Philosophie en France
137.1K views | +1 today
Philosophie en France
Actualités philosophiques : conférences, colloques, rencontres, publications (livres, articles), etc.
Curated by dm
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by dm
Scoop.it!

Rencontre avec Sylvain Lazarus. Penser la politique sans la philosophie

Rencontre avec Sylvain Lazarus. Penser la politique sans la philosophie | Philosophie en France | Scoop.it

La Nouvelle Académie LNA. Association de philosophie. Paris. Faire de la philosophie une discipline vivante autour de débats et de rendez-vous hebdomadaires.

Jeudi 6 février, 19 heures

Au 50 rue des Tournelles, 75003 Paris

Sylvain Lazarus est anthropologue et professeur à l’université Paris 8. Il a créé dans les années 80 avec Alain Badiou et Natacha Michel "L'Organisation politique", et a notamment publié L’intelligence de la politique et Anthropologie du nom.

more...
No comment yet.
Scooped by dm
Scoop.it!

Daniel Sibony: Crise de l'euro - Volonté ou confiance?

Daniel Sibony: Crise de l'euro - Volonté ou confiance? | Philosophie en France | Scoop.it
Résumé. La crise actuelle de
l'euro - et de l'Europe - tient à un manque de volonté politique, mais d'où vient ce manque? d'une méfiance entre les identités, qui fait penser qu'on en est encore à une Europe des identités et pas encore à une Europe existentielle, sans identité globale, mais avec un désir de vivre ensemble.
more...
No comment yet.
Scooped by dm
Scoop.it!

Syndicalisme révolutionnaire et philosophie de l’action

IRESMO- Recherche et formation sur les mouvements sociaux

Remarques sur Edouard Berth, “Anarchisme individualiste, marxisme orthodoxe, et syndicalisme révolutionnaire” (1905), paru dans la revue Le mouvement socialiste

L’article d’Edouard Berth entend distinguer le syndicalisme révolutionnaire par rapport d’une part à l’anarchisme individualiste et d’autre part à ce qu’il appelle le “marxisme orthodoxe”. Alors que ces deux derniers mouvements se situeraient dans une lignée rationaliste et scientiste, le syndicalisme révolutionnaire selon lui serait l’expression d’une philosophie de la vie, de l’action et du mouvement.
more...
No comment yet.
Scooped by dm
Scoop.it!

Entretien avec Jean-Marc Ferry : autour de la République crépusculaire

Entretien avec Jean-Marc Ferry : autour de la République crépusculaire | Philosophie en France | Scoop.it
Jean-marc Ferry est l’auteur d’une oeuvre abondante et importante dans le cadre général de la philosophie politique et celui plus particulier de l’Union européenne. Ses deux derniers ouvrages sont La République crépusculaire et La religion réflexive. Entretien sur Actu Philosophia
more...
No comment yet.
Scooped by dm
Scoop.it!

Eternelle modernité de la démocratie athénienne

Eternelle modernité de la démocratie athénienne | Philosophie en France | Scoop.it
Sous le titre Thucydide, la force et le droit, les éditions du Seuil publient douze séminaires que Castoriadis a consacrés à la Grèce ancienne en 1984-85. Ils forment le troisième et dernier volume de "Ce qui fait la Grèce", ouvrage qui reprend l’enseignement que l’auteur de L’Institution imaginaire de la société a dispensé entre 1982 et 1985 à l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS) où il professa pendant quinze ans.
more...
No comment yet.
Scooped by dm
Scoop.it!

Métamorphoses de l’idée d’empire à la Renaissance. Thierry Ménissier

Métamorphoses de l’idée d’empire à la Renaissance. Thierry Ménissier | Philosophie en France | Scoop.it
Ci-dessous le texte à paraître d'une intervention sur les mutations de l'idée d'empire à la Renaissance, avec en toile de fond la question de l'émergence de la globalisation :

Journée d’étude «Empire et domination territoriale».

Ce fut le mérite des grandes cultures que d'avoir élevé l'inclusion de l'extérieur stressant à un niveau tenable à plus long terme du point de vue historique. Les puissances mondiales qui devinrent plus que des improvisations militaires, furent celles qui parvinrent à dompter le monstre de l'extériorité - la mort, le mal, l'étranger, le démesuré - et à transmettre les résultats de leur domptage, sous forme d'habitus culturel, aux générations suivantes. [...] Les hautes cultures s'entendent à faire de l'extériorité écrasante des négativités utiles

more...
No comment yet.
Scooped by dm
Scoop.it!

Cornelius Castoriadis : réinventer la politique après Marx

Cornelius Castoriadis : réinventer la politique après Marx | Philosophie en France | Scoop.it
Par Arnaud Tomès et Philippe Caumières
Juin 2011 – PUF - Collection Fondements de la politique – 27 €


La pensée politique semble être aujourd'hui dans une impasse. L'épuisement de la tradition marxiste et de toute forme de pensée radicale ainsi que la domination d'une pensée libérale dont les principes sont presque unanimement acceptés sont autant de phénomènes qui traduisent l'essoufflement d'une philosophie politique qui n'est plus articulée à un projet émancipateur.
Parmi les pensées faisant exception à cette tendance générale, l'une des plus fortes est sans nul doute celle de Cornelius Castoriadis. Cet ouvrage se propose ainsi d'éclairer l'intérêt de cette pensée, de montrer en quoi elle permet de répondre aux grandes questions de la philosophie politique et d'offrir une alternative à l'imaginaire dominant en réaffirmant la valeur du projet d'autonomie - à l'origine aussi bien de la philosophie que de notre tradition démocratique.
more...
No comment yet.
Scooped by dm
Scoop.it!

La valeur égalité. Leçons pour la gauche européenne

La valeur égalité. Leçons pour la gauche européenne | Philosophie en France | Scoop.it
par Jean-Fabien Spitz
Faut-il renoncer à défendre l’égalité, sous prétexte qu’elle n’est pas réalisable ? La gauche est tentée de le faire, dans la mesure où elle confond, comme l’a montré G. A. Cohen, ce qui est juste et ce qui est possible. Pour prétendre inspirer l’action et le désir de réforme, la réflexion politique ne doit pas renoncer à l’idéal ou à l’utopie.
more...
No comment yet.
Scooped by dm
Scoop.it!

La démocratie peut-elle être anti-capitaliste ? - Sylvain Reboul

La démocratie peut-elle être anti-capitaliste ? - Sylvain  Reboul | Philosophie en France | Scoop.it
Pour certains, disons de la gauche extrême ou révolutionnaire (du moins en paroles), la démocratie, du fait des inégalités en tous genre générées par la capitalisme comme système d'exploitation de la force de travail au profit des investisseurs, ne peut être compatible avec la démocratie et cela d'autant moins que dans un tel système celle-ci est instrumentalisée, voire détournée et donc trahie, au service de ceux qui ont les moyens capitalistiques et intellectuels et les instruments de propagande idéologiques, de manipuler les électeurs à leur profit, celui des possédants exploiteurs et leurs valets médiatiques. Pour d'autres, la démocratie suppose la liberté individuelle d'entreprendre, voire de s'enrichir par l'épargne, le travail et l'investissement. Elle suppose donc le refus de toutes interventions de l'état dans les relations d'échange économique autres que celles qui sont indispensable à un ordre libéral pacifié, sinon pacifique. La démocratie serait capitaliste ou ne serait qu'une dictature plus ou moins totalitaire par la fusion du pouvoir économique exorbitant conféré à l'état et une politique, même majoritaire, contraire au droit libéral. Examinons cette opposition pour nous demander si elle est indépassable, comme, des deux bords, on tente de nous en convaincre.
more...
No comment yet.
Scooped by dm
Scoop.it!

Le sens de la révolte

Le sens de la révolte

Jean-Claude Seys et Dominique Lecourt

Qu'entend-on par révolte ? Pourquoi se révolte-t-on ?
Comment apparaît-elle, se propage-t-elle ?
Comment la distinguer de la révolution ?...
Quelques interrogations pour lesquelles Jean-Claude Seys et Dominique Lecourt proposent des pistes de réponses.
more...
No comment yet.