Plan your life
24 views | +0 today
Follow
Plan your life
“Our development is influenced by each of our thoughts and each of our acts; most of our troubles result from the weakness of our body "
Curated by thouraya
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by thouraya
Scoop.it!

PERSPECTIVES: SUR LA ROUTE DES VINS

PERSPECTIVES: SUR LA ROUTE DES VINS | Plan your life | Scoop.it
thouraya's insight:

 

Deux circuits étaient proposés au départ de Cahuzac S/Vere

 Château de Mauriac

Balisage bleu : 16 km et Balisage rouge: 20km

A travers les vignobles du TARN,  fermes et domaines privés.

more...
No comment yet.
Scooped by thouraya
Scoop.it!

Go and Take the way of Unknow

Go and Take the way of Unknow | Plan your life | Scoop.it
What is the easiest way to plan your life? Human is afraid of the unknown. It’s something normal. It’s made to protect us, but it doesn’t help us! The easy  way is “ to Go out of the comfort's zone...
thouraya's insight:

How to stretch and enlarge your Comfort's zone?

  It has been a long time since I procede in this way and it makes me more confident.

more...
No comment yet.
Scooped by thouraya
Scoop.it!

PERSPECTIVES: PARDONNER

PERSPECTIVES: PARDONNER | Plan your life | Scoop.it
thouraya's insight:

 « Krishnamurti »

 

« Il faut résoudre ses problèmes à chaque instant pour ne pas avoir à les porter plus longtemps que nécessaire.
Rester face à la souffrance, la voir sans division, sans fuite.
De cette souffrance alors la passion légitime nait, une énergie pure et énorme nait".
L’histoire des deux moines et de la jeune fille :
...  Une jeune fille est en pleurs près d’une rivière dont le cours s’est élargi, elle ne peut plus la traverser à pied seule.
Aussi l’un des deux moines lui propose de l’aider à traverser.
Deux heures plus tard, le moine qui était resté en retrait dit à celui qui est venu en aide à la jeune fille. "Vous rappelez vous de nos vœux, nous ne devons pas toucher les femmes" "Ce que vous avez fait n’est pas bien".
L’autre moine lui répond :

"il n’y a pas de problème. Cela fait deux heures que j’ai porté cette femme. Vous vous la portez toujours."

more...
No comment yet.
Scooped by thouraya
Scoop.it!

PERSPECTIVES: Le beau nous fait du bien!

PERSPECTIVES: Le beau nous fait du bien! | Plan your life | Scoop.it
thouraya's insight:
François Cheng :

Le beau nous fait du bien.  ? 

François Cheng, écrivain et poète, auteur de Cinq Méditations sur la beauté, nous éclaire sur les mystères de l’harmonie entre l’art, l’homme et la nature.


 

  Ce qui fait la beauté humaine, c’est un travail de l’esprit, si l’on peut dire, qui anime de l’intérieur tout l’être.

Quant aux traits extérieurs plus ou moins agréables, plus ou moins jolis, cela vient de surcroît.

 

 

 

....Prenez Mona Lisa : sa beauté réside dans son regard, dans son sourire et peut-être aussi dans sa voix, que l’on n’entend pas, mais ses lèvres permettent de ressentir un certain “vouloir dire” de cette femme, qui est habitée par tout un ensemble de désirs et de rêves. »

La Source, d’Ingres, est le tableau qui m’a le plus marqué à l’époque. Et dans mon esprit se sont superposées l’image de cette femme nue et celle de ces femmes souillées, humiliées et promises à la mort. Dès lors, j’ai été hanté par ces deux thèmes : la beauté et le mal.


Ce que j’ai compris à ce moment-là, c’est que l’on ne pouvait pas parler de la beauté sans poser le problème du mal. Et inversement, on ne peut pas se fixer exclusivement sur le mal, il faut envisager l’autre bout de l’univers, la beauté, qui justifie notre existence terrestre et qui fait que notre vie vaut la peine d’être vécue. »

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by thouraya
Scoop.it!

SahayaPearls&Lili: Retour des plages

SahayaPearls&Lili: Retour des plages | Plan your life | Scoop.it
thouraya's insight:

Sur les plages privées , on ne reste pas allongé sur les transats toute la journée!

more...
No comment yet.
Scooped by thouraya
Scoop.it!

Ann-Sah-Lili: Lauzerte "cité médiévale"

Ann-Sah-Lili: Lauzerte "cité médiévale" | Plan your life | Scoop.it

Une ville haute de l'architecture médiévale.

 


thouraya's insight:

Escapade en région du Quercy  rien que pour s'inspirer . Grandeur nature!

more...
No comment yet.
Scooped by thouraya
Scoop.it!

BELLE ANNEE 2013

BELLE ANNEE 2013 | Plan your life | Scoop.it
thouraya's insight:

28 Janvier 2013       

Il n’est pas encore trop tard pour vous souhaiter :

 

Plein de souffle de vie et du bonheur à partager.

Pour vous permettre une liberté d'imagination ainsi que de grandes créations et réalisations!

 

Je souhaite que " 2013 "soit tournée vers le changement, l’ouverture d’esprit, l’envie et l’enthousiasme que  portent les collaborations humaines hors des frontières et hors des codes.

Merci à vous pour votre présence, mes Followers sur Twitter qui  sans savoir, m’avez portée vers le haut.

Merci mes amis, mes contacts et mes rencontres durant cette  année 2012,  laborieuse fut elle mais tellement enrichissante!

 

2013 :

Je  ne sais pas vraiment comment vont   évoluer mes projets entre créations,  inspirations et nouvelles perspectives : Je m’y attache !

 

Je ne sais pas où cela va me mener mais j’essaye de canaliser cette énergie qui est en moi :  J’y vais !

 

En autodidacte, en curieuse, avec une soif de connaissance : J’avance !

 

Marche après marche pour aller vers ce chemin que je vois au loin;

 

J’élargie ma "zone de confort" jour après jour.

 

Portez vous bien!

more...
No comment yet.
Scooped by thouraya
Scoop.it!

Les liens qui nous attachent aux autres

Les liens qui nous attachent aux autres | Plan your life | Scoop.it

  "sous les épaules de Darwin" France Inter J.C Ameisen

http://www.franceinter.fr/emission-sur-les-epaules-de-darwin-le-lien-qui-nous-rattache-aux-autres-3

 

 

Mes parents étaient la protection, la confiance, la chaleur. Je l’éprouve encore aujourd’hui quand je songe à mon enfance, cette sensation de chaleur au-dessus de moi, derrière moi, autour de moi, cette impression merveilleuse de ne pas vivre à son compte, mais de s’appuyer tout entier, du corps et de l’âme, sur d’autres vies qui acceptent.

Mes parents me portaient.

C’est sans doute pourquoi, pendant toute mon enfance, je n’ai pas touché terre.

Je pouvais m’éloigner, revenir, les objets n’avaient pas de poids, rien ne collait à moi. Je passais entre les dangers et les peurs comme la lumière à travers un miroir.

Et c’est cela que j’appelle le bonheur de mon enfance.

C’était une armure magique qui, une fois posée sur vos épaules, peut être transportée à travers votre existence entière. Mes parents, c’était le ciel.

J’étais convaincu que rien ne m’était hostile, que les branches auxquelles je me suspendais tiendraient bon, que les allées, même sinueuses, me conduiraient là où je n’aurai pas peur, et que tous les chemins me ramenaient vers ma famille.

Autant dire que je n’avais pas d’histoire, sinon la plus importante de toutes, celle de la vie.

Et voilà ce que, tout à l’heure, j’ai appelé l’eau claire de mon enfance. […]

Ce qu’une maman peut faire pour son enfant aveugle peut s’exprimer simplement : lui donner naissance une deuxième fois.

L'effet Miroir, La projection de nos actes et mouvements

Mon seul travail à moi était de m’abandonner à elle, de croire ce qu’elle croyait, de me servir de ses yeux chaque fois que les miens me manquaient.

A la compétence, elle ajouta l’amour, et l’on sait bien que cet amour là dissout les obstacles mieux que ne le feraient toutes les sciences.

 

Martin Buber (1878-1965) est essentiellement le philosophe de la réciprocité.
Il est en effet à l'origine de l'attention toute particulière accordée à la problématique de l'autre dans les philosophies existentielles du XXe siècle. Publié à Heidelberg en 1923, le Je et tu (Ich und Du) suscita, influença ou accompagna les réflexions de Husserl sur la coexistence des intentionnalités, celles de Scheler sur la "sympathie", celles de Jaspers sur la "communication", de Heidegger sur le "mit sein", de Sartre sur le "pour-autrui" et de Lacan sur "l'autre".
Si tous n'ont pas forcément lu ou médité Martin Buber, chacun au moins, par son cheminement autonome, exprime l'importance primordiale de la réflexion sur l'autre. 

 

Gaston Bachelard exprime le centre incandescent de l'oeuvre de Buber, dans sa Préface au Je et tu : "Il faut avoir rencontré Martin Buber pour comprendre dans le temps d'un regard la philosophie de la rencontre, cette synthèse de l'événement et de l'éternité.
Alors on sait d'un seul coup que les convictions sont des flammes et que la sympathie est la connaissance directe des âmes. C'est ici qu'intervient la catégorie bubérienne la plus précieuse : la réciprocité".

La vie en dialogue préface par "G.Bachelard"

Je et Tu

de Martin Buber

 

 

http://www.ombres-blanches.fr/pensees/pensees-autres/livre/je-et-tu/martin-buber/9782700704297.html

 

 

À l'évidence, faire quelque chose et imaginer le faire ne reviennent pas au même. Et pourtant ! Il se pourrait bien que, pour notre cerveau, la pensée et l'action soient une seule et même chose.

Voilà ce que révèlent Giacomo Rizzolatti et son équipe, qui ont découvert des neurones étonnants : ils s'activent lorsqu'on effectue une action, mais aussi lorsqu'on voit quelqu'un d'autre la réaliser lui-même.

Ce livre décrit les stupéfiantes propriétés de ces «neurones miroirs», explique leur mécanisme et souligne leur importance. Ils sont les promoteurs du langage, ils expliquent pourquoi nous parlons aussi avec nos mains. Ils rendent compte de l'expression des émotions ; ils sont le mécanisme de notre compréhension d'autrui.

 

Les Neurones miroirs

de Giacomo Rizzolatti et Corrado Sinigaglia

Giacomo Rizzolatti, professeur de physiologie humaine, dirige le département de neurosciences de l'Université de Parme.

Corrado Sinigaglia est professeur de philosophie des sciences à l'Université de Milan.

Extrait du livre :

 

http://livre.fnac.com/a1945697/Giacomo-Rizzolatti-Les-neurones-miroirs

 

more...
No comment yet.