Philosophie et so...
Follow
Find
1.3K views | +0 today
 
Scooped by Julien Lecomte
onto Philosophie et société
Scoop.it!

Patrick Declerck, Les Naufragés : avec les clochards de Paris, Paris, collection « Terre Humaine », Plon, 2001

Patrick Declerck, Les Naufragés : avec les clochards de Paris, Paris, collection « Terre Humaine », Plon, 2001 | Philosophie et société | Scoop.it
Alors que se closent les campagnes électorales de 2002, et que s’élaborent dans les officines ministérielles les réformes qu’appelle le vote du 21 avril, il est urgent de lire l’ouvrage courageux, critique (violent, même) de Patrick Declerck.
Julien Lecomte's insight:

Un livre que j'ai lu en 2007 ou 2008, que je recommande. La partie "psychanalytique" m'a moins intéressé, mais l'observation participante étayée est un acte non seulement très riche en termes de connaissances, mais aussi fort courageux.

more...
No comment yet.
Philosophie et société
Réflexions philosophiques (épistémologie, éthique, anthropologie philosophique) et ressources en sciences humaines et sociales. Voir aussi : http://www.philomedia.be
Curated by Julien Lecomte
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

Un livre : "La destruction de l'université française". Compte-rendu et entretien avec Christophe Granger

Un livre : "La destruction de l'université française". Compte-rendu et entretien avec Christophe Granger | Philosophie et société | Scoop.it

Cette contribution autour du livre de Christophe Granger La destruction de l'université française (La Fabrique, 2015) est publiée simultanément sur le Carnet Zilsel et la rubrique Débats de Révolution Permanente.Le Carnet Zilsel passe les sciences et les techniques au crible des sciences humaines et sociales. Les contributions qu’il accueille, inscrites dans le mouvement critique, propose des éclairages sur les objets nouveaux surgissant dans les études sur les sciences et les techniques ; elles ne négligent pas non plus les propositions plus anciennes qui méritent toujours d’informer les débats. En 2014, le Carnet Zilsel a publié une contribution en deux parties d’Emmanuel Barot consacrée à la crise universitaire et à la politique épistémologique marxiste.

more...
No comment yet.
Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

La bombe H, infiniment plus puissante qu'Hiroshima, comment ça marche ?

La bombe H, infiniment plus puissante qu'Hiroshima, comment ça marche ? | Philosophie et société | Scoop.it

Les bombes A libèrent une énergie déclenchée par la fission d'éléments comme l'uranium ou le plutonium. Celles à hydrogène - ou thermonucléaires - utilisent d'abord la technique de la fission, puis celle de la fusion nucléaire dans une réaction en chaîne.
Explications.

more...
No comment yet.
Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

Théories du complot : pourquoi le cerveau s’emmêle quand il s’en mêle ?

Rue89 a choisi le complotisme comme premier grand thème de 2016.

 

Parce que les théories complotistes répondent à une interrogation sans cesse croissante du public à l’égard d’une Histoire qui s’emballe, les articles se proposant de démystifier ces théories répondent en quelque sorte à la même question que les sites complotistes eux-mêmes : que croire et qui croire ?

 

Une Histoire de mauvaise foi ?

 

Schématiquement, toute théorie ou anti-théorie du complot s’enracine soit dans la volonté de défendre un intérêt ou une idéologie spécifique, soit dans la volonté de promouvoir la « vérité » au sujet des événements historiques observés. Des discours de mauvaise foi s’opposent donc à des discours de bonne foi, dans un camp comme dans l’autre, et toute la difficulté consiste donc à prendre en compte les intérêts et les idéologies défendus par chacun, sans pour autant réduire la critique à une série d’arguments ad hominem consistant à attribuer crédit ou discrédit à différents discours sur la seule base du locuteur qui les prononce.

Julien Lecomte's insight:

L'article aborde des questions en lien avec mon dossier "Enjeux épistémologiques et éthiques des médias et de l'éducation aux médias" : http://www.philomedia.be/enjeux-epistemologiques-et-ethiques-des-medias-et-de-leducation-aux-medias/

> Thèmes abordés : vérité, fiabilité (et donc mensonge), foi et cognition, le tout en lien avec des notions morales (bien / mal, utilitarisme, "déontologisme", intérêt/désintérêt, etc.)...

L'article arrive à citer Didier Super après avoir mentionné Kant, Platon, Rousseau ou encore Mill ;-)

more...
No comment yet.
Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

Quantified Modality and Essentialism - Kripke - 2015 (Noûs - Wiley Online Library)

It is well known that the most thoroughgoing critique of modal logic has been that of W.V. Quine. Quine's position, though uniformly critical of quantified modal systems, has nevertheless varied through the years from extreme and flat rejection of modality to a more nearly moderate critique.

 

At times Quine urged that, for purely logico-semantical reasons based on the problem of interpreting quantified modalities, a quantified modal logic is impossible; or, alternatively, that it is possible only on the basis of a queer ontology which repudiates the individuals of the concrete world in favor of their ethereal intensions. Quine has also urged that even if these objections have been answered, modal logic would clearly commit itself to the metaphysical jungle of Aristotelian essentialism; and this essentialism is held to be a notion far more obscure than the notion of analyticity upon which modal logic was originally to be based.

more...
No comment yet.
Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

La sociologie excuse-t-elle les terroristes ?

« J'en ai assez de ceux qui cherchent en permanence des excuses et des explications culturelles ou sociologiques à ce qu'il s'est passé », s'est exclamé le 26 novembre le Premier ministre Manuel Valls à propos des attentats. Il reprenait ainsi une rhétorique qui accuse régulièrement les sciences sociales de nier la responsabilité des individus, révélant ainsi une profonde méconnaissance de leur logique, de leur travail et de leur rôle.

more...
No comment yet.
Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

Contribution de l’informatique théorique à la philosophie

Contribution de l’informatique théorique à la philosophie | Philosophie et société | Scoop.it

Cet article est issu d’un exposé au Séminaire d’histoire des mathématiques de l’Institut Henri Poincaré dont la séance du 23 mai 2014 était consacrée aux interactions entre histoire des mathématiques et (histoire de) l’informatique.

 

J’ai bien conscience que ce titre peut paraître prétentieux.

 

Ce que je souhaite, c’est attirer l’attention sur le fait qu’à mon humble avis, un certain nombre de travaux de l’informatique théorique apportent un éclairage nouveau sur des questions philosophiques.

 

Dans cette contribution, je n’en aborderai que deux, le temps et le hasard.

more...
No comment yet.
Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

La haine des causes

[...] Qu’il s’agisse de la crise grecque ou des menaces terroristes, des enjeux sécuritaires ou des questions économiques, la politique contemporaine dans sa version dominante a choisi d’ignorer ce qui fait les sociétés : leur histoire, leurs structures, leurs contradictions sociales et, par-dessus tout, leur foncière diversité ethnique, culturelle et religieuse. Les sciences humaines et sociales sont ainsi bannies, discréditées ou vilipendées, au nom du fait qu’elles installeraient une « culture de l’excuse ».

 

Tout effort d’explication historique ou d’analyse sociologique d’un phénomène social est disqualifié comme tentative de justification. Aussi absurde que grossier, ce soupçon est une arme idéologique au service de l’ordre établi, justifiant une politique fière de ne plus penser à long terme. Évacuées, les causes sociales de la délinquance, les origines historiques de l’État islamique et de la décomposition du Moyen-Orient, les fondations idéologiques de la crise des dettes publiques et de la zone euro. Circulez, il n’y a plus rien à penser ! [...]

more...
No comment yet.
Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

Le mythe de l'évidence : "Tout devient évident, quand on connaît la réponse"

Le mythe de l'évidence : "Tout devient évident, quand on connaît la réponse" | Philosophie et société | Scoop.it

Le piège du bon sens

 

En 1949, les résultats d'une vaste étude, portant sur 600 000 soldats américains de la seconde guerre mondiale furent publiés dans un ouvrage en 4 volumes, "the american soldier". Les données issues de cette étude, la première de son genre, ont servi de base à la recherche en sciences sociales sur le comportement des personnes en guerre. Sur le moment, pourtant, de nombreux commentateurs doutaient de l'intérêt réel des résultats de ce travail. L'historien Arthur Schlesinger le qualifia même de "démonstration lourde de ce que le bon sens savait déjà".

more...
No comment yet.
Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

Lutter contre la haine de l'autre | Philosophie, médias et société

Certains de mes contacts partagent du « Fdesouche », « Lesobservateurs.ch » et autres sous prétexte que « les médias nous manipulent ». D’autres de mes contacts s’indignent publiquement en conséquence des propos racistes, des mensonges et hoaxes qui pullulent sur la toile. Malgré cela, la propagande identitaire, la désinformation, les propos racistes, haineux et/ou fallacieux ont toujours la cote...

more...
No comment yet.
Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

Bertrand Russell's message to the future: "love is wise, hatred is foolish"

One last question: Suppose, Lord Russell, that this film will be looked at by our descendants, like the Dead Sea scroll, in a thousand years' time. What would you think it's worth telling that generation about the life you've lived and the lessons you've learned from it?

 

"L'amour est sage, la haine est stupide [...] Nous devons apprendre à nous tolérer. Nous devons apprendre à vivre avec des personnes qui disent des choses que nous n'aimons pas".

 

Voir l'entretien complet sur la BBC (1959) : https://www.youtube.com/watch?v=1bZv3pSaLtY

Julien Lecomte's insight:

Un principe extrêmement simple, émanant pourtant d'un gigantesque philosophe.

more...
No comment yet.
Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

Philosophie des sciences: Les paradoxes de l'identité

Philosophie des sciences: Les paradoxes de l'identité | Philosophie et société | Scoop.it

La notion d'identité, ou d'individu, est assez intuitive et assez centrale dans notre compréhension du monde. Pourrait-on avoir une connaissance du monde si l'on était incapable d'identifier des objets ou des individus persistant dans le temps ? La notion d'identité est centrale y compris en mathématiques : pour compter des objets, il faut déjà pouvoir les identifier... Enfin on se conçoit nous-même comme des individus : d'un jour à l'autre, d'un instant à l'autre, nous sommes toujours la même personne. C'est, semble-t-il, un aspect essentiel de notre expérience.

more...
No comment yet.
Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

Robots are hurting middle class workers, and education won’t solve the problem, Larry Summers says

Robots are hurting middle class workers, and education won’t solve the problem, Larry Summers says | Philosophie et société | Scoop.it

Larry Summers set the record straight on technology, education and the future of the middle class.

 

Two weeks ago, the famous economist Larry Summers sat in a chair on a stage at the National Press Club, talked with several other smart people for an hour and briefly upended a major debate in economics.

more...
No comment yet.
Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

Le monde marque à Hiroshima les 70 ans du premier bombardement nucléaire

Le monde marque à Hiroshima les 70 ans du premier bombardement nucléaire | Philosophie et société | Scoop.it

Les cloches ont sonné ce jeudi à Hiroshima, 70 ans exactement après le lancement par un bombardier américain de la bombe atomique, première attaque nucléaire de l'histoire, qui conduisit à la capitulation du Japon et à la fin de la Seconde guerre mondiale.

more...
No comment yet.
Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

Le spectre de la certitude

Le spectre de la certitude | Philosophie et société | Scoop.it

Le spectre de la certitude, par Mathias Girel (Dewey, La quête de certitude, tr. P. Savidan, Paris, Gallimard, 2014). Version longue d’une autre note, plus synthétique, qui devrait paraître bientôt ailleurs.

 

Alexandre Vialatte disait qu’il fallait toujours « garder un vice pour ses vieux jours ». Il ne s’agissait cependant pas, dans son cas, de rivaliser d’excentricités tardives ou d’entamer à un âge avancé une improbable vie de perdition, mais plutôt d’approfondir avec délices les subtilités de la grammaire et de l’orthographe. La vieillesse de John Dewey (1859-1952) fut également bien sage au fond, même si ses biographes nous expliquent qu’il eut encore assez de vigueur pour adopter un enfant à quatre-vingts ans révolus : elle consista à écrire et publier encore et toujours plus de livres majeurs [...]

 

Lire la suite : http://mathiasgirel.com/2016/01/06/le-spectre-de-la-certitude/

more...
No comment yet.
Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

La pluralité interprétative - Fondements historiques et cognitifs de la notion de point de vue

L’étroitesse d’esprit, le dogmatisme, l’intolérance, le fanatisme sont, à des degrés divers, des formes d’enfermement dans un schéma mental.

 

Pour y échapper, il faut accéder à la « pluralité interprétative » : devenir capable de « manipuler » ses propres représentations et ses idées pour adopter, au moins temporairement et en imagination, d’autres points de vue que le sien.

 

Mais quelles sont les bases cérébrales et mentales d’une telle capacité chez l’enfant et chez l’adulte ? À travers quelles formes historiques – culturelles, religieuses, artistiques – s’est-elle incarnée et développée ?

 

Peut-on l’enseigner aux enfants, et comment ?

 

Organisé les 12 et 13 juin 2008 au Collège de France, le colloque La pluralité interprétative. Fondements historiques et cognitifs de la notion de point de vue a tenté de faire le point sur ces questions.

more...
No comment yet.
Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

Le sociologue, le politique et le terroriste

Un nouveau débat fait rage depuis quelques semaines sur les listes des chercheurs en sciences sociales : la sociologie, à force de chercher des causes sociales à la folie terroriste, ne finit-elle par « excuser » les assassins ?

more...
No comment yet.
Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

Bernard Lahire, sociologue : “Nos responsables politiques ont tendance à refuser toute explication” - Idées - Télérama.fr

Bernard Lahire, sociologue : “Nos responsables politiques ont tendance à refuser toute explication” - Idées - Télérama.fr | Philosophie et société | Scoop.it
Face aux attentats, aux émeutes ou aux crimes, le sociologue s'inquiète de la réponse politique, qui balaye d'un revers de manche toute tentative d'éclairage apportée par les sciences humaines. "Les savants sont soupçonnés immédiatement d’identification avec les criminels", estime-t-il.
more...
No comment yet.
Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

Les Biais de Confirmation - La Tronche en Biais #5

C'est probablement le type de biais le plus répandu, le plus multiforme, celui qu'on retrouve dans tous les types de croyance, chez les personnes de bonne ou de mauvaise foi, chez les ignorants comme les savants.

more...
No comment yet.
Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

Non, les hommes n’ont pas toujours fait la guerre

Non, les hommes n’ont pas toujours fait la guerre | Philosophie et société | Scoop.it

Déconstruire le mythe d’une préhistoire sauvage et belliqueuse.

 

Par Marylène Patou-Mathis (Le Monde diplomatique, juillet 2015).

 

La violence humaine est-elle innée ou induite par le contexte ? Les recherches anthropologiques et archéologiques permettent aujourd’hui de répondre un peu mieux à cette question qui divisa les plus grands philosophes.

 

La guerre ne semble apparaître qu’avec la naissance de l’économie de production et le bouleversement des structures sociales du néolithique, il y a environ dix mille ans.

more...
No comment yet.
Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

"Une société sous contrôle ?", par Philippe Sabot

A propos d’Olivier Razac, Histoire politique du barbelé (2000 ; rééd. Champs-Flammarion, 2009) ; Avec Foucault, après Foucault. Disséquer la société de contrôle (L’Harmattan, 2008).
 

Olivier Razac a publié depuis une dizaine d’années des ouvrages apparemment très divers, aux titres parfois énigmatiques ou provocateurs : Histoire politique du barbelé (2000, rééd. Champs-Flammarion, 2009) ; L’écran et le zoo. Spectacle et domestication, des expositions coloniales à Loft Story (Denoël, 2002) ; La Grande santé (Climats, 2006) ou encore, plus récemment, Avec Foucault, après Foucault. Disséquer la société de contrôle (L’Harmattan, 2008). L’un des fils rouges de ces recherches consiste à aborder la question sociale à partir de la question carcérale (donc de l’enfermement des délinquants et des criminels) et de la question pénale (donc de la rationalité juridico-politique et des modalités d’administration et de gestion des peines).

 

> Lire l'article : http://methodos.revues.org/2941

more...
No comment yet.
Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

David Graeber : « Tous les recoins de nos vies sont envahis par des formulaires » - Rue89

David Graeber : « Tous les recoins de nos vies sont envahis par des formulaires » - Rue89 | Philosophie et société | Scoop.it

David Graeber estime que plus on dérégule l’économie, plus il y a de paperasse et de bureaucrates. Et que le progrès technique stagne depuis un moment.

 

Graeber a toutes les caractéristiques du fou génial. Son ouvrage est plus une collection d’intuitions qu’un boulot académique basé sur des observations empiriques. Il le dit lui-même en filigrane : il s’agit de dire quelque chose de neuf sur le monde, quitte à tomber parfois à côté.

 

1. Plus de marché veut dire plus de bureaucratie

 

"Comptez le nombre d’heures que nous passons chaque semaine à remplir de la paperasse, dans nos sociétés capitalistes. Aucune autre société n’a jamais obligé ses membres à passer tant de temps dans les procédures bureaucratiques [...]"

 

2. La bureaucratie est une machine à extraire du profit

 

3. Le pouvoir, c’est l’aveuglement

 

4. La gauche ne doit pas être « réaliste »

 

5. Le langage de la créativité, c’est du « bullshit »

 

"L’esprit bureaucratique avance enveloppé dans un langage de créativité, d’initiative et d’esprit d’entreprise. Lorsque vous voyez ce langage dans un document, vous savez que c’est précisément un document qui a pour fonction de bloquer la créativité ! Il faudrait étudier l’effet de cette philosophie du “développement personnel”, un peu New Age, qui est devenue populaire dans le “managérialisme” : l’idée que vous êtes responsable de tout ce qui vous arrive, que nous créons le monde qui nous entoure par la simple force de la volonté [...]"

 

6. Le progrès technique stagne depuis longtemps

 

7. La fin du travail n’a pas eu lieu

 

"Dans les années 60 et 70, les élites ont commencé à s’inquiéter. Et si les turbulences politiques étaient liées aux effets perturbateurs du progrès technique ? La recherche s’est donc réorientée vers les technologies de surveillance et de contrôle, les technologies militaires, informationnelles et médicales. Les élites s’inquiétaient surtout de la question du travail, des retombées économiques de la mécanisation. Qu’allait-il se passer quand le prolétariat serait remplacé par des robots ? [...]"

 

8. Internet peut nous aider à sortir de la mouise

 

"Je ne pense pas qu’Internet soit, par essence, vicié. C’est un terrain de luttes [...] On en revient au stade atteint à la fin des années 60, quand la fin du travail semblait une hypothèse plausible [...]"

 

9. La technique est une question de choix politiques

 

10. Nous aimons (au fond) la bureaucratie

more...
No comment yet.
Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

What Is Science?

What Is Science? | Philosophie et société | Scoop.it

There is an old parable — not sure if it comes from someone famous I should be citing, or whether I read it in some obscure book years ago — about a lexicographer who was tasked with defining the word “taxi.” Thing is, she lived and worked in a country where every single taxi was yellow, and every single non-taxi car was blue. Makes for an extremely simple definition, she concluded: “Taxis are yellow cars.”

more...
No comment yet.
Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

Why You’re Biased About Being Biased - Facts So Romantic - Nautilus

Why You’re Biased About Being Biased - Facts So Romantic - Nautilus | Philosophie et société | Scoop.it

In a classic experiment in 1953, students spent an hour doing repetitive, monotonous tasks, such as rotating square pegs a quarter turn, again and again. Then the experimenters asked the students to persuade someone else that this mind-numbing experience was in fact interesting. Some students got $1 ($9 today) to tell this fib while others got $20 ($176 today). In a survey at the end of the experiment, those paid only a trivial fee were more likely to describe the boring activity as engaging. They seemed to have persuaded themselves of their own lie.

more...
No comment yet.
Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

Free Philosophy eBooks | Open Culture

Free Philosophy eBooks | Open Culture | Philosophie et société | Scoop.it

This page features a growing list of Free Philosophy eBooks, presenting essential works by Aristotle, Hegel, Kant, Nietzsche, Wittgenstein and many other philosophers.

 

You can generally read these texts on your Kindle, iPad & iPhone, or web browser. For those interested in philosophy, you won’t want to miss our collection of Free Online Philosophy Courses.

 

Julien Lecomte's insight:

Plus de 100 livres de philosophie disponibles gratuitement : Arendt, Aristote,  Camus, Carroll, Hegel, Heidegger, Hume, James, Kant, Kierkegaard, Locke, Marx, Mill, Nietzsche, Popper, Russell, Sartre, Spinoza, Wittgenstein et d'autres encore...

more...
No comment yet.