Photographies - P...
Follow
Find
8.9K views | +2 today
Photographies - Photographers
La photographies dans tous ses états - Photographs from various eyes
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by Thomas-Penette Michel from art move
Scoop.it!

La photographie de rue à l'honneur au Festival MAP de Toulouse - Francetv info

La photographie de rue à l'honneur au Festival MAP de Toulouse - Francetv info | Photographies - Photographers | Scoop.it
La photographie de rue à l'honneur au Festival MAP de Toulouse
Francetv info
PRES DES GENS - Cette année encore, le festival MAP de Toulouse nous réserve de belles surprises. La street photography sera à l'honneur pour cette 6e édition.

Via Elise Atangana
more...
No comment yet.
Scooped by Thomas-Penette Michel
Scoop.it!

GRAND FORMAT. Le festival "Visa pour l'image" en 20 photos

GRAND FORMAT. Le festival "Visa pour l'image" en 20 photos | Photographies - Photographers | Scoop.it
Le festival Visa pour l'image réunit le monde du photojournalisme à Perpignan, du 30 août au 14 septembre 2014. De la Centrafrique à l'Ukraine, en passant par les Philippines dévastées par le super-typhon Haiyan, l'événement reflète, une fois encore, une actualité tragiquement mouvementée. Il fait aussi le focus sur les photographes qui, en marge des gros titres, documentent des vies qui nous sont inconnues : celles d'écoliers en Afghanistan, de prisonniers au Venezuela, de médecins en Sibérie. Autant de regards qui, à l'ère d'une information sans cesse plus éphémère, s'avèrent précieux pour connaître notre monde contemporain.
more...
No comment yet.
Rescooped by Thomas-Penette Michel from Livres photo
Scoop.it!

141 Galeries de 33 pays pour l'édition 2014 de Paris Photo

141 Galeries de 33 pays pour l'édition 2014 de Paris Photo | Photographies - Photographers | Scoop.it
La 18ème édition de Paris Photo aura lieu du 13 au 16 novembre 2014 au Grand Palais et exposera 141 Galeries dédiées exclusivement à la photographie d'art.

via @marinfavre


Via Florence Trocmé
more...
No comment yet.
Rescooped by Thomas-Penette Michel from Gender and art
Scoop.it!

Halida Boughriet - Corps de masse

Halida Boughriet - Corps de masse | Photographies - Photographers | Scoop.it

Pendant tout l’été, Halida Boughriet propose aux visiteurs du musée d’art contemporain du Val-de-Marne de venir à la rencontre des habitants de Saint-Denis qu’elle a filmés et photographiés dans le cadre d’une performance chorégraphiée. Sous l’intitulé « Corps de masse », l’exposition réunit des grands tirages photographiques et une vidéo.
Cette exposition fait écho à celle de Valérie Jouve, autre invitée du MAC/VAL pendant l’été, avec pour dénominateur commun le sujet de la représentation par les médiums photo et vidéo.

 

« Corps de masse » Exposition d'Halida Boughriet du 14 juin au 21 septembre 2014, MAC/VAL – Musée d’art contemporain du Val-de-Marne, Vitry-sur-Seine


Via Caroline Claeys
more...
No comment yet.
Scooped by Thomas-Penette Michel
Scoop.it!

Pince moi, je rêve | NOVAPLANET

Pince moi, je rêve | NOVAPLANET | Photographies - Photographers | Scoop.it
Pince moi, je rêve : la photographe Françoise Huguier se déploie à la Maison Européenne de la Photographie.
more...
No comment yet.
Rescooped by Thomas-Penette Michel from Livres photo
Scoop.it!

Parcourez en photo la petite ceinture, un chemin de fer parisien abandonné – Lense.fr

Parcourez en photo la petite ceinture, un chemin de fer parisien abandonné – Lense.fr | Photographies - Photographers | Scoop.it

Via Florence Trocmé
more...
No comment yet.
Scooped by Thomas-Penette Michel
Scoop.it!

Lady Gaga Stars in Video Portraits by Robert Wilson - Vogue

Lady Gaga Stars in Video Portraits by Robert Wilson  - Vogue | Photographies - Photographers | Scoop.it
Watermill Center artistic director Robert Wilson’s series of video portraits of Lady Gaga made its U.S. debut this weekend at the Watermill Center.
more...
No comment yet.
Scooped by Thomas-Penette Michel
Scoop.it!

Musée Carnavalet : les photos de Paris libéré questionnent la réalité historique

Musée Carnavalet : les photos de Paris libéré questionnent la réalité historique | Photographies - Photographers | Scoop.it
A l'occasion du 70e anniversaire de la libération de Paris, le musée Carnavalet propose jusqu'au 8 février 2015 une exposition intitulée "Paris Libéré, Paris Photographié, Paris Exposé". Elle présente la particularité de reprendre une série de photos montrées au même endroit en novembre 1944, et de compléter cette reconstitution d'autres images, modifiant la perspective historique.
more...
No comment yet.
Rescooped by Thomas-Penette Michel from Historic Thermal Cities Villes Thermales Historiques
Scoop.it!

Louis Vuitton, une histoire de photographie & de mode

Louis Vuitton, une histoire de photographie & de mode | Photographies - Photographers | Scoop.it
Depuis un siècle, la mode est une histoire de photographie tout autant que de tissus et de coupes. L'oeil du photographe compte autant que celui du couturier. La photographie est l'instrument qui…
more...
No comment yet.
Rescooped by Thomas-Penette Michel from Gender and art
Scoop.it!

Bons baisers des colonies, un fantasme historique - Focus Numérique

Bons baisers des colonies, un fantasme historique - Focus Numérique | Photographies - Photographers | Scoop.it

Parmi les nombreuses collections présentées cette année aux Rencontres Arles Photographie, le Bureau DesLices accueille l’exposition Bons baisers des colonies jusqu’au 21 septembre.
Safia Belmenouar, commissaire de l’exposition et historienne, interroge le regard colonialiste porté sur les femmes du Maghreb, d’Afrique et d’Indochine, à travers un ensemble de cartes postales éditées entre 1900 et 1930 environ.

 

Bons baisers des colonies
Collections de Safia Belmenouar et Marc Combier
Bureau DesLices
13200 Arles
Du 7 juillet au 21 septembre 2014


Via Caroline Claeys
more...
No comment yet.
Rescooped by Thomas-Penette Michel from Jaclen 's photographie
Scoop.it!

Les nus psychédéliques de Dani Olivier | Graine de Photographe The Blog

Les nus psychédéliques de Dani Olivier | Graine de Photographe The Blog | Photographies - Photographers | Scoop.it
Dani Olivier photographie des femmes nues en projettant sur leurs corps des formes et images abastraites aux couleurs vives. Un moyen de mettre en valeur le corps de la femme et de travailler sur les formes et le mouvement.

Via Jacquy Lenoir
more...
No comment yet.
Scooped by Thomas-Penette Michel
Scoop.it!

El festival de Riós ofrecerá un avance de A Esmorga y homenajeará a Carlos Sobera

El festival de Riós ofrecerá un avance de A Esmorga y homenajeará a Carlos Sobera | Photographies - Photographers | Scoop.it
La séptima edición del certamen de las artes escénicas se celebrará los días 13 y 14 de agosto
more...
No comment yet.
Rescooped by Thomas-Penette Michel from Jaclen 's photographie
Scoop.it!

Une photographe documente les épiceries de nuit à Paris

Une photographe documente les épiceries de nuit à Paris | Photographies - Photographers | Scoop.it
"Alimentation Générale", une jolie série de la photographe française Marie Hamel, qui documente sans artifice les épiceries de nuit de Paris. Des photos

Via Jacquy Lenoir
more...
No comment yet.
Scooped by Thomas-Penette Michel
Scoop.it!

Exhibition - Horst: Photographer of Style - Victoria and Albert Museum

Exhibition - Horst: Photographer of Style - Victoria and Albert Museum | Photographies - Photographers | Scoop.it

6 September 2014 – 4 January 2015.

 

This autumn the V&A will present the definitive retrospective of the work of Horst P. Horst (1906-99), one of the 20th century’s master photographers.

more...
No comment yet.
Scooped by Thomas-Penette Michel
Scoop.it!

Historic Glass-Plate Photos From Romania Restored And Turned Into Colorful Art

Historic Glass-Plate Photos From Romania Restored And Turned Into Colorful Art | Photographies - Photographers | Scoop.it
The recoloring of old black-and-white photos is an excellent way for modern audiences to re-visit, understand and associate with history. Jane Long, a photographer based in Australia, has taken a collection of old glass-plate images by Romanian photographer Costica Acsinte and updating them by adding color and a bit of Photoshop magic.
more...
No comment yet.
Rescooped by Thomas-Penette Michel from Livres photo
Scoop.it!

Les photographies de Kati Horna, entre surréalisme et humanisme

Les photographies de Kati Horna, entre surréalisme et humanisme | Photographies - Photographers | Scoop.it
Le Jeu de Paume nous présente l'œuvre de Kati Horna, photographe mexicaine d'adoption, dont le travail est aujourd'hui peu connu. Jusqu'au 21 septembre.


via @marinfavre


Via Florence Trocmé
more...
No comment yet.
Scooped by Thomas-Penette Michel
Scoop.it!

Mort de James Foley : photojournaliste, je reviens de Syrie. Le pire endroit au monde

Mort de James Foley : photojournaliste, je reviens de Syrie. Le pire endroit au monde | Photographies - Photographers | Scoop.it
LE PLUS. L'exécution de James Foley par l'État islamique en Syrie a bouleversé le monde entier. En 2012, le reporter américain avait été enlevé par les djihadistes alors qu'il faisait son travail de journaliste. Comme lui, notre contributeur va sur le terrain rendre compte de l'horreur de la guerre. Il y a à peine un mois, il était en Syrie. Pour des raisons de sécurité, il témoigne sous pseudonyme.
more...
No comment yet.
Rescooped by Thomas-Penette Michel from Égypt-actus
Scoop.it!

Antonio Beato ou le temple de la photographie

Antonio Beato ou le temple de la photographie | Photographies - Photographers | Scoop.it

Antonio Beato est l'un des plus célèbres et prolifiques photographes ayant oeuvré en Égypte au XIXe siècle.

Né à Venise en 1825, il semble qu'il ait été, avec son frère aîné Felice, élevé par l'Église. Ils passent leurs jeunes années à Corfou, alors sous protectorat britannique, et prennent ensuite la nationalité britannique. En 1844, ils partent s'installer à Constantinople où ils sont en contact avec le photographe écossais James Robertson qui y a déjà ouvert un studio. C'est lui qui les initie à la photographie.

Antonio et Felice travaillent quelques années ensemble en Inde.


En 1859, Antonio Beato commence un périple dans le but de photographier les hauts-lieux de Terre Sainte et d'Égypte. Il décide de s'installer au Caire où il ouvre un studio, rue du Mouski. Il lui arrive de collaborer avec certains collègues. C'est ainsi qu'il part avec Hippolyte Arnoux photographier les travaux de percement du canal de Suez.

Il ne cesse de parcourir les principaux sites visités par les touristes, notamment au Caire et en Haute-Égypte, afin de pouvoir leur proposer un éventail de plus en plus large de clichés.

En 1862, il ouvre un studio à Louxor ; il y restera jusqu'à sa mort en 1905 (1906?). Dans un article consacré aux "Visiteurs du XIXe siècle à Louqsor", J. Murnane écrit : "Antonio Beato vivait dans une maison construite pour lui entre la grande colonnade du temple et le Nil et gagnait sa vie en vendant aux touristes des tirages photographiques des monuments thébains. Cette maison, d'après cette description, devait se trouver non loin de la "Maison de France" que l'on connaît par les textes et que l'on voit sur plusieurs clichés. (…) Un cliché original de la collection Beato du Musée du Caire, prise sans doute à partir d'une barque sur le Nil, montre une petite maison sur Ie mur de laquelle sont inscrits son nom et sa profession." D'autres sources indiquent qu'elle était située en face du Louxor Hôtel.


Sa renommée est importante et, pour l'achat de photos, les guides de voyage de 1900 conseillent "Allez chez Beato". Son studio, tenu par sa femme, propose non seulement un choix important de photographies de tous les sites d'Égypte, mais aussi des albums souvenirs, des cartes de visite, des vues stéréoscopiques et, plus tard, des cartes postales. Sa démarche commerciale semble très active car ses productions sont vendues jusque sur les bateaux de croisière !

Généralement, les photos sont tirées sur papier albuminé collé sur un carton. Elles sont numérotées et référencées, parfois signées. "Beato, comme la plupart des professionnels de cette époque, travaillait avec deux chambres photographiques de formats différents, et doublait la plupart de ses clichés. On trouve ainsi les mêmes vues, prises à quelques minutes d'écart, sur des clichés de 24 x 30 cm et 30 x 40 cm, dont l'un porte une signature et l'autre pas."


Sa production a été importante, ce qui explique qu'aujourd'hui, il est assez facile de se procurer ses clichés. Ils nous restituent l'Égypte d'un autre siècle, pas si lointain, où la couleur n'avait pas encore sa place et où les sites nous apparaissent dans un sépia monochrome déclinant toutes ses nuances ou dans des "noir et blanc" riches de toute une gamme des gris…  

Après sa mort, sa veuve vend l'établissement de Louxor, avec sa production photographique - plus de 1.500 négatifs et 30.000 cartes postales des principaux sites égyptiens - et son équipement, pour 50.000 francs. Georges Legrain propose à Gaston Maspero, directeur du Service des Antiquités, l'achat des clichés de Beato.

C'est ainsi qu'en 1907, le "Fonds Beato" rejoint et enrichit le musée du Caire. Ces photos ne sont plus seulement des photos, elles sont devenues de véritables témoignages.

Marie Grillot


Pour en savoir plus

http://nileg.free.fr/doc/ppe2.htm

http://fr.wikipedia.org/wiki/Antonio_Beato

https://lantanalittlelist.wordpress.com/category/book-corner/non-fiction/page/2/   

http://quod.lib.umich.edu/t/tap/7977573.0001.209/--anne-lacoste-felice-beato-a-photographer-on-the-eastern-road?rgn=main;view=fulltext

http://findingaids.aarome.org/?p=core/search&creatorid=14



Via Egypt-actus
more...
No comment yet.
Rescooped by Thomas-Penette Michel from Gender and art
Scoop.it!

National Portrait Gallery presents a new exhibition of works by contemporary Latino American artists

National Portrait Gallery presents a new exhibition of works by contemporary Latino American artists | Photographies - Photographers | Scoop.it

Rachelle Mozman, El Espejo, 2010.


WASHINGTON, DC.- The Smithsonian’s National Portrait Gallery will open a new exhibition featuring six contemporary Latino artists who explore how identities are constructed and negotiated through portraiture. “Portraiture Now: Staging the Self,” open Aug. 22 through April 12, 2015, will include 59 photographs, paintings and mixed media portraits.

 

Portraiture Now : Staging the Self

Aug 22, 2014 - April 12, 2015

Smithsonian's National Portrait Gallery, Washington D.C.

http://npg.si.edu/exhibit/exhstagingself.html

 


Via Caroline Claeys
more...
No comment yet.
Scooped by Thomas-Penette Michel
Scoop.it!

Gilles Caron

Gilles Caron | Photographies - Photographers | Scoop.it
Mémoire visuelle d’une époque, Gilles Caron (1939-1970) a relaté par l’image la chronique des grands conflits contemporains (guerre des Six Jours, du Viêtnam, au Biafra et en Irlande du Nord, Mai 68, répression du Printemps de Prague…). Il finira par payer cet engagement de sa vie, lors d’un reportage au Cambodge.
Mobilisé comme parachutiste lors de la guerre d’Algérie, témoin des brutalités infligées aux civils, il
a cherché, en se lançant dans le photojournalisme, à passer de l’autre côté de la barrière pour faire
comprendre la situation de populations prises dans l’engrenage de la guerre. Une expérience dont il ne
ressortira pas apaisé moralement. Parti avec une vision héroïque de la photographie de guerre, Gilles Caron finira par s’interroger sur la finalité de son métier : peut-on se contenter d’un rôle de témoin, de spectateur ? Il est l’un des premiers dans la profession à présenter les symptômes d’un conflit intérieur, d’une crise morale. L’un des premiers à pratiquer une forme d’introspection désillusionnée qui mène le reporter à retourner progressivement la caméra vers lui-même, devenir l’objet du récit photographique.

Pendant la guerre des Six Jours et au Viêtnam, au début de sa carrière, son intérêt se porte sur des figures inactives — militaires ou prisonniers — absorbées dans leurs pensées, en train de lire, d’écrire ou de méditer. Pendant la guerre du Biafra, Caron se révèle très sensible à la condition des enfants et autres victimes. Lors de Mai 68 et en Irlande du Nord, il accorde beaucoup d’attention à ces acteurs emblématiques que sont les lanceurs de pavés ou de cocktails Molotov, incarnations de la guérilla urbaine. Son inventivité n’apparaît jamais mieux qu’à l’occasion des reportages réalisés dans les combats de rue, où son objectif transforme les manifestations en véritables chorégraphies.

Reporter de guerre, régulièrement confronté à des situations extrêmes, Caron n’est pas pour autant
indifférent au spectacle des sixties, à la Nouvelle Vague et à la jeune scène musicale. Il lui arrive de
travailler comme photographe sur les plateaux de Godard ou de Truffaut et même comme photographe de mode. Ce détour par le cinéma et la mode peut sembler très différent du reste de son travail. Il n’est cependant pas sans laisser de traces dans son langage formel, comme en témoignent ses reportages des manifestations au Quartier latin ou en Ulster. L’exposition s’achève sur un portrait anti-héroïque du photoreporter. Cette conclusion, capitale pour l’histoire du photojournalisme, démontre que la conscience de Caron et d’autres photoreporters devient à la fin des années 1960 une conscience malheureuse. Culpabilité, narcissisme, parodie ou ironie… on ne sait plus vraiment quelle image ils se font finalement d’eux-mêmes.

Regroupant 150 images et documents d’archives provenant de la Fondation Gilles Caron, de la collection du Musée de l'Elysée et de collections privées, l’exposition propose un parcours en six temps permettant de redécouvrir l’un des plus importants photoreporters du XXe siècle.
 
Commissaires
Michel Poivert, historien de la photographie, professeur, université Paris 1 Panthéon-Sorbonne ; Jean-Christophe Blaser, ex-conservateur, Musée de l’Elysée, Lausanne.

Partenaires

Exposition du Musée de l’Elysée, Lausanne,


en coproduction avec la Fondation Gilles Caron,

et en collaboration avec le Jeu de Paume et la Ville de Tours.

En partenariat avec À Nous Paris et France 3 Centre


Château de Tours
25 avenue André Malraux37000 Tours
Tél. : 02 47 21 61 95
Horaires : du mardi au vendredide 14H à 18H,
samedi et dimanche 14H15 à 18H.
Entrée gratuite

Visites commentées destinées aux visiteurs individuels le samedi à 15 heures. Visites couplées avec l’exposition du CCC – Centre de création contemporaine de Tours, le premier samedi du mois à 16h30.
Visites commentées pour les groupes adultes, associations, scolaires et publics jeunes. Accueil gratuit des groupes, du lundi au samedi, sur rendez-vous : information et réservation au 02.47.70.88.46 / de@ville-tours.fr
more...
No comment yet.
Scooped by Thomas-Penette Michel
Scoop.it!

Victor Ullate en résidence à l'opéra de Vichy présente son ballet "Samsara"

Victor Ullate en résidence à l'opéra de Vichy présente son ballet "Samsara" | Photographies - Photographers | Scoop.it
Pendant trois semaines, l'opéra de Vichy a accueilli en résidence le chorégraphe espagnol Victor Ullate. Ancien élève de Maurice Béjart, il présente avec sa compagnie mondialement connue "La comunidad de Madrid", trois pièces uniques dont "Samsara".
more...
No comment yet.
Rescooped by Thomas-Penette Michel from Gender and art
Scoop.it!

Close and Far: Russian Photography Now — Calvert 22 Gallery

Close and Far: Russian Photography Now — Calvert 22 Gallery | Photographies - Photographers | Scoop.it

Olya Ivanova, Anna Alexeevna, Kich-Gorodok, 2010.

 

A new generation of photographers explore identity and place in early 21st century Russia alongside the rediscovered works of Sergei Prokudin-Gorsk.

 

Close and Far showcases the work of Sergei Prokudin-Gorsky, Alexander Gronsky, Dimitri Venkov, Taus Makhacheva, Olya Ivanova and Max Sher.

 

Calvert 22 Gallery, London.


Via Caroline Claeys
more...
No comment yet.
Scooped by Thomas-Penette Michel
Scoop.it!

Marc Riboud, tous les mouvements du monde

Marc Riboud, tous les mouvements du monde | Photographies - Photographers | Scoop.it
De l'Alaska à la Chine, le reporter le plus zen de la planète, né près de Lyon en 1923, a saisi le monde en fragments. Beaux comme des diamants. Exposition au musée d'art moderne de Granville.
more...
No comment yet.
Rescooped by Thomas-Penette Michel from Jaclen 's photographie
Scoop.it!

Arles 2014 - Rencontre avec Vincent Pérez, photographe

Arles 2014 - Rencontre avec Vincent Pérez, photographe | Photographies - Photographers | Scoop.it

“Plus connu pour sa carrière d'acteur, Vincent Pérez, également photographe, est exposé cette année aux Rencontres Arles Photographie. Nous l'avons rencontré.”


Via Florence Trocmé, Jacquy Lenoir
more...
No comment yet.
Rescooped by Thomas-Penette Michel from Livres photo
Scoop.it!

Denis Rouvre, sur le fil de l'identité

Denis Rouvre, sur le fil de l'identité | Photographies - Photographers | Scoop.it
Les Rencontres d’Arles mettent à l’honneur le portrait en exposant plusieurs maîtres, dont Denis Rouvre, avec son dernier projet,

Via Florence Trocmé
more...
No comment yet.