Cartier : Stéréobus | Audiotopie | Photographie B&W | Scoop.it

La Galerie Verticale et la Société de transport de Laval vous invitent au lancement de Stéréobus du collectif Audiotopie et de Stéréographe de Daniel Canty. 1er parcours sonore en autobus, Stéréobus propose d’écouter la ville palindrome alors que la carte géopétique de Daniel Canty nous plonge dans un territoire de fiction par le biais du texte Condition inconnue...

 

Stéréobus
Un parcours sonore d’Audiotopie

Bienvenue à bord! L’expérience du Stéréobus prend comme point de départ la station de métro Cartier, à Laval, sur l’Île Jésus. Les passagers, munis d’un baladeur et d’un casque d’écoute, s’engagent dans une expérience de pensée dont ils deviennent à la fois l’auteur et le sujet, traversant discrètement un paysage altéré par une succession d’illusions. Deux voix les guident à travers ce parcours d’une durée d’environ une heure trente. La première appartient à un homme anonyme. Autrefois aviateur, il semble avoir été emprisonné, puis soumis à des expériences psychosensorielles. Il est aujourd’hui captif de la boucle infinie de la 2574. Une femme fantomatique, qui prétend s’appeler Luna, l’accompagne en pensée. Elle tente, d’une voix miséricordieuse, de faciliter son évasion.

 

 

Stéréographe
Une géographie de Daniel Canty

Stéréographe est une carte géopoétique de Daniel Canty inspirée par le parcours des lignes d’autobus 25 et 74 de la Société des transports de Laval et le projet Stéréobus réalisé par le collectif Audiotopie. D’un côté figure une schématisation du trajet du Stéréobus. Au recto figure un récit poétique, Condition inconnue, et des photographies du parcours. Un narrateur adolescent, affligé par une condition mentale inconnue, boucle sans cesse la boucle de la 2574. Il fantasme de fuir à dos de cheval à travers le no man’s land à l’est du circuit d’autobus, pour rejoindre une piste d’atterrissage abandonnée et quitter l’Île Jésus dans l’avion de son père disparu. En attendant, il refuse de s’asseoir. Stéréographe constitue à la fois un aide-mémoire pour l’expérience du Stéréobus et un dispositif pour la projection d’une fiction sur le territoire lavallois.


Via Desarts Sonnants