et solennel : c'est l'"Earth Overshoot Day", littéralement "le Jour du Dépassement Planétaire".

more...
No comment yet.
Rescooped by sergyo frenoy from Nature to Share
Scoop.it!

Les Terriens vivent à crédit à compter d'aujourd'hui

Les Terriens vivent à crédit à compter d'aujourd'hui | Planete | Scoop.it

Selon l'ONG Global Footprint Network, les ressources que la Terre peut renouveler en une année sont désormais épuisées si l'on se base sur la consommation mondiale depuis le 1er janvier.

 

Cette année encore, les Terriens vont continuer à creuser leur «dette écologique» estime une ONG : en huit mois, nous avons déjà épuisé l’équivalent des ressources naturelles que peut produire la Terre en un an sans compromettre leur renouvellement et allons donc devoir finir l’année «à crédit».

 

Alimentation, matières premières mais aussi absorption des déchets et du CO2... L’ONG Global Footprint Network calcule chaque année le jour de l’année où la consommation de l’humanité en ressources naturelles excède ce que la nature est capable de régénérer en un an sans entamer son capital.

 

Ce «Jour du dépassement», ou «Overshoot Day», tombe cette année ce mardi 20 août, selon l’ONG basée aux Etats-Unis et présente en Europe et au Japon. Jusqu’au 31 décembre, les humains vont donc vivre en puisant dans les stocks eux-mêmes, ceux de poissons par exemple, déjà surexploités, ou en polluant davantage, notamment en accumulant dans l’atmosphère du CO2 responsable du réchauffement climatique.

 

A la mi-novembre dans les années 80, en octobre dans les années 90, en septembre dans les années 2000... Cette date symbolique et approximative, qui était intervenue le 23 août en 2012, tombe de plus en plus tôt chaque année. Signe, selon l’ONG, du niveau de vie de moins en moins soutenable de Terriens de plus en plus nombreux.

 

Besoin d’une planète et demie

 

Si la Terre a été pendant très longtemps à même de répondre aux besoins des hommes sans s’épuiser, le «seuil critique» a été franchi dans les années 70 avec la hausse de la consommation et de la population, rappelle Global Footprint Network, créé en 2003. Et notre «dette écologique» n’a depuis cessé de grossir.

 

Au point qu’il faudrait aujourd’hui... 1,5 planète pour assurer de façon durable les besoins des habitants de la Terre pendant un an, souligne de son côté le WWF, associé à l’opération. Si chaque habitant de la planète vivait comme un résident moyen des Etats-Unis, ce sont mêmes 4 Terres qui seraient aujourd’hui nécessaires. Si chacun adoptait le niveau de vie d’un Chinois, ce serait moins mais notre seule planète n’y suffirait déjà plus (1,2 Terre).

 

«Aujourd’hui plus de 80% de la population mondiale vit dans des pays qui utilisent plus que ce que leurs propres écosystèmes peuvent renouveler», avertissent les deux associations. S’ils ne dépendaient que de leurs propres frontières, les Japonais auraient ainsi besoin de sept Japons pour une consommation «durable», les Suisses ou les Italiens de quatre pays et la France de 1,6 Hexagone...

 

Globalement, «nous sommes sur une trajectoire où nous allons avoir besoin des ressources de deux planètes bien avant le milieu du XXIe siècle», redoutent les défenseurs de la planète.

 

Une «dette écologique» grandissante qui, à l’image de la dette financière des pays, est difficilement tenable plus longtemps, estime Alessandro Galli, directeur régional de Global Footprint Network pour l’Afrique du Nord et le Moyen-Orient : «Les déficits écologique et financier sont les deux faces d’une même pièce. Sur le long terme, les pays ne peuvent faire face à l’un sans s’intéresser à l’autre», dit-il dans un communiqué.

 


Via Damoclès
more...
No comment yet.
Scooped by sergyo frenoy
Scoop.it!

La transition énergétique dans une perspective altermondialiste ...

La transition énergétique dans une perspective altermondialiste ... | Planete | Scoop.it
7 principes comme autant de pistes d'action qui devraient guider des politiques, recherches et pratiques de transition énergétique vers des modèles écologiques, justes, solidaires et démocratiques .....
more...
No comment yet.
Scooped by sergyo frenoy
Scoop.it!

Vive le convivialisme ! | NSAE

Vive le convivialisme ! | NSAE | Planete | Scoop.it
Face aux quatre crises – morale, politique, économique et écologique – qui menacent l'humanité, 64 intellectuels issus de l'altermondialisme, de l'écologie et du christianisme social proposent un « Manifeste convivialiste ».
more...
No comment yet.
Scooped by sergyo frenoy
Scoop.it!

Vandana Shiva : « Le libre-échange, c'est la dictature des ...

Vandana Shiva : « Le libre-échange, c'est la dictature des ... | Planete | Scoop.it
Pensez-vous que le mouvement altermondialiste puisse apporter des solutions aux crises globales : environnementale, économique, financière ? Le mouvement altermondialiste a ....
more...
No comment yet.