De l'or dans les égouts |  Photographes: Bruno Valentin & Julien Pannetier (ZEPPELIN) | PHOTOGRAPHERS | Scoop.it

"Les égouts ne sont pas réputés pour leur convivialité, mais en Asie du Sud, leur contenu est une invitation aux plus dégourdis. Personne ne prête attention à cette poignée d'hommes crottés de la tête aux pieds, mais c'est pourtant de l'or qu'ils cherchent. De la poussière d'or que des joailliers trop pressés évacuent avec leurs eaux usées. Pas de quoi ameuter les foules, mais suffisamment pour faire vivre quelques familles bengalies. Tous les matins, ils profitent que les rues soient désertes pour faire vomir les canalisations. Ils écument méticuleusement les boues avant d'en extraire l'or à l'abri des regards indiscrets. 


Dhaka s'est endormie, ventre à l'air. La grande malade de l'Asie du Sud a péniblement trouvé le sommeil. Tous ses enfants l'ont rejoint, mais cette nuit, il fait si chaud que les sans abris sont encore les mieux lotis. Recroquevillés sous les jupons de la ville-mère, ils profitent des deux heures d'accalmie qui précèdent l'appel à la prière pour s'enfoncer dans un coin de trottoir moelleux. Dhaka transpire et pour cette nuit sans électricité, mieux vaut être dehors sous la caresse d'une brise moite que dans une chambre aveugle sous un ventilateur inanimé. " - ©ZEPPELIN