Le flux d'Infogreen.lu
32.7K views | +4 today
Follow
Le flux d'Infogreen.lu
IDD... Idées Développement Durable, votre fil d'info
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by Frédéric Liégeois from Nouveaux paradigmes
Scoop.it!

Les pesticides interdits dans les espaces verts et les jardins

Les pesticides interdits dans les espaces verts et les jardins | Le flux d'Infogreen.lu | Scoop.it
Le Parlement français en a voté l'interdiction dans les espaces publics (à partir de 2020) et dans les jardins particuliers (à compter de 2022).

Via Christophe CESETTI
more...
Christophe CESETTI's curator insight, January 23, 2014 2:17 PM

c'est une belle avancée, mais à partir de 2020... ça sent un peu la pression des lobbies :-/

Rescooped by Frédéric Liégeois from Attitude BIO
Scoop.it!

Bio et hyperproductive : la ferme magique d’un agriculteur québécois

Bio et hyperproductive : la ferme magique d’un agriculteur québécois | Le flux d'Infogreen.lu | Scoop.it
Jean-Martin Fortier, producteur canadien, est convaincu que l'on peut produire beaucoup de légumes sains et bios sur une petite surface. La preuve avec la micro-ferme qu'il exploite au Québec.

Via Raphael Souchier, Hubert MESSMER @Zehub on Twitter
more...
Raphael Souchier's curator insight, December 7, 2013 9:28 AM

Une famille de paysans qui vit très bien de son activité sur moins d'un ha. en nourrissant plus de 200 familles de la région. 5 fois plus productive que la plupart des fermes françaises en AMAP, avec une marge de 45% etdu temps libre pour les enfants. Des leçons à tirer, non?

Thierry Curty's comment, January 13, 2014 4:13 PM
Le problème est toujours le même : on sait que ça existe, on sait que c'est possible, il existe des tas d'exploitations comme ça au Mexique, en Argentine...mais voilà, ça ne peut pas nourrir le monde. Parce que c'est beaucoup de travail et qu'il en faudrait deux cent millions de plus des exploitations comme ça. Des exploitations peu ou pas mécanisables que seuls quelques ravagés de la caboche, qui ont l'amour de leur travail jusqu'à la rage accepteront d'exploiter. Même en imaginant qu'on incite par tous les moyens à multiplier ces initiatives, si on arrivait un jour à produire 5% de l'agriculture mondiale par ce biais, ce serait déjà un véritable miracle. A 5%, je suis déjà largement dans l'utopie, je pense.