Pierre-André Font...
Follow
Find
29.4K views | +2 today
 
Rescooped by Pierre-André Fontaine from Projet professionnel
onto Pierre-André Fontaine
Scoop.it!

Quelques conseils pour le recrutement

Quelques conseils pour le recrutement | Pierre-André Fontaine | Scoop.it
Jacques FROISSANT, directeur de Altaide societe de recrutement, présente unpetit guide des erreurs a eviter dans un process de recrutement,...

Via Henri Lefèvre
more...
No comment yet.

From around the web

Pierre-André Fontaine
Pour développer vos affaires !
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by Pierre-André Fontaine from Pierre-André Fontaine
Scoop.it!

LedSystem.fr - Nos solutions pour votre relamping LED

LedSystem.fr - Nos solutions pour votre relamping LED | Pierre-André Fontaine | Scoop.it
Grâce à nos partenaires financiers, nous sommes en mesure de vous offrir des solutions de financement de 12 à 60 mois, très compétitives et entièrement financées par votre économie immédiate sur votre facture EDF.

Exemple

Votre facture EDF actuelle:
Après une étude détaillée, nous évaluons la part de votre facture éclairage sur votre facture électricité:

Le financement de votre relamping sur 12 à 60 mois:
L'étude détermine l'économie possible sur votre facture éclairage après un passage à la LED. C'est cette économie qui rembourse votre relamping pendant la durée du financement.

Economies = Financement
Votre trésorerie reste intacte pendant la durée du financement.

Votre facture EDF après votre financement:
Une fois votre relamping financé, vous économisez pleinement sur votre facture électricité…

Ces solutions de financement vous permettent de changer toutes vos sources lumineuses en réalisant un simple transfert de charge.

Nos partenaires financiers:
more...
No comment yet.
Scooped by Pierre-André Fontaine
Scoop.it!

Kadhafi-Sarkozy : "au moins quinze fautes" sur la note qui accuse Sarkozy d'avoir reçu des fonds libyens, selon un témoin clef

Kadhafi-Sarkozy : "au moins quinze fautes" sur la note qui accuse Sarkozy d'avoir reçu des fonds libyens, selon un témoin clef | Pierre-André Fontaine | Scoop.it
L'ancien président est accusé depuis 2012 d'avoir bénéficié d'un financement de 50 millions d'euros du colonel Kadhafi pour financer sa campagne de 2007. Parmi les éléments à charge, une note publiée par Mediapart durant l'entre deux tours en 2012. Or, Jomode Elie Getty, l'émissaire officiel du procureur général de Tripoli pour la récupération des avoirs libyens détournés en Europe, affirme que le document accusateur est un faux.

Il a été entendu les 23 mars et 17 avril dernier par les gendarmes de la section de recherches de Paris et a dans la foulée donné une interview au magazine Vanity Fair. Il y déclare : "J’ai relevé au moins quinze fautes sur la note reproduite par Mediapart". Il explique notamment que sur la note publiée par Mediapart, le cadre et les armoiries des documents officiels libyens sont presque entièrement effacés alors que le texte, lui, est parfaitement net. Ce contraste très fort -qui pourrait être dû au fait que le texte a été apposé sur un courrier maquillé- est pour lui "la preuve que celui qui a fabriqué cette note voulait empêcher qu’on repère les inexactitudes".

'Je ne dois rien à Sarkozy, je n’ai aucun lien avec lui. Mais je ne veux pas laisser le mensonge se répandre. Ce que je fais, ce n’est pas pour lui, c’est pour la vérité", explique l'homme, qui a milité contre la dictature kadhafiste et été lui-même la cible de l’espionnage libyen.
more...
No comment yet.
Scooped by Pierre-André Fontaine
Scoop.it!

Pour Jean d'Ormesson, "François Hollande n'est pas un homme d'Etat" - Regardez

Pour Jean d'Ormesson, "François Hollande n'est pas un homme d'Etat" - Regardez | Pierre-André Fontaine | Scoop.it
"L'état de la droite m'inspire un grand chagrin. Je suis de ceux qui ont été hostiles à l'action de François Hollande. La droite ne profite pas de l'échec de la gauche. Elle est dans un état misérable ! Et il y a quelqu'un qui est caché : Nicolas Sarkozy", a-t-il expliqué. 
Et d'ajouter : "J'ai été un partisan de Sarkozy. Je crois qu'il représente quelque chose de très important. Je suis de ceux qui pensent qu'il devrait encore jouer un rôle. Il peut revenir. Il faut souhaiter qu'il revienne, mais ça sera très difficile. Les choses iront peut-être si mal qu'il faudra faire appel à lui". 
Pour Jean d'Ormesson, "François Hollande n'est pas un homme d'Etat". "Je pense que les deux années qui viennent de s'écouler ont été catastrophiques. Manuel Valls est là - on dit souvent que le Premier ministre est un fusible - comme une bouée. Maintenant, il faut savoir si Valls va sauver Hollande, ou si Hollande va couler Valls". 
more...
No comment yet.
Scooped by Pierre-André Fontaine
Scoop.it!

« TESLA révolutionne t-il vraiment le marché de l'électricité ? » par Grégory Lamotte, fondateur de Comwatt

« TESLA révolutionne t-il vraiment le marché de l'électricité ? » par Grégory Lamotte, fondateur de Comwatt | Pierre-André Fontaine | Scoop.it
Grégory Lamotte, lors de la remise du prix Derbi

L'info fait le buzz depuis plusieurs mois. Elon Musk est un disrupteur de génie et il propose un produit très attractif pour le marché de l'électricité. Cet entrepreneur est le nouveau Léonard de Vinci des temps modernes, il a co-fondé Paypal (paiement internet) puis fondé Tesla (leader voiture électrique), Space X (Leader des Lanceurs spaciaux) et Solar city (Leader mondial des installateurs solaires). Au delà de ses succès commerciaux cet entrepreneur décomplexé a pour ambition de prendre à contre-pied tous ses concurrents et de mettre en place une nouvelle manière d'innover. Par exemple tout ce qu'il développe est en open-source, c'est-à-dire qu'il autorise tous ses concurrents à utiliser ses brevets.
Avec des acteurs comme Tesla qui rentrent dans le marché de l'énergie il est facile de pronostiquer la perte de situation de monopole des distributeurs historiques. Mais tous ne vont pas disparaître rapidement, pourquoi ?

Pour répondre réalisons une petite évaluation économique de l'offre de Tesla. Quel est le prix du stockage proposé par Elon Musk pour un particulier français ? 3 500 $ pour 10 kWh (ce qui fait 350$/kWh) c'est vraiment dans le bas de la fourchette des prix actuels. (le prix actuel est plutôt de 400$/kWh). Pour baisser les prix, il semble (à confirmer) qu'il va mettre dans ces
more...
No comment yet.
Scooped by Pierre-André Fontaine
Scoop.it!

Pour ou Contre les commentaires sur un blog ? - Actualité Abondance

Pour ou Contre les commentaires sur un blog ? - Actualité Abondance | Pierre-André Fontaine | Scoop.it
Faut-il autoriser ou bloquer les commentaires sur un blog ? Sont-ils indispensables ou superflus ? Les liens doivent-ils être en Nofollow ou Dofollow ? Voici mon opinion à ce sujet. Sur cette base, n'hésitez pas à vous exprimer au travers des... commentaires ! :-)...

Il y a de cela quelque semaines, Laurent Bourelly se posait la question du bien fondé des commentaires sur un blog et fermait cette fonctionnalité sur le sien. De nombreuses discussions ont fleuri ça et là, à la suite de cette décision, au sujet de ces commentaires et de leur utilité. Voici ma vision sur ce point...

Avantages et inconvénients des commentaires

Pour ma part, je trouve les commentaires indispensables à un article sur un blog (ou, de façon générale, sur un site web, quelle qu'en soit sa teneur). Et ce pour plusieurs raisons :
- Personne n'est parfait et on a toujours pu oublier quelque chose dans l'article qu'on écrit. Une personne extérieure peut donc plus ou moins corriger ce qu'on a écrit.
- Certaines personnes peuvent avoir besoin de précisions sur certains points. Là encore, on a très bien pu mal s'exprimer ou expliquer certaines choses de façon maladroite et les demandes d'éclaircissement sont légitimes.
- Un article, une opinion, n'a pour moi de valeur que confrontée à des contre-arguments (s'ils existent et ils existent souvent toujours). La discussion, le partage, ont une valeur fondamentale et sont indispensables pour se faire une idée construite, structurée et cohérente sur un point précis.
- Il n'existe pas, à mon avis, de meilleur système pour susciter le débat sur un point. Les réseaux sociaux, notamment, ne me semblent pas du tout adaptés aujourd'hui à ce type de discussion et à leur sauvegarde / archivage dans le temps. Un outil efficace et simple à utiliser reste peut-être encore à inventer à ce niveau.
- Il s'agit tout simplement d'un exercice démocratique indispensable à une époque où les pensées uniques se développent, parfois dangereusement.

En revanche, les commentaires ont également des côtés plus sombres et difficles à gérer :
- Pourissement égoïste et quasi-systématique de ces commentaires par des bourrins qui n'ont pour seule idée que celle de gangrener votre site avec des commentaires bidons (spamco) pour leur seul (pseudo) bénéfice. C'est ce qui m'a rapidement amené à mettre les liens en "nofollow" dans les commentaires de ce site, et je le regrette profondément. Quand certains commentaires sont postés par des personnes s'appelant "soins hémorrïdes" ou "plombier paris pas cher", je me dis que ça ne doit pas être simple tous les jours de s'appeler ainsi...
- Nécessité de modérer les commentaires (a priori ou a posteriori) et de faire le ménage entre spamco automatique de goret, pourrissement - gentillet mais légèrement gonflant à la longue - des bourrins et "vrais commentaires" exprimant une opinion valable et intéressante, faisant avancer le débat.
- Procès d'intention de la part de certaines personnes qui ont décrété comme Loi Divine qu'elles ne vous aimaient pas, que vous ne racontez que des conneries et qui sont donc là pour expliquer que, quoi que vous ayez dit, de toutes façon, c'est de la m... Si, si, il y en a Heureusement, ils ne sont pas si nombreux...

Une charte de saisie de commentaire

Il faut bien sûr tout mettre dans la balance. Et, à ce niveau, chaque propriétaire de site est bien entendu libre de mettre en place la politique qu'il considère comme étant la meilleure. Pour ma part, je propose une charte de saisie de commentaires (que tout le monde ne semble pas lire, d'ailleurs ) qui est la
more...
No comment yet.
Rescooped by Pierre-André Fontaine from HDSLR
Scoop.it!

Paul: DSL-Arm Sufferer - Studio Daily

Paul: DSL-Arm Sufferer - Studio Daily | Pierre-André Fontaine | Scoop.it
To sell a new line of lightweight DSLRs from Olympus, Boston ad boutique The Fantastical invented an affliction: DSL-Arm. This three-minute mockumentary ma

Via planetMitch
more...
No comment yet.
Rescooped by Pierre-André Fontaine from actualite_photovoltaique
Scoop.it!

La batterie de Tesla est 2 à 2,5 fois meilleure marché que la concurrence par Olivier Danielo, journaliste énergie

La batterie de Tesla est 2 à 2,5 fois meilleure marché que la concurrence par Olivier Danielo, journaliste énergie | Pierre-André Fontaine | Scoop.it
Avec une batterie Tesla Energy, le surcoût du stockage n'est, selon la Deutsche Bank, que de 6,4 c€ par kWh photovoltaïque ! Vers un mai 68 de

Via actupv
more...
No comment yet.
Rescooped by Pierre-André Fontaine from Planete DDurable
Scoop.it!

A Nantes, les déchets ont du cachet

A Nantes, les déchets ont du cachet | Pierre-André Fontaine | Scoop.it
Dans un quartier défavorisé de Nantes, une association a installé un composteur sophistiqué. Objectif : convivialité et écologie. Retour sur une initiative exemplaire. Et réussie.  

Via Hubert MESSMER @Zehub on Twitter
more...
Catherine Devin's curator insight, June 1, 3:19 AM

Susciter la curiosité, donner envie, rendre possible et aisé le geste  ... autant de leviers à l'origine d'initiatives qui encouragent à s'essayer à de nouvelles pratiques. C'est ainsi qu'on est entré dans l'ère digitale... pourquoi pas dans celle de la ville durable ?

îlink association's curator insight, June 2, 3:49 AM

Et si l'avenir des villes appartenait enfin aux citadins ?

Rescooped by Pierre-André Fontaine from Référencement internet
Scoop.it!

55% des sites ecommerce ont une faille de sécurité très critique - #Arobasenet.com

55% des sites ecommerce ont une faille de sécurité très critique - #Arobasenet.com | Pierre-André Fontaine | Scoop.it
Sur plus de 30.000 sites web analysés, la très grande majorité avaient au moins une vulnérabilité très critique pendant 150 jours et plus.

Via Arobasenet
more...
No comment yet.
Rescooped by Pierre-André Fontaine from Référencement internet
Scoop.it!

Google promet d’aider les développeurs à monétiser leurs applications mobile - #Arobasenet.com

Google promet d’aider les développeurs à monétiser leurs applications mobile - #Arobasenet.com | Pierre-André Fontaine | Scoop.it
Google déclare aux développeurs d’applications que personnes ne pourra désormais faire mieux que lui dans la publicité pour l’installation des applications mobile. D’où son offre d’aide à la monétisation des applis mobile.

Via Arobasenet
more...
No comment yet.
Rescooped by Pierre-André Fontaine from Energies Renouvelables
Scoop.it!

On a perdu le développement durable

On a perdu le développement durable | Pierre-André Fontaine | Scoop.it
Alors que s’ouvre la Semaine du développement durable, ce concept semble plus présent que jamais. Mais il est devenu une expression floue, plutôt qu’un programme politique à réaliser. Où en est-on aujourd’hui et ce concept apporte-t-il des évolutions concrètes ?

Après la chute du Mur de Berlin au tournant du 20e siècle, l’ONU s’est mobilisée autour d’un projet mondial qui devait réunir « l’environnement » et le « développement » sous l’égide d’une expression très consensuelle, le développeme

Via Hubert MESSMER @Zehub on Twitter
more...
No comment yet.
Rescooped by Pierre-André Fontaine from RH numérique, médias sociaux, digital et marque employeur
Scoop.it!

10 conseils pour booster votre marque employeur

10 conseils pour booster votre marque employeur | Pierre-André Fontaine | Scoop.it
Concurrence accrue, candidats zappeurs : à l'ère 2.0, l'entreprise doit soigner son image pour recruter et fidéliser les meilleurs. 

Via francois cousin
more...
No comment yet.
Scooped by Pierre-André Fontaine
Scoop.it!

Fillon et Juppé accueillis par des huées

Fillon et Juppé accueillis par des huées | Pierre-André Fontaine | Scoop.it

VIDÉO - A l'occasion du congrès fondateur du parti «Les Républicains» qui se tenait place de la Villette, les deux anciens Premiers ministres ont fait face à un un accueil hostile, et ce dès leur arrivée sur les lieux.

La mission première de la journée était à la fois très simple et très délicate. Au moment de lancer son nouveau rassemblement, Nicolas Sarkozy avait à cœur d'éviter toute fausse note. Rien ne devait troubler le premier congrès des Républicains et surtout pas la perspective de la primaire de 2016, pour laquelle chacun se prépare.
Toute la matinée, pourtant, la tension a été palpable porte de la Villette. A leurs arrivées respectives, François Fillon et Alain Juppé ont pu mesurer eux-mêmes qu'ils ne faisaient pas l'unanimité chez les militants. Quelques lazzis vite réprimés ont même salué l'entrée du maire de Bordeaux dans la grande halle du congrès. Mais l'attention de la plupart des militants était alors tournée vers la tribune où, à un rythme effréné, les orateurs se succédaient. Le ton était donné.
François Fillon a essuyé les premiers sifflets à la tribune

En début d'après-midi, François Fillon a essuyé les premiers sifflets à la tribune, dès que son nom a été annoncé. Même au plus fort de la guerre qui l'a opposé à Jean-Francois Copé pendant près de deux ans, jamais une réunion nationale de l'UMP n'avait connu un tel épisode. L'ancien premier ministre, accusant le coup, s'est placé derrière le pupitre, visiblement touché. Il n'a çependant pas changé une ligne de son discours très écrit, comme à son habitude.
«Il ne nous est pas permis de décevoir»
François Fillon
«Nous avons décidé de nous intituler «Les Républicains»: ce choix nous oblige plus que tout autre car lorsqu'on prend la République comme étendard il ne nous est pas permis de décevoir», a expliqué le candidat à la primaire. «Certains pensent que l'on convaincra les Français en prenant tous les virages en serrant vers la droite, d'autres en conduisant au milieu de la route, sans parler des démagogues qui disent qu'on peut lâcher le volant et regarder derrière soi, a-t-il moqué ensuite. Moi, je ne veux pas découper la France en tranches, je la prends comme un bloc, avec amour, avec la conviction qu'il faut se réinventer ensemble pour espérer, proposer et agir.»
Encouragé par quelques salves d'applaudissements, l'ancien premier ministre n'a pas manqué de préciser ce qu'il attend de son nouveau parti. «Si les Républicains n'étaient qu'une machine électorale, une caserne où les adhérents viendraient chercher les ordres; si nous n'étions pas cette famille où le débat fraternel est à chaque étage; si nous n'étions que conflits et invectives à l'égard de ceux qui pensent ou agissent autrement ; si nous n'étions pas l'interprète de toutes les sensibilités françaises alors la République ne serait pas en nous», a-t-il assuré.
Quelques minutes après avoir été hué, Fillon ne pouvait pas être plus clair. «Notre congrès ne peut être un ripolinage du passé, mais doit être un nouveau départ», a-t-il encore précisé. Et, signe que sa détermination reste intacte dans la perspective de 2017, Fillon a encore souligné qu' «à lire les sondages, tout le monde semble capable de renvoyer François Hollande à sa normalité». «Mais la question centrale à laquelle il nous faut répondre: c'est pour quoi faire?», a-t-il lancé avant de

more...
No comment yet.
Scooped by Pierre-André Fontaine
Scoop.it!

Patrick Mulliez : 135 euros d’impôt sur un revenu de plus de 1 milliard € | 9Share

Patrick Mulliez : 135 euros d’impôt sur un revenu de plus de 1 milliard € | 9Share | Pierre-André Fontaine | Scoop.it
Spécial Investigation enquête sur la face cachée de l’empire Mulliez et découvre notamment des affaires de corruption et d’exil fiscal. Vous, moi le petit peuple, nous sommes bon a casquer pour cette « crise ».



Au début, ils n’étaient que 35. Aujourd’hui, ils sont 600 et pèsent 38 milliards d’euros. Les Mulliez. Une famille détenant Auchan, Décathlon, Leroy-Merlin ou Flunch, fuyant la presse, cultivant l’entre-soi pour verrouiller son capital. Intrigué, Nicolas Vescovacci creuse et trouve de très intéressantes pépites.



L’Encyclique de Jean XXIII, sur laquelle les Mulliez se fondent pour transmettre leurs valeurs à leurs descendants. Une affaire de corruption en Ukraine. Des exils fiscaux à Néchin, en Belgique, ce qui permet à Patrick Mulliez de ne payer que 135 euros d’impôt sur un revenu de plus de 1 milliard.

« On est des travailleurs », s’insurge celui-ci, confronté aux preuves du journaliste. Qui met ses tribulations amusées en scène, tout en dépiautant le fonctionnement de la dynastie la plus riche de France. Pas très catholique, faut-il le préciser ?
Source : l’express.fr
more...
No comment yet.
Scooped by Pierre-André Fontaine
Scoop.it!

L'injustice faite à Sarkozy

L'injustice faite à Sarkozy | Pierre-André Fontaine | Scoop.it
Trop de moqueries, de sarcasmes et de calomnies ! Jean d'Ormesson, l'un de ceux qui connaît le mieux Nicolas Sarkozy, en a gros sur le coeur. Non, l'homme n'est pas ce que ses adversaires disent de lui ! Oui, le Président peut légitimement être fier de son bilan! Revigorant.
Pierre-André Fontaine's insight:

Trop de moqueries, de sarcasmes et de calomnies ! Jean d'Ormesson, l'un de ceux qui connaît le mieux Nicolas Sarkozy, en a gros sur le coeur. Non, l'homme n'est pas ce que ses adversaires disent de lui ! Oui, le Président peut légitimement être fier de son bilan! Revigorant.
Admiré et adulé par les uns, traîné dans la boue par les autres, le moins qu'on puisse dire de Nicolas Sarkozy est qu'il n'a pas été indifférent aux Français de son temps. Il a été l'homme le plus détesté et le plus attaqué de France, celui que beaucoup ont adoré haïr. Fait, comme toute chose humaine, d'ombres et de lumière, d'échecs et de succès, son bilan a été à peine examiné et discuté. Il a été décrété par ses adversaires «nul» et «dramatique». Il a été considéré par les socialistes comme un «fiasco». Il a été condamné d'avance et en bloc, avec hâte et légèreté, par une opposition peu portée à l'objectivité. Plus encore que son action politique, c'est surtout l'homme lui-même qui a été la cible de toutes les moqueries, de tous les sarcasmes, de toutes les calomnies. Il a été traité de «menteur», de «voyou», d'«escroc». Il a été traîné dans la boue avec plus de violence que les figures les plus exécrées de notre longue histoire. Il a été attaqué de toutes les façons possibles. Sur sa politique, sur son physique, sur sa famille, sur les femmes qu'il aimait, sur sa vie officielle et privée. L'époque est marquée par l'ironie et par la dérision. Mais lui, plus que tout autre, a été la proie des humoristes, des dessinateurs, des animateurs de radio ou de télévision, des conversations dans la rue ou dans les salons parisiens, et d'abord des journalistes et des politiques. On passait tout à François Mitterrand, ses mensonges, ses faux bulletins de santé, ses écoutes téléphoniques, ses fréquentations douteuses, son train de vie et celui de ses proches. Il était si séduisant. On passait tout à Dominique Strauss-Kahn avant la catastrophe finale. Il était si amusant. On n'a jamais rien passé à Nicolas Sarkozy. Par un tour de magie orchestré avec soin, que les historiens, les sociologues, les psychologues étudieront après nous, le travail accompli pendant cinq ans pour faire face à la série de crises qui ont frappé les Etats-Unis, l'Europe entière et la France a été minoré avec subtilité. Non seulement, grâce à Sarkozy, la France s'en est tirée mieux que tous ses voisins − sauf l'Allemagne −, mais toute une rafale de réformes, dont la plus importante est la réforme des retraites, ont pu être menées à bien. Tout cela a été savamment occulté sous les attaques permanentes contre la personne du Président, son caractère et son comportement. Il faut avouer qu'il a donné parfois des verges pour se faire battre. Il est impulsif. Dans le livre qu'elle lui a consacré, Catherine Nay a trouvé le mot juste: impétueux. Il est terriblement naturel. Il n'est pas dissimulé. Pas assez peut-être. Il n'est pas faux jeton. Pas assez peut-être. Il est plutôt moins menteur que les autres qui lui reprochent tant de mentir. Il dit ce qu'il pense. Et il pense vite. Ce n'est pas un par-en-dessous qui ferait ses coups en douce. Les autres se cachent, se dissimulent, mènent leur vie à la bourgeoise, genre Nana, style 1880. Il étale tout. Il ouvre son coeur et sa vie. Il fait confiance aux autres. Et les autres en abusent. Les Français n'aiment pas l'importance, la suffisance, le pompeux. Il est le contraire de l'importance, de la suffisance, du pompeux. Il est décontracté. Il est moderne. Catastrophe! Trop décontracté. Trop moderne. Ce n'est pas la gauche, qui lui a toujours été hostile, qui l'a fait tomber en disgrâce dans les sombres années 2008-2009. La droite l'avait pris pour héros. Il l'a choquée. Elle l'a lâché. L'opposition n'a fait qu'appuyer là où ça faisait mal. Il a parlé aux journalistes, qui en ont fait des gorges chaudes, de Cécilia et de Carla. Cécilia était belle et froide. Elle lui a été redoutable. Elle ne l'entraînait pas toujours sur la bonne voie. S'il est battu le 6 mai, une des stupeurs de l'histoire à venir sera de constater que les racines de son échec ne sont pas à chercher dans la politique qu'il a menée, mais dans les deux heures qu'il a passées à fêter son élection dans une boîte trop élégante, avec des gens trop fortunés et dans les trente-six heures qu'il a passées sur un bateau un peu trop long. C'est assez invraisemblable. Mais les Français sont comme ça. Ils sont gais, charmants, travailleurs, courageux. Ils sont souvent jaloux les uns des autres. Les écrivains sont jaloux des écrivains. Les hommes de science se jalousent entre eux. Les voisins sont jaloux de leurs voisins. Et ils ne détestent pas les dénoncer.
De gauche ou de droite, les hommes politiques en France n'ont jamais cessé de fréquenter les bonnes tables et les grands restaurants qui font aussi partie du patrimoine français. Personne n'a jamais reproché à Mitterrand ou à Strauss-Kahn, peut-être même à Hollande, de s'y rendre régulièrement. Mais, lancée par des journalistes, l'affaire du Fouquet's a été un scandale, un symbole noir, une édition moderne de l'affaire des poisons ou du collier de la reine. La dernière version de l'affaire du Fouquet's consiste à mettre l'accent non plus sur le lieu − c'était trop absurde −, mais sur la compagnie de gens, nous dit-on, du CAC 40. C'est oublier un peu vite les liens, par exemple, de François Mitterrand avec Pelat, une des grosses fortunes de l'époque, soupçonné en outre de malversations. François Mitterrand était venu à la télévision expliquer aux Français avec beaucoup de talent et des larmes dans la voix à quel point M. Pelat était un homme estimable. Personne ne croit plus d'ailleurs aujourd'hui que l'argent se situe plutôt à droite qu'à gauche. L'argent coule à flots à gauche autant qu'à droite et il serait trop facile d'énumérer des noms.L'argent! Le premier reproche qui a été adressé à Nicolas Sarkozy, le plus violent, le plus constant, se situe à la lisière de la politique et de la vie privée: Nicolas Sarkozy est «le Président des riches». Il aurait avec l'argent des liens privilégiés. Mme Joly et quelques autres ont été jusqu'à l'accuser de malhonnêteté. Je crois qu'au milieu de tant de tentations et de compromissions, il est plutôt plus honnête que beaucoup d'autres. Il a voulu redonner sa dignité au travail et il pense qu'une nation moderne a besoin d'entrepreneurs pour assurer la prospérité générale. Mais il est loin d'être de ces hommes de magouilles auxquels, depuis des années, nous avons été habitués. Il a été le premier à introduire à l'Elysée, jusqu'à lui domaine opaque et secret, une Cour des comptes à la tête de laquelle il avait nommé un socialiste. S'il a augmenté le traitement du Président, c'est que ses prédécesseurs étaient moins bien traités que le Premier ministre − et compensaient du coup comme ils pouvaient un étrange manque à gagner. Jamais la transparence n'a été mieux établie au sommet de l'Etat. La décision de Hollande de réduire de 30 % les traitements du Président et de ses ministres non seulement ne rapportera rien du tout − mais n'est que poudre aux yeux et pure démagogie. Et que se passera-t-il si l'on découvre que le Président gagne moins qu'un haut fonctionnaire ou qu'un dirigeant de société nationale. Drôle de justice!Après l'impulsivité et l'argent, voici le troisième reproche constamment adressé par ses adversaires au Président sortant: il serait vulgaire. Vulgaire dans son langage. Vulgaire dans sa pensée. Vulgaire dans son comportement. Quand un imbécile et un mufle qui ignore les lois de la démocratie refuse de serrer la main du chef de l'Etat en lui disant quelque chose comme: «Touche-moi pas! Tu me salis», il ne peut pas s'empêcher d'éclater. Il lui dit: «Casse-toi, pauvre con!» Personne ne reproche sa muflerie à un mufle qui injurie la fonction du premier magistrat de la République. Tout le monde tombe sur le Président qui ne s'est pas conduit comme il fallait en employant les mots de tous les jours. Les Français sont parfois étranges. François Bayrou flanque une gifle à un jeune voyou qui lui faisait les poches. Ils l'approuvent. Un maire un peu âgé flanque une gifle à de jeunes voyous qui l'insultent. On le traîne en justice et on le condamne. Personne ne prend sa défense. La honte. Lui, parlant comme tout le monde et comme j'aimerais souvent parler à pas mal de gens, engueule un imbécile − et on lui en veut. Ou on fait semblant de lui en vouloir. La grammaire a été, après beaucoup d'autres, un terrain d'attaque privilégié contre le Président.
On n'ira pas soutenir que Nicolas Sarkozy est un chevalier blanc dépourvu de défauts. C'est un caractère fort, fait de contrastes, loin de toute hypocrisie, ennemi de la médiocrité. Si ses ennemis le détestent, ses amis lui sont fidèlement attachés. Il est capable de colères. Il est surtout capable de reconnaître ses erreurs et de se corriger. Contrairement à ce que répète sans se lasser l'opposition, il n'a abaissé ni sa fonction ni le pays. Il est très loin de la caricature qu'ont donnée de lui ses adversaires. Personne, même dans l'opposition, ne doute des qualités assez rares de Nicolas Sarkozy. Personne ne doute qu'il soit courageux, actif, intelligent. Il y a déjà assez longtemps, lors d'une affaire de prise d'otages dans une école de Neuilly, il avait

more...
No comment yet.
Scooped by Pierre-André Fontaine
Scoop.it!

« TESLA révolutionne t-il vraiment le marché de l'électricité ? » par Grégory Lamotte, fondateur de Comwatt

« TESLA révolutionne t-il vraiment le marché de l'électricité ? » par Grégory Lamotte, fondateur de Comwatt | Pierre-André Fontaine | Scoop.it
Pour répondre réalisons une petite évaluation économique de l'offre de Tesla. Quel est le prix du stockage proposé par Elon Musk pour un particulier français ? 3 500 $ pour 10 kWh (ce qui fait 350$/kWh) c'est vraiment dans le bas de la fourchette des prix actuels. (le prix actuel est plutôt de 400$/kWh). Pour baisser les prix, il semble (à confirmer) qu'il va mettre dans ces kits résidentiels les batteries d'occasion des voitures Tesla qui ont perdu 20% de capacité de recharge, mais pour les particuliers ce n'est pas gênant. Au niveau économique, 10 kWh pour 3 500 $ ce qui fait 3 125 €HT + pose (mini 500€) + onduleur chargeur déchargeur (mini 500 €) = 4 125 €HT + 20% TVA = 4 950 €TTC pour 10 kWh de stockage. Donc environ 495 €TTC/kWh stocké. Si on l'utilise tous les jours à 100% pendant 10 ans (espérance de vie), cela nous fait un prix de revient au kWh utilisé minimum de : 495 / (365 *10) = 0,14€TTC/kwh A ce prix on a le stockage, il faut maintenant produire.

Le moins cher pour un particulier est de produire avec un système photovoltaïque en
more...
No comment yet.
Scooped by Pierre-André Fontaine
Scoop.it!

Le photovoltaïque pèse 50 % des nouvelles centrales électriques de la planète

Le photovoltaïque pèse 50 % des nouvelles centrales électriques de la planète | Pierre-André Fontaine | Scoop.it
Le défi des prochaines ­années consistera à développer des systèmes de stockage de l'électricité produite par le solaire pour pallier l'intermittence et être donc en mesure de fonctionner 24 heures sur 24.

Les partisans des énergies vertes en sont convaincus: la «parité réseau» - c'est-à-dire le moment où le renouvelable (éolien, solaire, biomasse) sera compétitif avec les autres sources d'énergie sans l'appui d'aucune subvention - n'est plus très loin. D'ailleurs, dans certains pays comme le Chili, les appels d'offres pour la production d'
more...
No comment yet.
Rescooped by Pierre-André Fontaine from @FoodMeditations Time
Scoop.it!

British Farmers Don't Want to Rely on Supermarkets Anymore

British Farmers Don't Want to Rely on Supermarkets Anymore | Pierre-André Fontaine | Scoop.it

UK farmers are ditching the supermarkets and selling directly to customers. Aesthetic specifications are non-existent and you’re free to sell whatever you want.


Via Edible News
more...
No comment yet.
Rescooped by Pierre-André Fontaine from Strategies Digitales
Scoop.it!

L'Oréal définit les indicateurs clés de sa transformation digitale

L'Oréal définit les indicateurs clés de sa transformation digitale | Pierre-André Fontaine | Scoop.it
L'Oréal définit actuellement les indicateurs qui vont mesurer sa transformation digitale. Ces KPIs couvrent les trois axes de son plan stratégique. C'est à dire l'accélération du e-commerce, la per...

Via Fadhila BRAHIMI
more...
No comment yet.
Rescooped by Pierre-André Fontaine from actualite_photovoltaique
Scoop.it!

« TESLA révolutionne t-il vraiment le marché de l'électricité ? » par Grégory Lamotte, fondateur de Comwatt

« TESLA révolutionne t-il vraiment le marché de l'électricité ? » par Grégory Lamotte, fondateur de Comwatt | Pierre-André Fontaine | Scoop.it

.Grégory Lamotte, lors de la remise du prix Derbi L'info fait le buzz depuis plusieurs mois. Elon Musk est un disrupteur de génie et il propose un pro


Via actupv
more...
No comment yet.
Rescooped by Pierre-André Fontaine from Le métier de community manager
Scoop.it!

Community management : jusqu’où peut-on raisonnablement recourir au newsjacking ?

Community management : jusqu’où peut-on raisonnablement recourir au newsjacking ? | Pierre-André Fontaine | Scoop.it
Avec l’avènement des médias sociaux, les marques disposent désormais d’une capacité importante pour rebondir sur un fait d’actualité et le détourner à son profit pour

Via Veille digitale
more...
No comment yet.
Rescooped by Pierre-André Fontaine from Référencement internet
Scoop.it!

Faut-il autoriser ou bloquer les commentaires sur un blog ? Sont-ils indispensables ou superflus ?

Faut-il autoriser ou bloquer les commentaires sur un blog ? Sont-ils indispensables ou superflus ? | Pierre-André Fontaine | Scoop.it
1 juin 2015 - Faut-il autoriser ou bloquer les commentaires sur un blog ? Sont-ils indispensables ou superflus ? Les liens doivent-ils être en Nofollow ou Dofollow ? Voi par Actualité Abondance

Via Arobasenet
more...
Marco Bertolini's curator insight, June 1, 3:47 AM

Faut-il laisser les commentaires ouverts sur les blogs ?  Le débat, lui, est ouvert...

Rescooped by Pierre-André Fontaine from Actu Tourisme
Scoop.it!

Il pêche tranquillement en vacances, un mérou géant mord à sa ligne

Il pêche tranquillement en vacances, un mérou géant mord à sa ligne | Pierre-André Fontaine | Scoop.it
En vacances le 20 mai dernier, Jon Black, propriétaire d'un magasin de pêche, pêchait tranquillement en kayak à Sannibel, dans l'état de Floride (Etats-Unis). Un poisson mord à sa ligne mais l'américain a eu des difficultés à remonter l'animal... Et pour cause, il venait d'attraper un mérou Goliath de plus de 250kg pour 2m10 ! video platformvideo managementvideo solutionsvideo player

Via Infotourisme
more...
No comment yet.
Rescooped by Pierre-André Fontaine from Geeks
Scoop.it!

Le dispositif de lutte contre les survols illicites de drones se dessine

Hier, se tenait à Paris un colloque international intitulé « Drones civils : opportunités et risques ». Des représentants des ministères de l’Intérieur et de la Justice y ont présenté les pistes d’évolutions législatives et réglementaires actuellement suivies par le gouvernement. Les aspects techniques – détection et neutralisation d’appareils dangereux – furent également évoqués. Compte rendu.

Via ParisBilt
more...
No comment yet.
Rescooped by Pierre-André Fontaine from Politique : Place à la dure réalité et aux petits arrangements entres amis "AutreMent"
Scoop.it!

Fillon et Juppé accueillis par des huées

Fillon et Juppé accueillis par des huées | Pierre-André Fontaine | Scoop.it
A l'occasion du congrès fondateur du parti «Les Républicains» qui se tenait place de la Villette, les deux anciens Premiers ministres ont fait face à un un accueil hostile, et ce dès leur arrivée sur les lieux.

La mission première de la journée était à la fois très simple et très délicate. Au moment de lancer son nouveau rassemblement, Nicolas Sarkozy avait à cœur d'éviter toute fausse note. Rien ne devait troubler le premier congrès des Républicains et surtout pas la perspective de la primaire de 2016, pour laquelle chacun se prépare.

Via L'Info Autrement
more...
No comment yet.
Rescooped by Pierre-André Fontaine from Politique : Place à la dure réalité et aux petits arrangements entres amis "AutreMent"
Scoop.it!

Fillon et Juppé accueillis par des huées

Fillon et Juppé accueillis par des huées | Pierre-André Fontaine | Scoop.it
A l'occasion du congrès fondateur du parti «Les Républicains» qui se tenait place de la Villette, les deux anciens Premiers ministres ont fait face à un un accueil hostile, et ce dès leur arrivée sur les lieux.

La mission première de la journée était à la fois très simple et très délicate. Au moment de lancer son nouveau rassemblement, Nicolas Sarkozy avait à cœur d'éviter toute fausse note. Rien ne devait troubler le premier congrès des Républicains et surtout pas la perspective de la primaire de 2016, pour laquelle chacun se prépare.

Via L'Info Autrement
more...
No comment yet.