Philosophie et so...
Follow
Find tag "épistémologie"
767 views | +0 today
Philosophie et société
Réflexions philosophiques (épistémologie, éthique, anthropologie philosophique) et ressources en sciences humaines et sociales. Voir aussi : http://www.philomedia.be
Curated by Julien Lecomte
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

Julien Lecomte | StumbleUpon

Julien Lecomte | StumbleUpon | Philosophie et société | Scoop.it

Ma veille documentaire (Philosophie, médias et société) sur StumbleUpon

more...
No comment yet.
Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

Le critère de démarcation poppérien

Le critère de démarcation poppérien | Philosophie et société | Scoop.it

Explication et genèse du critère de démarcation de Karl Popper entre science et pseudo-science.

more...
No comment yet.
Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

Julien Lecomte (JulienLecomte) on about.me

Julien Lecomte (JulienLecomte) on about.me | Philosophie et société | Scoop.it

View Julien Lecomte on about.me.

more...
No comment yet.
Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

Zététique, scepticisme méthodique et charlatanisme : la thèse de Richard Monvoisin

Julien Lecomte's insight:

Le point de vue de la "zététique", une discipline basée sur une attitude de questionnement sceptique, appliquée principalement aux pseudosciences. A nuancer bien sûr en termes philosophiques, mais ce point de vue a le mérite de couper court face à certains relativismes aux conséquences fallacieuses.

more...
No comment yet.
Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

Philosophy Index

An overview of the areas of philosophy, from logic to metaphysics, with the views and writings of the most important philosophers throughout history.

more...
No comment yet.
Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

CorteX : Esprit critique et sciences - Collectif de Recherche Transdisciplinaire Esprit Critique & Sciences

CorteX : Esprit critique et sciences - Collectif de Recherche Transdisciplinaire Esprit Critique & Sciences | Philosophie et société | Scoop.it

Le CorteX est un collectif d'enseignement et de recherche en esprit critique et sciences. Il est né en 2010 à l'Université de Grenoble à l'initiative de cinq formateurs professionnels et a pour objectif de mettre à disposition les travaux de tous les acteurs - enseignants, chercheurs, étudiants - travaillant sur un sujet développant le critical thinking, l'esprit critique, quelle que soit leur origine disciplinaire.

Julien Lecomte's insight:

D'inspiration zététique - rationaliste, ce site est truffé de ressources intéressantes - et pédagogiques. Il convient selon moi de ne pas nécessairement se positionner en rationaliste / positiviste radical, mais bien d'interroger les croyances et d'être au clair avec ses engagements / postulats / maximes.

Pour moi, il faut être tout aussi dur avec les croyances fallacieuses et pseudovérités qu'avec un rejet radical de ce qu'on ne connait pas. Ce courant étant un pourfendeur du relativisme et de certains dogmatismes, il est d'autant plus intéressant de l'aborder de manière pluraliste, pragmatique (et éventuellement dialectique, cf. http://julien.lecomte.over-blog.com/article-24054250.html)

D'un point de vue personnel, j'apprécie beaucoup le point de vue de R. Monvoisin (l'un des membres de ce collectif, cf. http://esprit.critique.free.fr/These/These_Richard_Monvoisin_150dpi.pdf) selon lequel il convient de se donner les moyens d'apprendre. A la fois, le monde étant riche / complexe, il n'est pas facile d'en avoir une compréhension correcte exhaustive, et à la fois, toute personne qui en fait l'effort peut développer une connaissance fiable d'une partie de la réalité. Cf. ma chronique "Esprit critique et contenus d'enseignement prémâchés" : http://www.scoop.it/t/chroniques-inedites/p/4003446508/esprit-critique-et-contenus-d-enseignement-premaches

Sa thèse est également truffée d'exemples amusants de déconstructions logiques / d'études de cas. Bien qu'assez cynique et malgré tout rationaliste "convaincu", il est enfin au clair avec ses engagements et postulats, desquels il présente les fondements épistémologiques : il s'agit bien de choix primordiaux, que l'on ne peut démontrer mais qui sont utiles au philosophe pragmatique (cf. les citations reprises dans http://julien.lecomte.over-blog.com/article-7025540.html et http://julien.lecomte.over-blog.com/article-objectivite-44762961.html ).

more...
No comment yet.
Scooped by Julien Lecomte
Scoop.it!

Julien Lecomte | Université catholique de Louvain - Academia.edu

Julien Lecomte | Université catholique de Louvain - Academia.edu | Philosophie et société | Scoop.it

Master et Agrégation de l'enseignement secondaire supérieur (Uclouvain) en Information et communication - Médias, culture et éducation (mineure et ECTS supplémentaires en philosophie).

more...
No comment yet.
Rescooped by Julien Lecomte from Média et société
Scoop.it!

Edgar MORIN - Autonomie ou dépendance de la science

"Husserl avait tenté de faire apparaître comment la "crise des sciences européennes" exprime en profondeur la crise née de l'occultation du sujet qui fait la science. Selon Husserl, seul un retour réflexif sur l'état des sciences peut permettre d'élucider le sens de la crise qui se manifeste jusque dans le domaine politique. L'idée majeure de Husserl est celle du désintérêt des scientifiques pour leur propre subjectivité à l'oeuvre dans leur démarche, c'est-à­-dire du défaut de réflexivité de leur recherche. En d'autres termes, les dits "scientifiques" vident la science de ses propres opérateurs et de leur contexte humain. Cela se ferait au profit d'une forme logique a priori qui permettrait d'inscrire toutes choses, et l'Homme, dans des algorithmes."

Julien Lecomte's insight:

Note personnelle pour des éléments d'épistémologie des sciences dans l'éducation aux médias : rendre une place au sujet humain dans le processus d'élaboration de la connaissance et dans celui d'adhésion ou non à celle-ci (confiance ou méfiance).

more...
Anne Fleischman's curator insight, January 31, 8:56 AM

«Toute connaissance y compris scientifique n'est pas le miroir du monde extérieur. Elle est toujours une traduction et une reconstruction. Le cerveau lui ­même ne se connecte jamais directement sur le monde» Edgar Morin