Paris Tonkar maga...
Follow
Find
6.5K views | +0 today
Paris Tonkar magazine • ITW
Les interviews à ne pas rater !
Your new post is loading...
Scooped by Paris Tonkar magazine
Scoop.it!

Interview Tarek Ben Yakhlef

Interview Tarek Ben Yakhlef | Paris Tonkar magazine • ITW | Scoop.it
Lectrics a interviewé Tarek Ben Yakhlef, co-auteur du fameux Paris Tonkar, livre de référence documentant le graffiti parisien de 1987 à
more...
No comment yet.
Scooped by Paris Tonkar magazine
Scoop.it!

interview : BCP

interview : BCP | Paris Tonkar magazine • ITW | Scoop.it
- - -

GRAFFITI



- - -



BCP a gravé ses initales dans l’histoire du graffiti de la capitale.
Rendez-vous dans un squat avec le collectif mythique ...
more...
No comment yet.
Scooped by Paris Tonkar magazine
Scoop.it!

Insolite : La "serial tricoteuse" qui habille les poteaux - Rennes 1720

Insolite : La "serial tricoteuse" qui habille les poteaux - Rennes 1720 | Paris Tonkar magazine • ITW | Scoop.it

PORTRAIT. Charlotte Iung est une jeune artiste qui pratique le « yarn bombing »  : depuis avril, armée de ses aiguilles à tricoter et de ses pelotes de laine, elle recouvre l’espace urbain de « pulls » colorés.

more...
No comment yet.
Scooped by Paris Tonkar magazine
Scoop.it!

Revue de presse de Tarek

Revue de presse de Tarek | Paris Tonkar magazine • ITW | Scoop.it
Quel rapport le graffiti/street art entretient-il avec la ville ?Le rapport entre le graffiti à l’américaine et le street art, englobant toutes les autres formes d’art urbain, est à la fois très complexe dans son appréhension première et très simple, si l’on considère ce mouvement artistique dans la longue durée. En effet, la ville a toujours été un lieu où l’homme a pratiqué son art sous des formes diverses : l’art pariétal chez les Homos Sapiens, les fresques égyptiennes, sumériennes ou encore romaines, les graffiti dans les rues de Rome pullulaient, les églises au Moyen-Âge étaient peintes à l’extérieur et à l’intérieur, durant la Révolution française les murs de Paris étaient recouverts de collages et d’inscriptions en tout genre, Restif de la Bretonne (écrivain libertin du XVIIIe siècle) rapportait les évènements de sa vie sous forme de graffiti qu'il faisait sur les parapets des ponts de l'Île Saint-Louis… Plus proche de nous, Mai 68 avec l’utilisation du mur pour passer des messages politiques à l’instar de la Chine de Mao… Tous ces exemples dans le temps et dans des régions différentes illustrent bien le besoin qu’a toujours eu l’homme de laisser une trace ou de s’exprimer librement dans l’endroit où il vit.
more...
No comment yet.
Scooped by Paris Tonkar magazine
Scoop.it!

galerie ligne 13: Artof Popof and guests / Border Line

galerie ligne 13: Artof Popof and guests / Border Line | Paris Tonkar magazine • ITW | Scoop.it
more...
No comment yet.
Scooped by Paris Tonkar magazine
Scoop.it!

Mr Freeze RSC, ultime b-boy « made in France » » Blog Archive » DOWN WITH THIS

Mr Freeze RSC, ultime b-boy « made in France » » Blog Archive » DOWN WITH THIS | Paris Tonkar magazine • ITW | Scoop.it
HIP HOP CULTURE ARCHIVES & OPINIONS :: DOWN WITH THIS MAGAZINE :: Créé en 1993 dans un désert médiatique, Down With This deviendra dès son premier numéro jusqu'en 1999 le journal incontournable dédié à la culture hip hop en France...
more...
No comment yet.
Scooped by Paris Tonkar magazine
Scoop.it!

No Rules Corp : EVAZESIR

No Rules Corp : EVAZESIR | Paris Tonkar magazine • ITW | Scoop.it

Lors de notre dernière réunion de préparation pour l’événement PariStreet, nous avons pu poser quelques questions à Eva du collectif No Rules Corp. Elle nous en a ainsi dit un peu plus sur sa rencontre...

more...
No comment yet.
Scooped by Paris Tonkar magazine
Scoop.it!

Considérations sur les arts urbains (French and english version)

Considérations sur les arts urbains (French and english version) | Paris Tonkar magazine • ITW | Scoop.it
La plupart des gens en France et même certains artistes urbains en sont convaincus, mais je n’adhère pas à cette vision pour plusieurs raisons que je vais m’efforcer de développer. Je ne pense pas que la rue soit un lieu équivalent à une galerie pour de nombreuses raisons. La première qui me semble essentielle est que celle-ci est un espace ouvert qui peut devenir dangereux pour ceux qui n’en connaissent pas les règles. La rue possède ses propres « lois » et celles-ci sont très codifiées : on ne peint pas n’importe où, n’importe comment ou sur n’importe quel graffiti sans en subir les conséquences. Ensuite, il n’y a pas que l’art urbain qui s’est ré-approprié les murs de nos villes. Des inscriptions racistes, comiques ou existentielles y fleurissent assez régulièrement, des imitateurs d’artistes urbains, les nombreux collages publicitaires ainsi que la publicité officielle… Bref, tout est possible, le meilleur et, hélas, très souvent le pire ! Enfin, la rue n’est pas forcément le lieu approprié pour toutes les pratiques artistiques urbaines… Avec l’expérience, je pense que les friches industrielles, les voies SNCF désaffectées, les longs murs gris des usines ou encore les terrains vagues me semblent plus souvent être des endroits plus propices à la création. Paradoxalement, ils se rapprochent bien plus de la galerie comme lieu recevant un artiste et son œuvre que la rue.
more...
No comment yet.
Scooped by Paris Tonkar magazine
Scoop.it!

Henri Thuaud - interview | Street Art | Art - Artistik Rezo, agitateur de vie culturelle | Art et culture

Henri Thuaud - interview | Street Art | Art - Artistik Rezo, agitateur de vie culturelle | Art et culture | Paris Tonkar magazine • ITW | Scoop.it
artistikrezo, agitateur de vie culturelle. Ou sortir, que voir, mieux comprendre la culture. Une communauté et un club.
more...
No comment yet.
Scooped by Paris Tonkar magazine
Scoop.it!

YARPS | love on the wall

YARPS | love on the wall | Paris Tonkar magazine • ITW | Scoop.it

Le pochoiriste Yarps, le Callahan du spray, est de retour dans les rues de la capitale. L'artiste y décline ses sujets de prédilection. Le Callahan forcément, Gainsbourg inlassablement. Puis un nouveau venu pour marquer l'évènement d'une ré-élection, le président Obama, Obama ximun (version gauloise), etc ... Ces jours-ci Yarps expose avec Mass.Toc

more...
No comment yet.
Scooped by Paris Tonkar magazine
Scoop.it!

::: Site du graffeur EGO :::

::: Site du graffeur EGO ::: | Paris Tonkar magazine • ITW | Scoop.it
n attendant la prochaine réédition augmentée du mythique ouvrage éponyme, voici venu le 1er numéro du magazine Paris Tonkar ...

Sur plus de 80 pages vous retrouverez le travail de pionniers de la scène française, mais aussi des productions récentes, du street art, des chroniques ...
Profitez également d'un coup de projecteur sur une ville oubliée du Paysage Graffiti Français, Rennes, à travers ses principaux protagonistes dont votre dévoué serviteur ...

Disponible en kiosques ...

Plus d'infos sur le site: http://paristonkar.blogspot.com

 

more...
No comment yet.
Scooped by Paris Tonkar magazine
Scoop.it!

Ballades street à Barcelone – Galerie d'art en ligne

Ballades street à Barcelone – Galerie d'art en ligne | Paris Tonkar magazine • ITW | Scoop.it

Je suis allé voir des amis à Barcelone ce weekend et je me suis rendu compte que BC NETA (nettoyage des rues à Bcn) faisaient plutôt bien son boulot, à mon grand regret ! En effet depuis 2009 la ville a mis en place un système de restriction envers les artistes et le graffiti en général. Mais on retrouve de jolies pièces dans les coins de rues de Barcelone. Du monde de toute l’Europe aflue vers cette ville comme C215, Greetings, Miss Van, JR et biens d’autres artistes venant de toute l’Espagne. Ce pays à l’accent chantant n’oublie pas de mettre de la couleur sur ses murs, surtout en temps de crise.

WE LOVE BARCELONA.

more...
No comment yet.
Scooped by Paris Tonkar magazine
Scoop.it!

Body Painting by Rodney CDK

Body Painting by Rodney CDK | Paris Tonkar magazine • ITW | Scoop.it
Vous pouvez visiter l’expo ici : Galerie BODY PAINTING sur Flickr...
more...
No comment yet.
Scooped by Paris Tonkar magazine
Scoop.it!

Rencontre avec Tarek, un des pionniers du Street art Français

Rencontre avec Tarek, un des pionniers du Street art Français | Paris Tonkar magazine • ITW | Scoop.it
Rencontre avec Tarek,  Pionnier du street art en France L’homme aux bonhommes Rencontre avec Tarek, cet artiste qui a vécu la naissance du graffiti en France. Echange sur la démocratisation d...
more...
No comment yet.
Scooped by Paris Tonkar magazine
Scoop.it!

Mon job d'étudiante : poser nue (ce n'est pas si difficile que ça) - Rennes 1720

Mon job d'étudiante : poser nue (ce n'est pas si difficile que ça) - Rennes 1720 | Paris Tonkar magazine • ITW | Scoop.it

Avoir un job étudiant, cela signifie pour beaucoup : faire du baby-sitting, être serveur/serveuse, caissière ou vendeuse à McDonald’s en complément des cours. Pour ma part, j’ai choisi le travail de modèle vivant pour des cours de dessin et de sculpture dans un atelier artistique rennais – dont je tairai ici le nom car cela importe peu.

Face à ce métier, les réactions sont nombreuses, allant de « Mais, ils réagissent comment les mecs en te voyant nue ? » aux « Ah ouais ? Et ça te dérange pas trop ? », ainsi que les réflexions qui apparentent des fois ce métier à de la « prostitution ». Je mets entre grand guillemets mais se mettre nu-e et gagner de l’argent ne font pas bon ménage dans l’inconscient collectif.

J’ai décidé de témoigner, moi Manon rédactrice du blog La Vie rennaise, à propos de cette profession intéressante et peu connue qu’être modèle vivante, profession que j’exerce depuis trois mois.

 
more...
No comment yet.
Scooped by Paris Tonkar magazine
Scoop.it!

Le street-art rennais est-il à la rue ? L'avis de Tarek - Rennes 1720

Le street-art rennais est-il à la rue ? L'avis de Tarek - Rennes 1720 | Paris Tonkar magazine • ITW | Scoop.it

CULTURE. Paris a son exposition Au-delà du street art. A Rennes, rien de tel. Pourtant, l’art urbain (graffiti, collage, pochoir et même tricot sauvage) y est bien présent : poissons de War, géants de MTO… sa reconnaissance officielle serait-elle réservée à des fresques sages sur des murs « autorisés » ? Tarek, auteur de « Paris Tonkar », ouvrage de référence sur le sujet, nous donne son avis.

more...
No comment yet.
Scooped by Paris Tonkar magazine
Scoop.it!

Le street art à la rue

Scribd is the world's largest social reading and publishing site.
more...
No comment yet.
Scooped by Paris Tonkar magazine
Scoop.it!

DESTROY ALL TOYS: Interview: SWEN 93 MC

DESTROY ALL TOYS: Interview: SWEN 93 MC | Paris Tonkar magazine • ITW | Scoop.it
more...
No comment yet.
Scooped by Paris Tonkar magazine
Scoop.it!

DESTROY ALL TOYS: Interview: JAY BBC (Respect the architect!)

DESTROY ALL TOYS: Interview: JAY BBC (Respect the architect!) | Paris Tonkar magazine • ITW | Scoop.it
more...
No comment yet.
Scooped by Paris Tonkar magazine
Scoop.it!

FASTO : Light painter

FASTO : Light painter | Paris Tonkar magazine • ITW | Scoop.it

Depuis quand fais-tu du light painting ? Environ 4 ans. A la base je fais du graff mais souvent les gens qui font du light painting viennent du milieu du graff. Comment as-tu découvert cette technique...

more...
No comment yet.
Scooped by Paris Tonkar magazine
Scoop.it!

Dans ma platine : Eklips – Skyzofrench Rap | TellementNomade

Dans ma platine : Eklips – Skyzofrench Rap | TellementNomade | Paris Tonkar magazine • ITW | Scoop.it
Eklips est un MC, beatboxeur et imitateur de rappeurs français et américains, “Moi j’suis plusieurs en moi-même” dit il avec la voix de Demon One sur Skyzofrench Rap. Le Yves Lecoq du rap français n’imite pas seulement les voix, il utilise également la façon d’écrire des rappeurs concernés. Ce bourguignon d’origine fait du beatbox depuis très jeune, bien avant même de savoir ce que c’était. En 2003 il arrive à Paris et très vite il fait les premières parties des plus grands noms du rap US parmi les DMX, Busta Rhymes, Snoop Dogg, Wu-Tang…
more...
No comment yet.
Scooped by Paris Tonkar magazine
Scoop.it!

interview Tarek, Graffeur from Mexico

interview Tarek, Graffeur from Mexico | Paris Tonkar magazine • ITW | Scoop.it
Après le graffeur OEX de Mexico,rencontrons Tarek qui est aussi très cool et très sympa!

Your blaze (name graffiti)?

my blaze is tarek


Your first graffiti (what year? Where? With that?)

I don't have mi first but i make that in 2008
more...
No comment yet.
Scooped by Paris Tonkar magazine
Scoop.it!

Le festival de la BD d’Ajaccio fête ses dix ans / Bd de la semaine / L'info / Accueil - ALTA FREQUENZA - A radio di a Corsica

Le festival de la BD d’Ajaccio fête ses dix ans / Bd de la semaine / L'info / Accueil - ALTA FREQUENZA - A radio di a Corsica | Paris Tonkar magazine • ITW | Scoop.it
ALTA FREQUENZA - A radio di a Corsica...

 

Les 5, 6 et 7 décembre prochain aura lieu la dixième édition du festival de la BD d’Ajaccio. Un événement attendu tous les ans avec beaucoup d’impatience par de nombreux Ajacciens, et même au-delà. Maria Lanfranchi, la nouvelle présidente du Festival nous présente les grandes lignes du programme.
Maria Lanfranchi, il y a du changement au sein de l’association Case et Bulle qui organise le festival de la BD...
Oui, l’association s’est enrichie de nouveaux éléments, il y a un nouveau bureau. Frédéric Bertocchini est désormais président d’Honneur, me cédant la présidence après 10 ans de bons et loyaux services. Mais dans l’ensemble, l’équipe est la même, avec du sang neuf qui nous fait beaucoup de bien.

more...
No comment yet.
Scooped by Paris Tonkar magazine
Scoop.it!

Le street-art rennais est-il à la rue ? L'avis de Tarek - Rennes 1720

Le street-art rennais est-il à la rue ? L'avis de Tarek - Rennes 1720 | Paris Tonkar magazine • ITW | Scoop.it

CULTURE. Paris a son exposition Au-delà du street art. A Rennes, rien de tel. Pourtant, l’art urbain (graffiti, collage, pochoir et même tricot sauvage) y est bien présent : poissons de War, géants de MTO… sa reconnaissance officielle serait-elle réservée à des fresques sages sur des murs « autorisés » ? Tarek, auteur de « Paris Tonkar », ouvrage de référence sur le sujet, nous donne son avis.

more...
No comment yet.
Scooped by Paris Tonkar magazine
Scoop.it!

Cap d'Origine: Interview WOODY

Cap d'Origine: Interview WOODY | Paris Tonkar magazine • ITW | Scoop.it

WOODY à la fin du 20ème siècle, pour ceux qui ont commencé en même temps que moi, c'était l'une des plus importantes références. Style qui swingue, propreté monkienne, le peu de ce que l'on voyait dans les magazines sortait du lot. Et puis d'un coup, plus rien. Plus de photos à se mettre sous la dent. Les années passent, il réapparait sur Internet, et je lui pose quelques questions.

 

Tu suis encore le graffiti?

D’assez loin. J’ai très récemment fait le tour de deux-trois choses qui font le crossover entre le graffiti et le graphisme, voire l’art contemporain. Il y a à prendre et à laisser.

 

Quelles choses?

Du webdesign par exemple. Le print...D'ailleurs c'est étonnant le nombre de graffeurs qui peuvent opérer dans le domaine de la communication, de la pub, de l'imprimerie, etc...

De toutes manières, l’appréhension de ces choses est éminemment subjective. Par contre l’investissement de certains à travers les livres et les magazines est assez positif dans le sens où cela laissera un témoignage d’une époque et d’un phénomène de société. Il ne fait aucun doute que le Graffiti tel que nous le connaissons évoluera ou même disparaîtra à long terme. Il est le marqueur d’une époque et ne se développe que dans les sociétés modernes et démocratiques. Il n’est apparu en Russie qu’après la chute du mur de Berlin et se développe aujourd’hui dans des pays comme la Tunisie ou l’Egypte qui ont traversé les mutations engendrées par les révolutions de Jasmin.

Crois-tu vraiment que les gens arrêteront d’écrire sur les murs? L’urbanisation exponentielle du monde n’est-elle pas justement un formidable développement du terrain de jeu? Imagine la Chine ou l’Inde avec du graffiti à l’échelle occidentale!

more...
No comment yet.