1- E-HEALTH by PH...
Follow
Find
117.8K views | +0 today

REGISTER FOR PHARMAGEEK'S NEWSLETTERS

A unique way to get more information about Ehealth from Pharmageek's curation
 
Rescooped by Lionel Reichardt / le Pharmageek from Médicaments Pharmacie et Pharmacien
onto 1- E-HEALTH by PHARMAGEEK - E SANTE par PHARMAGEEK
Scoop.it!

Tag Pill : l'application pour ne pas oublier ses médicaments - Réponse a Tout

Tag Pill : l'application pour ne pas oublier ses médicaments - Réponse a Tout | 1- E-HEALTH by PHARMAGEEK - E SANTE par PHARMAGEEK | Scoop.it
Réponse a Tout
Tag Pill : l'application pour ne pas oublier ses médicaments
Réponse a Tout
Tag Pill permet aux personnes sous traitement de ne pas oublier de prendre leurs médicaments. L'application ...

Via Hi_Camille_
more...
No comment yet.
1- E-HEALTH by PHARMAGEEK - E SANTE par PHARMAGEEK
Une veille unique sur le digital et l'innovation en santé A unique watch on digital and innovation in health #ehealth #mhealth #innovation #health

${leadGenConfiguration.title}

$leadGenConfiguration.description
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Lionel Reichardt / le Pharmageek
Scoop.it!

e-Santé : évolution ou révolution ? un numéro spécial Egora diffusé à 100 000 professionnels de santé...

e-Santé : évolution ou révolution ? un numéro spécial Egora diffusé à 100 000 professionnels de santé... | 1- E-HEALTH by PHARMAGEEK - E SANTE par PHARMAGEEK | Scoop.it
Lionel Reichardt / le Pharmageek's insight:

Offrez-vous une visibilité sur ce numéro

Info : squina@gmsante.fr - tél.01.55.62.69.45

more...
Boite Mails's comment, June 18, 10:50 AM
ou danger ?
Rescooped by Lionel Reichardt / le Pharmageek from Quantified Self, Data Science, Digital Health, Personal Analytics, Big Data
Scoop.it!

The evolution of IBM’s Watson and where it’s taking healthcare | mobihealthnews

The evolution of IBM’s Watson and where it’s taking healthcare | mobihealthnews | 1- E-HEALTH by PHARMAGEEK - E SANTE par PHARMAGEEK | Scoop.it

Via Tictrac
more...
No comment yet.
Rescooped by Lionel Reichardt / le Pharmageek from Health, Digital Health, mHealth, Digital Pharma, hcsm latest trends and news (in English)
Scoop.it!

Medical Innovations to Expect by 2064 | HealthWorks Collective

Medical Innovations to Expect by 2064 | HealthWorks Collective | 1- E-HEALTH by PHARMAGEEK - E SANTE par PHARMAGEEK | Scoop.it
The Fred Alger Management team reached out to me recently asking what innovative changes I thought the medical and healthcare industry will be going through over the next 50 years. As Yogi Berra famously quipped “It’s tough to make predictions, especially about the future,” but I thought I’d give it a shot.

Via Celine Sportisse
more...
No comment yet.
Rescooped by Lionel Reichardt / le Pharmageek from Hospitals: Trends in Branding and Marketing
Scoop.it!

Online Diagnosis and Treatment in Minutes | Zipnosis

Online Diagnosis and Treatment in Minutes | Zipnosis | 1- E-HEALTH by PHARMAGEEK - E SANTE par PHARMAGEEK | Scoop.it
Online Diagnosis and Treatment in Minutes from Zipnosis. Answer questions about your illness and get a response from a clinician in less than an hour for just $25.

Via eMedToday, Giuseppe Fattori
more...
No comment yet.
Rescooped by Lionel Reichardt / le Pharmageek from Santé, eSanté, mSanté, santé numérique, Quantified Self et télémédecine... Toute l'actualité sur la santé de demain (en français)
Scoop.it!

Qui sera le "gagnant" de la e-santé ? - Septembre 2014 - Pharmaceutiques

Qui sera le "gagnant" de la e-santé ? - Septembre 2014 - Pharmaceutiques | 1- E-HEALTH by PHARMAGEEK - E SANTE par PHARMAGEEK | Scoop.it
Selon le cabinet Roland Berger, les géants de l'internet sont aujourd'hui les mieux placés pour devenir demain les acteurs incontournables du marché de l'e-santé.

Via Celine Sportisse
more...
No comment yet.
Scooped by Lionel Reichardt / le Pharmageek
Scoop.it!

Le site web du Club Digital Santé fait peau neuve ! - Club Digital Santé

Le site web du Club Digital Santé fait peau neuve ! - Club Digital Santé | 1- E-HEALTH by PHARMAGEEK - E SANTE par PHARMAGEEK | Scoop.it
Ami(e)s du Club Digital Santé, Nous sommes heureux de vous annoncer le lancement de la nouvelle version de notre site web Club Digital Santé ! Cette rentrée 2014 est riche en évènements concernant la e-santé, à l’image d’Apple lançant son Apple Watch. Nous profitons donc de cette rentrée pour vous proposer une nouvelle version de …
more...
No comment yet.
Rescooped by Lionel Reichardt / le Pharmageek from Ma santé et le digital francophone
Scoop.it!

- Les géants de l'internet vont dominer l'e-santé

- Les géants de l'internet vont dominer l'e-santé | 1- E-HEALTH by PHARMAGEEK - E SANTE par PHARMAGEEK | Scoop.it
Votre portail d'informations sur l'actualité internationale, au Canada et au Québec. Météo, circulation, forums et dossiers.

Via Emmanuel Capitaine
more...
No comment yet.
Rescooped by Lionel Reichardt / le Pharmageek from Quantified Self, Data Science, Digital Health, Personal Analytics, Big Data
Scoop.it!

The Reinvention Of Medicine: Dr. Algorithm V0-7 And Beyond | TechCrunch

The Reinvention Of Medicine: Dr. Algorithm V0-7 And Beyond | TechCrunch | 1- E-HEALTH by PHARMAGEEK - E SANTE par PHARMAGEEK | Scoop.it
The Reinvention Of Medicine: Dr. Algorithm V0-7 And Beyond

Via Tictrac
more...
No comment yet.
Scooped by Lionel Reichardt / le Pharmageek
Scoop.it!

Umanlife et iHealth : Une vision commune de la e-santé et des objets connectés #hcsmeufr

Umanlife et iHealth : Une vision commune de la e-santé et des objets connectés #hcsmeufr | 1- E-HEALTH by PHARMAGEEK - E SANTE par PHARMAGEEK | Scoop.it
umanlife ihealth vision commune sante objets connectes
more...
No comment yet.
Rescooped by Lionel Reichardt / le Pharmageek from Santé, eSanté, mSanté, santé numérique, Quantified Self et télémédecine... Toute l'actualité sur la santé de demain (en français)
Scoop.it!

Les propositions du think tank Renaissance Numérique pour la e-santé

Les propositions du think tank Renaissance Numérique pour la e-santé | 1- E-HEALTH by PHARMAGEEK - E SANTE par PHARMAGEEK | Scoop.it
Alors que le projet de loi sur la santé passera bientôt au Parlement, le think tank Renaissance Numérique met les pieds dans le plat en publiant un Livre Blanc et 16 propositions en faveur de la e-santé.

Via Frederic Patry, Celine Sportisse
more...
No comment yet.
Rescooped by Lionel Reichardt / le Pharmageek from Cancer Contribution
Scoop.it!

Créer son site médical en toute indépendance : les Médecins Maîtres-toile vous donnent rendez-vous le 29 novembre 2014 ! « Médecins Maitres-Toile

Créer son site médical en toute indépendance : les Médecins Maîtres-toile vous donnent rendez-vous le 29 novembre 2014 ! « Médecins Maitres-Toile | 1- E-HEALTH by PHARMAGEEK - E SANTE par PHARMAGEEK | Scoop.it

Via Giovanna Marsico
more...
No comment yet.
Rescooped by Lionel Reichardt / le Pharmageek from e-Santé Marketing Santé innovant
Scoop.it!

Here Is The Bionic Man

Here Is The Bionic Man | 1- E-HEALTH by PHARMAGEEK - E SANTE par PHARMAGEEK | Scoop.it

The National Institute of Biomedical Imaging and Bioengineering released a website that features all the technologies and interventions that are being developed in research projects supported by them. It clearly shows how many futuristic developments are already on the way and might be used in practice soon. Here is the list:

- Robotic leg prosthesis senses a person’s next move and provides powered assistance to achieve a more natural gait.
- Cartilage regeneration: A light sensitive biogel and biological adhesive help new cartilage grow and become functional.
- Blood clot emulator can be used to optimize ventricular assist devices to reduce the risk of blood clots.
- Artificial kidney could be used in place of kidney dialysis for treatment of end-stage kidney disease.
- Microneedle patch delivers vaccines painlessly and doesn’t require refrigeration.
- Interstitial pressure sensor could help doctors determine optimal times for delivering chemotherapy/radiation to cancer patients.
- Glucose-Sensing Contacts could provide a non-invasive solution for continuous blood sugar monitoring.
- Tongue Drive System helps individuals with severe paralysis navigate their environment using only tongue movements.
- Wireless Brain-Computer Interface records and transmits brain activity wirelessly and could allow people with paralysis to use their thoughts to control robotic arms or other devices.
- Implantable Sensors for Prosthesis Control detect nerve signals above a missing limb and can use these signals to move a prosthesis in a more natural way.
- Synthetic Tissue Adhesive: A synthetic glue modeled after an adhesive found in nature could be used to repair tissues in the body.
- Opening the Blood Brain Barrier with Ultrasound could be used to temporarily open the blood brain barrier to let gene therapy treatments reach the brain.
- Flexible Electrodes Record Brain’s Activity from the surface of the brain and could be used to control robotic arms or provide real-time information about brain states.
- Spinal Stimulation is being used in individuals with paralysis to help restore voluntary movement and other functions.


Via Dominique Godefroy
more...
No comment yet.
Scooped by Lionel Reichardt / le Pharmageek
Scoop.it!

Living better as we live longer - YouTube

With life expectancy on the rise around the world, sociologists, economist and health experts are working on ways to improve our quality of life for longer. ...
more...
No comment yet.
Rescooped by Lionel Reichardt / le Pharmageek from Digitized Health
Scoop.it!

Catavolt Launches New Healthcare Mobile App Platform

Catavolt Launches New Healthcare Mobile App Platform | 1- E-HEALTH by PHARMAGEEK - E SANTE par PHARMAGEEK | Scoop.it
#PointofCare Platform Aims to Change the Way Healthcare is Delivered http://t.co/DuaNgnHrFA #healthcare #mHealth

Via Emmanuel Capitaine
more...
No comment yet.
Rescooped by Lionel Reichardt / le Pharmageek from Actualités monde de la santé
Scoop.it!

Tout sur le prix du médicament en France : websérie en 5 épisodes - Pharmacovigilance pour tous

Tout sur le prix du médicament en France : websérie en 5 épisodes - Pharmacovigilance pour tous | 1- E-HEALTH by PHARMAGEEK - E SANTE par PHARMAGEEK | Scoop.it
Nouvelle campagne d'information lancée par le LEEM sur la fixation du prix du médicament

Via EVELYNE PIERRON
more...
No comment yet.
Rescooped by Lionel Reichardt / le Pharmageek from Santé, eSanté, mSanté, santé numérique, Quantified Self et télémédecine... Toute l'actualité sur la santé de demain (en français)
Scoop.it!

16 pistes pour un système d'e-santé publique - Reconnaitre les communautés de patients, labelliser les appli mobiles ... Autant de pistes à exploiter

16 pistes pour un système d'e-santé publique - Reconnaitre les communautés de patients, labelliser les appli mobiles ... Autant de pistes à exploiter | 1- E-HEALTH by PHARMAGEEK - E SANTE par PHARMAGEEK | Scoop.it
Renaissance Numérique propose de passer d'un modèle curatif à un système préventif global, à quelques semaines d'un projet de loi qui sera débattu à l'Assemblée.

Via L'Université d'été de la e-santé, Chanfimao, Coralie Bouillot, Celine Sportisse
more...
No comment yet.
Rescooped by Lionel Reichardt / le Pharmageek from Hospitals: Trends in Branding and Marketing
Scoop.it!

Five Expectations For Physicians About The Future of Medicine

Five Expectations For Physicians About The Future of Medicine | 1- E-HEALTH by PHARMAGEEK - E SANTE par PHARMAGEEK | Scoop.it

Five Expectations For Physicians About The Future of Medicineby Bertalan Meskó (MD, PhD) on September 25, 2014

The waves of technological changes coming towards us will generate new possibilities as well as serious threats to medicine and healthcare. Every stakeholder must prepare for these changes in order to reach a balance between using disruptive technologies in medicine and keeping the human touch.

I remain confident that it is still possible to establish that balance and there are reasons not only for patients but also for physicians to look forward to the next few years in medicine. Here are 5 of them.


1) Finally focus on patients

Technology is not against physicians and algorithms are not designed to replace them. Instead, by using efficient and simple technologies in the practice, physicians will finally have time and energy to focus on the patients.

Looking into their eyes while inputting data with augmented reality (Google Glass or digital contact lenses); listening to patients instead of trying to find the right information (as IBM Watson provides that already); and having access to all the devices that are needed to provide a good care (smartphones serving as biosensor packages). What is it if not a great prospect?


2) Avoid burning out

With supercomputers being used in medical decision making; physicians having skills related to digital literacy; using intuitive IT solutions that make it simple to input, export and move around data just like how children today use touchscreen devices; and getting access to the medical information they actually need, hours can be saved every week.

With less effort and time, they will be able to provide more care for their patients. This way, patient reward becomes an essential part again in the process of practicing medicine helping caregivers avoid burning out.


3) Use data that patients collect

The wearable revolution in health peaking this year gives patients the chance to take care of their own health, thus measure health parameters that have only been available and accessible in the ivory tower of medicine.

By bringing this data to the doctor visit, they can save time and effort, moreover, a true partnership between them can be established. As devices become better, cheaper and more efficient, physicians can soon start encouraging their patients to measure parameters relevant to their health and the results will be discussed and used during the next visit.


4) Crowdsource, crowdfund and crowdsolve

With the advances of social media and technologies that give access to these channels, no medical professional should feel alone when dealing with a complicated medical problem of challenge.

If information is needed, it can be crowdsourced; if funding is needed for a new project; it can be crowdfunded; and when a real medical solution is needed, they can find that through an inter-connected network of experts, resources and services.


5) Share responsibility with patients

Although it is now the responsibility of physicians to become the guides for their patients online (that requires new skills), by empowering them, actually responsibility can finally be shared. Medical professionals don’t have to make decisions alone, but in a close partnership with the patient.

But for this, every stakeholder must start preparing in time.


Via Emmanuel Capitaine , Celine Sportisse, dbtmobile, eMedToday
more...
Jerome Leleu's curator insight, September 30, 2:02 AM

ajouter votre point de vue ...

Scooped by Lionel Reichardt / le Pharmageek
Scoop.it!

Prochaine Rencontre IRL le 13 octobre spéciale "Start up" - Club Digital Santé #startups #esanté #hcsmeufr

Prochaine Rencontre IRL le 13 octobre spéciale "Start up" - Club Digital Santé #startups #esanté #hcsmeufr | 1- E-HEALTH by PHARMAGEEK - E SANTE par PHARMAGEEK | Scoop.it
Pour cette rentrée, nous vous convions à une nouvelle Rencontre IRL (In Real Life) consacrée aux start up en e-santé en partenariat avec Havas Life. Nous avons le plaisir de vous convier à une prochaine rencontre IRL du Club Digital Santé organisée en partenariat avec Havas Life qui nous recevra dans ses locaux pour échanger, …
more...
No comment yet.
Rescooped by Lionel Reichardt / le Pharmageek from Healthcare & Social Business Solutions
Scoop.it!

Conversations with Tomorrow shorts: Dr Kraft & Alzheimer's - YouTube

An excerpt from Conversations with Tomorrow, in this short, Dr Kraft talks about how we eradicate Alzheimer’s in the next 50 years.

Via Art Jones
more...
Art Jones's curator insight, September 25, 9:48 PM

Each day,10,000 baby boomers retire, that means the US population must think seriously about how to contend with a rising tide of Alzheimer's patients.


Dr. Kraft see the future and thinks technology will one day help us sniff out and begin to treat Alzheimer symptoms 20 years earlier than we do today.


The Future of Healthcare 

Scooped by Lionel Reichardt / le Pharmageek
Scoop.it!

Faire évoluer le système de santé curatif vers un système préventif grâce au numérique. - Club Digital Santé #hcsmeufr

Faire évoluer le système de santé curatif vers un système préventif grâce au numérique. - Club Digital Santé #hcsmeufr | 1- E-HEALTH by PHARMAGEEK - E SANTE par PHARMAGEEK | Scoop.it
Partant du constat des changements radicaux qu’insuffle le marché de la e-santé dans le secteur de la santé et de la crise structurelle que traverse le régime de la Sécurité sociale, Renaissance Numérique publie D’un système de santé curatif à un modèle préventif grâce au numérique : un livre blanc qui formule 16 propositions pour un changement de paradigme des politiques de …
more...
No comment yet.
Rescooped by Lionel Reichardt / le Pharmageek from Quantified Self, Data Science, Digital Health, Personal Analytics, Big Data
Scoop.it!

Can a Computer Replace Your Doctor?

Can a Computer Replace Your Doctor? | 1- E-HEALTH by PHARMAGEEK - E SANTE par PHARMAGEEK | Scoop.it

Silicon Valley is bringing a host of new data-driven technologies to health care, many of them with enormous potential. But before we rush to measure every human attribute in real time, it would be a good idea to ask: When is more data actually useful to promote and ensure better health? And when does technology add true value to health care? The results have been mixed.

 


Via Tictrac
more...
No comment yet.
Rescooped by Lionel Reichardt / le Pharmageek from [Digital hospital - Connected hospital - Mobile devices, BYOD and healthcare providers - patient-facing technology - Health IT | Hôpital numérique - hôpital connecté - Prof. de santé et outils mobiles - NTIC et Santé] by VAB Traduction
Scoop.it!

The importance of new technologies for doctors and patients, the future of mHealth in hospitals and the need for innovation in health. Interview with Jorge Juan Fernández.

The importance of new technologies for doctors and patients, the future of mHealth in hospitals and the need for innovation in health. Interview with Jorge Juan Fernández. | 1- E-HEALTH by PHARMAGEEK - E SANTE par PHARMAGEEK | Scoop.it

"Jorge Juan Fernández is one of the top Spanish and European experts in digital health. He leads the digitalization of Barcelona's prestigious children's Hospital Sant Joan de Déu (HSJD), a well-known centre for its e-health innovation. He has a real thirst for knowledge in innovation and digital health and says that he tries to keep up to date, a real arduous task in our fast paced world. Fernández spoke to Mobile Health Global about the importance of new technologies for doctors and patients, the future of mHealth in hospitals and the need for innovation in healthcare."


Via ET Russell, VAB Traductions
more...
ET Russell's curator insight, September 22, 8:15 AM

vía @mHealthGlobal

Rescooped by Lionel Reichardt / le Pharmageek from Actus santé, médecine, innovations
Scoop.it!

Fracture numérique : un système de santé à (ré)inventer - Sciences et Avenir

Fracture numérique : un système de santé à (ré)inventer - Sciences et Avenir | 1- E-HEALTH by PHARMAGEEK - E SANTE par PHARMAGEEK | Scoop.it
Fracture numérique : un système de santé à (ré)inventer
Sciences et Avenir
Pour Henri Isaac, maître de conférences à Paris Dauphine et vice-président du Think Tank Renaissance numérique, les politiques doivent s'emparer du sujet rapidement.

Via Tour de France Numérique pour la Sante, Coralie Bouillot
more...
No comment yet.
Rescooped by Lionel Reichardt / le Pharmageek from le monde de la e-santé
Scoop.it!

La silver économie, un marché en devenir - Innovation online

La silver économie, un marché en devenir - Innovation online | 1- E-HEALTH by PHARMAGEEK - E SANTE par PHARMAGEEK | Scoop.it

Le nombre de personnes âgées de plus de 60 ans est amené, en France, à doubler d’ici à 2030 pour atteindre 20 millions de personnes. Les nouvelles technologies et les évolutions démographiques vont modifier en profondeur les marchés de la santé et de la pharmacie. Toutefois, ce basculement ne doit pas être appréhendé comme une fatalité, mais comme une opportunité dont il faut se saisir au plus vite. En effet, le marché de l’autonomie et de la dépendance représente un potentiel important en matière d’emplois et de développement économique.

L’étude PwC « CEO Survey » de 2014 sondant les leaders de la santé et de la pharmacie révèle que 86 % des dirigeants du secteur de la santé pensent que leur activité sera profondément transformée par les nouvelles technologies dans les cinq prochaines années. Pour s’adapter, 93 % des dirigeants souhaitent ainsi investir dans les nouvelles technologies, mais malgré cette prise de conscience, seuls 33 % d’entre eux ont modifié leurs investissements en matière de technologie. Conscients de leur retard, 57 % des leaders de la santé s’inquiètent donc de la rapidité du changement technologique, contre 47 % tous secteurs confondus. L’autre tendance clé pour les acteurs de la santé, ce sont évidemment les évolutions démographiques, considérées à 84 % comme une tendance qui va transformer leur activité, contre 60 % tous secteurs confondus. C’est la raison pour laquelle les dirigeants du secteur sont vigilants concernant les demandes en mutation de leurs clients et patients : 94 % envisagent même de modifier leur stratégie sur ce point, et 84 % réfléchissent à modifier leurs canaux de distribution. « Beaucoup reste à faire dans le secteur de la santé. Les nouvelles technologies représentent un véritable défi pour les acteurs, qui doivent mettre en place des plans d’action rapides pour s’adapter à ces mutations », précise Elisabeth Hachmanian, associée PwC en charge de l'activité santé.

Prévenir la maladie d’Alzheimer ou de Parkinson
« S’agissant de l’espoir de tous mourir en bonne santé, je crains malheureusement que tout individu meure un jour d’une maladie, diagnostiquée ou non. L’ICM est un institut de recherche basé à la Pitié-Salpêtrière. Il s’agit d’une fondation privée rassemblant chercheurs, médecins et entreprises sur un même lieu pour réussir à générer une innovation différente », expliquait en préambule Alexis Génin, directeur des applications de la recherche, Institut du cerveau et de la moelle épinière (ICM), lors de la Conférence parlementaire sur la silver économie organisée au mois de juin. Et de poursuivre : « Nous vivons de plus en plus vieux, mais cela ne signifie pas que l’on vive forcément plus longtemps en bonne santé. Notre problématique est donc la suivante : comment augmenter cette durée de vie en bonne santé, ou en aussi bonne santé que possible ? Il s’agit de développer une approche de prévention, possible à différents niveaux. Premier niveau : vous n’êtes pas malade – quels facteurs limiteront le risque de tomber malade ? Second niveau : vous ne semblez pas être malade, mais des signes subtils indiquent que vous allez le devenir. Dernier niveau, enfin : vous êtes déjà malade, et malgré tout il existe encore une prévention, celle qui permet de prévenir la perte d’autonomie, de vivre avec la maladie en maintenant une existence aussi active et autonome que possible. »
« Sur le premier aspect de la prévention très en amont, de nombreuses études épidémiologiques peuvent offrir des pistes pour la diminution du risque de maladie ; c’est valable dans le cas des cancers, mais également des maladies neurodégénératives telles que la maladie d’Alzheimer. Sur le second niveau, lorsqu’un diagnostic établit aujour-d’hui qu’une personne est atteinte de la maladie d’Alzheimer ou de la maladie de Parkinson, cela est fait à un stade auquel la réserve de neurones en bonne santé a fortement diminué. S’agissant de la maladie de Parkinson, par exemple, il faut 70 % à 80 % de neurones morts dans la « substance noire », la région cérébrale affectée, pour que la maladie devienne visible. Le défi consiste donc à développer de nouveaux outils pour diagnostiquer la maladie très en amont, bien avant que la personne soit cliniquement malade. Une intervention thérapeutique très en amont peut permettre de préserver plus longtemps une vie autonome de la personne, car elle dispose alors encore d’une “réserve fonctionnelle” cérébrale. À titre d’exemple, nous organisons des cohortes de personnes âgées non malades, que nous suivons pendant plusieurs années afin d’identifier des “biomarqueurs” du vieillissement, de façon à voir si l’on peut observer un signal dans l’imagerie cérébrale, un signal neuropsychologique ou un signal dans la circulation sanguine qui permette d’arriver à un algorithme de prédiction de l’arrivée de la maladie. »
À la Pitié-Salpêtrière, grâce aux travaux du Pr Dubois, il est par exemple désormais possible de diagnostiquer la maladie d’Alzheimer bien avant l’apparition des premiers signes cliniques. Ce diagnostic précoce, s’il force à une difficile annonce, ouvre la possibilité d’avoir une plus grande efficacité des médicaments – puisque plus de « réserve fonctionnelle du cerveau » - et donc de maintenir plus longtemps l’autonomie des malades. Néanmoins, les approches médicamenteuses, dans une innovation complète, ne peuvent suffire, d’autant qu’avec le vieillissement le risque de surmédication, avec effets secondaires associés, augmente.

Des jeux vidéo pour éviter les gestes entraînant des chutes et stimuler les capacités cognitives
« Comment donc, par des solutions non médicamenteuses, augmenter l’autonomie de personnes dont la maladie est diagnostiquée ?, interroge Alexis Génin. Un malade de Parkinson qui commence à chuter en est, d’après les statistiques, aux derniers stades de la maladie. D’autres études indiquent qu’on compte entre 20 % et 30 % de la population âgée en situation de dépression. D’où le cercle vicieux de l’isolement. Des pistes se dégagent quant aux moyens d’action à adopter. Nous avons par exemple créé un laboratoire commun, Brain e-Novation, avec le groupe Genious. Le métier de cette entreprise consiste à mettre au point des jeux vidéo en intégrant de nombreuses technologies utilisées par les jeunes ou les moins jeunes pour se divertir sur les écrans de télévision. Nous développons ensemble de nouveaux jeux dans lesquels les connaissances scientifiques et cliniques des chercheurs de l’ICM sont injectées. Le but est de parvenir à voir ce qui, dans le mouvement d’une personne, est un signal indiquant qu’elle va tomber. Et, en injectant cette connaissance dans le scénario d’un jeu vidéo, de permettre à la personne de s’entraîner et éviter les gestes qui entraînent des chutes. Ces outils, dits “serious games”, permettent aussi de stimuler les capacités co-gnitives ou de mémorisation d’une personne, d’augmenter son activité physique et sa motivation. Toutes ces approches sont en cours. » ■

 

Autonom’Lab : un cluster opérationnel
« Le Limousin préfigure la démographie de la France et de l’Europe de demain. Il s’agit d’un laboratoire démographique, avançait Éric Correia, président d’Autonom’Lab, lors de la Conférence parlementaire sur la silver économie organisée au mois de  juin. À l’horizon 2015, le poids des seniors de plus de 60 ans dans les dépenses de consommation dépassera les 50 %, soit plus que leur poids démographique (39 %). L’économie du vieillissement représente donc un enjeu essentiel. »  Autonom’Lab a été lancé en 2010 à partir d’un appel à projets européen pour favoriser l’élaboration de structures d’innovation centrées sur les usages et l’implication des usagers. Avec comme support une simple structure associative de loi 1901, regroupant les principaux partenaires nécessaires à l’innovation dans le champ autonomie-santé : le Conseil régional du Limousin, l’Agence régionale de santé, l’université, le CHU de Limoges, le pôle Domotique de Guéret, les pôles de compétitivité, etc. Une trentaine d’entreprises ont rejoint ce partenariat institutionnel via une adhésion. On compte parmi elles Legrand, mais aussi d’autres entreprises dédiées aux personnes âgées ou handicapées, des établissements hospitaliers médicaux sociaux, des mutuelles… Les usagers occupent une place importante dans Autonom’Lab. Ils sont présents via des collectivités locales en charge de leur accompagnement social (départements, communes), mais également via des associations d’usagers, notamment l’Association des paralysés de France et le Collectif inter-associatif sur la santé, une confédération régionale qui regroupe plus de 80 associations de familles et de personnes confrontées à la perte d’autonomie et à la maladie. « Nous sommes bien ici dans la “co-conception” ou le “co-design” de produits et de services. Autonom’Lab fonctionne sur un mode coopératif où tout projet est proposé à tous les membres sous forme de discussion ouverte pour l’approfondir, en identifier les enjeux, définir les étapes nécessaires, et associer l’usager à sa conception, voire à son évaluation. Ces projets peuvent émaner de demandes de membres ou être initiés par des appels à projets européens ou nationaux. Ils concernent des innovations technologiques, des améliorations techniques ou des innovations sociales ; les entreprises sont soit partie prenante directement, parce qu’adhérentes d’Autonom’Lab, soit accompagnées par des réseaux intermédiaires, consulaires, organisations professionnelles, ou pôles de compétitivité », détaille Éric Correia.

 

 

Technologies et santé

Médecine 2.0

Nouvelles technologies et santé font de plus en plus bon ménage. Fortes d’un potentiel sans limite, la robotique et les solutions numériques s’invitent dans les recherches médicales et dans la vie des personnes ayant une mobilité ou une autonomie réduites. Tour d’horizon de nouveautés destinées à améliorer bien des quotidiens.
Texte : Mathieu Neu.

 

 

Un projet accélérateur de recherche contre la maladie de Parkinson
Des personnes atteintes de la maladie de Parkinson équipées de capteurs. C’est le schéma très concret auquel doit aboutir le rapprochement entre la fondation Michael J. Fox et le fabricant informatique Intel. Les deux organisations viennent d’annoncer une collaboration destinée à soutenir la recherche contre ce fléau sanitaire. L’objectif est de mener une étude en plusieurs phases en exploitant une plate-forme d’analyse du Big Data qui doit détecter des récurrences parmi des données collectées par le biais de systèmes informatiques à porter sur soi. Les équipements technologiques utilisés permettront de recueillir vingt-quatre heures sur vingt-quatre et sept jours sur sept des données spécifiques à la maladie, comme celles relatives à la lenteur des mouvements, aux tremblements ou à la qualité du sommeil. Le projet suppose l’analyse de plus de 300 observations par seconde et par patient. Intel a ainsi développé une plateforme intégrant plusieurs composants logiciels, comme Cloudera CDH, une plate-forme logicielle open-source qui collecte et gère les données. La solution comprend une application analytique pour détecter en temps réel les changements dans les informations enregistrées. Les anomalies et modifications apporteront aux chercheurs une nouvelle manière de mesurer la progression de la maladie. Une approche qui pourrait leur permettre d’acquérir une image plus fiable et précise de la progression clinique de cette pathologie. ■

 

Un genou bionique nouvelle génération
La société Millinav a créé une nouvelle passerelle entre la robotique et la médecine, grâce à une prothèse proactive de genou particulièrement intéressante pour les personnes amputées au niveau du fémur. Récompensée par le Grand prix du jury à l’occasion des récents Trophées 2014 de la e-santé, cette innovation marque un virage important dans ce domaine en raison de son approche atypique. Elle permet de contrôler la prothèse de manière intuitive par le biais d’un microprocesseur, d’un moteur électrique et de capteurs. L’actionnement est piloté par un logiciel embarqué qui interprète les informations de positionnement dans l’espace et de vitesse du déplacement mesurées à l’aide de micro-gyroscopes. Cette articulation motorisée est fixée sur le tibia artificiel de l’équipement sur la partie basse, et sur un manchon servant d’extension au fémur sur la partie haute. Avec ce système intelligent, les personnes concernées pourront retrouver une motricité sans fournir les efforts que nécessitent les prothèses actuellement utilisées, et en se rapprochant d’une démarche beaucoup plus naturelle. L’innovation peut changer la vie de bon nombre de patients, puisque de nombreuses amputations consécutives à du diabète ou à un accident vasculaire sont potentiellement concernées. Millinav s’est inspirée de technologies issues de l’aéronautique pour aboutir à ce résultat.    ■

Une tablette en toute simplicité
Rompre l’isolement numérique. Tel est l’objectif du projet Hubert, dont la vocation est de proposer une tablette tactile simplifiée à l’attention des personnes âgées pour qui les nouvelles technologies ne coulent pas de source. La facilité d’utilisation est le maître mot de cette innovation. Elle se caractérise par une application « lanceur » qui remplace l’écran d’accueil de la tablette. Seules les applications utilisées apparaissent alors sur de gros boutons (logiciels de chat, jeux...), les autres étant invisibles. La profusion déroutante de fonctions, principal obstacle au maniement simple des appareils, est ainsi évitée. La start-up Hubert compte développer le produit en intégrant un service d’assistance personnalisé vingt-quatre heures sur vingt-quatre.    ■

 

Mieux connecter les seniors
La société Technosens et l’Inria (Institut national de recherche en informatique et automatique) ont élaboré l’e-lio box, la première box interopérable destinée à conserver le lien social et prendre soin des personnes âgées. Elle intègre un système de détection et de reconnaissance de visage qui permet de mettre à disposition une interface de communication simplifiée adaptée au profil de l’utilisateur. L’identification se fait en temps réel à partir d’images issues d’une caméra et interprétées par un algorithme d’extraction de descripteurs visuels (caractéristiques des yeux, du nez, de la bouche…). E-lio se connecte à la télévision d’où l’utilisateur peut passer des appels, accéder à Internet… Seule une télécommande à trois boutons est nécessaire pour l’accès à une multitude de services interactifs.    ■

 

Dentiste online
La solution de téléconsultation bucco-dentaire e-DENT fait également partie des innovations récompensées à l’occasion des Trophées 2014 de la e-santé. Elaborée par le CHRU de Montpellier et financée par l’ARS (Agence régionale de santé) Languedoc-Roussillon, cette nouveauté se destine aux personnes éprouvant des difficultés à accéder à un chirurgien dentiste, notamment les individus âgés, à mobilité réduite ou en perte d’autonomie. La technologie développée permet le diagnostic à distance via une caméra équipée d’une lumière fluorescente capable de détecter de façon précoce les dégradations dentaires, les lésions carieuses ou les inflammations gingivales. Connectée à un ordinateur, la caméra permet la visualisation en temps réel des images par le professionnel de santé à distance. L’acte peut par exemple être réalisé par un infirmier formé à cette technique au sein d’un EHPAD. Au cours de l’examen, le logiciel réalise le schéma dentaire du patient et prépare la téléconsultation réalisée par le chirurgien dentiste. A la lecture des clichés et des vidéos transmises, celui-ci pourra alors décider de la nécessité ou non pour le patient de se rendre dans un cabinet pour recevoir des soins appropriés. Plusieurs laboratoires de l’université de Montpellier ont contribué à cette innovation, dont le laboratoire Bioingénierie Nanoscience, le Centre européen d’enseignement et de recherche Droit et Santé, et Montpellier Recherche en management.    ■


Via Bernard Strée, dbtmobile, Fabrice Vezin
more...
No comment yet.
Scooped by Lionel Reichardt / le Pharmageek
Scoop.it!

Tour de France du Numérique pour la Santé

Tour de France du Numérique pour la Santé | 1- E-HEALTH by PHARMAGEEK - E SANTE par PHARMAGEEK | Scoop.it
tour de france du numérique pour la santé
more...
No comment yet.
Scooped by Lionel Reichardt / le Pharmageek
Scoop.it!

E santé : la guerre des clouds aura bien lieu

E santé : la guerre des clouds aura bien lieu | 1- E-HEALTH by PHARMAGEEK - E SANTE par PHARMAGEEK | Scoop.it
Les fans de Star War ne seront pas sans remarquer la référence à ce qui correspond aux épisodes 3 et 4 de l’adaptation cinématographique avec pour thème principal : la guerre des clones. EPISODE 3 ...
more...
No comment yet.