Le flux d'Infogreen.lu
32.0K views | +0 today
Follow
Le flux d'Infogreen.lu
IDD... Idées Développement Durable, votre fil d'info
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by Frédéric Liégeois from Chimie verte et agroécologie
Scoop.it!

OGM : le Mexique remporte la bataille du miel

OGM : le Mexique remporte la bataille du miel | Le flux d'Infogreen.lu | Scoop.it
La justice a tranché cet été : la culture du soja transgénique est interdite dans le sud du Mexique. Ce verdict vient couronner deux années de lutte menée par des apiculteurs locaux. Il reconnaît la contamination du miel par le pollen génétiquement modifié (GM) des cultures du géant de l’agrochimie Monsanto. Une victoire qui lève la menace économique pesant sur les exportations de miel du Mexique vers son principal acheteur : l’Europe.

Via Isabelle Pélissié
more...
No comment yet.
Rescooped by Frédéric Liégeois from Chimie verte et agroécologie
Scoop.it!

Aux États-Unis, le maïs transgénique ne résiste plus à l'insecte qu'il ciblait.

Aux États-Unis, le maïs transgénique ne résiste plus à l'insecte qu'il ciblait. | Le flux d'Infogreen.lu | Scoop.it

Après des années à prédire que cela arriverait, et après des années de refus par les entreprises, par les agriculteurs et par les organismes de réglementation de prendre leurs avertissements au sérieux, les scientifiques ont constaté l'évolution rapide de chrysomèles des racines du maïs devenues résistant


Via Isabelle Pélissié
more...
No comment yet.
Rescooped by Frédéric Liégeois from Chasse, Braconnage et Droits des Animaux
Scoop.it!

[2011] Science sans conscience : la dangereuse libération de 6000 moustiques génétiquement modifiés

[2011] Science sans conscience : la dangereuse libération de 6000 moustiques génétiquement modifiés | Le flux d'Infogreen.lu | Scoop.it
La Malaisie a, récemment, lâchée 6.000 moustiques génétiquement modifiés dans la nature, malgré les protestations de groupes environnementaux et des ONG.

Via Bernadette Cassel, Bourdoncle
more...
Frédéric Liégeois's comment, December 2, 2013 7:21 AM
N'est que ruine de l'âme...
Rescooped by Frédéric Liégeois from Biomimétisme-Economie Circulaire-Société
Scoop.it!

Les moissons du futur - Marie-Monique Robin (vidéo)

Les moissons du futur - Marie-Monique Robin (vidéo) | Le flux d'Infogreen.lu | Scoop.it

Après Le monde selon Monsanto et Notre poison quotidien, voici le troisième numéro de la trilogie de Marie-Monique Robin.

Ce n'est pas un film catastrophe. Il pause la question de la sécurité et de la souveraineté alimentaire. Le discours dominant reste encore celui de l'agriculture intensive appliquée dans tous les pays industrialisés. Mais la pensée est en train d'évoluer jusqu'au sein de l'ONU où l'on commence a reconnaitre la valeur et les solutions qu'apportent l'agro-écologie.
Pour celle et ceux qui se posent des questions sur cette question, mais pour celles qui ont déjà une opinion, ce documentaire, parfaitement construit, donne un éclairage plein de sagesse, d'humanité et d'espoir.


Via Raphael Souchier
more...
No comment yet.
Rescooped by Frédéric Liégeois from Chimie verte et agroécologie
Scoop.it!

Pourquoi l'agriculteur de Saubens a planté des OGM

Pourquoi l'agriculteur de Saubens a planté des OGM | Le flux d'Infogreen.lu | Scoop.it

Contraint par l'Etat de détruire ses 11, 4 hectares de maïs transgénique, du Mon810, Jacques Beauville, agriculteur à Saubens, va réensemencer aujourd'hui son champ avec une culture conventionnelle. Il s'explique.

 

Vous êtes furieux…

 

Évidemment ! On débarque chez moi pour détruire une partie de mon travail, travail que j'ai effectué dans la légalité la plus totale. La justice est saisie. Imaginez qu'elle me donne raison. Je fais comment, moi, pour tout remettre en place une fois que tout sera arraché, puis replanté en maïs conventionnel ?


Mais la culture du maïs OGM Mon810 est interdite par la loi, non ?


Ce sont ceux qui n'y connaissent rien qui colportent ce genre d'information. J'ai semé sur mes 11 hectares les 10 et 11 mars dernier, à une période encore régie par l'arrêt du Conseil d'État du 1er août 2013, un arrêt qui avait cassé l'arrêté ministériel d'interdiction datant d'une année plus tôt. Je rappelle que le juge administratif donnait comme justification à sa décision que le Ministre ne faisait pas la démonstration que le maïs OGM présentait un risque imminent pour la santé ou l'environnement.


Mais il y a eu aussi l'arrêté d'interdiction du ministre le Foll quelques jours après…


Tout à fait et c'est bien là le problème, la mesquinerie. L'arrêté du ministre de l'Agriculture a été pris le 14 mars, publié au Journal Officiel le 15. Que je sache, la loi n'est pas rétroactive, donc je considère le maïs que j'ai planté comme légal ! J'ai rapidement introduit un recours en référé-suspension, une procédure qui a été rejetée. Mais sur le fond, la justice n'a pas encore tranché.


Vous avez eu la visite des faucheurs volontaires…


Oui, et il n'y a pas qu'eux ! M. Bové et ses amis sont venus chez moi le 2 mai. Les écologistes n'ont décidément pas grand-chose à se mettre sous la dent ! Mais j'ai tenu bon, jusqu'à lundi dernier lorsque j'ai été directement mis en demeure de détruire mon maïs, ce que j'ai commencé à faire. Je ne veux pas que ma terre devienne un champ de bataille !


Pourquoi avoir fait ce choix du maïs transgénique par rapport au maïs traditionnel ?


Écoutez, j'ai à la base un diplôme d'ingénieur agricole. En 2007, 80 % de ma surface cultivée (N.D.L.R. : 100 ha sur 120) était consacrée au maïs OGM. Je connais l'intérêt des biotechnologies végétales en agriculture. De quoi parle-t-on ? D'une meilleure protection de la plante dans l'espace et dans le temps. Si la plante est attaquée par une chenille, cette dernière va mourir grâce à un gène produisant une protéine que la chenille ne sait pas digérer. Un maïs conventionnel nécessitera, lui, deux ou trois insecticides, c'est mieux, peut-être, pour la santé ?


Vous inversez l'esprit qui prévaut à l'interdiction faite aux OGM…


Pas du tout. Je suis très respectueux de l'environnement et j'ai une vraie démarche raisonnée, à l'inverse des écologistes qui ne voient pas plus loin que le bout de leur nez. Mes collègues et moi on fait du maïs OGM BT-MON810 et on s'en fout, car on sait qu'on produit le meilleur maïs de tout le Sud-Ouest!


Chaud après-midi à saubens ?


Pour dénoncer «la gestion politique du dossier OGM», ainsi que «les agissements et l'obscurantisme des délinquants-faucheurs», un vaste rassemblement solidaire a lieu cet après-midi, dès 14 heures, sur les terres de Jacques Beauville, à Saubens. L'AGPM, la FRSEA Midi-Pyrénées et la FDSEA 31 sont à l'initiative de ce rassemblement.


Via Damoclès , Isabelle Pélissié
more...
Boite Mails's comment, June 24, 2014 5:35 AM
Car il s'est fait berné par les lobbys..
Rescooped by Frédéric Liégeois from Chimie verte et agroécologie
Scoop.it!

Etats-Unis : les mauvaises herbes envahissent les champs d'OGM

Etats-Unis : les mauvaises herbes envahissent les champs d'OGM | Le flux d'Infogreen.lu | Scoop.it

Après les mauvaises herbes, les «super mauvaises herbes». Les agriculteurs américains font face à la prolifération de ces végétaux devenus résistants aux herbicides. La faute aux organismes génétiquement modifiés (OGM) selon certains militants et chercheurs, ce que contestent les semenciers. Si ce phénomène de prolifération d'herbes ultra-résistantes, appelées «superweeds», est reconnu par tous, les points de vues s'opposent sur son origine.


Via Isabelle Pélissié
more...
No comment yet.
Rescooped by Frédéric Liégeois from Biomimétisme-Economie Circulaire-Société
Scoop.it!

Que faire contre Monsanto ? Biosanto rendu possible par le rejet d'ACTA ! Vandana Shiva

Graines rustiques faciles à cultiver et sans copyright.

 

À l’inverse de la philosophie de Monsanto, Biosanto a pour projet de vendre des semences biologiques, rustiques, mais oubliées, qui apportent une facilité de culture.

 

Nous pensons qu’il n’y a pas besoin d’OGM pour cultiver facilement et de façon rentable des produits sains et bons pour la santé.

Monsanto impose aux agriculteurs un système dans lequel ils sont ensuite piégés.

 

Certains OGM peuvent-être utiles pour permettre la culture dans des endroits arides, comme en Afrique subsaharienne où il y a de la pénurie alimentaire et famine.

 

En revanche, comme nous sommes en surproduction alimentaire dans nos pays occidentaux, il ne semble pas nécessaire de produire toujours plus.

 

Aux vues de la réaction en chaîne sur l’écosystème des cultures d’OGM, il semble impératif d’appliquer le principe de précaution avant l’utilisation de toute nouvelle variété d’OGM.

 

À l’heure où la science arrive à séquencer le génome du vivant, il nous apparaît nécessaire de proposer une alternative aux futurs organismes vivants sous copyright, qui sont créés généralement uniquement dans un but mercantile (exemple: le saumon transgénique aquadvantage® qui est maladif).

 

Nous pensons qu’il y a un intérêt certain des consommateurs français pour acheter des variétés de plantes ou de légumes bio oubliés, cultivées de façon écologique.

 

Biosanto.fr a pour projet de faciliter la diffusion par internet de graines oubliées, faciles à cultiver.

 

Ce projet est rendu possible par le reject de l’ACTA par le parlement européen.

 

Nous souhaitons donc construire un site e-commerce Magento et nous organiser en SCOP basée sur le commerce équitable, afin d’assurer la pérennité de notre offre.

 

Visitez la page Biosanto


Nature to Share support Vandana Shiva - OCCUPY THE SEED



Via Damoclès , Raphael Souchier
more...
Andre Favoriti's comment, February 6, 2013 2:50 PM
excellente idée , j'adhère à 200 pour cent .