Les entreprises et la difficile conquête des réseaux sociaux | Social Media Curation par Mon Habitat Web | Scoop.it

Si une poignée de groupes comme Renault ou Orange tirent leur épingle du jeu sur Facebook ou Twitter, d'autres y essuient des échecs retentissants, faute d'adapter leur communication au Web social.


«À très bientôt ! :o)» À dix lieues d'une froide conférence de presse, où des hauts dirigeants rompus à l'art d'une communication lissée se succèdent au micro, voici comment Renault, un des fers de lance du CAC 40, vante les chaînes de construction de sa Mégane sur Facebook. Sur sa page, les «fans» ont remplacé les «clients». Et les smileys damment le pion aux sacro-saintes formules d'usage des communicants. Face à l'essor des réseaux sociaux, les grands groupes ont vite compris qu'ils disposaient-là d'un levier de choix pour doper leur image, vanter leurs produits, et, en fin de compte, élargir leur marché.

(...)