Art and culture
Follow
Find
33.3K views | +7 today
 
Scooped by Juan Carlos Hernandez
onto Art and culture
Scoop.it!

Lucas Foglia - Rafael Roa Fotografía y más

Lucas Foglia - Rafael Roa Fotografía y más | Art and culture | Scoop.it

Lucas Foglia (1983, NY) es un joven fotógrafo que tiene la influencia de los grandes autores de los años ’80. Se crío en una granja cerca de NY. Vivió en una casa que se calentaba con madera y se alimentaban de productos naturales. Su familia seguía los principios del regreso a la tierra. Cuando cumplió 18 años la vida de su familia se había transformado, tenían tractores, todo terrenos y ordenadores. Esta mezcla de vida de dos mundos le inspiró a realizar su serie “A Natural Order”. La mezcla de una vida naturista, pero sin desconectar totalmente de los adelantos tecnológicos del mundo moderno, le animo a buscar personas que tuviesen un modo de vida similar. Desde 2006 al 2010 viajó por todo el sureste de su país buscando personas que hubiesen abandonado las grandes ciudades para vivir con medios de vida más naturales.
Estas personas que han sido fotografiadas por Foglia intentan mantener un modo de vida autosuficiente, alimentándose de la caza o de los productos naturales que cultivan. Lo paradójico es que en su mayoría no han conseguido desconectar del sistema. Muchos tienen ordenadores, teléfonos móviles, o webs donde cuentan sus experiencias.
Usan sus vehículos o energía...

more...
No comment yet.
Art and culture
photographie,cinéma,poésie,peinture,littérature,art,culture
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

"Ode to my Beloved Anonymous People" by Juan Carlos Hernandez, short movie and photos #nyc #ows

filmed and photographied in New York between September and November 2011 by Juan Carlos Hernandez Included at the beginning of the film, the protesters of Oc...
Juan Carlos Hernandez's insight:

un avis de Christopher Barnett, un poète que j'admire, sur mon travail et particulièrement sur ce clip que j'ai réalisé à New York à l'automne 2011, mêlant photos et vidéos

" the clip has only enhanced my biew of its starkness. it is not voyeuristic, they are not subjects but living human beings with destiny. it follows the injunction of béla tarr to work with a profound hardness but work in dignity, the greater dignity of being, which is not a given for me, & certainly not in art which often ignores breath, connections & utter depravity of a world where we live as living, burning human beings. i am not being clear but i see dignity in the work of weegee, of walker evans & koudelka - i do not see that in arbus or larry clark - no matter their deïfication. they are less than theior phoyographs & their photographs inevitably become less than them, i was engaged long ago with the tulsa series which i saw soon after they were taken, he has gone no further & perhaps he was not meant to. the starkness of your photographs are like tadeusz's poem, stripped to their own survival"

http://www.youtube.com/watch?v=PH5ehwZ9AsE

more...
Juan Carlos Hernandez's comment, April 14, 2013 7:39 AM
thank you !!
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

"Les #photographie s d'#OrnetteColeman sont l'oeuvre de l'Harmolodique Juan Carlos HERNANDEZ" #jazz #photo

"Les #photographie s d'#OrnetteColeman sont l'oeuvre de l'Harmolodique Juan Carlos HERNANDEZ" #jazz #photo | Art and culture | Scoop.it

"Les #photographie s d'#OrnetteColeman sont l'oeuvre de l'Harmolodique Juan Carlos HERNANDEZ" #jazz #photo

more...
No comment yet.
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

"La #photographie de #RobertGlasper est l'oeuvre du Superfunkycalifragisexy Juan Carlos HERNANDEZ" #jazz #photo

"La #photographie de #RobertGlasper est l'oeuvre du Superfunkycalifragisexy Juan Carlos HERNANDEZ" #jazz #photo | Art and culture | Scoop.it

"La #photographie de #RobertGlasper est l'oeuvre du Superfunkycalifragisexy Juan Carlos HERNANDEZ" #jazz #photo

more...
No comment yet.
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

"La photographie d'#ElinaDuni est l'oeuvre du Resplendissant Juan Carlos HERNANDEZ." #jazz #photo

"La photographie d'#ElinaDuni est l'oeuvre du Resplendissant Juan Carlos HERNANDEZ." #jazz #photo | Art and culture | Scoop.it

"La photographie d'#ElinaDuni est l'oeuvre du Resplendissant Juan Carlos HERNANDEZ." #jazz #photo


more...
No comment yet.
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

#RIP #cinema #LauraAntonelli, chronique d'un destin brisé - Le Figaro

#RIP #cinema #LauraAntonelli, chronique d'un destin brisé - Le Figaro | Art and culture | Scoop.it


 #RIP #cinema #LauraAntonelli, chronique d'un destin brisé - Le Figaro

Décédée aujourd'hui à l'âge de 73 ans, l'actrice italienne, au sommet de son art dans les années 70, a vécu une triste et longue descente aux enfers.

C'est l'histoire répétée ad nauseam de «la plus belle femme de l'univers» (dixit Visconti, qui la fit tourner dans L'Innocent en 1976), dont la carrière commencée au paradis du cinéma s'acheva dans l'enfer de la chirurgie esthétique ratée, de la drogue et de la déchéance psychique. Ironie des filmographies, elle avait tourné pour Comencini un sinistrement prémonitoire Mon Dieu comment suis-je tombée si bas? C'était en 1974: une éternité pour celle qui n'était, depuis des années, que l'ombre d'elle-même.

Née comme sa consoeur Alida Valli à Pola, la Pula croate, en 1941, sa vie elle-même avait commencé par un exil. A six ans, elle connaît le sort des profughi, ces centaines de milliers d'Italiens qui durent fuir l'Istrie après sa cession à la Yougoslavie de Tito. La famille Antonaz (son véritable nom) se réfugie à Naples, puis à Rome. D'abord professeur d'éducation physique (les mauvaises langues diront qu'on lui fit tenir le même rôle au cinéma), elle fait ses débuts dans des spots publicitaires pour Coca-Cola et dans des romans photos, avant de commencer au cinéma en 1964 pour une apparition: ce sera Le Cocu magnifique, d'Antonio Pietrangeli.

Mais ce n'est qu'en 1968 qu'elle se retrouve propulsée tête d'affiche pour La Vénus en fourrure, inspiré du roman de Sacher-Masoch, qui exploite à fond sa plastique de rêve, troublant mélange de vitalité italienne à la Loren et de grâce fragile héritée de ses origines slaves. En 1973, son rôle de femme de chambre ultra-sexy dans Malicia, de Salvatore Samperi, lui vaut le nastro d'argento (le prix des journalistes du cinéma italien) de la meilleure actrice. Les dés sont jetés. Laura Antonelli sera la star absolue du filon érotique italien qui bat son plein, pour le meilleur et souvent pour le pire, pendant toutes les années 70.

Elle rencontre Jean-Paul Belmondo sur le tournage des Mariés de l'an II

Pour le cinéma français, elle avait déjà tourné Les Mariés de l'an II de Jean-Paul Rappeneau en 1971, où elle rencontra Belmondo, et Docteur Popaul de Chabrol en 1972. Mais l'Italie la rappelle. Dino Risi l'emploie dans Sexe fou (1973), Luigi Comencini et Luchino Visconti dans les films déjà cités, mais aussi Mauro Bolognini (Gran bollito, 1977) et Ettore Scola, dont le Passion d'amour (1981) lui permet d'emporter une nomination au David de Donatello, l'oscar italien. À ceux-là, l'actrice a donné le meilleur d'elle-même. Les années 80 ne lui offrent à nouveau que des comédies grotesques ou érotiques, pour la plupart simples commandes de producteurs avides de réitérer le succès de Malicia. Laura Antonelli y promène ses quarante-cinq ans toujours superbes et pourtant irrémédiablement usés. La fin est proche.

En 1991, l'année de son dernier film, Malizia 2000 (une opération purement commerciale qui se solda par un échec), trente-six grammes de cocaïne retrouvés à son domicile déroutent à jamais l'actrice des feux de la rampe vers ceux des prétoires et de la presse people. Le feuilleton judiciaire dure neuf ans. Dans le même temps, un autre procès l'oppose au réalisateur et au producteur de Malizia 2000: les injections de collagène qu'ils ont exigées pour combler ses rides ont tourné au désastre esthétique. Défigurée et ruinée, Laura Antonelli sombre dans la souffrance psychique.

Depuis des années, elle vivait dans un modeste deux-pièces de la ville côtière de Ladispoli, à quarante kilomètres de Rome, répondant par téléphone aux journalistes qui la traquaient: «Laura Antonelli n'existe plus» et à son ami, l'acteur Lino Banfi: «Tu as vu comme la vie a été méchante avec moi?» Dans son visage ravagé, seuls ses yeux tristes étaient restés les mêmes.

En 2013, le chanteur Simone Cristicchi lui avait dédié Laura, où il pleurait«ses courbes si douces, données en pâture aux gens» et une femme «ingénue, pauvre, fragile, sensible, qui attend la sentence crucifiée sur le journal.» La sentence est tombée aujourd'hui, et parce que son seul secours depuis des années était la foi de son enfance, il n'est pas interdit de penser qu'elle y a aussi trouvé la paix.

more...
No comment yet.
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

#JamesHorner Dead: 'Titanic', Braveheart, A Beautiful Mind Composer Killed in Plane Crash - Hollywood Reporter

#JamesHorner Dead: 'Titanic', Braveheart, A Beautiful Mind Composer Killed in Plane Crash - Hollywood Reporter | Art and culture | Scoop.it


#JamesHorner Dead: 'Titanic', Braveheart, A Beautiful Mind Composer Killed in Plane Crash - Hollywood Reporter

James Horner, the consummate film composer known for his heart-tugging scores for Field of Dreams, Braveheart and Titanic, for which he won two Academy Awards, died Monday in a plane crash near Santa Barbara. He was 61.

more...
No comment yet.
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

#JilLove REVOLUTION Best Moments in Images. - YouTube #Artivism

#JilLove REVOLUTION Best Moments in Images. - YouTube #Artivism


Ajoutée le 19 juin 2015

Our mission is to awaken a force in those who view our ARTivism images...To raise awareness, ignite ideas and incite people to action. Join us.

We are the voices of the unheard, We are the images of the unseen.

Within the last 3 years, Jil Love’s social movement project Love Revolution has garnered worldwide critical acclaim. A Hollywood-based artist, activist, and filmmaker originally hailing from Tarragona, Spain, Love launched her Love Revolution movement during the height of the 2012 Spanish Riots in Madrid. Her performances seamlessly merge key elements of performance
art and activism to provoke and engage the general public, often inciting divisive discourse between fans and critics alike upon their emergence.

A photo of Jil Love’s artivist performance in solidarity with Catalonia’s independence was not only selected as one of the “Photos of the Day” by The Washington Post, but was ultimately chosen by The Wall Street Journal as one of their “Year in Photos, 2014”. Both Nation of Change and True Activism also selected her artivist performance-protests to raise collective Western consciousness about the ongoing Palestinian genocide as number 3 in their lists entitled “18 of the Most Creatively-Amazing Protests Ever!”. In addition to these recent achievements, her unique artistic methods of passive resistance have been adopted by fellow activists and artists, inspiring thousands and inciting people to action. Jil Love is been recognized by the city of Los Angeles for her efforts and achievements. She is currently about to publish her book that will document all her Artivism protests up to date.

Jil LOVE REVOLUTION is a International Social movement which creates ARTivism, Art + Activism to raise awareness, motivate society and expand consciousness. Our mission is to awaken a force in those who view our images...To raise awareness, ignite ideas and incite people to action. We peacefully and artistically fight for Social Rights, Animal rights and Environmental rights.
The first ARTIVISM protest began during the Spanish Riots on September 25th 2012. The Revolution starts by loving yourself. Only then you can truly love others the same way.

more...
No comment yet.
Rescooped by Juan Carlos Hernandez from Infos en français
Scoop.it!

"A l’heure du boycott contre #israel, #Amazon fait figure de rebelle" #BoycottAmazon #Boycottisrael #BDS

"A l’heure du boycott contre #israel, #Amazon fait figure de rebelle" #BoycottAmazon #Boycottisrael #BDS | Art and culture | Scoop.it


"A l’heure du boycott contre #israel, #Amazon fait figure de rebelle"  Times Of israel - #BoycottAmazon #Boycottisrael #BDS

L’e

ntreprise de commerce électronique américaine souhaite agrandir son entreprise en Israël

more...
No comment yet.
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

#RIP #ChristopherLee tourne avec #BernardMenez | Archive INA 1976 - #cinéma YouTube #Dracula

#RIP #ChristopherLee tourne avec #BernardMenez | Archive INA 1976  - #cinéma YouTube #Dracula

07 mai 1976
Interview de Christopher LEE pendant le tournage d'un film de vampires, dirigé par Edouard MOLINARO et avec Bernard MENEZ. L'acteur parle de son rôle.

more...
No comment yet.
Rescooped by Juan Carlos Hernandez from News in english
Scoop.it!

Violence ravaging #Yemen’s heritage as #UNESCO sites damaged

Violence ravaging #Yemen’s heritage as #UNESCO sites damaged | Art and culture | Scoop.it

Violence ravaging #Yemen’s heritage as #UNESCO sites damaged


UNESCO representatives say the situation for Yemeni heritage is akin to what we are seeing in Iraq and Syria
more...
No comment yet.
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

La #Suisse, point de chute d’un trafic d’#art inquiétant - #Syrie #Syria #Switzerland #archéologie #culture #EI #IS #ISIS

La  #Suisse, point de chute d’un trafic d’#art inquiétant - #Syrie #Syria #Switzerland #archéologie #culture #EI #IS #ISIS | Art and culture | Scoop.it

à #Genève notamment, enquêtes en cours ..


La  #Suisse, point de chute d’un trafic d’#art inquiétant - #Syrie #Syria #Switzerland #archéologie #culture #EI #IS #ISIS


Des biens culturels provenant de fouilles illicites en Syrie passeraient à travers les mailles du filet juridique pour atterrir dans des galeries ayant pignon sur rue. Enquête. Filippo Monteforte/A...
more...
No comment yet.
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

Quand les artistes libèrent la parole des employés et des ouvriers #emploi #travail #théâtre #culture

Quand les artistes libèrent la parole des employés et des ouvriers #emploi #travail #théâtre #culture | Art and culture | Scoop.it


Quand les artistes libèrent la parole des employés et des ouvriers #emploi #travail #théâtre #culture

Etouffé par le management par les chiffres, méconnu des politiques, le travail « réel » se produit sur scène. Grâce à quelques compagnies théâtrales dans le Nord-Pas-de-Calais ou en Seine-Saint-Denis, des employés, ouvriers et cadres peuvent s’exprimer librement sur leur métier, le sens qu’ils donnent à leur travail, les contraintes que fait peser le management par objectifs, les plans de restructuration et les luttes sociales. Bref, pouvoir parler de leur vie et de leur ressenti sans qu’on leur renvoie un taux de chômage ou de croissance, ou une convocation préalable à licenciement.

« Ce n’est pas parce que l’on a un plan social que l’on n’a rien à dire », proclame un écriteau tenu avec dignité par un homme face à la caméra. La scène figure dans le spectacle Qui redoute la parole ? présenté à Roubaix le 14 mars dernier. La soirée mêle témoignages filmés et spectacle vivant. Avec en vedette les salariés de l’enseigne de vente par correspondance d’habillements et de linges. Elle montre que les salariés de La Redoute, entreprise chargée d’histoire – elle a été créée en 1837 – mais en perpétuelle « restructuration » depuis plusieurs années – 1178 postes doivent être supprimés d’ici 2017 – ont, en effet, des choses à raconter [1].

La compagnie HVDZ, implantée dans le Pas-de-Calais, et le Centre dramatique national itinérant, Les Tréteaux de France, ont interrogé ces employés dans le cadre d’une recherche artistique sur la culture ouvrière et le travail. Leurs témoignages vont servir de matière première au spectacle [2]. « La Redoute

more...
No comment yet.
Rescooped by Juan Carlos Hernandez from Infos en français
Scoop.it!

#cinéma #Genève première le 3 juin 20h au Scala en présence réal. de "DIRTY GOLD WAR" #commodities #mining #exploitation

#cinéma #Genève première le 3 juin 20h au Scala en présence réal. de "DIRTY GOLD WAR" #commodities #mining #exploitation

DES LE 3 JUIN 2015 AU CINEMA EN SUISSE ROMANDE

/ DIRTY GOLD WAR /
De Daniel Schweizer
Suisse, 1h09, 2015

Dirty Gold War est un documentaire sur le milieu très fermé de la filière de l'or. À travers le portrait des principaux opérateurs miniers et des victimes de l'exploitation aurifère, ce film nous emmène au coeur de l'industrie de l'or. Un périple dans plusieurs pays du nord au sud, qui nous conduit sur les lieux des nouvelles ruées vers l'or dévastatrices, au plus profond du Brésil au Pérou, de l'Amazonie à l'Altiplano. Des mines aux vitrines de Londres et Genève, de l'extrême misère aux enseignes du luxe, nous découvrons un monde très secret avec la Suisse qui raffine et façonne les lingots de l'or du monde.

Dirty Gold War bouscule les idées reçues, dérange pour mieux nous interpeller sur la «folie de l'or » et ses conséquences catastrophiques pour les populations autochtones et l'environnement. Dénonçant l'or sale, Dirty Gold War annonce la lutte qui se prépare entre, d'un côté l'industrie et les producteurs d'or sale, de l'autre, les combattants pour un « or vert».

Plus d'informations sur le site du distributeur : www.agorafilms.net




more...
No comment yet.
Rescooped by Juan Carlos Hernandez from Infos en français
Scoop.it!

#EXCEPTIONNEL Enregistrement Testament de #BertoltBrecht à la postérité 1939 - publié 04072015 par #FranceSaker

(..) C'est vrai je travaille pour gagner ma vie. Mais croyez-moi, c'est une coïncidence"(..)
Bertolt Brecht

Ecoutez cet "enregistrement testament de Bertolt Brecht à la postérité en 1939" duquel j'ai tiré cette citation.

C'est exceptionnel et très actuel.

Une pépite mise en ligne aujourd'hui sur YouTube par France Saker

https://www.youtube.com/watch?v=S2jCEJKnIFk&feature=em-uploademail

more...
No comment yet.
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

"La #photographie de #MichelPortal est l'oeuvre de l'Admirable Juan Carlos HERNANDEZ" #photo #jazz

"La #photographie de #MichelPortal est l'oeuvre de l'Admirable Juan Carlos HERNANDEZ" #photo #jazz | Art and culture | Scoop.it

"La #photographie de #MichelPortal est l'oeuvre de l'Admirable Juan Carlos HERNANDEZ" #photo #jazz



more...
No comment yet.
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

"La #photographie de #MédéricCollignon est l'oeuvre de l'Inextinguible Juan Carlos HERNANDEZ" #photo #jazz

"La #photographie de #MédéricCollignon est l'oeuvre de l'Inextinguible Juan Carlos HERNANDEZ" #photo #jazz | Art and culture | Scoop.it

"La #photographie de #MédéricCollignon est l'oeuvre de l'Inextinguible Juan Carlos HERNANDEZ" #photo #jazz

more...
No comment yet.
Rescooped by Juan Carlos Hernandez from Infos en français
Scoop.it!

"La #photographie de #RobertGlasper est l'oeuvre du Mystérieux Juan Carlos HERNANDEZ" #jazz #photo

"La #photographie de #RobertGlasper est l'oeuvre du Mystérieux Juan Carlos HERNANDEZ" #jazz #photo | Art and culture | Scoop.it

"La #photographie de #RobertGlasper est l'oeuvre du Mystérieux Juan Carlos HERNANDEZ" #jazz #photo


more...
No comment yet.
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

#PatriceFranceschi, l’héroïsme et le "choix ultime" de l’être humain 23.06.2015 - rts.ch 9 mn

#PatriceFranceschi, l’héroïsme et le "choix ultime" de l’être humain 23.06.2015 - rts.ch 9 mn | Art and culture | Scoop.it

#PatriceFranceschi, l’héroïsme et le "choix ultime" de l’être humain 23.06.2015 - rts.ch 9 mn

Ecrivain, aventurier, explorateur, navigateur ou encore cinéaste, Patrice Franceschi a effectué de nombreuses missions humanitaires en zone de guerre. Grand défenseur des Kurdes, il a également combattu dans les années 80 en Afghanistan auprès de la guérilla après l’invasion soviétique. Cette année, Patrice Franceschi a publié deux livres, dont "Première personne du singulier", où il questionne notamment le "choix ultime", le sens de l’honneur et du sacrifice.

more...
No comment yet.
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

La dictature #Photoshop - L'Obs #photographie #photo .. article nuancé, informatif, intéressant

La dictature #Photoshop - L'Obs #photographie #photo  .. article nuancé, informatif, intéressant | Art and culture | Scoop.it


La dictature #Photoshop - L'Obs #photographie #photo  .. article nuancé, informatif, intéressant 

En 25 ans, le logiciel a imposé ses diktats partout : dans la géopolitique, le photojournalisme, la mode et les réseaux sociaux. A l'heure où les "anti-Photoshop" élèvent la voix, enquête sur un culte exacerbé de la retouche qui, en favorisant le déni de la réalité, fait des ravages, notamment chez les adolescents.

more...
No comment yet.
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

#RobinWilliams fait ses ultimes adieux dans le touchant "Boulevard" - #cinéma #dépression

#RobinWilliams fait ses ultimes adieux dans le touchant "Boulevard" - #cinéma #dépression | Art and culture | Scoop.it

#RobinWilliams fait ses ultimes adieux dans le touchant "Boulevard" - #cinéma #dépression


VIDÉO. Peu avant sa mort, le géant de la comédie avait tourné un modeste drame sur le destin d'un homme dépressif. Une performance bouleversante.
more...
No comment yet.
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

Patrimonio cultural de #Yemen en serio peligro por ataques de #ArabiaSaudí - #cultura

Patrimonio cultural de #Yemen en serio peligro por ataques de #ArabiaSaudí - #cultura


LLos nuevos bombardeos de Arabia Saudí en Yemen han causado importantes destrucciones en la antigua ciudad de Saná.
Esta zona del casco histórico de la capital forma parte de la lista del patrimonio de la UNESCO. Precisamente la institución denuncia los daños provocados y afirma que solo empeoran la situación humanitaria. Cabe destacar que no es un caso aislado. Debido a los ataques, Yemen se enfrenta cada día a una seria amenaza hacia su rica herencia cultural.

more...
No comment yet.
Rescooped by Juan Carlos Hernandez from Jazz and music
Scoop.it!

#RIP #OrnetteColeman Remembering my #photo session for your 2007 #Pulitzer price #jazz

#RIP #OrnetteColeman Remembering my #photo session  for your 2007 #Pulitzer price #jazz | Art and culture | Scoop.it
more...
No comment yet.
Rescooped by Juan Carlos Hernandez from Infos en français
Scoop.it!

HORS-CHAMPS EN ISRAËL : interview #LaureAdler avec #AviMograbi , réalisateur #cinéma #israel #Palestine 44 mn

HORS-CHAMPS EN ISRAËL : interview #LaureAdler avec #AviMograbi , réalisateur #cinéma #israel #Palestine 44 mn | Art and culture | Scoop.it

HORS-CHAMPS EN ISRAËL : interview #LaureAdler avec #AviMograbi , réalisateur #cinéma #israel #Palestine 44 mn

Avi Mograbi est né dans le cinéma. Son grand-père était propriétaire d’une salle de cinéma à Tel-Aviv, à cinq minutes de la mer, le Cinéma Mograbi : « J’y passais mes jours et mes nuits. » C’est donc tout naturellement que le jeune Avi est pris du désir de tenir un jour une caméra. Mais « mon père pensait que c’était une très mauvaise idée car les réalisateurs ne gagnent pas beaucoup d’argent. »

 

Célébré aujourd’hui comme un grand nom du cinéma israélien, il reconnaît pourtant que ses films connaissent plus de succès en Europe que dans son propre pays. Le cinéma de Mograbi est intrinsèquement politique : il dit beaucoup sur la vie en Israël et sur les relations avec la Palestine.

 

Ce regard critique, il l’applique par exemple dans son Z32 qui raconte l’histoire d’un jeune soldat ayant participé à un massacre dans un village palestinien : « Je ne pensais pas que cela serait aussi compliqué de tourner ce film lorsque j’ai commencé à le préparer. » Son ambition de départ : faire témoigner, face caméra, le jeune homme.

 

Mais celui-ci refuse finalement qu’on voie son visage « Jamais je n’aurais pensé faire ce film ». Le visage est finalement dissimulé derrière un masque numérique : « ce procédé m’a ruiné dans mon budget ». Et surtout, cela a posé au cinéaste tout un tas de questions morales : « si c’est moi qui lui ai créé ce masque, cette cachette, quelle est ma responsabilité par rapport aux actes qu’il a commis ? »

 

Le cinéma d’Avi Mograbi prend parfois la forme d’un manifeste politique. Dans sa dernière œuvre, Dans un jardin je suis entré, il exprime sa  foi en un avenir positif. Le film montre une conversation, une ballade, une amitié entre deux êtres censés se mépriser, Avi et Ali. Ils parlent du temps, de l’histoire, de la mémoire...

 

Dans un jardin je suis entré tente de saisir une énergie venue du passé : il s’agit de saisir le peu que nous ayons aujourd’hui et prier pour un avenir meilleur. « Je voudrais avoir une vision optimiste de l’avenir mais ici chaque jour est pire que le précédent. » Avi Moragbi dit se contenter du simple bonheur d’être en tant qu’individu, et de voir que ses enfants sont heureux. « En ce qui concerne cet endroit où je suis né et où j’ai vécu toute ma vie, j’ai peu d’espoir, très peu... »

more...
No comment yet.
Rescooped by Juan Carlos Hernandez from Infos en français
Scoop.it!

[UJFP] Pourquoi et comment le boycott culturel de l’#apartheid israélien #israel #culture #Palestine

[UJFP] Pourquoi et comment le boycott culturel de l’#apartheid israélien #israel #culture #Palestine | Art and culture | Scoop.it

[UJFP] Pourquoi et comment le boycott culturel de l’#apartheid israélien #israel #culture #Palestine

more...
No comment yet.
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

Faut-il sauver le #cinéma Plaza? #Genève #conflitdintérêt #Genferei

Faut-il sauver le #cinéma Plaza? #Genève #conflitdintérêt #Genferei | Art and culture | Scoop.it

"Je vous invite à lire l'article très intéressant publié aujourd'hui dans LA TRIBUNE DE ‪#‎GENEVE‬ au sujet du Cinéma Plaza. Où l'on apprend, entre autres, que "l'expert" mandaté par nos autorités pour faire un rapport sur la rentabilité du cinéma n'est autre que .......... que .......Je vous le donne en mille: l'ancien exploitant Frank qui a bien entendu émis un rapport défavorable ...... Mon Dieu que nos autorités sont naïves ...."

more...
No comment yet.
Scooped by Juan Carlos Hernandez
Scoop.it!

#CostaGavras on Being a Political Filmmaker - #cinema - The Criterion Collection


#CostaGavras on Being a Political Filmmaker - #cinema - The Criterion Collection

Critic Peter Cowie asks Greek filmmaker Costa-Gavras about being labeled a political filmmaker in this excerpt from an interview available on Criterion's DVD and Blu-ray editions of his 1972 film STATE OF SIEGE.

more...
No comment yet.