Le flux d'Infogreen.lu
33.3K views | +0 today
Follow
Le flux d'Infogreen.lu
IDD... Idées Développement Durable, votre fil d'info
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by Frédéric Liégeois from Economie Responsable et Consommation Collaborative
Scoop.it!

Le viticulteur qui avait refusé d'épandre des pesticides est relaxé

Le viticulteur qui avait refusé d'épandre des pesticides est relaxé | Le flux d'Infogreen.lu | Scoop.it

« C’est une victoire de la mobilisation citoyenne ». Ce sont les premiers mots de soulagement lancés par Emmanuel Giboulot à la sortie du palais de justice de Dijon ce 4 décembre. La Cour d’appel vient de prononcer sa relaxe au terme d’une bataille remontant à juin 2013. A l’époque, ce viticulteur bio refuse de se plier à un arrêté préfectoral l’obligeant à épandre un insecticide pour lutter contre une maladie de la vigne, la flavescence dorée (lire l’article de Basta ! ayant révélé l’affaire). Aucun foyer de la maladie n’est à ce moment là identifié dans son département, la Côte d’Or. Mais le vigneron encourt jusqu’à six mois de prison et 30 000 euros d’amende. 

Condamné en première instance le 7 avril dernier à 1000 euros d’amende, dont la moitié avec sursis, Emmanuel Giboulot décide de faire appel. La Cour a finalement invalidé l’arrêté préfectoral obligeant à traiter les vignobles. « Il n’avait pas été approuvé par le ministre de l’Agriculture et surtout le caractère d’urgence n’était pas démontré. C’est ce que nous défendions », se réjouit Benoist Busson, l’avocat du viticulteur auprès du journal Le Monde. Cette affaire a relancé la mobilisation contre les pesticides et marque probablement un tournant pour la profession viticole.

 

 


Via Aurélien BADET
more...
EPSC's curator insight, December 5, 2014 8:37 AM

Une bonne nouvelle !

Rescooped by Frédéric Liégeois from Risques environnement & santé, changement climatique, risques liés aux modes de vie contemporains
Scoop.it!

L'épandage des pesticides près des écoles bientôt restreint ?

L'épandage des pesticides près des écoles bientôt restreint ? | Le flux d'Infogreen.lu | Scoop.it
La commission des Affaires économiques de l'Assemblée nationale a adopté mercredi soir un amendement du gouvernement interdisant, sauf protection particulière, l'épandage de pesticides à proximité des écoles ou d'autres lieux sensibles.

Via M-Christine Lanne
more...
No comment yet.
Rescooped by Frédéric Liégeois from Sustain Our Earth
Scoop.it!

Pesticides et lymphomes, le lien est certain

Pesticides et lymphomes, le lien est certain | Le flux d'Infogreen.lu | Scoop.it
Pesticides et lymphomes, le lien est certain
Alternative Santé
Les preuves qui établissent le lien entre pesticides et cancers, ou entre pesticides et maladies neurodégénératives telles que le Parkinson, s'accumulent de manière alarmante.

Via Build Green, Aquitaine decroissance, SustainOurEarth
more...
No comment yet.
Rescooped by Frédéric Liégeois from Economie Responsable et Consommation Collaborative
Scoop.it!

Le groupe ETC dénonce la prise de contrôle du marché mondial des semences et des aliments par les grands groupes privés

Le groupe ETC dénonce la prise de contrôle du marché mondial des semences et des aliments par les grands groupes privés | Le flux d'Infogreen.lu | Scoop.it

Trois entreprises contrôlent les 53 % du marché mondial de semences, six compagnies de pesticides dominent les 76 % du secteur et dix corporations se partagent les 41 % du marché des fertilisants.

 

 


Via Aurélien BADET
more...
No comment yet.
Rescooped by Frédéric Liégeois from Economie Responsable et Consommation Collaborative
Scoop.it!

L’épandage aérien de pesticides est enfin interdit

L’épandage aérien de pesticides est enfin interdit | Le flux d'Infogreen.lu | Scoop.it

C’est une belle victoire de la société civile : le Conseil d’Etat a suspendu le 6 mai les autorisations d’épandage aérien de pesticides en France. La bataille juridique a été menée par des environnementalistes antillais.

 

 


Via Aurélien BADET
more...
Rescooped by Frédéric Liégeois from Toxique, soyons vigilant !
Scoop.it!

Épandage aérien : ces pesticides venus du ciel

Épandage aérien : ces pesticides venus du ciel | Le flux d'Infogreen.lu | Scoop.it

 

Interdits depuis 2009, les épandages aériens de pesticides se poursuivent en France, grâce à des dérogations préfectorales. Les Antilles, l’Aquitaine et la Champagne sont les principales régions concernées. Défaut d’informations, risque de dispersion, contournement de la réglementation : plusieurs associations et élus montent au créneau. Un dossier révélateur de l’incapacité de la France à prendre le chemin de pratiques agricoles moins gourmandes en chimie.

(...)


Via Bee Api?, Build Green
more...
Christian Allié's curator insight, April 26, 2014 3:07 AM

........""""""""""""""""""".......

 

[ ... ]

...... 

Le grand public n’est pas informé

« Un agriculteur ne peut pas mettre des affiches tout le long d’un chemin qui longe son champ », remarque Sophie Primas, sénatrice UMP des Yvelines, et présidente d’une mission d’information sur les pesticides en 2012. « Dans l’idéal, il faudrait bloquer toutes les routes », ironise François Veillerette, qui assure avoir aperçu à plusieurs reprises, « des gens faire du vélo et des parents pousser des landaus à proximité d’épandages aériens ». « Nous avons beaucoup de plaintes de nos riverains sur ces défauts d’information », confirme Sophie Primas.

Autre problème souligné par la mission sénatoriale : le manque de contrôles « des conditions concrètes dans lesquelles sont réalisés les épandages et dont se plaignent de nombreux acteurs de terrain ». L’interdiction d’épandre à moins de 50 mètres des habitations et jardins ou des points d’eau consommable serait ainsi régulièrement violée, ainsi que l’obligation de s’assurer que le vent ne souffle pas trop fort.

« Constater le massacre sous les avions »

C’est sur la base du non-respect de ces règles liées à la vitesse du vent que Générations futures et Allassac ONGF ont attaqué des pomiculteurs de Corrèze en 2010. Relaxés en mars 2011, les trois prévenus ont affirmé que, vu le mouvement des branches et des herbes, ils pensaient que le vent soufflait en deçà des 19 km/h réglementaires. Les parties civiles se sont appuyés sur un relevé de météo France, selon lequel le vent soufflait à plus de 30 km/h le jour de l’épandage. « Ils ont été relaxés au bénéfice du doute, détaille François Veillerette. La station météo qui nous avait fourni les relevés a été jugée trop éloignée des cultures traitées. Cela prouve que les textes de loi ne protègent pas les riverains. »

Les pesticides tombés du ciel posent aussi de sérieux problèmes aux apiculteurs. « Nous ne sommes jamais consultés ni prévenus à temps », regrette Olivier Belval, président l’Unaf. La loi stipule que les syndicats apicoles doivent être avertis au moins 48 heures avant. « C’est beaucoup trop court pour joindre les professionnels concernés et leur donner le temps de déplacer 200 ou 300 ruches, proteste Olivier Belval. Pour peu que l’info soit donnée la veille d’un week-end, les 48 heures sont vite passées ! On se retrouve souvent sous les avions à constater le massacre. »

[ ... ]

..........

Rescooped by Frédéric Liégeois from Nouveaux paradigmes
Scoop.it!

Les pesticides interdits dans les espaces verts et les jardins

Les pesticides interdits dans les espaces verts et les jardins | Le flux d'Infogreen.lu | Scoop.it
Le Parlement français en a voté l'interdiction dans les espaces publics (à partir de 2020) et dans les jardins particuliers (à compter de 2022).

Via Christophe CESETTI
more...
Christophe CESETTI's curator insight, January 23, 2014 2:17 PM

c'est une belle avancée, mais à partir de 2020... ça sent un peu la pression des lobbies :-/

Rescooped by Frédéric Liégeois from Biomimétisme-Economie Circulaire-Société
Scoop.it!

Les moissons du futur - Marie-Monique Robin (vidéo)

Les moissons du futur - Marie-Monique Robin (vidéo) | Le flux d'Infogreen.lu | Scoop.it

Après Le monde selon Monsanto et Notre poison quotidien, voici le troisième numéro de la trilogie de Marie-Monique Robin.

Ce n'est pas un film catastrophe. Il pause la question de la sécurité et de la souveraineté alimentaire. Le discours dominant reste encore celui de l'agriculture intensive appliquée dans tous les pays industrialisés. Mais la pensée est en train d'évoluer jusqu'au sein de l'ONU où l'on commence a reconnaitre la valeur et les solutions qu'apportent l'agro-écologie.
Pour celle et ceux qui se posent des questions sur cette question, mais pour celles qui ont déjà une opinion, ce documentaire, parfaitement construit, donne un éclairage plein de sagesse, d'humanité et d'espoir.


Via Raphael Souchier