Ca discute sec sur #PRISM via Twitter | Personal Branding and Professional networks | Scoop.it

Ça pleut… Les commentaires… Twitter est inondé de considérations variées sur PRISM, le machin que toute la presse fait mousser et qui fait mousser tous les « experts ».

Je ne voudrais pas spoiler ma présentation de cette année à Pas Sage en Seine, mais tout de même quelques précisions…

PRISM est **un** élément d’un tout. Si vous n’avez pas compris cela, vous n’avez rien compris.

C’est sans doute ce qui justifie la circonspection de l’équipe de Reflets. Et sa position si bien exprimée par Bluetouff ici.

Bien entendu, PRISM, c’est intéressant. Oui, ça fait parler d’un sujet qui nous tient à coeur. Non, ça ne changera rien. Les écoutes continueront. Non, les Américains ne sont pas les seuls à faire ça et Fleur Pellerin peut bien jouer les vierges effarouchées, elle n’en est qu’un peu plus ridicule.

Alors oui, mais bon, de quel tout ce PRISM fait-il partie ?


Via Aurélien BADET