Philosophie en Fr...
Follow
106.5K views | +0 today
Philosophie en France
Actualités philosophiques : conférences, colloques, rencontres, publications (livres, articles), etc.
Ecrits : http://didiermoulinier.wordpress.com
Curated by dm
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by dm
Scoop.it!

"Du maître hégélien aux Maîtres de la Terre - l'anthropo-culture chez Nietzsche"

"Du maître hégélien aux Maîtres de la Terre - l'anthropo-culture chez Nietzsche" | Philosophie en France | Scoop.it

"Ce que je vais me proposer dans cette intervention, ce sera de suivre le cheminement nietzschéen concernant la thématique des maîtres et des esclaves, en éclairant la manière dont Nietzsche s’y éloigne de Hegel. Non pas pour en faire un Nietzsche foncièrement anti-hégélien, comme celui de Deleuze, mais pour effectuer une sorte de lecture différentielle, et voir comment la singularité nietzschéenne s’éloigne d’elle-même des cadres hégéliens.
Il ne s’agira pas tant d’une reprise, voire même d’une parodie de la dialectique du maître et de l’esclave, que l’on cherchera, car pour Nietzsche, Hegel ne semble pas avoir de statut privilégié par rapport à d’autres penseurs: ce sont surtout les courants hégéliens dont il était familier – mais au sens où ils incarnaient un certain type, et la philosophie "grégaire" qui tâchait de le justifier.
Cette réflexion nous amènera à recourir aux interprétations de Deleuze, mais surtout de Klossowski, dont on espèrera montrer la pertinence: dès lors que la dialectique maîtrise et servitude a pour enjeu la reconnaissance, on verra que son destin nietzschéen, l’éloignement nietzschéen, est mieux restitué par Klossowski que par un Deleuze qui ne le saisit peut-être pas jusqu’en ses extrêmes conséquences." (Romain Peter)

more...
No comment yet.
Scooped by dm
Scoop.it!

Transparence et surveillance : l’intime est-il encore privé ? - Idées - France Culture

Transparence et surveillance : l’intime est-il encore privé ? - Idées - France Culture | Philosophie en France | Scoop.it
dm's insight:

Invité(s) :
Roseline Letteron, professeur agrégée de droit public à l'université de Paris IV, spécialiste des libertés publiques
Etienne-Armand Amato, co-fondateur et administrateur de l'Observatoire des Mondes Numériques en Sciences Humaines
Michaël Foessel, philosophe

Galerie : L’année 2013 vue par la philosophie15 photos
Débat enregistré le samedi 25 janvier 2014 en public depuis le grand amphithéâtre de la Sorbonne.
more...
No comment yet.
Scooped by dm
Scoop.it!

Nature et pluralisme moral - Sur Gérald Hess

Nature et pluralisme moral - Sur Gérald Hess | Philosophie en France | Scoop.it
À propos de : Gérald Hess, Éthiques de la nature, PUF


La cartographie des différentes théories d’éthique environnementale que G. Hess propose est essentielle pour comprendre les enjeux de notre relation avec la nature. Et elle est indispensable si l’on veut saisir les solutions qui s’offrent à nous pour affronter la crise écologique. (...) Par Corine Pelluchon

more...
No comment yet.
Scooped by dm
Scoop.it!

Programme des Rencontres de Sophie des 14-16 février 2014 au Lieu Unique de Nantes

L'intégralité du programme des Rencontres de Sophie des 14-16 février 2014 au le lieu unique de Nantes est dès aujourd'hui consultable en ligne ou téléchargeable ici : http://www.lelieuunique.com/actualite/les_rencontres_de_sophie2014.pdf

more...
No comment yet.
Scooped by dm
Scoop.it!

Séminaire Husserl : La question de la matière -

Coordonné par Pierre-Jean Renaudie et C.Vishnu SpaakÉcole normale supérieureSéances le mercredi de 17h30 à 19h30, salle Weil

Née d’une interrogation critique sur la notion de donné et d’un effort pour recentrer l’analyse philosophique autour de la description des formes d’apparaître des phénomènes, la phénoménologie semblait avoir d’emblée mis à l’écart ou secondarisé toute question relative au statut de la matière pour se tourner vers les modes de donation subjective des phénomènes. Tout au plus pouvait-on s’attendre à ce que cette notion ne joue qu’un rôle fonctionnel et latéral dans la phénoménologie de Husserl et de ses successeurs. Or, contre toute attente, la question de la matière a été appelée à occuper une place très importante dans la phénoménologie, dont témoignent les différents termes allemands auxquels Husserl a eu recours pour déterminer précisément le ou les rôle(s) que la notion de matière devait jouer au sein de l’analyse phénoménologique (...).

more...
No comment yet.
Scooped by dm
Scoop.it!

Séminaire (Sophiapol/Economix) : “Economie et Philosophie de l’Exploitation”, 1ère séance, 20 janvier 2014, Paris Ouest

Séminaire (Sophiapol/Economix) : “Economie et Philosophie de l’Exploitation”, 1ère séance, 20 janvier 2014, Paris Ouest | Philosophie en France | Scoop.it

Après avoir enflammé les joutes intellectuelles et nourri les luttes politiques d’une bonne partie du XXe siècle, la notion d’exploitation capitaliste a été largement délaissée. Du côté de la science économique, les grands débats d’économie politique ont perdu de leur vigueur et les questionnements se sont à la fois technicisés et sectorialisés. Du côté de la philosophie, les problématiques marxistes ont reflué, et lorsqu’elles ont subsisté, c’est davantage autour des notions d’aliénation et de domination qu’autour de celle d’exploitation. Le moindre intérêt pour la notion n’est cependant justifié ni théoriquement (il repose sur des changements de sensibilité et de paradigmes plus que sur des analyses argumentées) ni empiriquement (qui pourrait dire que nous vivons dans une phase de « capitalisme sans exploitation » ?). Quant à la rencontre de ces deux disciplines autour de ce thème, elle est fondée sur l’imbrication des enjeux économiques et philosophiques de l’histoire du concept, de même que sur le croisement des problématiques des « théories de la justice » et de la « philosophie économique ».
L’objectif du séminaire est d’examiner l’histoire et l’actualité des conceptions de l’exploitation, tout en revisitant un ensemble de questions classiques : exploitation et domination ; exploitation et injustice ; formes économiques et non-économiques d’exploitation ; diversité des exploitations économiques et spécificité de l’exploitation capitaliste en général, de l’exploitation à l’époque du capitalisme financiarisé en particulier ; comparaison de l’approche des théories de la valeur, de l’approche en termes monétaires et des perspectives socio-économiques ; analyse des divers courants théoriques abordant l’exploitation.
La première partie du séminaire se déroulera au premier semestre 2014. Il se poursuivra durant l’année universitaire 2014/2015.

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by dm
Scoop.it!

15e Colloque international de l’Association Charles Gide pour l’étude de la pensée économique

15e Colloque international de l’Association Charles Gide pour l’étude de la pensée économique | Philosophie en France | Scoop.it

Le 15e Colloque international de l’Association Charles Gide pour l’Etude de la Pensée Economique (ACGEPE) sera organisé à Lyon du 2 au 4 juin 2014. Ce colloque international est organisé par le laboratoire TRIANGLE (UMR n° 5206 du CNRS).

Il accueille des communications portant sur l’ensemble des thèmes relevant de l’histoire de la pensée économique. 
Il propose également des sessions sur un thème spécifique : « LES ÉCONOMISTES ET LE POUVOIR »

more...
No comment yet.
Scooped by dm
Scoop.it!

Appel à communication : Le silence

« S'il est mortel pour un texte de ne rien dire, il peut toutefois tenter d'en dire le moins possible. » (Beckett, En attendant Godot, 1952)

La troisième édition des journées d’étude du laboratoire ICTT se construit sur un paradoxe cinglant : briser le silence pour en parler. À cet égard, le silence ne serait-il pas en effet « contre-performatif » puisqu’il s’agit de se taire pour le réaliser ? Si tel est le cas, quel sens donner alors au silence quand on sait qu’il n’est nullement réductible à une valeur figée ? Tantôt négatif, lorsqu’il est vécu comme un aveu d’impuissance, une faiblesse, l’expression du mépris, de l’oppression, de l’abandon ou de l’oubli, tantôt positif, quand il devient synonyme de sagesse ou témoin d’un profond respect, tout laisse à penser que la signification du silence est tributaire du contexte dans lequel il se manifeste.

Le caractère paradoxal du silence nous amène alors à nous questionner sur sa pertinence en sciences humaines, mais aussi dans les lettres et les arts. La nature polymorphe du concept ouvre l’espace à une approche pluridisciplinaire.

more...
No comment yet.
Scooped by dm
Scoop.it!

Journée d'étude consacrée à Intention de G.E.M. Anscombe - Centre Atlantique de Philosophie

Journée d'étude consacrée à Intention de G.E.M. Anscombe - Centre Atlantique de Philosophie | Philosophie en France | Scoop.it
Cette journée est organisée par Claire Etchegaray en liaison avec la préparation à l’agrégation de philosophie. Salle L111 (bâtiment L) Programme détaillée 9h30-10h15 – Cyrille MICHON (CAPHI, U. de Nantes) L’expression d’intention 10h15-11h – Anne DEVARIEUX (Identité et subjectivité, U. de Caen) La connaissance non observationnelle 11h15-12h – Vincent BOYER (CAPHI) Commentaire du paragraphe 23 *Pause déjeuner* 14h15-15h – Vincent DESCOMBES (EHESS) Le raisonnement pratique du point de vue logique et psychologique 15h15-16h – Claire ETCHEGARAY (IREPH, U. Paris X) Action volontaire et action intentionnelle (§49)
more...
No comment yet.
Scooped by dm
Scoop.it!

Appel à communications : Critique de la culture, culture de la critique

Lectures contemporaines de la Théorie critique


Pour les théoriciens de l’École de Francfort, l’étude de la culture est un prisme d’analyse des rapports de domination intrinsèques aux sociétés modernes. Les rapports entre culture de masse, art et domination, permettent de comprendre la culture à la fois comme processus de domination, marchandise et/ou comme art libérateur. L'approche transdisciplinaire interne de la Théorie critique permet de ne pas  étudier l'art comme un domaine en soi, mais comme un catalyseur et un réflecteur de phénomènes sociaux, esthétiques, subjectifs, psychanalytiques, mais aussi comme marchandise, objet, fétiche, mythe etc. D’autre part la diversité des ressources méthodologiques et théoriques mobilisées par les chercheurs de l’École de Francfort favorise la malléabilité de l’objet de recherche et des allers-retours permanents entre terrain, recherche empirique et théorisation.


Le colloque aura lieu les 15 et 16 mai 2014 à la Sorbonne

more...
No comment yet.
Scooped by dm
Scoop.it!

Hors série des Cahiers philosophiques : L'espace

Le nouveau hors-série des Cahiers Philosophiques sur le l’espace vient de paraître. Ce hors-série est composé à partir d’articles anciennement publiés dans les Cahiers.

Qu’est-ce que l’espace, philosophiquement parlant ? À quoi tiennent les différences, voire les divergences, qui éloignent ou opposent les philosophies et les philosophes lorsqu’ils s’intéressent à l’espace ? Ce numéro hors-série des Cahiers philosophiques propose une sélection des articles consacrés au thème de l’espace et publiés dans la revue depuis sa fondation en 1979. Ils pourront contribuer au travail des élèves, des étudiants et des professeurs, ainsi qu’à la réflexion de tous ceux que ces questions intéressent.

Au sommaire :

F. Burbage, Editorial, p. 3-7J. Benoist, “Sur la mutation des espaces géographiques”, p. 9-22J.-P. Séris, “La représentation de l’espace construit”, p. 23-39J. Scheibling, “La carte ou le mentir-vrai”, p. 40-51R. Dégremont, “Le philosophe en son île”, p. 52-61F.-X. Chenet, “La Dissertation de 1770 et l’Esthétique transcendantale“, p. 62-91F. Esquier, “La dimension de la profondeur dans le dernier Merleau-Ponty”, p. 92-107M. Koebel, “De l’existence d’un champ politique local”, p. 108-128F. Fischbach”, “La ville au cinéma”, p. 129-141
more...
No comment yet.
Scooped by dm
Scoop.it!

Mort du philosophe Henri Maldiney

Mort du philosophe Henri Maldiney | Philosophie en France | Scoop.it

Vendredi 6 décembre 2013. A plus de cent un ans, Henri Maldiney vient de mourir. (...) Le site « Maldiney » récemment ouvert par l’Association Internationale Henri Maldiney permet à chacun de mieux s’orienter face à une œuvre d’une rare densité.

 
more...
No comment yet.
Scooped by dm
Scoop.it!

Colloque : “Penser l’écologie politique : sciences sociales et interdisciplinarité”, 13-14 janvier 2014, Paris 7 Diderot. | Le carnet du Sophiapol

Colloque : “Penser l’écologie politique : sciences sociales et interdisciplinarité”, 13-14 janvier 2014, Paris 7 Diderot. | Le carnet du Sophiapol | Philosophie en France | Scoop.it

Ce colloque part du constat d’une difficulté : de quoi parle-t-on lorsqu’on parle d’« écologie politique » ? Parle-t-on de développement durable ? D’après-développement, de buen vivir, d’écosocialisme, de décroissance, d’écosophie etc. ? Comment écologie et politique, politique et écologie s’articulent-elles dans cette expression à la signification des plus plastiques ? Quelle place prennent les travaux en sciences sociales tant dans les recherches en environnement que dans la discussion engagée dans le champ de l’écologie politique ?

more...
No comment yet.
Rescooped by dm from Φilosophie(s) & SciencesHumaines
Scoop.it!

LÉVI-STRAUSS relu (par Maurice GODELIER) - Idées | France Culture

LÉVI-STRAUSS relu (par Maurice GODELIER) - Idées | France Culture | Philosophie en France | Scoop.it

Maurice Godelier, anthropologue de renommée internationale, ancien directeur scientifique du département des sciences de l'Homme et de la société au CNRS...[AUDIO]


Via musée du quai Branly, association concert urbain, Valaf Lebu
more...
musée du quai Branly's curator insight, January 17, 5:12 AM

Vendredi 17 janvier à 18h : Un débat autour du livre Lévi-Strauss en présence de l’auteur Maurice Godelier au salon de lecture du musée du quai Branly.

en savoir plus

Détours des Mondes's curator insight, January 18, 2:37 AM

Un moment passionnant hier soir au salon de lecture Kerchache !

Scooped by dm
Scoop.it!

Journée d’étude : Lire Derrida ? Autour de “Éperons. Les styles de Nietzsche”

Journée d’étude : Lire Derrida ? Autour de “Éperons. Les styles de Nietzsche” | Philosophie en France | Scoop.it
Journée organisée par l’École Doctorale 5 et l’Équipe d’Accueil STIH

Responsables : Dominique Maingueneau (Paris IV) et Mathilde Vallespir (Paris IV)

samedi 8 février 2014, Université Paris IV, salle des Actes.

Participation de : Johannes Angermüller ; Jean-François Bordron ; Bruno Clément ; Frédéric Cossutta ; Alain Lhomme ; Dominique Maingueneau ; Mathilde Vallespir.

Comment lire Derrida lorsqu’on n’est pas derridien ? Non seulement de quel droit, mais de quel point de vue le faire ? Sa philosophie exclut en effet par avance toute prise qui serait surplombante.

Mais l’impertinence exigerait tout autant le renversement de la question : comment lire Derrida quand on est derridien ? On ne peut qu’écrire avec lui, en lui, écrire comme lui. N’a-t-il pas en effet disqualifié la différence même entre écriture et commentaire ? Les écritures parasitaires disent plutôt l’inimitable du maître.

more...
No comment yet.
Scooped by dm
Scoop.it!

Journées d’étude: “Geste transcendantal, démarche génétique. Du bon et du mauvais usage de l’étonnement en philosophie” (14-15 fév. 2014) | EXeCO

L’objectif de ces journées n’est pas de réécrire l’histoire du geste transcendantal tel qu’il est thématisé dans la tradition kantienne et en phénoménologie, ni d’en restituer la critique wittgensteinienne, mais de resituer l’« esprit » de ce geste dans l’espace d’un ensemble d’arguments philosophiques plus vaste, qui dépasse la seule époque contemporaine ou la seule tradition phénoménologique.

Nous souhaitons ainsi interroger la pertinence d’une certaine position critique, qui consiste à refuser – non sans parfois quelques ambiguïtés – une manière, classique, de poser les problèmes philosophiques, depuis ce que l’on peut appeler génériquement une position transcendantale. Celle-ci est alors comprise, de façon critique, comme une « vue de côté », un mouvement de retrait, de désengagement, un point de vue « de nulle part » (from sideways on, comme dirait John McDowell). Un tel point de vue, c’est en un mot celui du pas encore – consistant par exemple à lire une capacité, un phénomène, voire la réalité elle-même, par la négative, d’un point de vue extérieur à eux, en se situant en un point où ils ne sont pas, comme si un tel suspens ou un tel détachement étaient en l’occurrence pensables. C’est la tentative même de rapporter le réel à ses conditions de possibilité, pour parvenir à une forme de genèse ou de fondation ultimes, qui passe alors au tamis du soupçon critique : toute entreprise philosophique visant ainsi à re-constituer le réel depuis un point où la pensée n’aurait pas, ou pas encore, prise sur lui, et, ainsi, à atteindre à une forme d’explication fondamentale de celui-ci, serait disqualifiée au profit de la seule ambition descriptive.

C’est donc le geste transcendantal – ainsi sommairement problématisé - et sa critique qui seront au cœur de ces journées d’étude. Il s’agira en particulier de nous demander si ce geste est ou non inhérent à toute démarche théorique comportant une dimension génétique ; formulée dans sa généralité, une des questions auxquelles nous voudrions contribuer à répondre est donc la suivante : la critique du thème transcendantal doit-elle conduire la philosophie à abandonner toute prétention spécifique à produire des genèses pour les objets qui l’occupent ?

 

Organisé par Jeanne-Marie Roux (PhiCo/EXeCO) et Manuel Leval-Duché (PhiCo/EXeCO)

more...
No comment yet.
Scooped by dm
Scoop.it!

Colloque international Lumières européennes – Lumières chinoises : une confrontation

Colloque international Lumières européennes – Lumières chinoises : une confrontation | Philosophie en France | Scoop.it
Ce colloque international s’inscrit dans le prolongement du cycle « Collège International de Philosophie – Les Lumières aujourd’hui » organisé en Chine (Pékin, Shanghaï et Wuhan) en 2012-2013 avec le soutien de l’Institut français. L’axe de réflexion était alors celui des Lumières européennes, envisagées depuis un spectre allant des Lumières « radicales » à celles de Rousseau, Voltaire, Diderot, Montesquieu, sans oublier l’Aufklärung. Mais qu’en est-il du côté de la Chine ? Qu’a-t-elle à nous dire au juste des Lumières ? Peut-on même parler de « Lumières » chinoises ? Et si tel est le cas, qu’ont-elles de commun avec les Lumières européennes, fondées sur ce que Kant nomme « le droit du besoin de la raison » ? Notre colloque entend non seulement examiner ce que sont les Lumières européennes, et ce qu’elles ont fait de la Chine ; mais aussi ce que la Chine a pu faire des Lumières européennes.  Il souhaite également envisager ce qu’on appelle en Chine, aujourd’hui, les “lumières”, et qui a peut-être un rapport très lointain avec ce que l’Europe entendait et entend encore sous ce terme. Ce colloque, qui réunit plusieurs spécialistes chinois de la pensée chinoise (professeurs de philosophie et de littérature à Wuhan et Shanghaï), des spécialistes français de la pensée chinoise et des spécialistes des Lumières européennes, aura un enjeu central : confronter les Lumières européennes et les Lumières chinoises, tout en prenant en compte les regards croisés de chaque héritage culturel sur son vis-à-vis. Le « regard éloigné » (Lévi-Strauss) se fait ainsi double focale, faisant subir au concept de Lumières un fructueux décentrement critique.
more...
No comment yet.
Scooped by dm
Scoop.it!

Appel à contribution – la confiance | Implications philosophiques

Appel à contribution – la confiance | Implications philosophiques | Philosophie en France | Scoop.it

La division extrême du travail cognitif qui caractérise nos sociétés nous contraint, à propos d’un très grand nombre de sujets, à accorder notre confiance à certaines sources (individus, institutions, etc.) d’une manière plus ou moins consciente et réfléchie. La figure, médiatiquement consacrée, de l’expert est, ainsi, censée représenter une telle autorité cognitive. Or, ces attributions de compétence épistémique peuvent, d’un point de vue philosophique, être interrogées de diverses manières. Comment distinguer l’autorité épistémique d’une forme d’autorité purement institutionnelle ? D’où ces imputations tirent-elles leur légitimité ? A quelles conditions, autrement dit, sommes-nous justifiés à avoir confiance en la parole de l’expert ? Si cette question recoupe partiellement la problématique centrale de l’épistémologie du témoignage, elle ne s’y réduit cependant pas. Il convient, en effet, également de s’interroger sur les différentes manières dont nos attributions d’autorité cognitive peuvent être fallacieuses et biaisées. En ce sens, qu’est-ce qu’un transfert illégitime d’autorité épistémique ? Nos imputations de compétences cognitives n’ont-elles pas tendance à mimer les structures de pouvoir, occasionnant ainsi ce que Fricker1 a nommé une forme de « discrimination épistémique » ? Quelles sont les sources sociales et les mécanismes cognitifs qui sous-tendent la possibilité de ce type spécifique d’erreur ? Cette question peut également avoir des incidences sur ce que l’on nomme l’épistémologie du désaccord : quelle est l’attitude rationnelle à adopter lorsque se confrontent des points de vue à la fois légitimement investis d’une grande autorité épistémique et qui, cependant, divergent radicalement dans leurs conclusions ?

 
more...
No comment yet.
Scooped by dm
Scoop.it!

Mairie du 12e - La 'Philosophie pour tous' continue avec un Cycle sur l'empirisme

Mairie du 12e - La 'Philosophie pour tous' continue avec un Cycle sur l'empirisme | Philosophie en France | Scoop.it

En partenariat avec les éditions de l’Epervier, les conférences Philosophie pour tous permettront de faire connaître l’évolution de quelques grandes écoles de philosophie qui ont marqué l’histoire de la pensée. 

Un nouveau cycle de conférences consacré à l'empirisme
L'empirisme est une école de philosophie originale qui mêle étroitement les considérations scientifiques aux questions politiques.

Entrée libre dans la limite des places disponibles

Mardi 7 janvier à 19h
Guillaume d'Ockham et l'empirisme médiéval : de la logique à la politique
Par Michael Paraire

Mardi 21 janvier à 19h
Nicolas Machiavel et l'empirisme de la Renaissance : les recettes pour conserver le pouvoir ou pour le conquérir
Par Benoît Schneckenburger

Mardi 4 février à 19h
Francis Bacon et l'empirisme scientifique : les premiers pas de la méthode expérimentale dans les sciences
Par Théophile Hazebroucq

Mardi 11 février à 19h
Thomas Hobbes théoricien de l'empirisme et de l'Etat fort : analyse du Léviathan
Par Benoît Schneckenburger

Mardi 4 mars à 19h
John Locke et l'empirisme libéral : les dessous du libéralisme politique et philosophique du XVIIe siècle
Par Théophile Hazebroucq

Mardi 18 mars à 19h
John Stuart Mill et l'empirisme du XIXe siècle : de la logique inductive à l'utilitarisme démocratique
Par Michael Paraire

Mairie du 12e
Salle des Mariages
130, avenue Daumesnil

more...
No comment yet.
Scooped by dm
Scoop.it!

Journée d'étude - La Critique en Crise

Journée d'étude - La Critique en Crise | Philosophie en France | Scoop.it

Rencontre entre les chercheurs de l’ERRAPHIS de l’Université de Toulouse le Mirail et les chercheurs du Service de philosophie morale et politique de l’Université de Liège (Belgique)

Progamme :

Jeudi 9 janvier (salle OBM 2, Maison de la recherche)

Matinée (à partir de 9h30)
Critique et modernité 

Après-midi (à partir de 14h00)
Critique et pratiques sociales et politiques 

Vendredi 10 janvier (salle D155, Maison de la recherche)

Matinée (à partir de 9h30)
Critique et clinique (psychiatries, psychanalyses, médecines…) 

Après-midi (à partir de 14h00)
Savoirs (sociologie, ethnologie, économie…) et critique 

17h00-18h30
Projection du film de Kluge : Anita G. (Abschied von Gestern, 1966, 95'). 
18h30-19h30
Discussion autour du film  

more...
No comment yet.
Scooped by dm
Scoop.it!

En ligne : Etudes Ricoeuriennes Vol 4, No 2 (2013) - La vulnérabilité

En ligne : Etudes Ricoeuriennes Vol 4, No 2 (2013) - La vulnérabilité | Philosophie en France | Scoop.it
more...
No comment yet.
Scooped by dm
Scoop.it!

▶ "Y-a-til eu vraiment une rencontre entre Ricœur et la philosophie analytique ?" (Pascal Engel)

Enregistrement audio. Communication de Pascal ENGEL (EHESS-CRAL) : titre complet "Méthode analytique et méthode herméneutique : y-a-til eu vraiment une renco...
more...
No comment yet.
Scooped by dm
Scoop.it!

Colloque “La confiance – épistémologie, éthique, politique” (6 et 7 janvier 2014) | EXeCO

Colloque “La confiance – épistémologie, éthique, politique” (6 et 7 janvier 2014) | EXeCO | Philosophie en France | Scoop.it

Le terme de confiance regroupe des phénomènes multiples. Pour ceux qui en sont les porteurs, ces phénomènes vont de l’adhésion spontanée et irréfléchie, aux différentes formes d’engagement rationnel en faveur de personnes ou d’institutions. Ces relations produisent des effets moraux, comme des obligations pour certains, des attentes et des revendications pour d’autres. Les destinataires de la confiance sont également variés, des parents et des amis jusqu’au droit, aux gouvernements, aux sociétés secrètes, au système économique et financier. Le colloque projeté cherchera à mettre en rapport les dimensions affectives, cognitives et morales de ces phénomènes à travers l’analyse des pratiques de la confiance, en utilisant les outils forgés par les sciences sociales, la philosophie, la psychologie.

more...
No comment yet.
Scooped by dm
Scoop.it!

Un personnage-concept: le plébéien rétif. A propos de livre "LE PLÉBÉIEN ENRAGÉ" de Alain Brossat

Un personnage-concept: le plébéien rétif. A propos de livre "LE PLÉBÉIEN ENRAGÉ" de Alain Brossat | Philosophie en France | Scoop.it
Qu’est-ce qu’un plébéien, sinon celui dont des gestes déterminés prononcent un non décidé et définitif à sa position de subalternité ?

(...° 
À l’encontre de la diffusion permanente de l’idée selon laquelle le consensus est l’idéal de la vie démocratique et le résultat du progrès de l’humanité, le philosophe Alain Brossat, à l’instar de quelques autres philosophes contemporains, dont Jacques Rancière, par ailleurs cité dans l’ouvrage, se fait le chantre des figures du dissensus. Mais afin de déployer les multiples dimensions de ce concept de dissensus, il le conçoit en forme de figure, puisée dans les œuvres culturelles - littérature et art cinématographique. (...)

more...
No comment yet.
Scooped by dm
Scoop.it!

Appel à contributions : Sur la guerre des sciences et des lettre Revue Synergies Royaume-Uni et Irlande

Appel à contributions : Sur la guerre des sciences et des lettre Revue Synergies Royaume-Uni et Irlande | Philosophie en France | Scoop.it

En 1807, Louis de Bonald constate l’apparition de signes d’hostilité entre ces domaines dans un article intitulé « Sur la guerre des sciences et des lettres ». Selon lui, la spécialisation des savants et la création de vocabulaires spécifiques conduisent à isoler des champs de savoir distincts et hostiles. Une hiérarchisation de la connaissance devient source de conflits et suscite de violentes réactions de part et d’autre, chacun essayant de prouver la valeur intellectuelle de son domaine dans une quête où s’opposent, pour reprendre les expressions de Foucault, « dire vrai » et « être dans le vrai ». En passant des lettres ouvertes entre Flaubert et Froehner à l’affaire Sokal, les exemples publics d’affrontements et de violents débats entre les sciences et les lettres ne manquent pas. À la lumière de l’article de Bonald, de la querelle entre Charles P. Snow et Frank R. Leavis sur les deux cultures, des réflexions plus récentes de Irving Louis Horowitz pour qui ces conflits sont devenus obsolètes depuis, entre autres, l’abandon par les sciences humaines de leur opposition aux sciences dures mais encore des réflexions de Wolf Lepenies sur l’importance de prendre en compte dans ces conflits la difficile émergence de la sociologie, la revue Synergies Royaume-Uni et Irlandeinvite,dans un esprit interdisciplinaire, toute proposition d’article sur le thème de la guerre des sciences et des lettres. Les articles comparant les situations françaises, britanniques ou irlandaises sont encouragés.

 

http://gerflint.eu/images/stories/royaume-irelande/appel%20pour%20le%20n7_2014.pdf

 
more...
No comment yet.