Payment
6.1K views | +5 today
Follow
Payment
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Jean-François Delorme
Scoop.it!

UK's payments regulator blows away bank monopolies on infrastructure projects

UK's payments regulator blows away bank monopolies on infrastructure projects | Payment | Scoop.it

The UK's Payments Systems Regulator is to open the door for third party technology providers to compete in the provision of national payments infrastructure projects alongside established bank-controlled monopolies such as Bacs, Faster Payments Service and the Link interchange network.


In a market review conducted earlier this year, the watchdog identified the common ownership and control of both the payment systems and the infrastructure provider as a key concern. It also cited the need to adopt a common international messaging standard to encourage new entrants.


Under its proposals to shake up the provision of payment services, the PSR intends to mandate a competitive procurement process that will enable new infrastructure providers with different technology to enter the market. It will also push forward a common international messaging standard for Bacs and FPS to lower barriers to the market.


more...
No comment yet.
Scooped by Jean-François Delorme
Scoop.it!

Arkea tente sa chance face à ApplePay dans le paiement mobile

Arkea tente sa chance face à ApplePay dans le paiement mobile | Payment | Scoop.it

En matière de paiement par mobile, Crédit Mutuel Arkea ne se laisse pas impressionner par le géant Apple. “ApplePay, cela ne fonctionne que sur l’iPhone,” rappelle Frédéric Laurent, DGA de Crédit Mutuel Arkéa. Résultat, la banque lance en décembre le paiement sur mobile sécurisé par empreinte digitale fonctionnant aussi sous Android. Le DGA a pris la parole à l’occasion de l’événement “Digital Innovation” de l’EBG, le 24 novembre.  


Face à la puissance d’Apple, combien compte-t-il séduire de clients ? “Nous avons 3 millions de clients, 60% d’entre eux adoptent en général toutes les innovations que nous proposons. Dès lors, nous tablons sur 750 000 utilisateurs du paiement mobile,” avance-t-il.


Prochaine étape dans l’usage de la biométrie chez Crédit Mutuel : le paiement sécurisé par le regard. La banque a écarté le paiement sécurisé par la voix. “Personne ne veut être à la caisse du commerçant en train de parler devant tout le monde à son téléphone,” conclut-il.

more...
No comment yet.
Scooped by Jean-François Delorme
Scoop.it!

Paiement et sécurité sont-ils conciliables ?

Paiement et sécurité sont-ils conciliables ? | Payment | Scoop.it

Les propositions d'application de la directive des services de paiement (PSD2) suscitent de nouvelles critiques…


Directement concerné par le volume de transactions à distance qu'il gère, bien qu'il ne fasse pas partie du « sérail », Visa était le premier à s'inquiéter des nouvelles exigences d'authentification forte que le texte imposerait pour toute transaction d'un montant supérieur à 10 euros. Depuis, avec d'autres, la Fevad (fédération professionnelle du e-commerce) rejoignait le mouvement, en interpellant les autorités sur les déséquilibres introduits par les mesures envisagées et demandant une concertation plus large.


L'enjeu du débat est extrêmement important, car il est connu (et reconnu) que l'ajout d'une étape supplémentaire dans le parcours d'achat des e-consommateurs conduit à des abandons de paniers massifs et, par voie de conséquence, des baisses significatives de chiffres d'affaires. Visa souligne notamment l'impact potentiel sur les sites où des efforts considérables ont été mis en œuvre afin de fournir une solution de paiement en un clic (Amazon n'est pas le seul !), tout en maîtrisant les risques de fraude

Jean-François Delorme's insight:
Très bonne synthèse de l'équilibre délicat entre l'expérience client eCommerce et sécurité, par Patrice Bernard dans son blog C'est pas mon idée !
more...
No comment yet.
Scooped by Jean-François Delorme
Scoop.it!

Les acteurs du paiement craignent un coup de frein pour la vente à distance

Les acteurs du paiement craignent un coup de frein pour la vente à distance | Payment | Scoop.it

Les solutions de paiement en un clic pourraient être remises en cause par le régulateur qui veut renforcer l’authentification en ligne des consommateurs. 


C'est une mobilisation générale en forme de cri d'alarme : tous unis contre les décrets d'application de la nouvelle directive européenne sur les paiements (DSP2) qui risqueraient de casser la croissance du commerce électronique. Représentants des réseaux de paiement, des e-commerçants et de banques centrales de l'Eurosystème rencontrent ce mercredi à Bruxelles des dignitaires de la Commission européenne pour leur faire part de leurs inquiétudes. 

more...
No comment yet.
Scooped by Jean-François Delorme
Scoop.it!

Le Printemps adopte le porte-monnaie Alipay pour rassurer ses clients chinois

Le Printemps adopte le porte-monnaie Alipay pour rassurer ses clients chinois | Payment | Scoop.it

La solution développée par Alibaba permet de payer avec son smartphone.


Après les attentats de novembre 2015 à Paris, la fréquentation des touristes chinois en France a reculé de 23 %, depuis le début de l'année 2016. Et quand on sait que cette clientèle représente pas loin de la moitié des consommateurs étrangers dans les grands magasins parisiens, avec des achats d'un montant supérieur en moyenne aux autres nationalités, pas étonnant que les enseignes fassent tout pour les faire revenir en les rassurant.

more...
No comment yet.
Scooped by Jean-François Delorme
Scoop.it!

Moyens de paiements, quelles sont les dernières tendances et les innovations à venir

Moyens de paiements, quelles sont les dernières tendances et les innovations à venir | Payment | Scoop.it

J’interviens jeudi 24 novembre sur la dématérialisation et l’innovation dans les moyens de paiements, à la conférence de l’APECA à Bercy.


Programme et inscription : http://association-apeca.org/apeca/r/?id=1289


more...
No comment yet.
Scooped by Jean-François Delorme
Scoop.it!

Natixis rachète Payplug et devient le pôle Paiement du groupe BPCE

Natixis rachète Payplug et devient le pôle Paiement du groupe BPCE | Payment | Scoop.it

La banque rachète Payplug et son système de paiement par carte bancaire pour TPE et commerçants, sans terminal dédié. Natixis devient aussi le pôle paiement de BPCE en lui rachetant S-money et ses filiales issues de rachats précédents (Le Pot Commun, E-Cotiz et Depopass).


Le groupe bancaire BPCE acquiert une nouvelle start-up, toujours en liaison avec ses métiers. Après avoir racheté directement lepotcommun.fr (cagnotte en ligne) Depopass (paiement entre particuliers) et E-Cotiz (paiement pour les associations), c'est cette fois Natixis qui acquiert Payplug et ses 25 salariés. La banque est entrée en négociation exclusive avec les actionnaires de la start-up créée en 2012 en vue d'une prise de participation majoritaire. Les fondateurs conserveraient une partie du capital et la direction opérationnelle à l’issue de la transaction. Cette opération s’accompagnera d’un investissement de 7 millions d’euros pour accélérer le développement de PayPlug en Europe.


Ce projet de prise de participation majoritaire s’inscrit dans la stratégie de Natixis de renforcer son offre sur les métiers d’acceptation du paiement en ligne. Dans le cadre de la constitution d’une ligne de métier Paiements au sein du groupe BPCE, Natixis a engagé l'acquisition auprès de ce dernier, de S-Money et de ses filiales issues d'acquisitions précédentes (Le pot commun, E-Cotiz, Depopass). Au terme de cette opération, Natixis regroupera autour de Natixis Payment Solutions, l’ensemble des activités de paiement du groupe y compris Natixis Intertitres.



Jean-François Delorme's insight:
Une très belle opération, qui donne à voir une nouvelle organisation des paiements du groupe autour de Natixis Payment Solutions
more...
No comment yet.
Scooped by Jean-François Delorme
Scoop.it!

Le chèque, un "dinosaure" du paiement pas encore prêt à s'éteindre

Le chèque, un "dinosaure" du paiement pas encore prêt à s'éteindre | Payment | Scoop.it

Coûteux pour les banques, obsolète, pas assez fiable: le chèque est voué à disparaître depuis des années, notamment sous l'impulsion des pouvoirs publics. Mais ses inconditionnels, comme les entreprises, le plébiscitent à l'inverse pour sa gratuité et ses facilités de trésorerie.


Dernière attaque en date: le souhait du gouvernement de réduire la durée de sa validité d'un an à six mois, dans un pays qui lui reste attaché.


Quatrième moyen de paiement en Europe, le chèque est une exception française. En 2013, près de 71% des chèques émis dans l'Union européenne l'ont été en France.


Un Français utilise en moyenne près de 37 chèques par an, contre 11 pour un Anglais et moins de un (0,38) pour un Allemand, indiquait le ministère des Finances dans un rapport en 2015.

more...
No comment yet.
Scooped by Jean-François Delorme
Scoop.it!

Les banques américaines s'unissent pour contrer Paypal

Les banques américaines s'unissent pour contrer Paypal | Payment | Scoop.it

Bank of America, Citi et JP Morgan sont trois des 19 banques qui se sont regroupées autour de l'application de transfert d'argent entre particuliers Zelle, qui sortira début 2017. Une concurrence frontale avec Venmo de PayPal ou Square. 


PayPal et Square n'ont qu'à bien se tenir : les plus grandes banques américaines contre-attaquent. Au grand salon Money2020 de Las Vegas, un consortium des plus grandes institutions du pays a présenté l'application de paiement entre particuliers Zelle, qui a l'ambition de "révolutionner la manière dont l'argent se déplace". Bank of America, Citi, JP Morgan, Morgan Stanley font partie des 19 sociétés financières soutenant l'initiative lancée par Early Warning, une entreprise contrôlée par BofA, BB&T, Capital One, JP Morgan Chase et Wells Fargo. Mastercard et Visa sont aussi partenaires.

more...
No comment yet.
Scooped by Jean-François Delorme
Scoop.it!

Paiement mobile : BNP Paribas et Crédit Mutuel joignent leurs forces

Paiement mobile : BNP Paribas et Crédit Mutuel joignent leurs forces | Payment | Scoop.it
BNP Paribas , 15 fédérations du Crédit Mutuel et le CIC annoncent ce jeudi la fusion de leurs portefeuilles digitaux Fivory et Wa ! dans une même application de paiement mobile qui devrait arriver sur le marché dans le courant du premier semestre 2017. 

Alors que les banques françaises voyaient jusqu'ici dans le paiement mobile un moyen de se différencier de leurs concurrentes, BNP Paribas, quinze fédérations du Crédit Mutuel et le CIC ont dans ce domaine décidé d'unir leurs forces. Les trois réseaux bancaires ont en effet annoncé jeudi leur décision de fusionner leurs deux portefeuilles électroniques Wa ! et Fivory au sein d'une même application de paiement mobile, dont le nom sera dévoilé d'ici au début de l'année prochaine. Dans le courant du premier semestre 2017, les consommateurs pourront l'utiliser chez les commerçants déjà partenaires de Wa ! et de Fivory, notamment dans les enseignes des groupes Auchan et Carrefour ainsi que Total qui totalisent ensemble plus de 20.0000 magasins en France. 
more...
No comment yet.
Scooped by Jean-François Delorme
Scoop.it!

Nouvelles solutions monétiques, espèces menacées

Nouvelles solutions monétiques, espèces menacées | Payment | Scoop.it

Banque traditionnelles, Gafa et Fintech à l’assaut des nouvelles solutions de paiement mobiles… mais la carte bancaire reste bien ancrée


Depuis quelque temps, les nouveaux moyens de paiement se multiplient grâce à la puissance des géants du net et la créativité des Fintech, ces start-up qui défient les banques traditionnelles en proposant des services peu coûteux et faciles d’utilisation. Cette révolution annoncée pourrait bouleverser nos habitudes de consommation et les stratégies des professionnels du secteur. À condition toutefois de montrer patte blanche en matière de sécurité des transactions.


Carte bancaire sans contact, paiement mobile, portefeuille électronique, reconnaissance vocale… Le paysage des moyens de paiement est en pleine évolution. Le chèque et les espèces ont vu leur part décroître au cours des années 1990 et 2000, parallèlement à l’accroissement du nombre de paiements par carte bancaire qui, avec l’arrivée du e-commerce, opère sa mue dématérialisée, via également le sans-contact dans les commerces de proximité. Face aux modes de consommation qui changent, de nouvelles solutions de paiement se développent avec des maîtres mots : rapidité, commodité et sécurité.

more...
No comment yet.
Scooped by Jean-François Delorme
Scoop.it!

Fed announced same-day ACH service

Fed announced same-day ACH service | Payment | Scoop.it

Faster Payments in the U.S. just got a little closer to reality.


The Federal Reserve announced Sept. 23 its approval for enhancements to NACHA’s Same Day ACH solution which goes into effect a year from today.


The enhancements will require receiving depository financial institutions (RDFIs) to participate in the service and originating depository financial institutions (ODFIs) to pay a fee to RDFIs for each same-day ACH forward transaction. And according to the Fed: “The enhancements are intended to align the Reserve Banks’ same-day ACH service with recent amendments to NACHA’s ACH operating rules and will facilitate the use of the ACH network for certain time-critical payments, accelerate final settlement, and improve funds availability to payment recipients.”


With the Fed’s support, NACHA’s Same Day ACH rule will gain ubiquitous same-day capability for nearly any ACH transaction.

more...
No comment yet.
Scooped by Jean-François Delorme
Scoop.it!

Le Crédit Agricole lance le service SEPAmail e-facture

Le Crédit Agricole lance le service SEPAmail e-facture | Payment | Scoop.it

Le Crédit Agricole est la première banque française à lancer son offre de règlement interbancaire de factures via SEPAmail, sous le nom de SEPAmail e-facture. Ce service innovant, opéré par Crédit Agricole Payment Services, permet la gestion et l’optimisation des encaissements pour les créanciers de façon totalement dématérialisée (diminution des chèques et des délais d’encaissement). 


Le payeur, lui, après une notification, se connecte sur sa banque en ligne, consulte sa facture et la règle en trois clics. Un processus rapide, efficace et sécurisé.

more...
No comment yet.
Scooped by Jean-François Delorme
Scoop.it!

EBA's plans for customer authentication under PSD2 receives further industry criticism

EBA's plans for customer authentication under PSD2 receives further industry criticism | Payment | Scoop.it
Proposed new regulatory and technical standards for authenticating the identity of customers in the payments market, set out by the European Banking Authority (EBA), have come in for further criticism from industry.

A letter signed by 39 industry organisations, including bodies representing major banks, retailers, credit card providers and technology companies, said the EBA's proposals "would create unnecessary hurdles for a number of different industries, especially e-commerce". The letter was addressed to Valdis Dombrovskis, the EU's commissioner for financial services. The letter follows on from a recent paper published by Visa which described the EBA's draft standards as "a significant threat to future innovation and Europe's future growth".
more...
No comment yet.
Scooped by Jean-François Delorme
Scoop.it!

China orders banks to stop issuing dual-currency credit cards to stem capital flight

China orders banks to stop issuing dual-currency credit cards to stem capital flight | Payment | Scoop.it

The People’s Bank of China has ordered the country’s banks to stop issuing credit cards that allow customers to transact purchases in dual currencies, in the latest move to plug regulatory gaps and stem capital flight while the renminbi continues to sink to an eight-year low.


Credit cards issued in China with Visa or Mastercard must be replaced with those issued by the country’s dominant currency clearing company China UnionPay Co when they expire, according to a November 23 report in the Communist Party’s mouthpiece People’s Daily newspaper, citing a recent undated meeting called by the central bank with Chinese lenders.


Existing cards that offer dual-currency services can continue until their expiry, the newspaper said. Under new regulations, credit cards can be issued for either yuan-denominated transactions, or enabled for purchases in hard currency, carrying UnionPay’s logo. Visa and Mastercard must apply separately to commence credit card businesses in China.

more...
No comment yet.
Scooped by Jean-François Delorme
Scoop.it!

Stripe lève 80 millions de dollars pour simplifier les paiements par carte

Stripe lève 80 millions de dollars pour simplifier les paiements par carte | Payment | Scoop.it

La start-up californienne fournit aux entreprises des outils leur permettant d'accepter très simplement les paiements par carte sur leur site ou leur application mobile.


Stripe annonce avoir finalisé un troisième tour de table de 80 millions de dollars auprès de Sequoia Capital, Khosla Ventures et Andreessen Horowitz, ainsi que des fondateurs de Paypal Elon Musk, Peter Thiel et Max Levchin. Cette opération porte à 120 millions le total des fonds levés par la start-up de paiement, fondée en 2011 à San Francisco par les frères Patrick et John Collison. Stripe revendique une valorisation de 1,75 milliard de dollars.


La société développe des outils qui permettent aux entreprises d'accepter les paiements par carte bancaire sur leur site ou application mobile, au moyen d'API simples et rapides à intégrer. Parmi ses utilisateurs, on compte le service de co-voiturage Lyft, la plateforme e-commerce Shopify ou encore la start-up de livraison des courses en ligne Instacart.

more...
No comment yet.
Scooped by Jean-François Delorme
Scoop.it!

Moyens de Paiement : Les entreprises peinent à s’y retrouver

Moyens de Paiement : Les entreprises peinent à s’y retrouver | Payment | Scoop.it

Face au foisonnement d’offres de moyens de paiement émanant des banques, des fintechs et des GAFA (Google, Apple, Facebook et Amazon), les entreprises sont dans l’expectative. Alors que le choix d’un outil de paiement est déterminant pour fidéliser des clients de plus en plus demandeurs de nouvelles technologies, l’ampleur des investissements nécessaires à leur déploiement incite les trésoriers à la prudence. D’autant que le secteur des paiements est encore appelé à évoluer dans les années qui viennent.


Le secteur des moyens de paiement est en pleine effervescence. Alors que Google vient d’annoncer son intention d’accélérer le déploiement de sa solution de paiement mobile Android Pay en Europe, lancée en mai dernier au Royaume-Uni, les autres acteurs multiplient les initiatives. Après avoir noué au début de l’été un partenariat avec BPCE pour proposer le service Apple Pay aux clients de la banque, la marque à la pomme négocie actuellement avec les autres établissements français en vue de sceller de nouveaux accords. De leur côté, BNP Paribas et Crédit Mutuel-CIC viennent d’officialiser le rapprochement de leur solution de règlement par smartphone respective, Wa ! et Fivory, qui débouchera début 2017 sur le lancement d’un outil commun permettant aux particuliers de payer leurs achats, notamment chez Carrefour, Auchan et Total. Fruit d’une alliance entre BNP Paribas, la Société Générale, La Banque Postale, le Crédit Agricole et Crédit Mutuel Arkéa, le service Paylib va pour sa part être étoffé. Permettant aujourd’hui à ses utilisateurs de régler leurs dépenses en ligne sans avoir à saisir les coordonnées de leur carte de paiement, il intégrera une fonction de paiement mobile sans contact d’ici la fin de l’année. Autant de démarches auxquelles s’ajoutent celles, de plus en plus nombreuses, des opérateurs téléphoniques – en premier lieu Orange, avec son offre Orange Cash – et des fintechs.

more...
No comment yet.
Scooped by Jean-François Delorme
Scoop.it!

Grandes enseignes et acquéreurs monétiques, un couple condamné à dépasser ses frontières

Grandes enseignes et acquéreurs monétiques, un couple condamné à dépasser ses frontières | Payment | Scoop.it

Les acquéreurs ont vu leurs marges réduites de moitié en moins de vingt ans. Pour survivre, ils se sont beaucoup consolidés : fusion/acquisition, multiplication des partenariats régionaux ou locaux, centralisation continentale, voire mondiale.


Et, comme pour les grands commerçants, la croissance se joue aujourd'hui à l'export, a minima au niveau régional (Europe du Sud, Europe Centrale, etc.), voire au niveau mondial. Et pour ce faire, ils doivent proposer une acquisition centralisée. Mais quels sont les freins et accélérateurs de cette tendance ? Qu'en attendent les grands commerçants ? Explications.

more...
No comment yet.
Scooped by Jean-François Delorme
Scoop.it!

Contactless card payments becoming 'second-nature' to EU consumers

Contactless card payments becoming 'second-nature' to EU consumers | Payment | Scoop.it

Consumer confidence in and acceptance of contactless payments is outstripping card issuance and merchant acceptance points in Europe, according to research by RBR.


At the end of 2015, there were 346 million contactless cards in the region, up 41% from a year before. But growth in usage has been more impressive still, with the number of contactless card payments increasing three-fold to 3.7 billion during the year - equivalent to 5% of all card payments.


By 2021, RBR forecasts that half of all European cards will be contactless, boosting the volume of tap and go payments more than six-fold over the next five years to almost 25 billion - equivalent to 22% of all payments on European cards.


Says RBR’s Chris Herbert: “With contactless cardholding and acceptance continuing to spread rapidly, one-touch card payments will be second nature for the majority of Europeans by 2021”.

more...
No comment yet.
Scooped by Jean-François Delorme
Scoop.it!

Les Français sont-ils bien protégés contre les escroqueries à la carte bancaire ? Interview de Jean-François Delorme Secrétaire général de Carte bleue

Les Français sont-ils bien protégés contre les escroqueries à la carte bancaire ? Interview de Jean-François Delorme Secrétaire général de Carte bleue | Payment | Scoop.it

Notre pays possède en effet l'un des systèmes de sécurité les plus performants au monde, avant tout parce que nos cartes sont équipées de puces électroniques. Elles comportent le code secret à quatre chiffres exigé pour toute transaction et ne peuvent pas être reproduites. De fait, dans les transactions classiques en "face-à-face", un paiement chez un commerçant ou un retrait dans un distributeur, le risque de fraude est pratiquement nul.

more...
No comment yet.
Scooped by Jean-François Delorme
Scoop.it!

Valse-hésitation sur la durée de validité du chèque

Valse-hésitation sur la durée de validité du chèque | Payment | Scoop.it

Le gouvernement veut réduire le recours des Français à leur chéquier en réduisant la durée de validité du chèque d'un an à six mois.


Le chèque bénéficiera-t-il d'un petit sursis? Le projet de loi Sapin 2 sur la transparence, la lutte contre la corruption et la modernisation de la vie économique veut limiter le recours des Français à leur chéquier en réduisant la durée de validité du chèque d'un an à six mois. La mesure devait entrer en vigueur à partir du 1er juillet 2017. Mais, fin septembre, les députés ont rétabli, contre l'avis du gouvernement, la durée de vie initiale de ce moyen de paiement qu'affectionnent encore les Français, malgré ses inconvénients. «La dématérialisation des moyens de paiement est un sujet fondamental et sérieux qui ne peut faire l'objet de mesurettes camouflées dans des projets de loi successifs», avait alors fait valoir le député MRC Jean-Luc Laurent, à l'origine de cet amendement.


more...
No comment yet.
Scooped by Jean-François Delorme
Scoop.it!

Alipay s’allie à la Banque Edel en France

Alipay s’allie à la Banque Edel en France | Payment | Scoop.it

Le portefeuille digital chinois a passé un accord avec Banque Edel (filiale de E.Leclerc) qui va proposer aux commerçants français une solution clé en main afin d’accepter la solution de paiement préférée des touristes chinois. 


Phénomène en Chine, où la solution de paiement mobile compte plus de 450 millions d'utilisateurs actifs, Alipay met son plan de développement international à exécution en France. Après un premier accord signé avec Ingenico l'été dernier , la plate-forme de paiement développée par AntFinancial s'allie avec Banque Edel pour élargir la part des commerçants susceptibles d'accepter les transactions réalisées par les touristes chinois avec Alipay. 


La filiale bancaire de E.Leclerc annonce ce jeudi le lancement d'une solution clé en main pour les commerçants, qui va de l'acceptation du paiement avec le portefeuille digital chinois, jusqu'à son encaissement sur un compte bancaire de leur choix, dernière étape que ne couvrait pas l'accord avec Ingenico. Cette solution fonctionne depuis quelques jours déjà en pilote à Paris dans quatre hôtels du groupe Accor, dans la Cave à vins et Parapharmacie de l'enseigne E.Leclerc du centre commercial SO Ouest à Levallois et dans deux magasins de maroquinerie de luxe de l'enseigne Just Campagne dans le centre de la capitale. 

more...
No comment yet.
Scooped by Jean-François Delorme
Scoop.it!

Massive ATM breach in India : up to 3.2 million cards affected

Massive ATM breach in India :  up to 3.2 million cards affected | Payment | Scoop.it

India's top banks are asking customers to change PIN codes and recalling millions of debit cards following reports of a malware-based security breach at a number of unspecified ATMs across the country.


State Bank of India, HDFC Bank, ICICI Bank, Yes Bank and Axis Bank have all issued advisories concerning the breach, which may impact up to 3.2 million debit cards. Earlier this week, State Bank of India blocked and recalled over 600,000 cards, while other banks have instructed some customers to alter their PINs and avoid using ATMs that are not on their network.


In a statement, SBI says: "Card network companies NPCI, MasterCard and Visa had informed various banks about a potential risk to some cards owing to a data breach. Accordingly, we have taken precautionary measures and have blocked cards of certain customers identified by the networks."

more...
No comment yet.
Scooped by Jean-François Delorme
Scoop.it!

Le e-Chèque-Vacances une réponse à toutes les envies de vacances

Le e-Chèque-Vacances une réponse à toutes les envies de vacances | Payment | Scoop.it

Lancé par l’Agence Nationale pour les Chèques-vacances en septembre 2015, le e-Chèque-Vacances est un produit de la gamme Chèque-Vacances, commercialisé auprès des comités d’entreprises et assimilés de la fonction publique, ainsi que dans les petites entreprises. 


Le e-Chèque-Vacances est un titre semi dématérialisé, utilisable en ligne uniquement. Les bénéficiaires peuvent réserver et payer directement sur le site Internet du prestataire sans avoir à envoyer leurs titres. En quelques clics, la réservation et l’achat sont pris en compte, le paiement est alors confirmé en temps réel. Ses utilisateurs accèdent aux offres de dernières minutes et bons plans en ligne. chequier


Présenté sous la forme d’une coupure de 60 euros, il est possible d’utiliser plusieurs e-Chèques pour procéder à un même paiement. Directement depuis le site du prestataire, le bénéficiaire accède à une page de paiement en ligne dédiée sécurisée : l’utilisateur n’a qu’à entrer les références de son ou ses e-Chèques-Vacances ainsi que le code de sécurité visible après qu’il ait découvert la « zone à gratter » prévue à cet effet. L’achat peut également être complété par carte bancaire si besoin.

more...
No comment yet.
Scooped by Jean-François Delorme
Scoop.it!

Global Payments 2016: The Interactive Edition

Global Payments 2016: The Interactive Edition | Payment | Scoop.it

The world of transaction banking and payments is being transformed. Three forces are driving the pace and path of transformation: technological advances, shifting customer expectations and behaviors, and regulatory changes. These forces, in turn, are triggering a competitive rebalancing among incumbent banks, digital giants, fintech startups, card networks, consumers, and merchants. With nearly $2 trillion in revenues at stake by 2025, it is imperative that market players understand what’s fueling growth, and take action to ensure that they achieve or maintain market-leading positions. 


This interactive enables you to see how regions and segments of the market are expected to evolve from 2015 through 2025. Change will take place at dramatically different speeds in mature and emerging markets. And the forces underlying this evolution will vary depending on macroeconomic factors and the competitive and regulatory environments. In the last chapter of the interactive, you can examine regions, segments, and revenue types in more detail and learn about the developments that are expected over the next decade.

more...
No comment yet.