Philosophie et so...
Follow
Find
1.1K views | +0 today
Philosophie et société
Réflexions philosophiques (épistémologie, éthique, anthropologie philosophique) et ressources en sciences humaines et sociales. Voir aussi : http://www.philomedia.be
Curated by Julien Lecomte
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

Penser la mort, l'absurde et le sens | Philosophie, médias et société

Penser la mort, l'absurde et le sens | Philosophie, médias et société | Philosophie et société | Scoop.it

Cette réflexion concerne la place attribuée à la réflexion sur la mort dans notre quotidien...

more...
No comment yet.
Rescooped by Julien Lecomte from Philosophie en France
Scoop.it!

Arrow, Kuhn et la sélection des théories scientifiques

Comment les scientifiques sélectionnent-ils les théories ou modèles* ? Cette question en appelle à une autre : quels sont les critères utilisés par les scientifiques pour réaliser cette sélection ? Le philosophe des sciences Thomas Kuhn propose dans son article « Objectivity, value judgment, and theory choice » la liste de critères suivante, sans prétendre à l’exhaustivité : précision, cohérence, généralité, simplicité, fertilité (fruitfulness). Il se trouve que formellement, le contenu de la liste et le nombre d’items importent peu. (...)


Via dm
more...
Luc Opdecamp's curator insight, December 31, 2013 1:40 PM

Je partage l'avis de Khun sur l'existence d'autres facteurs que purement scientifiques dans le choix des théories, notamment d'ordre éthique.

Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

L'homme en contexte - le "contextualisme critique" de Mark Hunyadi

L'homme en contexte - le "contextualisme critique" de Mark Hunyadi | Philosophie et société | Scoop.it

http://www.markhunyadi.net/Bibliographie/l-homme-en-contexte

L’évolution des systèmes moraux au cours de l’histoire humaine est une évidence aveuglante [...]

Plus tard, avec Searle notamment, la philosophie du langage a à son tour mis en évidence comment la compréhension nos actes de langage les plus élémentaires (« le chat est sur la natte ») présupposaient des hypothèses contextuelles d’arrière-plan implicites (comme le montre l’incongruité de cette proposition transposée dans une situation d’apesanteur), et si évidentes pour nous qu’elles n’ont pas besoin d’être thématisées. D’une manière générale, ce fut une des grandes performances philosophiques du 20e siècle que de mettre au jour l’immense continent obscur de l’arrière-plan contextuellement déterminé des pratiques non réfléchies que présupposaient les moindres de nos activités courantes : marcher en confiance sur un trottoir, faire du ski ou du vélo, tourner une clef dans une porte, faire un nœud ou maîtriser, comme le fait un enfant de quatre ans, les règles de nos langues naturelles, tout cela présuppose à chaque fois un véritable continent enfoui de « savoir pratique » culturellement imprégné que nous mettons systématiquement en œuvre sans pourtant en avoir une connaissance explicite. Du coup, tout le savoir thématisé, celui que l’on enseigne dans les académies, savoir péniblement acquis, vérifié, sédimenté dans nos techniques et nos bibliothèques, et dont l’homme est légitimement si fier, tout ce savoir-là n’apparaissait que comme autant d’îlots de savoir rationnel émergeant du réseau impénétrable et enchevêtré d’un infra-savoir, d’un savoir insu qui est à la disposition de chacun d’entre nous mais que personne ne connaît vraiment. A un titre ou à un autre, ce faisceau de philosophies convergeait vers cette idée commune que tout savoir émerge du contexte culturellement façonné d’un non savoir, ou d’un hors-savoir qui le « surdétermine », c'est-à-dire le détermine de plus loin que ce que la conscience immédiate de ce savoir en révèle. Les exemples en ce sens pourraient encore être multipliés – la notion de « savoir pratique », chère à Michael Polanyi ou Friedrich von Hayek, celle de dispositif chez Foucault - toutes notions qui renvoient à l’idée d’un vaste tissu enchevêtré de certitudes non questionnées à partir duquel toute pratique et tout questionnement prennent sens [...]

Et pourtant, aucune de ces philosophies ne pourrait être en toute rigueur qualifiée de philosophie du contexte [...]

Je défendrai en effet dans ce livre une version forte de contextualisme, que j’appellerai le contextualisme critique. Qu’est-ce que cela veut dire ? Cela veut dire avant tout que la contextualité – la nécessaire immersion de tout être humain dans un contexte – est un trait primordial, essentiel, inévitable de l’humain et qu’on ne peut l’ignorer dans aucun de ses domaines d’activité.

Julien Lecomte's insight:

http://www.markhunyadi.net/Bibliographie/l-homme-en-contexte

 

more...
No comment yet.
Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

La-philosophie.com

La-philosophie.com | Philosophie et société | Scoop.it

La-Philosophie.com propose des cours de philosophie gratuits, des citations et des articles de recherche, pour le bac, la prépa, la fac ou le plaisir.

more...
No comment yet.
Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

Disciplines, domaines et thèmes philosophiques - Philosophie, médias et société | par Julien Lecomte

Cet article est consacré à la présentation de thèmes et disciplines philosophiques, dans le cadre du cours de philosophie et éthique de la communication (master en éducation aux médias, IHECS).

 

Il est difficile de baliser le domaine de la philosophie.

Cependant, si tous les sujets peuvent être questionnés sous l’angle philosophique, certains thèmes de prédilection sont identifiables.

more...
No comment yet.
Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

Philosophy since the Enlightenment, by Roger Jones

Julien Lecomte's insight:

Quelques repères en philosophie

more...
No comment yet.
Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

Tueriez-vous une personne pour en sauver cinq ?

Tueriez-vous une personne pour en sauver cinq ? | Philosophie et société | Scoop.it

Tueriez-vous une personne pour en sauver cinq ?

more...
No comment yet.
Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

Timeline of Major Western Philosophers

Julien Lecomte's insight:

Ligne du temps de philosophes majeurs, en lien avec quelques autres personnes et événements marquants

more...
No comment yet.
Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

Revisiting Milgram's obedience experiment: what did he actually prove?

Revisiting Milgram's obedience experiment: what did he actually prove? | Philosophie et société | Scoop.it

We all know about Stanley Milgram's obedience experiments, in which volunteers believed that they had shocked other volunteers to death, just because the experimenter had told them they were expected to.

Julien Lecomte's insight:

Une remise en cause intéressante de la validité des méthodes réellement utilisées par Milgram, ouvrant la voie à plusieurs nuances par rapport à cette expérimentation.

N'ayant pas lu le livre-source de cet article, je ne peux me prononcer sur l'ampleur de la remise en doute. Il demeure cependant très intéressant que ce test qui fait autorité soit sujet à analyse critique.

more...
No comment yet.
Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

La philosophie de Schopenhauer

La philosophie de Schopenhauer | Philosophie et société | Scoop.it

La philosophie de Schopenhauer : Pessimisme et Volonté de Vivre.

 

Arthur Schopenhauer est pour l’essentiel l’auteur des œuvres suivantes :

- La quadruple racine du principe de raison suffisante (1813) : http://la-philosophie.com/principe-raison-suffisante

- Le Monde comme volonté et comme représentation (1818) : http://la-philosophie.com/le-monde-comme-volonte-comme-representation-schopenhauer

- Les Deux problèmes fondamentaux de l’éthique (1841)

 

Sa morale : http://la-philosophie.com/schopenhauer-morale-sagesse-bonheur

more...
No comment yet.
Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

Assembled Philosophers | Philosophypages.com

Assembled Philosophers | Philosophypages.com | Philosophie et société | Scoop.it

Biographies of major Western philosophers, with links to electronic versions of their works and other Internet resources.

more...
No comment yet.
Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

Montée de l’islamophobie et banalisation du fémonationalisme - « Oui mais quand même, la religion, c’est mal »

Montée de l’islamophobie et banalisation du fémonationalisme - « Oui mais quand même, la religion, c’est mal » | Philosophie et société | Scoop.it
Julien Lecomte's insight:

Un article riche et très complexe à la fois.

Pour moi, il serait dommage - et réducteur - d'y lire une simple "défense" (voire contre-attaque) "du coté" des religions (et de certains comportements qui en découlent de près ou de loin).

Il s'agit bien plutôt - à mon sens - d'une critique qui vise les amalgames et comportements fermés et méprisants, qui sont loin d'être l'apanage de ceux qui sont habituellement désignés comme fanatiques. En effet, malheureusement, derrière des discours qui pourraient donner lieu à des débats de fond, il y a souvent des prises de position identitaires... (cf. http://www.philomedia.be : "Les polémistes sont-ils responsables des interprétations de leurs propos" ainsi que la catégorie "Société", et plus spécifiquement les articles relatifs aux questions identitaires et communautaires ).

Cela n'empêche bien entendu en rien de blâmer certains comportements de part et d'autre... Il convient cependant à mon sens de le faire de manière nuancée, ne serait-ce que par souci d'exactitude.

 

Un article tout aussi vitriolé en réaction à celui-ci : http://angrywomenymous.blogspot.fr/2013/08/l.html

Je rajoute ce lien en prolongement du post. L'ennui dans les deux argumentaires à mon sens est qu'on ne met pas assez le focus sur les "récepteurs" de tous ces "débats". Parce que oui, il y a un racisme larvé [ou du moins un mépris identitaire] derrière certaines prises de position (ne serait-ce que dans la façon dont certains les interprètent), mais ce n'est pas pour autant une raison pour se retenir toute critique contre une partie de système social particulier - pour peu que celle-ci soit identifiée clairement comme telle...

more...
Alcofribas's comment, August 20, 2013 5:38 AM
C'est vrai que ces discours laissent transparaitre une géographie latente.
Ce sont des polémiques à la cantonade, mais entre conglomérats d'idées, comme des continents composés d’îles et d’archipels…
Si on peut en faire une cartographie, elle serait certainement fractale.
Je pense que ce flou (absence de "focus" dont vous parlez) est volontairement entretenu, car il permet de rester au niveau de principes pas toujours explicites, sans dévoiler le bi du bout de tous les enjeux.
Rien de déshonorable là-dedans...
Comme dans toute polémique, les mots utilisés convoquent les extrêmes - diabolisation, disqualification, insinuation, catégorisation...
Ces mots produisent un bruit de fond qui agite et trouble le discours.

Il n'empêche, de mon point de vue, que ces « bulles » vibrantes de pensée plus ou moins agglomérées ont un centre de gravité qui les individualise et qui peut – avec prudence – donner la possibilité de les analyser en tant que telles.
On peut même reconstituer un arbre généalogique horizontal et vertical.

Juste deux mots (+ !) sur la « bulle » qui agrège, à mon sens, Mona Chollet, Jean Baubérot, etc…
J’y vois un groupe « Religion » spécifique, difracté de la religion institutionnelle majoritaire en France, du fait de son histoire. Sa position est « éclairée », minoritaire au sens résistance/révolte, résolument républicaine, constitutivement tolérante (il y a bien eu des Savonarole chez eux aussi !), etc…
De mes lectures, notamment de Baubérot, je vois un profond et incontestable attachement à la laïcité.
Toutefois, le discours (http://www.assisesinterculturelles.com/Jean-Bauberot-Ne-pas-confondre-laicite-et-secularisation_a74.html & http://blogdesebastienfath.hautetfort.com) se distingue du laïcisme traditionnel (Catherine Kintzler : http://www.mezetulle.net/) par une inclination religieuse.
C’est toujours très respectable.
Cette pensée donne une primauté au spirituel, ce qui n’est pas sans incidences sur leur combat pour la laïcité. En gros, c’est « Laïcité ET … » : laïcité et diversité, laïcité et « accommodements raisonnables » (http://fr.wikipedia.org/wiki/Accommodement_raisonnable & https://fr.wikipedia.org/wiki/Controverse_qu%C3%A9b%C3%A9coise_sur_les_accommodements_raisonnables), laïcité tolérante...
Il en résulte une plus grande acceptation des phénomènes religieux à manifestation publique.
Là nous retrouvons, un accostage de sympathie avec d’autres bulles à tropisme religieux, comme Tariq Ramadan, mais pas seulement… (http://www.agnesdefeo.book.fr/, http://www.youtube.com/watch?v=jj7cB6DrJ6E).
C’est dans ce contexte que je « vois » l’article de Mona Chollet.

Juste encore un lien avec quelqu’un avec qui je suis d’accord : http://libreaffichage.blogspot.com/2013/08/cachez-ce-voile-que-je-ne-saurais-voir.html
Voile, religion, féminisme, tolérance, laïcité…
Je sais que je sais pas, hein ?

Bon, j’arrête là !
Bien à vous
Julien Lecomte's comment, August 20, 2013 6:07 AM
Merci pour ce partage !
Alcofribas's comment, August 20, 2013 4:44 PM
Re-boum : 1/ contre : http://angrywomenymous.blogspot.fr/2013/08/femenophoie-charlihebdophobie.html 2/ pour : http://lmsi.net/La-haine-de-la-religion
Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

Le critère de démarcation poppérien

Le critère de démarcation poppérien | Philosophie et société | Scoop.it

Explication et genèse du critère de démarcation de Karl Popper entre science et pseudo-science.

more...
No comment yet.
Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

Film "Après les combats de Bois-le-Prêtre" (1915)

Film "Après les combats de Bois-le-Prêtre" (1915) | Philosophie et société | Scoop.it

La mort par la guerre, il y a moins de cent ans, en France.

more...
No comment yet.
Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

H. Putnam (2013), L'éthique sans l'ontologie. Que vaut un jugement de valeur ?

Le philosophe Hilary Putnam tâche de donner une objectivité au jugement de valeur. Pour lui, contrairement aux problèmes métaphysiques, les problèmes éthiques ne sont pas insolubles.

Julien Lecomte's insight:

Eclairages sur le domaine de l'éthique, en lien avec la question de l'objectivité

more...
No comment yet.
Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

LAKOFF G. & J., Les métaphores dans la vie quotidienne : fiche de lecture de P. Fastrez

"Ce texte est un document de travail. Il se borne à reprendre les thèses présentées dans l'ouvrage qu'il résume, sans commentaire ni travail interprétatif d'aucune sorte. Il reprend plusieurs passages plus ou moins longs de l'ouvrage original (en indiquant la page concernée dans l'édition dont je dispose)".

more...
No comment yet.
Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

OCEAN

OCEAN | Philosophie et société | Scoop.it

L’École normale supérieure, l’École normale supérieure de Lyon, l’École Polytechnique, l’École Polytechnique fédérale de Lausanne, l’Université de Louvain et l'Université de Montréal et ses deux écoles associées, HEC Montréal et Polytechnique Montréal...

more...
No comment yet.
Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

Philosophy Index

An overview of the areas of philosophy, from logic to metaphysics, with the views and writings of the most important philosophers throughout history.

more...
No comment yet.
Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

"I Tawt I Taw" A Bunny Wabbit At Disneyland: New Evidence Shows False Memories Can Be Created

About one-third of the people who were exposed to a fake print advertisement that described a visit to Disneyland and how they met and shook hands with Bugs Bunny later said they remembered or knew the event happened to them.

Julien Lecomte's insight:

Un biais cognitif : à peu près un tiers des personnes qui ont été exposées à une fausse publicité qui décrivait une visite à Disneyland et comment ils ont rencontré et serré la main à Bugs Bunny (Warner Bros, ndlr) ont déclaré ensuite qu'ils s'en souvenaient ou savaient que l'événement leur était bien arrivé.

more...
No comment yet.
Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

Currents - A Weird Way of Thinking Has Prevailed Worldwide - NYTimes.com

Currents - A Weird Way of Thinking Has Prevailed Worldwide - NYTimes.com | Philosophie et société | Scoop.it

If a provocative new study is to be believed, the world lives in a situation where American undergraduates monopolize our knowledge of human nature.

Julien Lecomte's insight:

Sur un échantillon de plusieurs centaines d'études publiées dans les principales revues en psychologie, 68% des sujets de recherche proviennent des USA et 96% des pays occidentaux. Parmi les sujets américains, 67% étaient des étudiants américains en psycho. Un étudiant américain choisi au hasard est 4000 fois plus susceptible d'être sujet à une expérimentation psychologique qu'un non-occidental choisi au hasard.

 

De manière générale, l'article pointe la surreprésentation dans les études en psychologie des "Weird", les "Westernized, educated people from industrialized, rich democracies", c'est-à-dire les Occidentaux scolarisés provenant de riches démocraties industrialisées.

 

Un article du NY Times, que j'ai découvert par le biais du lien suivant : http://jezebel.com/5621807/another-reason-to-take-psych-research-with-many-grains-of-salt

Le titre de l'article en résume bien le propos : "Une autre raison de prendre les recherches en psychologie avec des pincettes" (trad. de mon fait).

more...
No comment yet.
Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

Les Classiques des sciences sociales

Les Classiques des sciences sociales | Philosophie et société | Scoop.it

Une bibliothèque numérique unique et originale dans le monde francophone en sciences sociales et humaines, développée en collaboration avec l'Université du Québec à Chicoutimi, fondée et dirigée par Jean-Marie Tremblay

more...
No comment yet.