8- TELEMEDECINE &...
Follow
Find
7.6K views | +10 today
Rescooped by Lionel Reichardt / le Pharmageek from Telehealth, videoconferencing & ehealth
onto 8- TELEMEDECINE & TELEHEALTH by PHARMAGEEK
Scoop.it!

Health services go online: Diabetes support at centre of telehealth link to city specialists

Health services go online: Diabetes support at centre of telehealth link to city specialists | 8- TELEMEDECINE & TELEHEALTH by PHARMAGEEK | Scoop.it
LOWER Murray Medicare Local eHealth manager Troy Bailey is helping connect nine Sunraysia health organisations, including his own, to specialists in Melbourne.

Via Ray Stephens
more...
Ray Stephens's curator insight, May 12, 3:08 AM

Using Skype to 'get the service going' is a common approach. Going to Vidyo not so common due to its cost.

8- TELEMEDECINE & TELEHEALTH by PHARMAGEEK
#telemedecine #telehealth #ehealth #health #healthcare
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by Lionel Reichardt / le Pharmageek from Trends in Retail Health Clinics and telemedicine
Scoop.it!

Managing Chronic Pain With Telemedicine Tools

Managing Chronic Pain With Telemedicine Tools | 8- TELEMEDECINE & TELEHEALTH by PHARMAGEEK | Scoop.it
In a recent post in the Boston Globe, research performed by the Indiana School of Medicine was reviewed. The study included 250 patients who had experienced chronic musculoskeletal pain.

Via Emmanuel Capitaine , eMedToday
more...
No comment yet.
Rescooped by Lionel Reichardt / le Pharmageek from Ma santé et le digital francophone
Scoop.it!

La télémédecine : un progrès pour la santé de tous | esante.gouv.fr, le portail de l'ASIP Santé

La télémédecine : un progrès pour la santé de tous | esante.gouv.fr, le portail de l'ASIP Santé | 8- TELEMEDECINE & TELEHEALTH by PHARMAGEEK | Scoop.it
La #télémédecine : un progrès pour la #santé de tous ? les réponses dans le mag de @esante_gouv_fr http://t.co/mJmfqQtavF

Via Emmanuel Capitaine
more...
Gwendoline MEYER's curator insight, July 24, 3:55 AM

Cet article répond aux questions que l'on pourrait avoir sur la télémédecine : déshumanise-t-elle la relation médecin-patient ? Est-elle aussi réglementée ? Est-ce une "vraie" consultation médicale ? Les réponses sont dans l'article.

Rescooped by Lionel Reichardt / le Pharmageek from URPS et e santé
Scoop.it!

Picasso 2.0, le nouveau projet de télésanté de la Picardie - Ariase

Picasso 2.0, le nouveau projet de télésanté de la Picardie - Ariase | 8- TELEMEDECINE & TELEHEALTH by PHARMAGEEK | Scoop.it
Ariase
Picasso 2.0, le nouveau projet de télésanté de la Picardie
Ariase
C'est avant tout un besoin essentiel pour de nombreux secteurs professionnels, pour les collectivités et pour le développement de l'e-santé sur tout le territoire.

Via FestivalCommunicationSanté, Geraldine GOULINET
more...
No comment yet.
Rescooped by Lionel Reichardt / le Pharmageek from Doctors Hub
Scoop.it!

Service de télémédecine pour les enfants à bord des navires MSC Croisières

Service de télémédecine pour les enfants à bord des navires MSC Croisières | 8- TELEMEDECINE & TELEHEALTH by PHARMAGEEK | Scoop.it

MSC Croisières est la première compagnie maritime au monde à proposer à bord de ses navires un service de télémédecine pour enfants et adolescents, disponible 24h/24 ...


Via Philippe Marchal/Pharma Hub
more...
No comment yet.
Rescooped by Lionel Reichardt / le Pharmageek from Qualité et sécurité des soins
Scoop.it!

Télémédecine en Lorraine : étude médico-économique Odys

Après 3 années d'expérimentation et plus de 10 mois de collaboration avec les établissements de santé lorrains, Télésanté Lorraine a réalisé une étude médico-économique pour mesurer et comprendre les enjeux et les bénéfices de l'usage d'Odys, service de téléconsultation.
Cette étude a été menée sur un secteur d'usages précis regroupant 3 types de téléconsultations (téléconsultations d'anesthésie pour les détenus, téléconsultations de dermatologie pour les détenus, et téléconsultations de néphrologie sur deux structures différentes gérant des Unités de Dialyse Médicalisées) permettant ainsi de révéler un panel de résultats variés.


Via TéléSanté Centre, Florentin Clère
more...
No comment yet.
Rescooped by Lionel Reichardt / le Pharmageek from Health around the clock
Scoop.it!

La télémédecine arrive à maturité

La télémédecine arrive à maturité | 8- TELEMEDECINE & TELEHEALTH by PHARMAGEEK | Scoop.it
Mieux accompagner les personnes âgées et les malades chroniques, aider à réduire les déserts médicaux et l'explosion des dépenses de santé La télémédecine vient soutenir les politiques de santé publique.

Via TéléSanté Centre, AttractiveHealthcare
more...
No comment yet.
Rescooped by Lionel Reichardt / le Pharmageek from Télémédecine, téléconsultation...
Scoop.it!

La parole aux experts : déploiement de la télémédecine, les régions avancent

Les TIC ont bouleversé le monde de la santé. Aujourd'hui, grâce à la télémédecine on peut établir un diagnostic à distance, effectuer la surveillance d'un patient à risque, ou encore améliorer la coordination entre professionnels de la santé. Quels sont les progrès possibles et les freins actuels ? L'analyse du Dr Pierre Simon, président de l'Association Nationale de Télémédecine, et Béatrice Falise-Mirat, directrice des affaires publiques et réglementaires d'Orange Healthcare. en savoir plus : www.healthcare.orange.com


Via TéléSanté Centre
more...
No comment yet.
Rescooped by Lionel Reichardt / le Pharmageek from Démocratie sanitaire
Scoop.it!

Une cabine à la place du médecin

Une cabine à la place du médecin | 8- TELEMEDECINE & TELEHEALTH by PHARMAGEEK | Scoop.it
Une cabine de télésanté peut désormais assurer le suivi des personnes âgées, le dépistage de maladies chroniques et le désengorgement des urgences.

Via Giovanna Marsico
more...
No comment yet.
Rescooped by Lionel Reichardt / le Pharmageek from Qualité et sécurité des soins
Scoop.it!

On a testé la cabine de téléconsultation médicale - 20 minutes

On a testé la cabine de téléconsultation médicale - 20 minutes | 8- TELEMEDECINE & TELEHEALTH by PHARMAGEEK | Scoop.it

«Bonjour Monsieur, veuillez fermer la porte. C’est la première fois que vous avez des palpitations? Vous fumez? Vous prenez des médicaments particuliers?» Les questions du docteur Sebban pourraient être posées dans n’importe quel cabinet. Sauf que ce médecin généraliste expérimente un nouveau type de consultation, à distance, en livrant ses conseils à travers un petit écran. Le malade, lui, est assis dans une petite cabine, équipée de plusieurs outils médicaux. A quelques dizaines kilomètres de distance, il est donc possible de procéder à une batterie d’examens sans jamais mettre les pieds chez son médecin.


Via Florentin Clère
more...
No comment yet.
Rescooped by Lionel Reichardt / le Pharmageek from Ma santé et le digital francophone
Scoop.it!

La téléradiologie en pratique

Les projections en termes de démographie médicale sont pessimistes : le nombre de médecins en exercice décroîtra régulièrement sur les 30 prochaines années dans toutes les spécialités.


Via Emmanuel Capitaine
more...
No comment yet.
Rescooped by Lionel Reichardt / le Pharmageek from Ma santé et le digital francophone
Scoop.it!

Haute Autorité de Santé - Lettre d'information de la HAS • n° 39 • Avril-juin 2014 • Dossier « Télémédecine »

Haute Autorité de Santé - Lettre d'information de la HAS • n° 39 • Avril-juin 2014 • Dossier « Télémédecine » | 8- TELEMEDECINE & TELEHEALTH by PHARMAGEEK | Scoop.it
La HAS est une autorité publique indépendante qui contribue à la régulation du système de santé par la qualité.

Via Emmanuel Capitaine
more...
No comment yet.
Rescooped by Lionel Reichardt / le Pharmageek from Digitized Health
Scoop.it!

Big Distances Make the Case for Telemedicine: Recap from the Canadian E-Health Conference

Big Distances Make the Case for Telemedicine: Recap from the Canadian E-Health Conference | 8- TELEMEDECINE & TELEHEALTH by PHARMAGEEK | Scoop.it
Just back from the American Telemedicine Conference, and we took a short trip over the border to the Canadian E-Health Conference in Vancouver, BC.

Via Emmanuel Capitaine
more...
No comment yet.
Rescooped by Lionel Reichardt / le Pharmageek from Ce qui se dit sur l'hôpital et la santé en France... et ailleurs
Scoop.it!

Téléconsultations: le projet interrégional Domoplaies en phase d'évaluation médico-économique

Téléconsultations: le projet interrégional Domoplaies en phase d'évaluation médico-économique | 8- TELEMEDECINE & TELEHEALTH by PHARMAGEEK | Scoop.it
Premier site français d’information en continu sur les technologies de l’information et de la communication (TIC, NTIC) dans la santé - TIC santé

Via Celine Sportisse, E. Lacoste-Mbaye
more...
No comment yet.
Rescooped by Lionel Reichardt / le Pharmageek from le monde de la e-santé
Scoop.it!

Télémédecine : quelle place pour les infirmières ?

Télémédecine : quelle place pour les infirmières ? | 8- TELEMEDECINE & TELEHEALTH by PHARMAGEEK | Scoop.it

Qu’il s’agisse de rémunération, de responsabilité, de transfert de compétences, de redéfinition du rôle propre infirmier, d’approche du patient ou bien encore de formation…, les questions soulevées par la télémédecine dans l’exercice de la profession infirmière sont nombreuses. Éléments de réponse à l'occasion de la table ronde "L'infirmière au cœur de la télémédecine" qui s'est tenue le 3 juillet dernier dans le cadre de la 8e université d'été de la e-santé à Castres (81).

« L'infirmière 3.0, c’est la même qu’aujourd’hui mais qui vit avec son temps »

Même si les expériences sont encore très locales et trop limitées au champ hospitalier, le développement de la télémédecine (331 dispositifs recensés en 2013) répond aux défis actuels de l’offre de soins (accès aux soins, démographie médicale, décloisonnement du système de santé). Certaines régions de France sont plus en avance que d’autres en la matière. C’est le cas de la Picardie où l’Agence régionale de santé (ARS) estime qu’à fin 2014 près de 18 000 patients devraient être pris en charge pour une activité de télémédecine en année pleine, soit 1 500 par mois. L’une de ces activités concerne notamment la téléconsultation en dermatologie expérimentée depuis avril 2013 .

Les IDE peuvent prescrire de l’insuline, une glycémie à jeun dans certains actes dérogatoires... Cela est valorisant mais la responsabilité juridique va aussi de pair

Dotés d’une tablette tactile, les infirmiers libéraux du compiégnois ont en effet la possibilité de prendre des clichés d’une plaie leur posant problème (ulcère de jambe, escarre…) pour demander une expertise auprès d'un médecin spécialiste du CH de Compiègne. L’objectif est d’éviter au patient de se déplacer en consultation et d’adapter si besoin sa prise en charge. La tablette est un dossier ; on peut voir l’évolution du pansement et avoir un avis professionnel médical en direct. Il s’agit d’un pivot technique dans l’instant avec un gain de temps indéniable. C’est aussi pour nous une forme d’expertise car on est toujours avec le médecin. […] Pour les patients, c’est rassurant et ils sont très partants a témoigné par visioconférence Franck Perez, expert en soins des plaies et vice-président de l’URPS infirmiers de la région. L’Idel a un rôle de coordination entre le médecin généraliste et le médecin référent de l’hôpital. La téléconsultation permet d’apporter des réponses concrètes – difficultés d’accès à un dermatologue par exemple – et rapides aux problèmes de cicatrisation a ajouté son collègue Stéphane Routier. Ce projet porté par les URPS est actuellement expérimenté dans plusieurs régions de France (Languedoc-Roussillon notamment). Il va rentrer dans le cadre de l’article 51 de la loi HPST du 21 juillet 2009 […] qui légitime ce que nous faisions avant dans l’ombre a précisé Lydie Canipel, secrétaire générale de l’Association nationale de télémédecine (Antel).

Pour autant, a prévenu cette dernière, cet article n’a pas été créé pour la télémédecine. C’est un transfert de compétences et non une délégation de tâches. On sécurise l’acte. C’est une vraie réflexion organisationnelle pour l’équipe, pour le corps médical dans la résistance au changement. Autre exemple cité, celui du transfert de compétences en diabétologie : Les IDE peuvent prescrire de l’insuline, une glycémie à jeun dans certains actes dérogatoires... Cela est valorisant mais la responsabilité juridique va aussi de pair a mis en garde la secrétaire générale de l’Antel.

Ces deux exemples évoqués lors de cette table ronde montrent combien le déploiement de la télémédecine impacte directement l'exercice de la profession infirmière notamment. Mais cela ne se fait pas sans mal : Le montage d’un dossier pour un protocole de coopération avec l’ARS est énorme a souligné Christine Darbelet, de l’URPS infirmiers Midi-Pyrénées, région dans laquelle un protocole sur le diagnostic de l’évaluation de la fragilité qui s’appliquerait aux Idels vient d’être accepté. Et de s’interroger aussi sur la rémunération qui va de pair : Nous sommes conventionnés avec l’Assurance Maladie : quid donc du paiement des actes ?.

 

Une formation au numérique indispensable tout au long de la carrière

Cette nouvelle pratique médicale à distance touche aussi immanquablement la formation : Grâce aux nouveaux outils de la télémédecine, les infirmiers […] voient leurs connaissances et compétences reconnues à part entière. Néanmoins, cette évolution du rôle de l’infirmière doit aller de pair avec l’évolution de la formation : nous avons le devoir de transmettre le savoir à nos étudiants ainsi qu’aux professionnels pendant leur exercice. Et la télémédecine nous impose de nous former véritablement au numérique pour être compétents a souligné Martine Baurin, infirmière responsable de la formation des infirmiers pour la Croix Rouge française.

La télémédecine élève tout le monde en efficience

L’arrivée de la télémédecine bouscule quelque peu les rôles, les contours et les relations entre professionnels de santé, notamment celles entre médecins et IDE. Cependant, la télémédecine élève tout le monde en efficience a déclaré Lydie Canipel pour laquelle le médecin va voir son rôle d’expert renforcé au détriment de la bobologie.

Une relation soignant-soigné bouleversée elle aussi

La télémédecine bouleverse aussi la relation IDE/patient entre autres sur les plateformes de téléconseil où les IDE qui y travaillent doivent faire le deuil du face face a-t-elle poursuivi. Sans oublier par ailleurs que nombre de malades, notamment chroniques, ont acquis une certaine expertise de leur maladie dont les IDE, à l’instar des autres professionnels de santé, doivent désormais tenir compte dans leur approche.

Avec un besoin à la fois de polyvalence et d’expertise (diagnostic d’une personne âgée fragile, ETP spécifique à une pathologie, soins des plaies complexes…), l’IDE 3.0, c’est la même qu’aujourd’hui mais qui vit avec son temps a conclu Lydie Canipel.

Télésuivi d’insuffisants cardiaques : le téléphone a remplacé la seringue

Opérateur de la Plateforme interactive médecins patients santé (PIMP’s) lancée en décembre dernier par le CH René Dubos de Pontoise avec le soutien de l’ARS Ile-de-France, le centre d’accompagnement Cordiva coordonne depuis ce programme de télésuivi d’insuffisants cardiaques en Ile-de-France (150 patients aujourd’hui et 330 à terme). Concrètement, les infirmières conseils du centre – spécialement formées à l’insuffisance cardiaque et à l’éducation thérapeutique du patient (ETP) – organisent le suivi téléphonique régulier des patients, les alertent si besoin sur les risques d’une éventuelle décompensation cardiaque (réception de plusieurs alertes par jour en fonction des données des patients via une plateforme informatique) et participent à leur suivi éducatif. Aujourd’hui, je n’ai plus une seringue à la main mais un téléphone, ce qui est inhabituel pour une infirmière. Nous disposons d’un espace temps inédit qui nous permet d’échanger avec nos patients, d’écouter ce que la pathologie représente pour eux et ce qu’elle implique dans leur quotidien. Cordiva a engendré une nouvelle approche du métier d’infirmière, a témoigné Viviane Centaure, l’une des infirmières coordinatrices de Cordiva.

Valérie HEDEF-CAPELLE


Via TéléSanté Centre, dbtmobile, Fabrice Vezin
more...
No comment yet.
Rescooped by Lionel Reichardt / le Pharmageek from Télémédecine, téléconsultation...
Scoop.it!

Lancement de Sterenn, solution de télémédecine de la région Bretagne

Lancement de Sterenn, solution de télémédecine de la région Bretagne | 8- TELEMEDECINE & TELEHEALTH by PHARMAGEEK | Scoop.it
Le GCS e-Santé Bretagne lance Sterenn, solution de télémédecine de la région Bretagne. Son objectif est de développer la téléconsultation, la téléexpertise et la...

Via e-Santé Bretagne, TéléSanté Centre
more...
No comment yet.
Rescooped by Lionel Reichardt / le Pharmageek from E-sante, web 2.0, 3.0, M-sante, télémedecine, serious games
Scoop.it!

Un bilan satisfaisant pour la télémédecine - Medicaline Santé - Télémarketing santé - Relation Client médicale

Un bilan satisfaisant pour la télémédecine - Medicaline Santé - Télémarketing santé - Relation Client médicale | 8- TELEMEDECINE & TELEHEALTH by PHARMAGEEK | Scoop.it
En France, la télémédecine fait face à de nombreux défis démographiques et épidémiologiques importants. La disparité de concentration de centres de santé sur le territoire français fait que l’accès aux soins n’est pas le même pour les individus.

Via FestivalCommunicationSanté
more...
No comment yet.
Rescooped by Lionel Reichardt / le Pharmageek from Ma santé et le digital francophone
Scoop.it!

Télémédecine en Lorraine : étude médico-économi...

Télémédecine en Lorraine : étude médico-économi... | 8- TELEMEDECINE & TELEHEALTH by PHARMAGEEK | Scoop.it
Après 3 années d'expérimentation et plus de 10 mois de collaboration avec les établissements de santé lorrains, Télésanté Lorraine a réalisé une étude médico...

Via Emmanuel Capitaine
more...
No comment yet.
Rescooped by Lionel Reichardt / le Pharmageek from Revolution in HealthCare
Scoop.it!

Télémédecine et m-Santé, une progression à deux vitesses

Télémédecine et m-Santé, une progression à deux vitesses | 8- TELEMEDECINE & TELEHEALTH by PHARMAGEEK | Scoop.it

Via Xavier SEDES
more...
Xavier SEDES's curator insight, July 17, 12:27 PM

Si la télémédecine permet de répondre à une désertification médicale croissante, la santé mobile ou « m-Santé » est un formidable outil de prévention primaire et secondaire. Mais l’efficacité de cette dernière est largement dépendante d’une modification des usages et des comportements, difficile à instaurer. Une seule certitude : c’est en conjuguant ces différents dispositifs et en favorisant la relation médecin-patient que l’on obtiendra les meilleures solutions d’efficience.

 

D’aucun s’interroge sur le retour sur investissement des projets de télémédecine mis en place depuis le 19 octobre 2010 et la publication du décret donnant un cadre juridique à cette nouvelle pratique de la médecine. Pour démontrer son intérêt médico-économique et préparer son déploiement, le gouvernement a sélectionné 9 régions pilotes fin mai 2014 : Alsace, Basse-Normandie, Bourgogne, Centre, Haute-Normandie, Languedoc-Roussillon, Martinique, Pays-de-la-Loire et Picardie. Y seront menées des expérimentations portant sur la prise en charge de patients en médecine de ville et en structures médico-sociales avec un 1er bilan effectué le 30 septembre 2016. En matière de télémédecine, les choses avancent mais lentement. Pourtant, si la télésurveillance fait encore l’objet de débat, télé consultations et télé expertises offrent des résultats probants et répondent à un besoin incompressible : faciliter l’accès aux soins des patients et lutter contre les déserts médicaux. La question n’est plus de savoir si ces pratiques doivent être expérimentées mais comment les implémenter à large échelle. Deux exemples issus d’initiatives privées et publiques, la cabine de télésanté H4D® et la mise en place de la télé-expertise pour le diagnostic à distance des patients victimes d’AVC, illustrent la pertinence de ces nouvelles solutions.

 

Conçue en 1ère intention pour accompagner l’activité des médecins et des personnels para médicaux dans les maisons de séniors non médicalisées, la cabine H4D® est un outil de contrôle des paramètres biométriques, d’aide au diagnostic et d’orientation. Elle offre la possibilité à un médecin distant de réaliser une consultation via un système de vidéo conférence ou de suivre dans la durée un patient chronique. Dans une logique immédiate d’optimisation des coûts, elle permet de diminuer les consultations en urgence. Actuellement testée dans un territoire enclavé à Cluny, en Saône et Loire, son utilisation a été étendue à des non résidents. En quelques mois elle est devenue un véritable outil de socialisation. La cabine sera bientôt testée dans un hôpital du VAR pour optimiser le traitement des flux dans un service d’urgence et devrait être rapidement déployée dans des zones à faible densité médicale.

Autre exemple de réponse aux déserts médicaux, la mise en place de la télé expertise pour le diagnostic à distance des patients victimes d’AVC. Grâce au dispositif « Télé AVC » initié en 2012 en Bourgogne avec, au centre, le CHU de Dijon et son service de neurologie, ce sont plusieurs centaines de patients répartis sur le territoire qui ont été diagnostiqués et traités à temps. Idem en Rhône-Alpes, Nord-Pas de Calais et dans beaucoup d’autres régions où ces dispositifs pilotés par les ARS se généralisent. L’ANAP vient  d’ailleurs de publier un support d’aide au déploiement régional de la télémédecine pour la prise en charge de l’AVC, téléchargeable à l’adresse suivante : http://t.co/DBc9ClbwPg

 

De son côté, la m-Santé n’a pas attendu de démontrer son efficacité pour se développer à grande vitesse. Voire, de façon anarchique. Plusieurs dizaines de milliers d’applications mobiles à visée Santé ou Bien-Être sont d’ores et déjà disponibles sur l’AppStore. Que l’on soit malade ou bien portant, difficile d’échapper à ces applications couplées à un portail sécurisé (ou non), invitant à stocker et suivre ses paramètres physiologiques. Mais que faire avec « ses » données ? Sorties de leur contexte, non interprétées ou objectivées, non corrélées, les données récupérées ne veulent pas dire grand chose. Pourtant, plus d’un mobinaute sur deux atteint de maladie chronique souhaiterait que leur médecin leur conseille une application santé. Le potentiel d’utilisation par les patients est donc réel. De leur côté, les médecins sont peu informés et très peu nombreux à avoir téléchargé une application pour la conseiller à leurs patients, moins de 10 % selon la dernière enquête rendue publique par ISIDORE Santé début juillet 2014. Les éditeurs ont du pain sur la planche. Les anglo-saxons insistent sur la notion de « point of engagement », c'est-à-dire le fait de conseiller une application santé ou un service en ligne au bon moment et dans un contexte où le patient en comprendra immédiatement les bénéfices. La délivrance de l’ordonnance ou la dispensation des médicaments pourrait être un moment approprié. Mais c’est une fois « prescrite » que les challenges apparaissent, notamment la problématique d’engagement et d’utilisation de ces nouveaux services dans la durée.

Des outils de sensibilisation font leur apparition, telles ces tablettes ou bornes tactiles installées dans les salles d’attente, les halls d’hôpitaux ou dans les pharmacies mais l’incursion du digital dans la relation médecin/pharmacien-patient est encore discrète. Les initiatives pour encadrer et valider les applications de santé par les professionnels, à l’instar des sites dmdpost® (www.dmdpost.com) ou medappcare® (www.medappcare.fr) vont dans la bonne direction mais ne seront pas suffisantes en tant que telles pour induire un véritable changement de comportement. Les professionnels de santé doivent se mobiliser et c’est le rôle des éditeurs de les y aider.

 

Avec DIABEO®, pour le monitoring à distance des patients diabétiques, le laboratoire SANOFI a choisi le bon angle. Grâce aux dispositifs connectés, applications mobiles, supports de coaching et moyens de communication, le patient est « acteur de sa santé » et il est aussi entouré par une équipe de professionnels, au premier rang desquels diabétologues et infirmières. Les laboratoires pharmaceutiques ont une capacité conjuguée d’investissement et de mobilisation des professionnels dont ne bénéficient pas encore les nouveaux acteurs de la e-Santé. Face aux velléités hégémoniques des GOOGLE, APPLE, SAMSUNG et consorts, c’est un atout non négligeable.

 

La dernière étude de MICROSOFT « Prévention et Santé numérique » publiée en mai 2014 montre que les français sont majoritairement convaincus par les bénéfices du numérique pour rester en bonne santé. Dans le même temps, une étude publiée par DELOITTE  souligne le retard pris par la France dans la capacité à échanger des informations électroniques entre médecins et patients. Comment avancer dans de telles conditions ? Le développement de la e-Santé réside dans la capacité à fluidifier, réguler et centraliser les informations ET à favoriser les échanges numériques entre patients et médecins. La plupart de nos voisins européens ont relevé ce défi ou sont en train de le faire. Si le DMP ou son successeur n’arrivent pas à s’imposer, nul doute que les acteurs du privé occuperont la place restée vacante. Suivre un patient à sa sortie d’hôpital via son dossier électronique devrait être un b.a-ba. C’est ce qu’APPLE est en train de réaliser aux US en partenariat avec plusieurs établissements hospitaliers. Pour paraphraser un artiste et inventeur bien connu, « la simplicité est la sophistication suprême ». Nous ferions bien de nous en inspirer. 

 

Xavier Sédès - @xabisedes - xavier@xaviersedes.fr

Rescooped by Lionel Reichardt / le Pharmageek from Trends in Retail Health Clinics and telemedicine
Scoop.it!

New Telemedicine Guidelines

New Telemedicine Guidelines | 8- TELEMEDECINE & TELEHEALTH by PHARMAGEEK | Scoop.it
Both the Federation of State Medical Boards and the American Medical Association have published guidelines for physicians seeing patients via telemedicine.

Via eMedToday
more...
No comment yet.
Rescooped by Lionel Reichardt / le Pharmageek from NTIC et Santé
Scoop.it!

Expérimentation de la télémédecine dans le secteur médico-social - Actualité de la fonction publique

Expérimentation de la télémédecine dans le secteur médico-social - Actualité de la fonction publique | 8- TELEMEDECINE & TELEHEALTH by PHARMAGEEK | Scoop.it

Neuf régions expérimenteront, dès la fin de cette année, la télémédecine dans le secteur médico-social.


Via dbtmobile
more...
No comment yet.
Rescooped by Lionel Reichardt / le Pharmageek from Ma santé et le digital francophone
Scoop.it!

Télémédecine à distance expérimentée dans des maisons de retraite niçoises | Maison de retraite : infos

Télémédecine à distance expérimentée dans des maisons de retraite niçoises | Maison de retraite : infos | 8- TELEMEDECINE & TELEHEALTH by PHARMAGEEK | Scoop.it

Depuis Mardi 24 Juin, la maison de retraite Saint Joseph et l'EHPAD du Parc, situés tous deux sur l'Avenue de Strasbourg à Nancy, testent l'équipement de (Télémédecine à distance expérimentée dans des...


Via Emmanuel Capitaine
more...
No comment yet.
Rescooped by Lionel Reichardt / le Pharmageek from Digitized Health
Scoop.it!

Role of Google GLASS and Wearable tech in Telementoring and Telemedic…

This was the presentation I gave the The Society of Cardiovascular Angiography and Interventions

Via Emmanuel Capitaine
more...
No comment yet.
Rescooped by Lionel Reichardt / le Pharmageek from Pharmabook
Scoop.it!

Patient Safety in Telemedicine | HealthWorks Collective

Patient Safety in Telemedicine | HealthWorks Collective | 8- TELEMEDECINE & TELEHEALTH by PHARMAGEEK | Scoop.it
Both the Federation of State Medical Boards and the American Medical Association have published guidelines for physicians seeing patients via telemedicine that stress patient safety, but some critics believe they are not progressive enough, even though patient safety advocates are now saying the U.S. needs a national system of accountability.

Via Philippe Loizon
more...
No comment yet.
Scooped by Lionel Reichardt / le Pharmageek
Scoop.it!

Conférence du 19 juin 2014 à Villejuif Bio Park ou j'interviendrais pour iHealth #hcsmeufr

Conférence du 19 juin 2014 à Villejuif Bio Park ou j'interviendrais pour iHealth #hcsmeufr | 8- TELEMEDECINE & TELEHEALTH by PHARMAGEEK | Scoop.it
La télémédecine est une pratique médicale qui met en rapport, par la voie des nouvelles technologies, le patient et un ou plusieurs professionnels de santé, ou plusieurs professionnels de santé...
more...
No comment yet.
Rescooped by Lionel Reichardt / le Pharmageek from Ce qui se dit sur l'hôpital et la santé en France... et ailleurs
Scoop.it!

Présentations départementales du projet de Mutualisation de l'Imagerie médicale (MIRC) en Région Centre

Présentations départementales du projet de Mutualisation de l'Imagerie médicale (MIRC) en Région Centre | 8- TELEMEDECINE & TELEHEALTH by PHARMAGEEK | Scoop.it

L’ARS Centre, le GCS TéléSanté Centre et Carestream vous invitent à participer à une présentation du projet MIRC. 

Depuis le mois d’Avril, le projet MIRC est effectivement entré dans sa phase opérationnelle et permet aux différents établissements et structures de la région de bénéficier d’un outil performant en imagerie à travers 3 services principaux : échange, partage et diffusion, archivage, PACS. Cet outil répond  aux critères suivants :

Une architecture ouverte et moderne de type Cloud ;Une tarification particulièrement attractive bénéficiant, sur la partie échange et partage, d’un financement régional presqu’intégral ;Une mise en œuvre simple et rapide, facilité  par un accord cadre clair et précis ;Un strict respect des référentiels techniques, juridiques et d’interopérabilité (ASIP) ;Une totale cohérence avec l’organisation sanitaire régionale.


L’objectif de cette présentation est de vous exposer les caractéristiques de cette offre et d’échanger avec vous afin que vous soyez à même d’analyser sa pertinence par rapport à vos projets actuels ou futurs dans le domaine de l’archivage et du PACS d’une part et par rapport à l’approche régionale de l’échange et du partage d’autre part (accès aux antériorités, partage des examens sur des modalités partagées secteur public / secteur libéral, organisation des RCP etc.). Vous trouverez dans le document ci-joint l’agenda de cette réunion avec le nom des différents intervenants.

 


Via TéléSanté Centre, E. Lacoste-Mbaye
more...
No comment yet.