#Médias numériques, #Knowledge Management, #Veille, #Pédagogie, #Informal learning, #Design informationnel,# Prospective métiers
4.5K views | +0 today
Follow
#Médias numériques, #Knowledge Management, #Veille, #Pédagogie, #Informal learning, #Design informationnel,# Prospective métiers
Le numérique  en analyse d'une "intelligence collective" : /veille stratégique et veille technologique / influence, cultures et acteurs/  management connaissances, créativités et pro-actions  / information et sécurité/  Enjeux, paradoxes, prospectives.  Mes repérages en signaux forts et faibles pour recherche et applications enseignement Licence et Master.
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by Catherine Pascal from "Intelligence Economique, mode d'emploi"
Scoop.it!

Influence : Lesieur crée un site de conseils culinaires intitulé La Cuisine Populaire

Influence : Lesieur crée un site de conseils culinaires intitulé La Cuisine Populaire | #Médias numériques, #Knowledge Management, #Veille, #Pédagogie, #Informal learning, #Design informationnel,# Prospective métiers | Scoop.it

Rester proche des consommateurs permet de mettre en avant son image de marque, donc de gagner des parts de marché. Illustration à travers la démarche de Lesieur.

 


Via sansurl, Patrick CUENOT
more...
Rescooped by Catherine Pascal from MOOC
Scoop.it!

MOOCs : les Enseignants-Chercheurs sont des dinosaures. Mà J 28 ...

MOOCs : les Enseignants-Chercheurs sont des dinosaures. Mà J 28 ... | #Médias numériques, #Knowledge Management, #Veille, #Pédagogie, #Informal learning, #Design informationnel,# Prospective métiers | Scoop.it
Éléments de langage fournis par le ministère, aimablement relayés par la presse. Les MOOCs à l'assaut du mammouth Le Monde, 25 mars dernier… le (...)

Via la pinta
Catherine Pascal's insight:

;;)))

more...
No comment yet.
Rescooped by Catherine Pascal from MOOC
Scoop.it!

Place au FUN, la plateforme française de MOOCs - 01net

Place au FUN, la plateforme française de MOOCs - 01net | #Médias numériques, #Knowledge Management, #Veille, #Pédagogie, #Informal learning, #Design informationnel,# Prospective métiers | Scoop.it
01net
Place au FUN, la plateforme française de MOOCs
01net
Les inscriptions à France Université Numérique, la première plateforme française de cours en ligne, sont désormais ouvertes.

Via la pinta
more...
No comment yet.
Rescooped by Catherine Pascal from MOOC
Scoop.it!

Alerte rouge sur les écoles de commerce (ESCP, EAP, Essec, HEC...)

Alerte rouge sur les écoles de commerce (ESCP, EAP, Essec, HEC...) | #Médias numériques, #Knowledge Management, #Veille, #Pédagogie, #Informal learning, #Design informationnel,# Prospective métiers | Scoop.it
INTERVIEW Dans une étude, Xerfi révèle que la course à la taille, l'explosion de leurs budgets et l'émergence des "Mooc" remettent radicalement en cause leur business model. Explications.

Via la pinta
more...
No comment yet.
Rescooped by Catherine Pascal from MOOC
Scoop.it!

Un mooc sur son CV ? | Veille documentaire

Un mooc sur son CV ? | Veille documentaire | #Médias numériques, #Knowledge Management, #Veille, #Pédagogie, #Informal learning, #Design informationnel,# Prospective métiers | Scoop.it
Article commenté scrible sur les MOOCs Les "MOOC" – ces cours en ligne ouverts à tous, souvent gratuits – se développent de plus en plus en France comme en témoigne le lancement en octobre dernier de la nouvelle ...

Via la pinta
more...
No comment yet.
Rescooped by Catherine Pascal from MOOC
Scoop.it!

Les universités se lancent dans les cours gratuits en ligne

Les universités se lancent dans les cours gratuits en ligne | #Médias numériques, #Knowledge Management, #Veille, #Pédagogie, #Informal learning, #Design informationnel,# Prospective métiers | Scoop.it
Des cours d’HEC, de Centrale ou d’universités seront accessibles à tous dès janvier.
La ministre de l’Enseignement supérieur,...

Via Mathieu Pesin, NextFormation, la pinta
more...
Mathieu Pesin's curator insight, October 9, 2013 4:32 AM

Ca vas bouger un peu dans l'éducation on dirait. Un time to market se profile, c'est le môment de sortir son projet Coursera like :) !

Rescooped by Catherine Pascal from Marketing RH et Médias Sociaux
Scoop.it!

Un partenariat humain-technologies : le blended learning

Un partenariat humain-technologies : le blended learning | #Médias numériques, #Knowledge Management, #Veille, #Pédagogie, #Informal learning, #Design informationnel,# Prospective métiers | Scoop.it
L'année prochaine, la moitié des étudiants américains suivront au moins un cours en ligne. Le glas des salles de cours et de la présence humaine a-t-il sonné? Pas du tout : le blended learning a le vent en poupe.

Via NextFormation, la pinta
more...
No comment yet.
Rescooped by Catherine Pascal from Logiciels libres,Open Data,open-source,creative common,données publiques,domaine public,biens communs,mégadonnées
Scoop.it!

Utiliser les licences libres dans le cadre d'un projet éditorial : ...

Formation au Labo de l'édition 18 novembre 2013.

Via algrappe
more...
Alain MICHEL's curator insight, November 21, 2013 3:42 PM

Présentation complète des licences libres et de la culture du Libre en général.

À garder au chaud...

Sandrine's curator insight, November 22, 2013 7:17 AM

Des explications détaillées et à connaître sur les licences et droits d'auteur sur internet.

Scooped by Catherine Pascal
Scoop.it!

EducPros.frMonter un MOOC : combien ça coûte Matthieu Cisel

Avec le buzz qui monte rapidement, enseignants et établissements sont de plus en plus nombreux à vouloir se lancer dans l’aventure des MOOC, et la première question qui vient naturellement à l’esprit est celle du coût. Combien faut-il pour monter un MOOC de bout en bout ? Les chiffres qui sortent sont souvent opposés, on entend parfois 400 euros, parfois plus de  100.000 euros. Qui croire ? Petites réflexions personnelles sur le sujet …

Catherine Pascal's insight:

 

 

La question du coût est souvent mal posée, car il n’y a pas de réponse unique. On peut très bien faire un MOOC à 5 millions d’euros si on le souhaite, embaucher Steven Spielberg pour faire la réalisation des vidéos et Bruce Willis comme community manager. La première question à se poser n’est pas la question de l’argent, mais celle du temps. Combien d’heures faut-il au minimum pour monter un MOOC, et combien d’heures faut-il pour réaliser un travail complet de qualité? Cela dépend de ce que l’on souhaite faire, mais en première approximation et pour la conception d’un nouveau cours, à mon sens il faut compter environ 600 heures pour faire un MOOC qui marche, et 1000 heures pour faire un travail à peu près complet. Nous allons entrer un peu dans le détail.

Commençons par revenir sur les principaux lots de travail. Comme nous l’avons souligné de nombreuses fois au cours des derniers mois (L’organisation d’un MOOC, un travail d’équipe), le montage d’un MOOC est avant tout un travail d’équipe. La pédagogie n’est qu’un des aspects de la conception du cours parmi d’autres; en plus de l’aspect pédagogique, il y a un énorme travail de gestion de projet, une partie technique liée tant à la conception des supports qu’à la gestion de la plate-forme, et enfin, toute une partie d’animation de la communauté des apprenants. Et c’est sans compter la phase d’avant-projet qui implique l’ensemble des échelons de la hiérarchie de l’établissement, ni la phase d’analyse des données, qui permet de comprendre un peu mieux ce qui s’est passé durant le cours. Pour la répartition des tâches, je vous renvoie à cette carte conceptuelle réalisée dans le cadre de la conception du Guide du MOOC et au billet Monter son MOOC en sept étapes pour une description plus précise des différents lots de travail.

Maintenant, il reste à chiffrer un peu tout cela en termes de charge de travail. Là encore, il n’y a pas de réponse unique. Cela dépend du type de MOOC que l’on souhaite faire et de la politique et des priorités de l’équipe pédagogique, voire de celle de l’établissement. On peut faire le choix d’investir principalement sur la qualité technique des vidéos, sur la scénarisation des activités proposées, ou sur l’animation du cours. C’est une question d’objectif avant tout. En gardant ces éléments à l’esprit, je vous propose tout de même deux budgétisations de xMOOC classiques: une budgétisation basse correspondant à ce que j’estime être nécessaire pour faire un MOOC de qualité et correspondant à environ 900 heures de travail, et une budgétisation haute où l’on se fait plaisir: équipe de tournage, studio d’enregistrement, équipe de communication, etc. Pour le coup on tourne plutôt autour de 1800 heures de travail, mais investir autant est à mon sens un peu excessif ; on peut faire un excellent MOOC avec “seulement” mille heures de travail.

Pourtant j’avais dit un peu plus tôt qu’on pouvait s’en tirer avec 600 heures de travail. C’est possible si une grosse partie du travail d’adaptation du cours à déjà été faite et qu’il existe déjà un certain nombre de ressources. Dans le cas contraire, pour s’en sortir à 600 heures, il faut s’affranchir du beta-test ou ne faire aucun retour d’expérience après le cours. Mais c’est prendre des risques dans le premier cas, et ne pas faire bénéficier la communauté de son expérience dans le second cas (le cas le plus fréquent malheureusement). On peut rogner ici ou là, mais je conseille cependant d’être prudent dans la mesure où ce sont des projets à forte visibilité tant pour l’enseignant que pour l’établissement, et il s’agit de ne pas se rater.

Dans ces deux budgétisations, vous constaterez d’une part que je n’effectue les chiffrages qu’en journées-homme (de sept heures), et d’autre part qu’il doit bien y avoir une quinzaine de postes au total, dont neuf pour l’équipe-projet à elle seule. Attention, cela ne veut pas dire nécessairement qu’il y ait besoin de 9 personnes dans l’équipe, car il est fréquent qu’une même personne prenne en charge plusieurs rôles dans le MOOC. Le Community Manager et le Responsable Communication sont souvent la même personne, de même l’enseignant est parfois le chef de projet. Toutes les combinaisons existent, nous allons donc tenter de dessiner les contours de quelques scénarios-type.

Dans toutes les budgétisations qui suivent, nous considérerons un xMOOC “complet”, où l’ensemble des lots de travail est réalisé avec la plus grande rigueur. En revanche, assez peu d’argent sera investi dans l’aspect technique de la conception des vidéos: dans ces scénarios, l’enseignant s’enregistre avec sa webcam. Dans la mesure où les supports de cours sont de bonne qualité et les activités bien scénarisées, peu importe à mon sens que le cours soit filmé en studio ou avec une webcam. Tout le monde ne partage pas ce point de vue, loin de là, mais je pense qu’il est plus pertinent d’investir dans la pédagogie que dans l’image. L’investissement dans la vidéo n’a de sens que s’il apporte une plus-value pédagogique, et la partie technique ne doit pas phagocyter les questions pédagogiques. Libre à ceux qui veulent dépenser 50.000 euros dans une boîte de production de rajouter une ligne budgétaire dédiée. Pour le calcul du coût d’une journée-homme de 7 heures, j’ai divise le salaire annuel chargé par le nombre de jours ouvrables (environ 224). Pour simplifier, cela correspond à peu près au montage du MOOC Gestion de Projet.

Tous les scénarios qui suivent auront un dénominateur commun: l’enseignant en charge du cours d’une part, et les béta-testeurs responsables du contrôle qualité d’autre part. Ces-derniers seront bénévoles dans ces scénarios (on prend en général des étudiants). Pour l’enseignant, j’ai pris comme référence le salaire d’un Maître de Conférence ayant quelques années d’enseignement derrière lui sans être en fin de grille pour autant (autour de 65 k€ en coûts chargés). Différents services de l’établissement peuvent être sollicités par ailleurs : studio d’enregistrement, administration, service juridique, nous en avons fait la liste au cours des budgétisations précédentes. Par souci de simplification, je regrouperai l’ensemble de ces services dans la colonne “Environnement Etablissement”. Par ailleurs, un peu de matériel (2000 euros) est acheté dans l’ensemble de ces scénarios (vidéo, etc). Je pars du principe que l’hébergement du cours sur la plate-forme est gratuit (cours hébergé sur Coursera ou sur France Université Numérique par exemple).

Ce qui va varier entre ces différents scénarios, c’est la répartition des tâches telles que la gestion de projet, les questions techniques, ou l’animation de la communauté. Nous allons distinguer cinq scénarios-type qui s’inspirent de situations concrètes que j’ai rencontrées moi-même ou qui ont été rencontrées par des collègues.

Scénario 1 : Enseignant en cavalier seul

Dans ce scénario, l’enseignant se lance seul dans la conception du cours. Cette approche à l’avantage d’être très simple du point de vue de la gestion. Pas d’équipe à coordonner, personne à encadrer, la simplicité est souvent synonyme d’efficacité. Mais la charge de travail pour l’enseignant est conséquente. 600 heures de travail, c’est presque l’ensemble de la charge d’enseignement d’une année de cours (192 heures équivalent-TD pour un Maître de Conférences si je me souviens bien). Par ailleurs, cela implique de devenir compétent en montage vidéo, de maîtriser la plate-forme, d’avoir le temps de surveiller les forums, etc. Il est fortement recommandé de ne pas avoir de vie de famille dans ce type de scénario.

On peut envisager que plusieurs enseignants unissent leur force pour diminuer la charge de travail individuelle, mais dans ce cas, il faut une bonne cohésion de l’équipe. L’avantage de ce scénario est que les coûts directs sont très faibles, et qu’il n’y a pas de recrutement à effectuer. Dans cet exemple de budgétisation, le budget est de 48.500 euros en coûts totaux, dont 2000 euros de coûts directs.

Scénario : enseignant en cavalier seul (budget en euros)

Scénario 2 : Equipe d’universitaires

Dans ce scénario, l’enseignant est aidé par des assistants issus du monde académique : doctorants effectuant leur charge d’enseignement, éventuellement ATER ou post-docs.  Je compte un doctorant pour la réalisation des activités et évaluations (cf. Fiche-mission : le responsable de la conception des évaluations), un pour l’assistance technique, un pour l’animation de la communauté, et un  pour la gestion de projet. Cela fait tout de même quatre doctorants qui consacrent leur charge d’enseignement complète (64 heures équivalent-TD soit à peu près 200 heures de travail chacun). L’avantage de cette solution est qu’elle bon marché, et elle permet de décharger l’enseignant d’une grande partie de son travail.

L’équipe est jeune et dynamique, les personnes recrutées travaillant généralement dans le domaine enseigné, c’est un atout du point de vue pédagogique. Mais les doctorants ou assimilés doivent tout de même se former à un nouveau « travail », et ils sont en général accaparés par ailleurs par leurs recherches. Pas toujours facile de mêler les deux. Dans cette situation il faut vraiment que l’enseignant ait confiance en son équipe, car le succès du cours, et donc sa réputation, va en dépendre. Dans cet exemple de budgétisation, le budget est de 39.900 euros en coûts totaux, dont 2000 euros en coûts directs.

Scénario : équipe universitaire (budget en euros)

Scénario 3 : Personnel dédié

Dans ce scénario, un chef de projet est affecté au MOOC et y consacre une partie significative de sa charge de travail (l’équivalent d’un demi-poste sur six mois). Le profil idéal est celui de l’ingénieur pédagogique ou de l’ingénieur d’études. Je prends comme référence le salaire d’un ingénieur d’études en début de grille (60k€ en coûts chargés).  Si une telle personne est disponible pour s’investir sur le projet, c’est l’idéal. Le problème, c’est s’il faut recruter, car il faut trouver la bonne personne.

L’avantage de cette solution est que le projet avance régulièrement, dans la mesure où quelqu’un travaille dessus tous les jours. Moins de personnes, donc plus simple en termes de management. Dans cet exemple de budgétisation, le budget est de 45.600 euros en coûts totaux, dont 2000 en coûts directs si la personne concernée est déjà disponible dans l’établissement, et 22.000 euros en coûts directs si un CDD est recruté pour l’occasion.

Scénario : Personnel dédié (budget en euros)

Scénario 4 : Prestation de services

Dans ce scénario, une partie significative du travail est réalisée par une ou des entreprises spécialisées dans la conception de MOOC (ce que l’on appelle des MOOC Agencies: typiquement Unow, ou The MOOC Agency). Pour les prix, je donne des ordres de grandeur plausibles, sachant que je ne connais pas le détail des offres de ces entreprises. Cette solution est plus chère, en termes de coûts directs comme en termes de coûts totaux. On sort du fonctionnement en équipe-projet pour entrer dans la prestation de service. L’avantage est que l’entreprise est expérimentée et met en jeu sa réputation (le travail ayant une grande visibilité de par l’exposition qu’offre le MOOC). Le travail fourni est donc a priori de qualité.

A noter que dans les autres scénarios, je suis parti du principe que les personnes concernées étaient déjà compétentes et efficaces sur le sujet. Si ce n’est pas le cas, cela risque de prendre beaucoup plus de temps, et au final, il n’est pas sûr que le scénario « Prestation de services » soit beaucoup plus cher … Dans cet exemple de budgétisation, le budget est de 77.000 euros en coûts totaux, dont 53.000 euros en coûts directs.

Scénario : Prestation de services (budget en euros)

Scénario 5 : Equipe de bénévoles

Enfin, dernier scénario : l’équipe de bénévoles. C’est la façon de fonctionner du MOOC Gestion de Projet de Centrale Lille, nous en avions parlé dans un billet récent. Cette solution à l’avantage d’être bon marché; c’est grâce au bénévolat que nous avions pu lancer avec Rémi Bachelet la première édition du MOOC avec un budget de 400 euros. Encore faut-il trouver ces bénévoles. Le simple fait d’être bénévole est une preuve d’engagement, et leur travail est en général de qualité. Inconvénient: aucune contrainte légale, et si un bénévole décide de lâcher le projet à l’approche d’une deadline, c’est son droit. Par ailleurs, au vu de l’engagement nécessaire, ces bénévoles devront faire une croix sur une bonne partie de leur vie privée pendant quelques temps. Avantage: flexibilité, réactivité, qualité du travail. Dans cet exemple de budgétisation, le budget est de 16.700 euros en coûts totaux, dont 2000 euros en coûts directs. C’est sûr, quand on ne paie pas les gens, cela coûte moins cher.

Scénario : équipe de bénévoles (budget en euros)

Conclusion

Je ne pense pas qu’il existe de scénario idéal. Certains sont plus adaptés à des situations que d’autres, et à vrai dire, je pense que les scénarios hybrides sont souvent les meilleurs. Un peu de prestation de service de la part d’une MOOC Agency pour les aspects techniques, une équipe universitaire pour la conception des ressources, et quelques bénévoles pour la flexibilité et la réactivité. Eventuellement un personnel dédié pour coordonner le tout. Il n’y a pas de recette magique, il faut trouver le bon équilibre et s’adapter aux contraintes locales.

Pour clore ce billet (un peu long vous m’en excuserez), n’oublions pas que ces chiffres sont valables pour une première édition du cours. Dans la mesure où la plupart des ressources sont réutilisées telles quelles par la suite – à quelques ajustements près – les rééditions d’un cours sont nettement moins coûteuses. Pour illustrer ce principe, je vous propose deux budgétisations (qui correspondent à une situation réelle) basées sur un scénario de type « équipe universitaire ». On constate dans ce cas précis que la réédition du cours est trois fois moins coûteuse que la conception de la première édition. Pour la seconde édition, on peut s’en sortir avec un doctorant pour la gestion de projet, et un autre pour l’animation de la communauté, soit l’équivalent de 13.000 euros environ, pour une première édition qui tourne autour de 40.000.

Budgets (en journées-homme) associés à la conception d’une nouvelle édition d’un MOOC (en bleu) et à une réédition du cours (en rouge)

Si on part du principe que la première édition du cours attire 5.000 personnes, et la seconde 15.000 (ce qui est proche de la dynamique observée pour le MOOC Gestion de Projet), on arrive potentiellement à un coût par étudiant de l’ordre de 10 euros pour la première édition, et d’un peu moins d’un euro pour la seconde. Si on considère que seuls 20% des étudiants vont au bout du MOOC (plus de 35% pour le MOOC Gestion de Projet) et qu’il faut prendre en compte ce biais, alors cela fait quelque chose comme 50 euros par étudiant pour la première édition, et 4 euros pour la seconde. Sachant que l’on parle de formations de 4 à 7 semaines impliquant parfois jusqu’à 10 heures de travail hebdomadaires, je pense que l’on peut commencer à parler de démocratisation de l’enseignement … Des chiffres à méditer ….

more...
No comment yet.
Rescooped by Catherine Pascal from Business Agility
Scoop.it!

HTML5: From Facebook disaster to a potential rival mobile-gaming platform for iOS and Android

HTML5: From Facebook disaster to a potential rival mobile-gaming platform for iOS and Android | #Médias numériques, #Knowledge Management, #Veille, #Pédagogie, #Informal learning, #Design informationnel,# Prospective métiers | Scoop.it
Michael O'Donnell/VentureBeatLudei vice president of engineering Iker Jarmardo Zugaza (right) and Markus Kruger were part of the frequently passionate discussion about HTML 5 and mobile games today at GamesBeat 2013.

Via Yves Mulkers
more...
No comment yet.
Rescooped by Catherine Pascal from Education et TICE
Scoop.it!

Les méthodologies de l'information documentaire

Les méthodologies de l'information documentaire | #Médias numériques, #Knowledge Management, #Veille, #Pédagogie, #Informal learning, #Design informationnel,# Prospective métiers | Scoop.it

Une nouvelle version du tutoriel de méthodologie documentaire CERISE est proposée par l'Urfist de Paris. Trois grandes parties composent cette mouture : un module méthodologique, un support d'initiation à la recherche en ligne et un outil d'aide à l'exploitation des documents.


Via Laurent Blanquer
more...
No comment yet.
Rescooped by Catherine Pascal from Education et TICE
Scoop.it!

Dossier : “Pour ou contre le numérique à l'école ?”

Dossier : “Pour ou contre le numérique à l'école ?” | #Médias numériques, #Knowledge Management, #Veille, #Pédagogie, #Informal learning, #Design informationnel,# Prospective métiers | Scoop.it
Ce dossier de la BPI se propose de faire le point sur le numérique à l’école. Effet de mode ou promesse d’avenir ? Découvrez une série de ressources qui vous permettront de vous faire une meilleure idée sur la question.

Via Laurent Blanquer
more...
Mila Saint Anne's curator insight, November 16, 2013 10:19 AM

Le titre est mal choisi mais le dossier est intéressant.

Rescooped by Catherine Pascal from Education et TICE
Scoop.it!

Design for Learning Spaces and Innovative Classrooms

During the last couple of decades our perception of what constitutes a good learning environment has changed. Educational institutions are facing new challenges resulting from technologically driven changes in teaching and learning, globalization of higher education and changes in the economic climate. Efficient use of facilities is becoming increasingly important as the funding mechanisms of educational institutions are becoming more results oriented. The design of spaces to support the generation of knowledge by students themselves is an important yet neglected field.


Via Laurent Blanquer
more...
No comment yet.
Rescooped by Catherine Pascal from MOOC
Scoop.it!

S6 - Les communautés d'apprentissage

S6 - Les communautés d'apprentissage | #Médias numériques, #Knowledge Management, #Veille, #Pédagogie, #Informal learning, #Design informationnel,# Prospective métiers | Scoop.it
Thématique Qu'est-ce qu'une "communauté" ? Qu'est-ce qui distingue la "communauté" d'un groupe ? À partir de combien de personne forme-t-on une communauté productive ? Appartenez-vous à des communa...

Via la pinta
more...
No comment yet.
Rescooped by Catherine Pascal from MOOC
Scoop.it!

Mooc : un énorme business ... encore à inventer...

Mooc : un énorme business ... encore à inventer... | #Médias numériques, #Knowledge Management, #Veille, #Pédagogie, #Informal learning, #Design informationnel,# Prospective métiers | Scoop.it
Mooc : un énorme business ... encore à inventer La Tribune.fr Depuis quelques mois, le monde de l'enseignement supérieur n'a plus que cet acronyme à la bouche : Mooc, pour Massive Open Online Courses, autrement dit des cours sur Internet, gratuits...

Via la pinta
more...
No comment yet.
Rescooped by Catherine Pascal from MOOC
Scoop.it!

Le changement climatique a ses sceptiques, les MOOC aussi.

Le changement climatique a ses sceptiques, les MOOC aussi. | #Médias numériques, #Knowledge Management, #Veille, #Pédagogie, #Informal learning, #Design informationnel,# Prospective métiers | Scoop.it
Aux côtés de nombreux Massive Open Online Courses (MOOC), de plateformes pour les accueillir et d'incitations diverses à une éducation numérique, des analyses expriment des réserves sur les MOOC. "Quand le MOOC déçoit les étudiants" en...

Via la pinta
more...
No comment yet.
Rescooped by Catherine Pascal from MOOC
Scoop.it!

Les Mooc supplanteront-ils la formation profess...

Les Mooc supplanteront-ils la formation profess... | #Médias numériques, #Knowledge Management, #Veille, #Pédagogie, #Informal learning, #Design informationnel,# Prospective métiers | Scoop.it
Si les universités sont déjà conquises, les entreprises se montrent aussi intéressées par ce mode de formation (Les Mooc supplanteront-ils la formation professionnelle classique ?

Via la pinta
more...
No comment yet.
Rescooped by Catherine Pascal from MOOC
Scoop.it!

MOOC : une époque formidable

MOOC : une époque formidable | #Médias numériques, #Knowledge Management, #Veille, #Pédagogie, #Informal learning, #Design informationnel,# Prospective métiers | Scoop.it
Préhistoire : Avant, la transmission des savoirs se faisait par voie orale. Les enseignants rassemblaient leurs élèves dans des amphithéâtres et donnaient la leçon. C’était il y a fort longtemps, t...

Via la pinta
more...
No comment yet.
Rescooped by Catherine Pascal from Marketing RH et Médias Sociaux
Scoop.it!

Les réseaux sociaux créent une rupture de la gestion RH

Les réseaux sociaux créent une rupture de la gestion RH | #Médias numériques, #Knowledge Management, #Veille, #Pédagogie, #Informal learning, #Design informationnel,# Prospective métiers | Scoop.it
De la gestion administrative au recrutement, peu de fonctions ont été autant impactées par le numérique que les ressources humaines....

Via NextFormation, la pinta
more...
No comment yet.
Rescooped by Catherine Pascal from TICE, Web 2.0, logiciels libres
Scoop.it!

Mon Pearltrees spécial TICE

Mon Pearltrees spécial TICE | #Médias numériques, #Knowledge Management, #Veille, #Pédagogie, #Informal learning, #Design informationnel,# Prospective métiers | Scoop.it

Mon Pearltrees dédié aux TICE et au Web 2.0. Vous y retrouverez une sélection de sites et d'outils utiles et/ou indispensables, à connaître et à faire connaître...

 


Via Alain MICHEL
more...
euroagls's curator insight, May 16, 2015 12:39 PM

outil 2.0

euroagls's curator insight, June 14, 2015 10:11 AM

Complet

 

M. Fagot-Karcher's curator insight, August 4, 2015 4:49 AM

très intéressant

 

Rescooped by Catherine Pascal from Social Media Curation par Mon Habitat Web
Scoop.it!

Ethique et bonnes pratiques de la curation

Ethique et bonnes pratiques de la curation | #Médias numériques, #Knowledge Management, #Veille, #Pédagogie, #Informal learning, #Design informationnel,# Prospective métiers | Scoop.it

La curation éthique c'est créer de la valeur ajoutée pour ses lecteurs tout en montrant le respect qu’il se doit au créateur original.

 

Nous avons vu lundi ce qu’était la curation et à quoi cela pouvait vous servir. Nous allons aujourd’hui détailler un point important, celui de l’éthique de la curation. Car il ne s’agit pas de faire cela n’importe comment, il y a certaines règles à respecter. Voyons donc comment la curation peut  (et doit) être éthique en s’appuyant sur les bonnes pratiques que la société Curata  a publiées dans un livre blanc intitulé « Content Marketing done right ».

(...)


Via Mon-Habitat Web
more...
Hélène Brevet's curator insight, December 2, 2013 5:34 AM

Très bon article qui reprend les "bonnes manières" de la curation.

La curation doit être vecteur de valeur ajoutée :

  • pour le lecteur, car le curateur apporte un regard neuf, sa vision des choses en plus de l'avis de l'auteur. 
  • pour l'auteur : il gagne une nouvelle audience qu'il n'aurait pas forcément acquis sans l'action du curateur
  • pour le curateur : il montre son expertise et gagne en visibilité sur son sujet de prédilection

C'est un cercle vertueux qui se crée, si bien entendu chacun joue bien le jeu.

Jordi Carrió Jamilà's curator insight, December 5, 2013 3:04 AM

Una muy interesante reflexión sobre la curación ética

DocAten's curator insight, January 17, 2014 6:00 AM

Pour poursuivre sur le sujet, cet article anglé "bonnes pratiques" retenu par plusieurs curateurs, me semble intéressant et offre un point de vue supplémentaire. Du même auteur : Clarisse Maniguet, on lira  "La curation, pourquoi et comment l'utiliser ?

http://propulzr.com/la-curation-pourquoi-et-comment-lutiliser/

 

Rescooped by Catherine Pascal from Business Agility
Scoop.it!

Nikon Leverages HP Software to Deliver Inspiration and Education to ... - Wall Street Journal

Nikon Leverages HP Software to Deliver Inspiration and Education to ... - Wall Street Journal | #Médias numériques, #Knowledge Management, #Veille, #Pédagogie, #Informal learning, #Design informationnel,# Prospective métiers | Scoop.it

Nikon Leverages HP Software to Deliver Inspiration and Education to ...


Via Yves Mulkers
more...
No comment yet.
Rescooped by Catherine Pascal from Education et TICE
Scoop.it!

Metta = Storytelling + Polls In One Compact Format

Metta = Storytelling + Polls In One Compact Format | #Médias numériques, #Knowledge Management, #Veille, #Pédagogie, #Informal learning, #Design informationnel,# Prospective métiers | Scoop.it
Metta helps turning stories into short movies out of pictures, videos, text and sounds that are already published on the web. Polls and quizzes can also be embedded anywhere inside a video presentation to get controlled responses from viewers.

Via Baiba Svenca, Laurent Blanquer
more...
Ramon Pavia's curator insight, November 14, 2013 2:24 AM

It allows teachers and educators to produce learning guides

Ingrid Cristina Florence Yamine's curator insight, November 19, 2013 1:14 PM

very interesting and useful one! I'll preset on it next monday!

Philippe Trebaul's curator insight, March 28, 11:35 PM
Baiba Svenca's insight:

Metta (which is the former Soo Meta) is a versatile web application that lets you create presentations with text, images, videos and voice recordings, as well as create polls and stories.


Metta is integrated in Edmodo. It is a great tool for flipped classrooms.

Rescooped by Catherine Pascal from Education et TICE
Scoop.it!

2045, la fin de l'école ?

2045, la fin de l'école ? | #Médias numériques, #Knowledge Management, #Veille, #Pédagogie, #Informal learning, #Design informationnel,# Prospective métiers | Scoop.it

Aujourd'hui direction 2045. Le site américain " Education Futures " a tracé une frise chronologique prospective qui annonce la fin de l'école telle qu'on la connaît depuis le XVIIe siècle dans les trente ans à venir – c'est assez proche pour qu'on vous en parle...

 

 


Via Laurent Blanquer
more...
Carole Bredard's curator insight, November 18, 2013 3:31 AM

Science de l'éducation version terminator ;-)

Ennio Martignago's curator insight, November 23, 2013 6:35 AM

La scuola per come la conosciamo potrebbe gradualmente scomparire nell'arco di un trentennio