Le flux d'Infogreen.lu
32.7K views | +3 today
Follow
Le flux d'Infogreen.lu
IDD... Idées Développement Durable, votre fil d'info
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by Frédéric Liégeois from Variétés entomologiques
Scoop.it!

Le tissu le plus solide du monde est en fil d'araignée

Le tissu le plus solide du monde est en fil d'araignée | Le flux d'Infogreen.lu | Scoop.it
Le tissu le plus solide au monde est en fil d'araignée. Une PME allemande a réussi à mettre au point un procédé pour produire de la soie d'araignée en quantité industrielle

C'est une découverte importante : ça fait plus d'un siècle que des chercheurs essaient de copier le fil d'araignée. Il est plus solide que l'acier et aussi souple que le caoutchouc. 


Il intéresse les militaires ou les pompiers pour faire des vêtements résistants. Les médecins, aussi : des implants cardiaques miniaturisés ont déjà été produits, et ce fil pourrait servir à fabriquer des composants électroniques biodégradables donc remplacer le métal - ce serait plus écologique. Seulement voilà, c'est un animal difficile à domestiquer : les araignées n'aiment pas la promiscuité et se dévorent entre elles. 

 

Une entreprise allemande, AMsilk, a réussi à faire produire de la soie par une bactérie, en lui introduisant un gêne d'araignée ; la bactérie arrive à secréter la protéine qui sert à faire le fil. Et cette entreprise pense pouvoir commercialiser ses premières bobines en 2016. 


D'autres ont déjà essayé. Au Quebec, il y a eu la "chèvre araignée" : de vraies chèvres toutes banches, dans l'ADN desquelles a été ajouté un gène d'araignée qui leur permettait de produire dans leur lait des fibres de soie. Il suffisait de les traire et de filtrer le lait. 

Ça a marché, mais comme il fallait beaucoup de lait pour faire quelques centimètres de fil, la société a fait faillite. Les deux chèvres vivent toujours. Elles sont dans un musée agricole au canada… Cette fois, utiliser des bactéries plutôt que des chèvres semble plus prometteur. 


Via Bernadette Cassel
more...
Rescooped by Frédéric Liégeois from Nucléaire et climat
Scoop.it!

Allemagne: augmentation du charbon et aggravation de la pollution

Allemagne: augmentation du charbon et aggravation de la pollution | Le flux d'Infogreen.lu | Scoop.it

Deux ans après Fukushima, la décision du gouvernement allemand de fermer immédiatement 8 centrales et d’accélérer la sortie du nucléaire d’ici 2022, a conduit en réalité à une forte croissance de la production d’électricité à base de charbon et de lignite, et sa conséquence: plus de pollution. La production d’électricité à base de lignite est passée de 146 à 158 TWh, soit une augmentation de 8 % en deux ans !


Via SFEN
more...
SFEN's comment, September 23, 2013 7:21 AM
Le pays tient certes ses promesses de Kyoto - baisse de 21% par rapport au niveau de 1990 - mais reste la seule nation européenne dans le top 10 des plus gros émetteurs de CO2 au monde. A Jänschwalde, Vattenfall avait en projet de stocker en sous-sol le CO2. L’idée a été abandonnée faute de soutiens politique et populaire. Les écologistes parlent eux de «pollution atmosphérique», «des nappes phréatiques», de «glissement de terrains» ou de «massacre» paysager.
SFEN's comment, September 23, 2013 7:22 AM
A lire également, l'article de Libération "Charbon : la colère à ciel ouvert" http://www.liberation.fr/monde/2013/09/19/charbon-la-colere-a-ciel-ouvert_933239
Rescooped by Frédéric Liégeois from Energies Renouvelables
Scoop.it!

Biomasse : le potentiel de la paille dans le mix énergétique jusqu'à présent sous-estim

Biomasse : le potentiel de la paille dans le mix énergétique jusqu'à présent sous-estim | Le flux d'Infogreen.lu | Scoop.it
La paille issue de l'agriculture pourrait à l'avenir jouer un rôle important dans le bouquet énergétique allemand. C'est, jusqu'à présent, le moins utilisé de tous les déchets végétaux, selon une étude commune de l'Institut national pour l'agriculture de Thuringe (TLL, Iéna, Thuringe), du Centre allemand de recherche sur la biomasse (DBFZ, Leipzig, Saxe) et du Centre Helmholtz pour la recherche environnementale (UFZ, Leipzig, Saxe). D'après cette étude [1], sur les 30 millions de tonnes de paille produites chaque année en Allemagne, de 8 à 13 millions de tonnes pourraient être utilisées pour la production durable d'électricité ou de carburant. Ce potentiel pourrait par exemple permettre d'alimenter en électricité 1,7 à 2,8 millions de foyers, tout en alimentant en chaleur entre 2,8 et 4,5 millions de foyers. Ces résultats mettent en évidence la contribution potentielle de la paille en tant que source d'énergie renouvelable.

Via Hubert MESSMER @Zehub on Twitter
more...
No comment yet.