Le flux d'Infogreen.lu
33.5K views | +1 today
Follow
Le flux d'Infogreen.lu
IDD... Idées Développement Durable, votre fil d'info
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by Frédéric Liégeois from Chuchoteuse d'Alternatives
Scoop.it!

Du journalisme au journalisme open source

Du journalisme au journalisme open source | Le flux d'Infogreen.lu | Scoop.it

Alors qu’est ce que le journalisme open source? Il faut partir de la question de ce qu’est le journalisme tout court, pour ensuite développer les principes open source. Pour un certain nombre de pays, dont la France, la définition du journalisme est qu’il s’agit d’une activité qui consiste à recueillir, vérifier ou commenter des faits pour les porter à l’attention du public dans les médias en respectant une même déontologie du journalisme (1). Déontologie basée sur la Charte de Munich, et encadrée par certaine lois spécifiques à chaque pays. En France, est reconnu journaliste celui ou celle disposant d’une carte de presse (lui conférant certains droits et obligations) et seul ce “vrai” journaliste peut invoquer le secret professionnel et la protection de ses sources. Bien évidemment, avec l’avènement du Net les journalistes officiels n’ont plus le monopole de l’information et c’est ce qui a poussé le United States Senate Judiciary Committee, en septembre 2013, à proposer une définition élargie du journalisme - See more at: http://rhubarbe.net/blog/2013/11/28/du-journalisme-au-journalisme-open-source/#sthash.uQDHruwB.dpuf


Via Vincent Datin, @Chuchoteuse d'Alternatives
more...
Vincent Datin's curator insight, November 28, 2013 5:47 AM

Le journalisme open source n’est donc pas tout à fait la même chose que l’essayiste ou le commentateur / blogueur qui ne fait que donner son opinion sur quelque chose. A minima, le journaliste open source est un curateur qui regroupe au sein d’un document unique un certain nombre de sources visant à présenter et analyser une problématique spécifique. Il est fondamentalement incompatible avec le modèle classique du “média business” soumis à une contrainte économique et/ ou politique forte.

Rescooped by Frédéric Liégeois from Nouveaux paradigmes
Scoop.it!

Des plateformes communautaires ENCOURAGENT le développement d’un management urbain participatif

Des plateformes communautaires ENCOURAGENT le développement d’un management urbain participatif | Le flux d'Infogreen.lu | Scoop.it

Le développement d’outils digitaux d’interpellation citoyenne favorise l’émergence d’un nouveau modèle de démocratie urbaine.


Via Vincent Datin, Sofred Consultants, association concert urbain, Tinkuy, Claudine Revol, Christophe CESETTI
more...
Thierry Belleguic's curator insight, October 21, 2013 9:08 AM

A l’occasion de la présentation annuelle du FT/Citi Ingenuity Award in Action Award à San Francisco, plusieurs startups plaçant au cœur de leur projet des mécanismes simples et réplicables améliorant le mode de vie des citadins à travers le monde ont débatu d’un futur paradigme urbain. Parmi les finalistes, SeeClickFix propose aux citoyens des grandes villes américaines de détecter et signaler les défaillances urbaines aux autorités publiques grâce à une application mobile.  Développé en 2008 à New Haven pour sensibiliser les pouvoirs publics à la multiplication des graffitis, cette plateforme est devenue une interface mondiale collaborant directement avec les gouvernements locaux. En permettant aux citoyens d’exprimer leurs attentes, ce type d’initiatives renforce les mécanismes de contrôle des autorités publiques et esquisse un mode de gouvernance participatif.

Florence Rollin's curator insight, October 21, 2013 3:24 PM
La responsabilisation croissante des pouvoirs publics

Cette pratique qui a conduit de nombreuses villes à prendre en compte très sérieusement les requêtes postées par les citoyens participe d’un mouvement d’ouverture du processus décisionnel au sein des gouvernements locaux. Imaginé à Porto Alegre, le mouvement de « budget participatif » s’étend à présent aux grandes villes américaines grâce à la pression de ces nouveaux outils de mobilisation, ainsi la ville de San Francisco a annoncé en Septembre 2013  le développement d’outils de vote en ligne et de délibération digitale pour démocratiser le vote du budget de la ville.

Eline Bonnemains's curator insight, October 23, 2013 7:50 AM

Intéressant mais quelque peu effrayant de constater que toute interaction humaine disparaît au profit d'un monde d'échanges virtuels excluant toute personne qui ne possède pas (ou n'a pas envie de posséder) un smartphone, une tablette ou autre outil d'accès internet mobile.