Philosophie en France
141.9K views | +11 today
Philosophie en France
Actualités philosophiques : conférences, colloques, rencontres, publications (livres, articles), etc.
Curated by dm
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by dm
Scoop.it!

Séminaire « Lectures ontologiques du Capital », programme 2016-2017, Paris Ouest

Séminaire « Lectures ontologiques du Capital », programme 2016-2017, Paris Ouest
more...
No comment yet.
Scooped by dm
Scoop.it!

Journées Traditions philosophiques grecques, arabes et latines, en hommage à Pierre Thillet. 22 et 23 novembre 2016

Traditions philosophiques grecques, arabes et latines

Organisé par Maroum Aouad sous le patronage du Centre Jean Pépin (UMR 8230 CNRS/ENS) du département de philosophie (UFR10) de l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et du groupe de recherche GRAMATA (SPHERE UMR 7219 CNRS/Université Paris Diderot)

Télécharger le programme

Pour tous renseignements : mjmangin@vjf.cnrs.fr
Tél : 01 49 58 36 63

Campus CNRS de Villejuif

Bâtiment D - Salle de conférence - RDC

7 rue Guy Môquet - 94800 - Villejuif

more...
No comment yet.
Scooped by dm
Scoop.it!

Journée mondiale de la Philosophie : l'amitié selon Aristote - jeudi 17 novembre 2016 20:00

Journée mondiale de la Philosophie : l'amitié selon Aristote - jeudi 17 novembre 2016 20:00 | Philosophie en France | Scoop.it
more...
No comment yet.
Scooped by dm
Scoop.it!

Journée d’études Krisis : Günther Anders et la fin des mondes. 17 novembre 2016

Journée d’études Krisis : Günther Anders et la fin des mondes. 17 novembre 2016 | Philosophie en France | Scoop.it
Comité Scientifique : Astrid von Busekist (Sciences Po), Ninon Grangé (Paris 8, LLCP), Frédéric Gros (Sciences Po), Pierre-François Moreau (ENS-Lyon, (...)
more...
No comment yet.
Scooped by dm
Scoop.it!

Le transcendantal en question | Colloque du 16 au 18 novembre à Metz

Le transcendantal en question | Colloque du 16 au 18 novembre à Metz | Philosophie en France | Scoop.it
Penser transcendantalFaut-il  continuer à penser transcendantal ? Sous le double feu d’une critique à la fois externe et interne, l’attitude transcendantale mérite que l’on pose la question de sa légitimité. Face à des philosophies qui relèvent d’un réalisme spéculatif, d’un néo-kantisme empirique ou d’une phénoménologie expérimentale, c’est l’antériorité même de la posture subjective qui devient problématique. N’assisterait-on pas alors  à un déplacement de frontières qui commanderait soit une refonte soit un abandon de l’ensemble du système kantien ?
more...
No comment yet.
Scooped by dm
Scoop.it!

Soutenance de Matthieu Amat: « Le relationnisme philosophique de Georg Simmel. Une idée de la culture » (25 nov. 2016)

Date-horaires: vendredi 25 novembre 2016, 14h Lieu: université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, salle Duroselle (accès par le 14 rue Cujas puis par la galerie Jean-Baptiste Dumas).    Composition du jury:  Philippe Büttgen– Professeur à l’Université Pari
more...
No comment yet.
Scooped by dm
Scoop.it!

Klēsis Revue Philosophique : dossier Dire "nous" en ligne Elise Marrou (dir.)

Klēsis Revue Philosophique : dossier Dire "nous" en ligne Elise Marrou (dir.) | Philosophie en France | Scoop.it

Avec des contributions de Julien Rabachou, Louis Guerpillon, Laurent Perreau, Christiane Chauviré et Michel Le Du

more...
No comment yet.
Scooped by dm
Scoop.it!

Journée d'étude : La guerre civile mondiale - UFR Arts, philosophie, esthétique

Journée d'étude : La guerre civile mondiale - UFR Arts, philosophie, esthétique | Philosophie en France | Scoop.it
Université paris 8, Formations, Recherche, International
more...
No comment yet.
Scooped by dm
Scoop.it!

Festival de Philosophie des Médiations philosophiques 

Festival de Philosophie des Médiations philosophiques  | Philosophie en France | Scoop.it
Festival de Philosophie des Médiations philosophiques
more...
No comment yet.
Scooped by dm
Scoop.it!

Parution du numéro 6 de la revue en ligne Philosophical Enquiries – Revue des philosophies anglophones : dossier sur John Dewey

Parution du numéro 6 de la revue en ligne Philosophical Enquiries – Revue des philosophies anglophones : dossier sur John Dewey | Philosophie en France | Scoop.it
Dewey (II)
Sous la direction de Claude Gautier
 
Présentation
 
Claude Gautier
 
Darwinisme et démocratie. Les aspects évolutionnistes du Dewey-Lippmann Debate
 
Barbara Stiegler
 
Les enjeux politiques d’une histoire culturelle des idées chez Dewey :
l’exemple de la critique du libéralisme dans les années 30
 
Arnaud Milanese
 
De l’esprit dans les individus à l’esprit individuel.
A partir d’Expérience et nature, John Dewey
 
Mathias Girel
 
A quoi bon l’expérience pure ?
 
Stéphane Madelrieux
 
 
 
Recensions

 
Hent Kalmo, Quentin Skinner, Sovereignty in Fragments. The Past, Present and Future of a Contested Concept, Cambridge University Press, Cambridge, 2010
 
Odile Tourneux
 
Jean-Pierre Cometti, La démocratie radicale. Lire John Dewey, Paris, Gallimard, 2016
 
Stéphane Madelrieux
more...
No comment yet.
Scooped by dm
Scoop.it!

Jeudis de l’histoire et de la philosophie des sciences - Programme 1er semestre 2016-2017 - ENS

Jeudis de l’histoire et de la philosophie des sciences - Programme 1er semestre 2016-2017 - ENS | Philosophie en France | Scoop.it

29 septembre 2016 : Alexandre Guay (université catholique de Louvain), « L'émergence ontologique dans les sciences de la matière »

06 octobre 2016 : Francesca Merlin (CNRS, IHPST), « L'épigénétique : un pont épistémique entre disciplines biologiques »

13 octobre 2016 : Paul Griffith (Sydney University), « The Normal and the Pathological From a Biological Perspective »

20 octobre 2016 : Maaike van der Lugt (université Paris 7 Paris-Diderot), « Urso de Salerne et le renouveau de la médecine savante dans  l'Occident médiéval (fin XIIesiècle) »

10 novembre 2016 : Charlotte Bigg (CNRS, centre Alexandre-Koyré), « 4686 ou comment lire l'image scientifique »

17 novembre 2016 : Bruno Strasser (université de Genève), « La recherche  participative : Un régime démocratique de production des savoirs ? » 

24 novembre 2016 : Ruth Horn (Oxford University), « Qui prend la décision d’arrêter un traitement ? Les directives anticipées en France, en Angleterre et en Allemagne »

1er décembre 2016 : Pierre Wagner (université Paris 1 Panthéon-Sorbonne), « Comment définir la vérité ? »

8 décembre 2016 : Maël Lemoine (université de Tours), « Peut-on définir scientifiquement le pathologique ? »

15 décembre 2017 : Pierre-Olivier Methot (université Laval, Québec), « Comment écrire l'histoire des maladies ? Mirko Grmek et le problème du diagnostic rétrospectif » 

5 janvier 2017 : Raphaële Andrault (CNRS, IHRIM), « L'anatomie cérébrale et le problème du dualisme : le cas de Niels Stensen (1638-1686) »

12 janvier 2017 : Denis Forest (université Paris-Ouest-Nanterre-La-Défense), « Neurosciences et traditions de recherche : de la neuropsychologie à la connectomique »

more...
No comment yet.
Scooped by dm
Scoop.it!

Colloque international « Éthique et bioart » – Centre d'Éthique Contemporaine

Colloque international « Éthique et bioart » – Centre d'Éthique Contemporaine | Philosophie en France | Scoop.it

Date limite de soumission des propositions : 1er octobre 2016

Avec la participation de Marta de Menezes, Eduardo Kac, Elena Giulia Rossi, Manuela de Barros, Lia Giraud

 

En 2001-03, Beatriz da Costa et le Critical Art Ensemble réalisent l’œuvre « Transgenic Bacteria Release Machine », une installation qui appelle à la participation du spectateur au moyen d’un bouton rouge. Si quelqu’un appuie sur ce bouton, alors un bras robotisé ouvre aléatoirement une des dix boîtes de petri, chacune contenant une culture bactérienne. Une seule de dix boîtes contient une culture transgénique d’E. coli. En conséquence, à chaque fois que quelqu’un active le mécanisme, il risque de libérer un organisme génétiquement modifié dans l’exposition. On peut observer, à partir de cet exemple, que la question de la relation entre la pratique artistique et l’éthique joue un rôle majeur dans le bioart. Par contre, cette relation reste souvent indéfinie et floue. Quelle est exactement la place de l’éthique dans le bioart ? Y a-t-il une démarche éthique qui accompagne la démarche bioartistique ? En faut-il une ? Est-ce que le bioartiste prend en compte des contraintes éthiques lors de la création d’une bioœuvre ? De plus, un changement s’installe-t-il dans la relation entre le spectateur et la bioœuvre et, a fortiori, entre l’artiste et son œuvre, du fait de la dimension biologique de l’œuvre ? À ce sujet, peut-on parler d’une nouvelle éthique de la relation spectateur-œuvre ?

more...
No comment yet.
Scooped by dm
Scoop.it!

Les jeux vidéo : terrain philosophique ? | Implications philosophiques

Les jeux vidéo : terrain philosophique ? | Implications philosophiques | Philosophie en France | Scoop.it

Dossier coordonné par Marc Goetzmann (Université de Nice, CRHI) et Thibaud Zuppinger (UPJV – Curapp).

 

Si le jeu a été pensé depuis Aristote, et si le jeu vidéo lui-même a fait l’objet de récentes théorisations avec le célèbre ouvrage de Matthieu Triclot, Philosophie des jeux vidéo, il importe de poursuivre l’élaboration conceptuelle nécessaire pour saisir la spécificité des pratiques vidéoludiques, et la façon dont elles interrogent la philosophie. C’est l’ambition des contributeurs de ce dossier d’analyser d’une part ce que le vidéo apporte de spécifique au ludique, et d’autre part ce que les jeux vidéo dans leur ensemble apportent d’inédit aux questions philosophiques traditionnelles.

more...
No comment yet.
Scooped by dm
Scoop.it!

Appel à contribution pour le colloque "Penser l'émancipation" (Paris 8)

Appel à contribution pour le colloque "Penser l'émancipation" (Paris 8) | Philosophie en France | Scoop.it

Penser l’émancipation 2017

du 13 au 16 septembre 2017

Université Paris 8

 

Le réseau international Penser l'émancipation prévoit une nouvelle édition en automne 2017 à l’Université Paris 8. Ce réseau, qui regroupe chercheurs et chercheuses, militants et militantes, s'inscrit dans le long héritage de la politique d'émancipation, de la critique de la modernité, de l'anticapitalisme et de la transformation de l'ordre existant. Il propose un espace pluraliste, ouvrant à chacun et chacune la possibilité d'émettre des hypothèses théoriques, de les éprouver au contact des pratiques politiques, de soumettre les résultats d'une enquête (militante ou académique), pour affronter les problèmes du présent. La pratique émancipatrice a besoin de moments, de lieux, pour réfléchir sur elle-même, sur son sens et sa portée, à l'abri du rythme effréné des séquences politiques, des clivages entre traditions idéologiques ou des exigences du travail universitaire.

more...
No comment yet.
Scooped by dm
Scoop.it!

Journée de conférences de l’association Louis Lavelle : "La joie ne diffère pas de la présence même de l'acte"

Journée de conférences de l’association Louis Lavelle : "La joie ne diffère pas de la présence même de l'acte" | Philosophie en France | Scoop.it

Journée thématique : La joie ne diffère pas de la présence même de l'acte

Le vendredi 9 décembre 2016, 14h30
à l’Institut Catholique de Paris, bât. B, 4e étage, salle B 44,
21 rue d'Assas, Paris 6e

14h45-15h15 : Leili ANVAR (INALCO), « Joie et mystique »
15h30-16h : Natalie DEPRAZ (Université de Rouen), « La joie dans la "Philocalie" »
16h30-17h30 : Andrea BELLANTONE (Institut Catholique de Toulouse) « Joie et mélancolie »

Chaque conférence sera suivie d’une discussion avec le public

more...
No comment yet.
Scooped by dm
Scoop.it!

Le mystère Pascal se fait une place entre le coeur et la raison à la BnF

C'est peut-être « sans raison particulière » que la Bibliothèque nationale de France
more...
No comment yet.
Scooped by dm
Scoop.it!

Pour une pratique profane de la lecture, par Pierre Macherey

Exposé présenté le 4 octobre 2016 au séminaire sur la lecture organisé par le département de philosophie de l’Université de Paris X-Nanterre. par Pierre Macherey

On voudrait esquisser ici le programme d’une lecture « profane », c’est-à-dire, au sens premier du terme, désacralisante, et comme telle tendanciellement profanante ou profanatrice. À première vue, celle-ci se pose en … Continuer la lecture de Pour une pratique profane de la lecture →

more...
No comment yet.
Scooped by dm
Scoop.it!

[Séminaire] Les discours qui n’existent pas, Paris 13, 05.12.2016 - M.-A. Paveau

SÉMINAIRE DE L’ÉQUIPE EA 7338 PLÉIADE Lundi 5 décembre 2016, 14h-17h Les discours qui n’existent pas Séance 2, organisée par Marie-Anne PAVEAU Université Paris 13 – Campus Villetaneuse – Bâtiment des Lettres
more...
No comment yet.
Scooped by dm
Scoop.it!

Choses en soi : métaphysique et réalisme aujourd’hui - Colloque à l'ENS - Paris

Choses en soi : métaphysique et réalisme aujourd’hui - Colloque à l'ENS - Paris | Philosophie en France | Scoop.it

CHOSES EN SOI : MÉTAPHYSIQUE ET RÉALISME AUJOURD’HUI
THINGS IN THEMSELVES: METAPHYSICS AND REALISM TODAY
Colloque international
16-19 novembre 2016, Paris
Université Paris Ouest Nanterre / École normale supérieure / Columbia Reid
Hall
Organisé par Emmanuel Alloa et Élie During

more...
No comment yet.
Scooped by dm
Scoop.it!

Colloque international, Merleau-Ponty politique, 13 au 15 octobre, Nanterre et Paris

Comment restituer à la pensée philosophique de Maurice Merleau-Ponty sa complexité? Comment reconstituer en particulier ce qui, autour d’enjeux essentiels – le rapport à l’histoire, l’idée de ce que peut être un événement, la difficile articulation entre « déjà-là du monde » et transformation politique, l’articulation entre déterminations historiques et puissance de l’activité humaine – ce que Merleau-Ponty apporta au débat de son époque, et ce qui, étrangement, ne fut pas – alors – saisi ?

Il s’agira de revenir à la fois sur l’activité d’éditorialiste politique de Maurice Merleau-Ponty au sein de la rédaction de la revue Les Temps Modernes, sur l’écho de sa pensée politique dans la rédaction de Socialisme ou barbarie (dont Claude Lefort, qui fut « le plus proche » de Merleau-Ponty au début des années 1950, était l’un des fondateurs), sur l’épisode complexe de sa rupture à la fois politique et philosophique avec Sartre, en 1953, et pour finir sur la publication des Aventures de la dialectique en 1955, elle-même prolongée en partie par certaines notations dans la très belle Préface de Signes, en 1960, pour comprendre comment, dans un dialogue souterrain avec Marx et les marxismes, émerge en réalité une étonnante hérésie marxienne : fortement teintée de réminiscences lukacsiennes, en rupture avec l’orthodoxie du temps, et recentrant en permanence son analyse sur trois lignes : la manière dont l’histoire peut être pensée à nouveaux frais, au croisement des lignes de détermination et de la transformation du monde ; ce que la subjectivité représente, à condition qu’on la saisisse comme un effet de la pratique politique et non comme sa condition de possibilité ; et enfin ce que la révolution peut être dès lors qu’on la comprend comme un processus de création continuée, ou comme un « déséquilibre créateur ».

more...
No comment yet.
Scooped by dm
Scoop.it!

Rencontre philosophique
samedi 8 octobre à 18h
Troubles dans la transparence
et lumières de la fiction
Marie-José Mondzain / Emmanuel Alloa

Rencontre philosophique<br/>samedi 8 octobre à 18h<br/>Troubles dans la transparence<br/>et lumières de la fiction<br/>Marie-José Mondzain / Emmanuel Alloa | Philosophie en France | Scoop.it

La transparence a pendant des siècles désigné un état à la fois physique et intellectuel marqué du sceau de la clarté et de l’intelligibilité. Une sorte de lumière immatérielle, venant indistinctement du soleil et de la raison, pour unir l’expérience du réel et le désir de vérité. Aujourd’hui cette limpidité idéale semble disparaître au profit de deux modèles : un modèle technologique imposant la numérisation mondialisée de toutes les données et un modèle de surexposition généralisée des individus, qui produirait une réalité maîtrisable, sans ombre et sans nuit. Tout montrer et tout voir nourrit l’illusion de tout savoir. Peut-on troubler voire renverser cette dictature diurne de la transparence ? En quoi la fiction pourrait-elle nous guider afin de redonner leur place aux opacités, à la pénombre des indéterminations, toutes riches en savoirs, en poésie et en puissance émancipatrice ?

Emmanuel Alloa est maître de conférences en philosophie à l’Université de Saint-Gall. Il a animé les rencontres philosophiques du T2G de 2010 à 2016. Dernière publication : Comment lire les images ? Penser l’image III (Presses du réel, 2016).

Marie-José Mondzain est philosophe et directrice de recherche émérite au CNRS. Elle a animé les rencontres philosophiques du T2G de 2007 à 2010. Derniers ouvrages : L’image, une affaire de zones (D-Fictions, 2014) ; L’image peut-elle tuer ? (éd. augmentée, Bayard, 2015).

EN SAVOIR PLUS
Entrée libre sur réservation

more...
No comment yet.
Scooped by dm
Scoop.it!

Colloque "Quelle volonté de savoir, quarante ans après Foucault?", 7-8 octobre

Colloque "Quelle volonté de savoir, quarante ans après Foucault?", 7-8 octobre | Philosophie en France | Scoop.it

Dans la longue série des anniversaires foucaldiens, 2016 marque les quarante ans de la publication de La Volonté de savoir. Il s’agit d’un texte charnière au sein de la production de Michel Foucault : en se présentant comme une courte introduction méthodologique à la question du pouvoir, l’ouvrage inaugure les études sur l’histoire de la sexualité que le philosophe poursuivra jusqu’à sa mort. Tout en soulevant des enjeux polémiques forts et actuels pour le monde d’après 1968 – comme la critique du rêve de la libération par le sexe –, le livre annonce un plan de travail que son auteur ne réalisera pas – il s’engagera bientôt sur d’autres chemins de recherche qui mèneront à la publication de L’Usage des plaisirs et du Souci de soi.

Le colloque international « Quelle volonté de savoir, quarante ans après Foucault ? » souhaite explorer les questionnements que le texte de 1976 a laissés ouverts et qui sont actuels et actualisables aujourd’hui. Quatre axes de problématisation en particulier orienteront les débats : 1. Le premier projet de l’Histoire de la sexualité : les manuscrits qui témoignent de son élaboration assez avancée et les raisons de son abandon de la part de Foucault ; 2. L’analyse du dispositif moderne de sexualité et la critique à l’égard de la psychanalyse qui en découle ; 3. La conception d’une productivité essentielle du pouvoir, au-delà de toute « hypothèse répressive » ; 4. L’importance-clé des analyses (bio-) politiques foucaldiennes pour l’histoire des études de genre.

À travers ces axes et dans une pluralité d’approches méthodologiques – histoire du genre et de la sexualité, philosophie, psychanalyse, science politique, histoire de l’Antiquité –, ce colloque mettra en perspective l’héritage critique du texte foucaldien. Quelle est la volonté de savoir qui domine aujourd’hui encore les dispositifs de pouvoir et les vérités dites et produites autour de la sexualité ?

more...
No comment yet.
Scooped by dm
Scoop.it!

Rencontres Philosophiques d'Uriage - 7ème édition



15 et 16 octobre 2016

La démocratie en questions

Rencontres Philosophiques d'Uriage - 7ème édition<br/><br/> <br/><br/> 15 et 16 octobre 2016<br/><br/>   La démocratie en questions | Philosophie en France | Scoop.it
more...
No comment yet.
Scooped by dm
Scoop.it!

Colloque international « Wittgenstein en France », 22-24 septembre 2016, Paris Ouest

Ce colloque international prend pour objet la réception de Wittgenstein en France des années 50 aux années 80. Le Tractatus a d’abord été étudié à partir de la jonction du logique et du mystique des dernières propositions. Pour ces lecteurs néoplatoniciens (S. Breton et P. Hadot), le premier Wittgenstein représente, par contraste avec le marxisme et l’existentialisme, la « philosophie scientifique », visée qu’il partage avec le cercle de Vienne. Cette interprétation sera mise en cause dans les années 60 par Gilles-Gaston Granger auquel on doit la première lecture suivie et la traduction (publiée) du Tractatus. Jules Vuillemin estima, quant à lui, que « la doctrine logique » du traité était « archaïque », « élémentaire » et « inadéquate à exprimer tout ce qui fait la spécificité des mathématiques militantes ». Ce jugement daté de 1969 paraît sans appel. La réception de l’oeuvre de Wittgenstein s’accélère pourtant de manière remarquable. Claude Imbert, qui vient de traduire Frege chez Gallimard, fait découvrir Wittgenstein à ses étudiantes de Sèvres. Jacques Bouveresse, publiant dès 1967 un article sur les remarques sur les fondements des mathématiques et explorant l’oeuvre du Tractatus aux derniers écrits, met en évidence la force philosophique et le sens des problèmes qui travaillent l’activité clarificatrice du Viennois. La référence à Wittgenstein au titre de figure tutélaire de la « philosophie analytique » a joué un rôle décisif dans la constitution d’un collectif aux limites diffuses de jeunes philosophes soucieux de s’affranchir des courants alors dominants, du structuralisme, du marxisme, ou encore, de la phénoménologie, collectif qui ressentait l’urgence de prendre de nettes distances avec le « provincialisme » de la philosophie française, aussi bien d’ailleurs la philosophie instituée qu’avec certaines avant-gardes (V. Descombes, Ch. Chauviré, S. Laugier d’abord dans la revue Critique ; F. Gil, J. Sebestik, A. Soulez au CIPh et à Paris VIII, J.-P. Cometti à l’université de Provence). (...)

more...
No comment yet.